Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Forums par disciplines => Kung fu => Discussion démarrée par: lsd le novembre 02, 2014, 08:39:00 am

Titre: Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le novembre 02, 2014, 08:39:00 am
http://www.youtube.com/watch?v=ObTxvMRv5t4 voir la vidéo en entier  ~:-)~
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le décembre 09, 2017, 05:32:33 am
+1
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le avril 06, 2018, 14:20:03 pm
https://www.youtube.com/watch?v=xT_oQM7gSPw
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 06, 2018, 14:38:46 pm
Encore +1... LSD.

Même si je n'aime pas trop ce genre d'application avec chambre à air, cela reste néanmoins intéressant!
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le avril 07, 2018, 16:22:01 pm
https://www.youtube.com/watch?v=9eya4GHiokg
https://www.youtube.com/watch?v=t1BGlFEM4rk
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 08, 2018, 10:20:01 am
https://www.youtube.com/watch?v=9eya4GHiokg

Je veux le même!!  :D  :-)_  ~:-)~
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le avril 08, 2018, 10:38:22 am
(https://thumbs.dreamstime.com/z/le-gar%C3%A7on-joue-avec-des-branches-d-arbre-grimpe-%C3%A0-un-arbre-61220037.jpg)///Le garçon joue avec des branches d'arbre,////
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 08, 2018, 10:39:13 am
Bon pour chin-na !!
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 08, 2018, 10:39:50 am
Non, mais... que... mais qu'est ce que c'est que ça !!! ??

https://www.youtube.com/watch?v=0sU6mpifEB8 (https://www.youtube.com/watch?v=0sU6mpifEB8)




Octopus dummy  :D
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le avril 08, 2018, 11:11:48 am
(https://qqcitations.com/images-citations/citation-tout-le-bonheur-des-hommes-est-dans-l-imagination-marquis-de-sade-107144.jpg)
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 16, 2018, 20:53:48 pm
(http://www.image-heberg.fr/files/1523903762645109219.jpg)

Transformation temporaire de mon mannequin en ching jong improvisé.
Deux batons de rotin pour la flexibilité/rigidité
Une chambre à air de vélo faisant office de ressort, liant les deux batons de rotins et l'embout du pied du mannequin (invisible sur la photo)
Un bout de manche à balai pour caler les rotins à l'intérieur du tronc.

Du coup, je trouve intéressant d'y travailler tan da, gum da ou fook sau : la flexibilité du rotin permet de dévier le bras, contrairement au mannequin qui impose à notre bras de rester sur le manchon.

On peut également travailler tan, pak, gan (haut), tok ou ting sau... seung tan aussi, courber le rotin et maintenir la posture, faire travailler la ceinture scapulaire pour rester souple au niveau des bras.

Je trouve également stimulant de travailler certains blocages que l'on trouve dans la grue. J'ignore leur nom, mais cela ressemble beaucoup au fameux poncer-lustrer du goju-ryu.

Et même si c'est un peu merdique, je trouve que c'est marrant dans l'ensemble.

... me reste plus qu'à pondre une suite cohérente de gestes autour de ce bras en rotin.  #yinyang#


Edit :

un point intéressant qu'on peut travailler grâce au rotin: lorsque par exemple on fait tan-da gauche puis pivot et tan-da droite, l'élasticité du rotin agit comme un ressort et si la verticalité de notre structure n'est pas correcte, ou si l'on est pas assez "assis" (c'est pas exactement le terme, mais bon) vers l'arrière en posture pien sun ma ou juen ma (en fonction du mouvement travaillé), alors on se prend le bout du bras en rotin en pleine tête. Il en va de même si on ne colle pas assez au bras. Le maintien du contact est OBLIGATOIRE lorsque le rotin est courbé, sinon...
 #pinpon#


Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: lsd le avril 16, 2018, 21:02:52 pm
Merci pour le partage  :-)\_
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: Heimere le avril 16, 2018, 21:14:03 pm
Ce serait intéressant si tu pouvais faire une vidéo de ton travail pour illustrer un peu l'utilisation de cet objet  ;-)p
Merci pour le partage !
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 23, 2018, 13:28:29 pm
J'ai pas poussé le concept aussi loin que ce monsieur... Personnellement, j'aurais doublé chaque bras en rotin afin que les bras soient plus rigides, plus lourds, permettant non seulement le travail en souplesse du à la flexibilité du rotin, mais également le travail scapulaire et d'ancrage qu'induit la rigidité du bois.

Ce travail ne remplace pas le travail au mannequin et n'a d'ailleurs pas vraiment le même objectif. Cela reste toutefois intéressant.

https://www.youtube.com/watch?v=WvKdSSBH5OQ (https://www.youtube.com/watch?v=WvKdSSBH5OQ)

Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: nipaipo le avril 24, 2018, 05:50:40 am
et tu y trouves quoi d'intéressant, par curiosité...?

parce que franchement, j'ai beau me repasser la vidéo, je vois à peu près tout ce qu'il ne faut pas faire...pertes de contact récurrentes, peu ou pas de travail du centre, mauvaise distance/placement... #circonspect#
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: ombre en plein jour le avril 24, 2018, 09:08:01 am
Un geste juste sur le mannequin classique vaut mieux que la multiplication des gadgets :-[

Et pas de mannequin du tout vaut mieux que des bricolages qui ne permettent pas un travail adéquat.

Tous ces trucs sont des diversions pour éviter le travail de fond... qui est beaucoup plus simple... mais aussi plus délicat et difficile.
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 24, 2018, 16:06:10 pm
et tu y trouves quoi d'intéressant, par curiosité...?

parce que franchement, j'ai beau me repasser la vidéo, je vois à peu près tout ce qu'il ne faut pas faire...pertes de contact récurrentes, peu ou pas de travail du centre, mauvaise distance/placement... #circonspect#

Oui, je n'aime pas la vidéo... ni sa façon de travailler.
Heu "intéressant" se référait surtout à ce que j'en fait à la maison. C'est un test que j'ai fait la semaine dernière. L'objectif, comme je l'ai dit, n'est pas celui d'un mannequin de bois. Le mannequin de bois est plus un support pour tenir le baton de rotin. J'aurais pu le planter dans le mur, mais... enfin voilà quoi pas envie de trouer le mur...  :D

L'expérience que j'ai faite, la semaine dernière, était plus musculaire que technique, dans le sens où le rotin étant flexible, celui-ci offrait une résistance plus ou moins forte en fonction de la distance de son attache. Je n'ai placé sur le mook jong qu'un "bras" en rotin constitué de deux rotins plus fins ligoté ensemble. Donc le travail ne s'effectuait que sur "un bras", le reste du mannequin n'entrant alors pas en ligne de compte.

Cette flexibilité "souple-dur" m'a permis de tenter un travail nouveau. J'ignore si cela est bon. En tout cas, cela a été amusant. J'ai donc travaillé certains gestes soit en isométrie (on reste immobile) ou en déployant le bras (tout en restant raisonnable quand même!).

L'utilité est très limitée. On peut étudier quelques drills (pak-droit tan-gauche gum-da) tout en maintenant le contact sur le rotin et en avançant d'un pas. On peut exercer alors la pression sur gum-da, déployer un peu plus le tan que sur le mook jong, histoire de faire travailler un peu les muscles et le contact (un peu comme avec un partenaire quand on fait des séries à deux de kuen, tan, gan, bong, biu...).

Je l'ai utilisé également pour certains gestes de la Grue Insulaire... comme nagashi-uke suivi de kake-uke (genre poncer-lustrer) et toute une ribambelle de mouvements comme yoko-(uchi)-uke, soto-uke, shuto-uke etc...

Bref, tout ça n’empêche, comme dit l'Ombre,
Citer
(qu')un geste juste sur le mannequin classique vaut mieux que la multiplication des gadgets
.

Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: nipaipo le avril 24, 2018, 16:53:33 pm
J'avour que je suis dubitatif, quant à l'intérêt de ce genre de chose ou plutôt, comment dire...pour ce qui concerne les frappes, clairement, une flexibilité apporte quelque chose...

pour ce qui concerne les actions défensives, parer, bloquer, rediriger...l'intérêt d'un support relativement fixe et rigide, c'est qu'on est obligé de bouger/contourner l'action tout en maintenant la pression, si on veut pouvoir rester proche ou casser la distance...ce qui est une chose importante dans le cadre de l'application finale...

dés que c'est flexible, on a tendance à moins bouger...puisque c'est le support qui le fait, quand bien même résistance il y a...
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 24, 2018, 17:00:36 pm
Merci ! Je n'avais pas vu ça comme ça!  :)    :-)\_
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 24, 2018, 19:10:35 pm
No comment

(https://www.zupimages.net/up/18/17/wkwi.jpg)
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 25, 2018, 17:36:41 pm
Dans le but d'améliorer son art et aussi sa pratique sur le mannequin de bois, il serait intéressant qu'il puisse avancer et reculer par un système approprié.  Cela représenterait un agresseur qui fonce ou qui recule.  Nous devons développer des techniques de défenses pas seulement en restant sur place ou en angles, mais aussi en reculant, en sautant et en se projettant au sol.
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 25, 2018, 18:14:53 pm
Je pense que le mannequin de bois n'est pas fait pour ça; C'est un instrument de précision. Quelque chose qui te permet d'ajuster, d'affiner.
Par exemple, les bras du mannequin ne représentent pas toujours la même chose: le bout est tantôt le poignet, tantôt le coude. Le bras droit du mannequin peu selon la technique être le bras droit d'un partenaire ou son bras gauche.
IL existe des mannequin dynamique, live-dummy, c'est à dire des mannequins sur ressort ou sur potence. Là aussi, la dynamique n'est pas là pour représenter les mouvements d'un adversaire.

Si l'on devait construire un mannequin qui bouge pour l'entrainement, celui ne serait pas un mook jong (pilier de bois).
Et j'imagine qu'il est plus rentable de s'acheter un pote en chair en os, plutôt que ce genre d'automate.. mmpfff  :-X
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 25, 2018, 18:49:52 pm
WOW!  Je te trouve ''dogmatique'' Mike.
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 25, 2018, 19:29:39 pm
heeeuah?  #stress#

C'est vrai... parfois je le suis. je ne suis pas en accords avec moi même de toute façon. Comme je le dis toujours, je suis débutant. Des fois, je me sens inspiré et je teste des choses, étudie des théories ou pose des questions bizarres... mais il y a des moments où je me dois de rester "à ma place" pour ne pas me dissiper. C'est le grand souci des débutants, je crois. Cela rejoint la question du sujet sur "l'évolution en kung fu". Peut-on tout essayer? Peut-on tout interpréter?

A première vue, je dis oui, car mes interprétations ne sont jamais vraiment des affirmations, mais des remises en question. L'erreur qui s'ensuit ouvre un chemin vers le juste. C'est comme cela que j'apprends. Le mook jong m'aide beaucoup et j'ai bien envie de tester plein de trucs. Je le fais. Je m'inspire de séquences d'ici et d'ailleurs pour faire erreurs sur erreurs. Réinventer pour se rendre compte que non, c'est pas ça mais bien ce qui est "dogmatique", justement.

L'exemple du bras en rotins en est un. C'est cool, mais c'est aussi bien planté dans un poteau ou un mur. Le mook jong c'est pour étudier un truc un peu différent. (Il n’empêche que j'vais quand même continuer dans ma connerie de rotin mono-bras, histoire de voir: rien n'est mauvais en soi, tant qu'on en connait les limites et les raisons).

Tu verrais comment la chose qui bouge, toi? Quel système tu imagines? Ressorts? Courroies? 36ème chambre de shaolin?  #nunch#
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 25, 2018, 20:18:43 pm
Premièrement Mike en lisant tous tes post j'ai l'impression que tu n'est pas un ''débutant'' comme tu l'affrimes.  Par-contre étant donné qu'il a toutes sortes de mondes pour faire un monde, et je serais franc avec toi, j'aimerais bien avoir beaucoup d'élèves ''débutants'' comme toi.  Je suis sérieux.
Pour répondre à ta question: Je ne fais pas de wing chun, mais mon mannequin de bois à l'époque était en forme de (H).  Rappel toi je l'ai déjà mentionné.
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 25, 2018, 20:41:07 pm
Oui, je m'en souviens très bien. Je ne savais pas que ça existait. Je l'ai appris ici...
Je suis débutant en wing chun (7 mois).
Sinon oui, j'ai fait 8 ans de wado ryu et un peu de goju-ryu, plus jeune... un peu de mantes (àl'eau) par-ci par-là... des sabres en bois pour jouer à se faire peur, mais jamais avec le sérieux actuel. Mes engagements sont différents. J'ai vidé ma tasse pour ne pas polluer ce que j'étudie en ce moment. Plus tard, si je le juge utile, je laisserai quelques bricoles "engrammées" dans le corps teindre un peu mon wing chun. C'est probablement ce qui arrivera, mais pas de façon débile ou compulsive. J'ai déjà quelques positions altérées (sanchin qui déteint un peu sur seung ma, la position pied avant du wc), quelques tan sau qui vrillent à la mode kake-uke. C'est marrant, mais pas bon! Le principe de tan sau n'est pas le même que kakie-uke. Dans ce cas, on peut l'assimiler à lim sau (sorte de tan sau avec main en faucille... facile à voir la correspondance grue-wc-karaté).

Quand j'ai mon ami qui m'éclate avec sa grue, je pompe forcément quelques trucs... et c'est pas forcément bon;.. dans l'état de mon avancement. C'est pour cela que j'écoute beaucoup les conseils de certains vieux (oups) qui certes parfois sont durs, mais toujours animés par le le souci de te corriger et te rendre meilleur.

Mon prof aussi, je lui mène pas toujours la vie facile avec mes questions. Mais l'affect faisant, il n'est pas aussi cinglant dans ses propos de fran-viet que des gens qu'on a croisé qu'une fois.  ;)

Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 25, 2018, 20:50:29 pm
Donc tu n'est pas un ''débutant''. :-)UU(-:
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 25, 2018, 20:50:56 pm
Donc tu n'est pas un ''débutant''. :-)UU(-:
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: ombre en plein jour le avril 25, 2018, 21:01:35 pm
Mais si, tan sao vrille, bien sûr qu'il vrille.

Il y a des vrilles partout.

C'est un principe fondamental.
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: Le promeneur le avril 25, 2018, 22:16:07 pm
Mais si, tan sao vrille, bien sûr qu'il vrille.

Il y a des vrilles partout.

C'est un principe fondamental.

 ;-)p
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: niveau 2 le avril 26, 2018, 01:44:30 am
La spirale c'est la vie.  Cela vous dit quelque chose. :-o~
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 26, 2018, 09:15:00 am
Mais si, tan sao vrille, bien sûr qu'il vrille.

Il y a des vrilles partout.

C'est un principe fondamental.

Oui, mais je ne parlais pas de cette vrille de tan sau. Je faisais surtout référence à la vrille du poignet lors du contact qui va rabattre l'avant-bras du partenaire vers le bas en formant un crochet vers l'extérieur. Tan sau peu vriller ainsi, mais dans ce cas, il devient un lim sau.

Je peux me tromper, mais le déploiement de tan sau se dirige normalement vers le partenaire. Lim sau commence comme tan sau mais dévie ensuite lors du contact pour s'occuper de l'avant-bras (similaire à kakie-uke en karaté). Ce crochet caractéristique déséquilibre alors le partenaire qui vient brusquement vers soi, et l'attaque suit ensuite avec par exemple une paume de la même main. Le tout est circulaire et continu, mais en deux temps, en quelque sorte.
En goju-ryu, la notion de fluidité et de continuité était assuré par la hanche et les mouvements scapulaires.

Tan sau est plus direct. On le déploie et on poursuit par une paume tranchante (wang jeung), par exemple.

Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 26, 2018, 09:18:44 am
Dans Chum Kiu, on peut trouver ce genre de tan sau modifié, si je puis dire. Lors de la première section, lorsqu'on se tourne sur le côté, qu'on tend les bras et qu'on "tan" avant de faire la site de jip sau. Si le tan est emphatique, il devient lim sau.
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 26, 2018, 09:26:55 am
La spirale c'est la vie.  Cela vous dit quelque chose. :-o~

(https://fr.cdn.v5.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/e/6/5/e65f7c1212_95629_adn-definition.jpg)
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: ombre en plein jour le avril 26, 2018, 09:47:59 am
La spirale c'est la vie.  Cela vous dit quelque chose. :-o~

Double, l'hélice, double:

(https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b9/A-B-Z-DNA_Side_View.png/280px-A-B-Z-DNA_Side_View.png)
Titre: Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: Le promeneur le avril 26, 2018, 13:17:30 pm
La spirale c'est la vie.  Cela vous dit quelque chose. :-o~

 Il existe dans le corps beaucoup d’articulations permettant des mouvements en spirale, comme lorsque l’on ferme le poing. Or nous n’avons pas une perception naturelle de ces mouvements, mais seulement la perception de la ligne droite. Le paradoxe est que les mouvements basés sur cette représentation de la ligne génèrent une fatigue et un stress supérieur.
Les applications a partir de la spirale sont infinies : projections, torsions d’articulations, frappes des membres supérieurs et inférieurs …tout utilise la spirale sans en avoir conscience.

Les directions transforment le mental ce qui entraine les changements de côtés d’où découlent automatiquement les cercles ainsi que les spirales. C’est pourquoi  l’on rapproche si volontiers l’étude du pakua de l’observation des mouvements du cosmos. Le  soleil tourne sur lui-même, la terre tourne sur elle-même et autour du soleil…etc. l’ensemble forme de nombreuses spirales.

Pour percevoir la spirale, on utilise l’action c'est-à-dire un système évolutif qui peut s’illustrer par une progression du type : 1->2   2->4   4->8 …
L’évolution dans ce cas est synonyme de division. Mis l’évolution s’analyse aussi comme le changement sans rupture, l’arrêt de l’évolution impliquant la disparition du système en question.

Physiquement la spirale s’articule sur les trois parties du corps membre inférieurs, membres supérieurs et buste. Ces parties du corps sont mises en relation selon les principes des six harmonies
(entretien SU D. C.)

 ;)
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: MiKe "白鬼" le avril 26, 2018, 22:09:00 pm
Peux-tu partager le lien ou les références de l'entretien afin de le lire, stp? Je n'ai rien trouvé sur "SU D.C."
Titre: Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
Posté par: Le promeneur le avril 26, 2018, 23:32:00 pm
J'ai pu suivre quatre années de suite les stages de SU a ses venues en France. A ces occasions des entretiens ont été  publié dans "Arts et Combats" a l'époque.  Mon prof a reçu l'enseignement de Su lors de séjours au Japon. Depuis quelques années les "relations" se sont terminé.  Donc l'enseignement que j'ai reçu vient de lui. J'ai pas mal de documentations, vidéos, notes personnel ... que je "livre" de temps en temps  au comte goûte, que j'ai amassé pendant une vingtaine d'années. 
Maintenant pour se procurer ce genre d'infos je ne sais pas et en + SU avait un site très complet qui a du fermé car le lien ne répond plus dommage .
Heueusement que toutes ces années je me suis fait un dossier avec mes notes, croquis,  photos... ( 10 cm d'epaisseur, vers 300 pages) ce qui me sert bien pour ne rien oublier.
Désolé de ne pouvoir te donner satisfaction n'ayant plus de "contacts"

 ;)