Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Forums par disciplines => Kung fu => Discussion démarrée par: Rémi le juin 30, 2016, 14:52:38 pm

Titre: Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le juin 30, 2016, 14:52:38 pm
Quand j'ai commencé le Wing Chun, il y avait un détail qui hantait constamment mon esprit. L'usage du bâton! Je trouvais le bâton contradictoire au principe du Wing Chun. Du combat rapproché avec un bâton de 7 pieds!

Aujourd'hui, même s'il s'agit d'une forme très courte, j'aime bien la pratiquer. Je comprends un peu mieux le principe du bâton. De plus, comme le dit Wayne Belonoha dans son Wing Chun Compendium, "Le bâton du Wing Chun ne fait qu'un seul bruit. Ensuite, le combat est terminé." ( N.B. Traduction très approximative de moi) Je dois admettre qu'une attaque bien placée sur le sternum doit calmer les ardeurs. Mais reste toujours une question : le bâton en Wing Chun, d'où vient son origine ?

Je suis tombé dernièrement sur un texte de Ben Judkins qui traite des armes du Wing Chun. D'ailleurs, le texte commence sur un constat que plusieurs d'entre nous font : pourquoi n'y a-t-il que seulement deux armes en Wing Chun ? Selon Judkins, il serait peut-être impossible de répondre à cette question. (Peut-être que certains d'entre vous seront probablement déçus de cette affirmation) toutefois, ce qui ne facilite pas la chose c'est qu'il affirme aussi ceci : " If you examine the historical record it is not difficult to locate accounts of Republic period Wing Chun enthusiasts who took an interest in a more diverse set of weapons." (Voir la fin du texte pour la source) Cette affirmation soulève donc encore plus de questions que de réponses. Moi qui suis un amoureux et des Jians (épées chinoises) aimerais bien être capable de m'en servir avec mon petit bagage de Wing Chun.

D'un point de vue historique, Ben Judkins apporte un point intéressant. Le bâton et les couteaux formaient les armes de bases des milices au 19e siècle dans la province Canton. Ce n'est pas surprenant que nous retrouvions dans la plupart des styles du Sud ces deux armes. L'intégration de ces deux armes au système devient donc une raison pratique comme l'affirme Judkins : " The forms it taught would allow a martial artist from the Pearl River Delta region to pick up a competently use of the two weapons that they were most likely to be given in the case of a community crisis".

D'un autre côté, Judkins mentionne aussi que le bâton permet aussi de renforcer physiquement le pratiquant et de lui donner des bases pour les futures armes. Je me souviens aussi d'avoir lu un texte dans Kung Fu Magazine il y a 3 ans qui expliquait les raisons de l'apprentissage du bâton. L'auteur, dont j'ai oublié le nom, expliquait que pratiquer le bâton pouvait aider à développer certaines bases du Wing Chun comme le Lap Sau. Le nom du texte était "The other wooden dummy of Wing Chun". Une autre suggestion de lecture pour vous!

Bref, la question des armes en Wing Chun ne sera pas réglée demain...

Source :

Le texte de Ben Judkins :

https://chinesemartialstudies.com/2015/03/16/butterfly-swords-and-long-poles-a-glimpse-into-singapores-19th-century-martial-landscape/
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: lsd le juillet 01, 2016, 17:31:55 pm
On peut dissimuler entre les doigts une arme  #ninja#
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: lili le juillet 01, 2016, 18:09:01 pm
Humm, le WT a deux concepts qui sont tres dur a assimiler : le cercle et la ligne droite
Le double couteau papillon est un excellent moyen pedagogique d apprehender le cercle, le baton je le vois donc comme un outil pedagogique pour la ligne droite, meme si en tant que "mere" de toute les armes le limiter a ca est reducteur.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: GalaxieM104 le juillet 08, 2016, 23:08:10 pm
Salut

De mon coté, en effet au delà de la maitrise d'une arme (facile à trouver dans un environnement moins urbain qu'aujourd'hui), le bâton permet d'introduire des nouveaux déplacements (incluant une structure plus basse) et d'approfondir l'entraînement de la puissance des poignets/épaules. C'est complémentaire donc, dans le sens, la maitrise des techniques à mains nues trouve bénéfice de la forme du bâton, tout comme des couteaux papillons d'ailleurs.
J'ai retrouvé cette vision concernant les armes dans l'aïkido, présenté par Domine Sensei sur le forum : "Au travers du travail des armes, on trouve toute la richesses des techniques de l'aïkido à main nue."

Ensuite cela illustre un fondamentale du Kung Fu, que lorsqu'on a fini, en l'occurrence coté Wing Chun, l'apprentissage des techniques à mains nues, on doit continuer d'apprendre et pratiquer (la non pratique faisant perdre les acquis)

Enfin, cela permet d'achever un livre pour en lire un autre, on peut donc s'intéresser aux autres enseignements, plutôt que se conforter dans un enseignement clos, dans le sens langue morte versus langue vivante, la langue vivante s'enrichit perpétuellement de nouveaux mots ...

Du coup 2 armes à apprendre, c'est juste ce qu'il faut ...
 :)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ShenLOng le mai 30, 2017, 12:58:25 pm
Quand j'ai commencé le Wing Chun, il y avait un détail qui hantait constamment mon esprit. L'usage du bâton! Je trouvais le bâton contradictoire au principe du Wing Chun. Du combat rapproché avec un bâton de 7 pieds!

Aujourd'hui, même s'il s'agit d'une forme très courte, j'aime bien la pratiquer. Je comprends un peu mieux le principe du bâton. De plus, comme le dit Wayne Belonoha dans son Wing Chun Compendium, "Le bâton du Wing Chun ne fait qu'un seul bruit. Ensuite, le combat est terminé." ( N.B. Traduction très approximative de moi) Je dois admettre qu'une attaque bien placée sur le sternum doit calmer les ardeurs. Mais reste toujours une question : le bâton en Wing Chun, d'où vient son origine ?

Je suis tombé dernièrement sur un texte de Ben Judkins qui traite des armes du Wing Chun. D'ailleurs, le texte commence sur un constat que plusieurs d'entre nous font : pourquoi n'y a-t-il que seulement deux armes en Wing Chun ? Selon Judkins, il serait peut-être impossible de répondre à cette question. (Peut-être que certains d'entre vous seront probablement déçus de cette affirmation) toutefois, ce qui ne facilite pas la chose c'est qu'il affirme aussi ceci : " If you examine the historical record it is not difficult to locate accounts of Republic period Wing Chun enthusiasts who took an interest in a more diverse set of weapons." (Voir la fin du texte pour la source) Cette affirmation soulève donc encore plus de questions que de réponses. Moi qui suis un amoureux et des Jians (épées chinoises) aimerais bien être capable de m'en servir avec mon petit bagage de Wing Chun.

Bonjour à toi ! ce que tu dis sur l'épée me rapelle une discussion avec mon sifu qui me disait qu'il existait auparavant une ancienne forme d'épée dans le wing chun, mais non seulement elle etait peu répandue mais en plus comme on peut voir maintenant elle est tombée en désuétude !
De mémoire l'utilisation du baton en wing chun remonte à l'époque de Wong wha boh et de la jonque rouge :)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le mai 30, 2017, 13:53:25 pm
Il semblerait que la forme à l'épée aurait été conservée dans la lignée de Chan Wah Shun. Je suis tombé par hasard sur un livre de Taiwan qui en parle. Toutefois, la forme ressemble beaucoup à du Taiji.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ShenLOng le mai 30, 2017, 16:21:06 pm
Je serais curieux de voir cette forme :) si tu as un lien..
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Street Defence Wing Chun le novembre 05, 2017, 07:51:57 am
La forme "Look Dim Poon Gwan", à partir des dernières recherches croisées faites par plusieurs maîtres, a toujours fait partie du système (ainsi que la forme de double couteau)...contrairement à ce qu'on croyait il y a quelques années (du moins hors de Chine).

La forme de la ligne de Maître Ip Man est une version réduite (et interprétée) d'une ancienne version dérivée de la lignée de Maître Tang Yik.

Travailler avec une perche aussi longue et lourde aujourd'hui n'est plus une veritable utilité si nous croyons à l'utiliser comme une arme. Le pôle nous apprend à ne pas utiliser les muscles, mais à utiliser le corps et les articulations pour créer des mouvements puissants. En outre, il nous enseigne à concentrer toute l'énergie dans un petit point loin de nous...alors quand il est temps de développer la même énergie à distance des jambes ou des bras, tout sera plus simple et plus efficace.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 05, 2017, 09:34:53 am
Et est-il possible qu'un jour un maître "adapte" le bâton long à une technique de bâton court, genre taille d'un jo (1,40-1,50 m), car j'imagine que dans nos sociétés, un tel bâton serait plus "discret", voire plus commun, ne serait-ce que dans les milieux non urbains?
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ShenLOng le novembre 05, 2017, 09:39:03 am
Il est possible d'adapter les couteaux à de tels batons genre 30-40 cm. De plus les techniques d'armes de nos jours ne servent plus à combattre avec l'arme mais à former le corps pour mieux pratiquer à mains nues. :)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le novembre 05, 2017, 14:59:19 pm
J'ai déjà vu une démo à l'école Yiang Lee une démo de bâton de cette longueur.
Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le novembre 05, 2017, 15:04:26 pm
https://www.youtube.com/watch?v=G304i7ZnX4M (https://www.youtube.com/watch?v=G304i7ZnX4M)

Je serais curieux de voir cette forme :) si tu as un lien..

Voici l'école... mais ne nous n'y voyons pas la jian, mais d'autres armes.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ShenLOng le novembre 05, 2017, 19:35:56 pm
Merci Yue long. Le premier tao à mains nues de la video me fait penser à piu jee :)

Ton pseudo , un rapport avec dragon? ( Long)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le novembre 05, 2017, 21:08:16 pm
oui
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Heimere le novembre 06, 2017, 17:47:54 pm
Je précise que je suis loin du stade d'apprendre la forme au bâton haha, peut être dans une quinzaine d'années ;) . Ceci étant, les exercices qui en découlent peuvent servir à former le corps : gagner en stabilité générale et servir comme un outil de musculation spécifique au Wing Chun. De toute façon, à moins de vivre sur une jonque, c'est pas demain la veille que l'arme servira à quelque chose :D
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 06, 2017, 20:39:45 pm
Il est possible d'adapter les couteaux à de tels batons genre 30-40 cm. De plus les techniques d'armes de nos jours ne servent plus à combattre avec l'arme mais à former le corps pour mieux pratiquer à mains nues. :)

Oui, d'ailleurs si je ne me trompe pas, le kali-eskrima est une telle adaptation, non?

Bref, au delà de l'aspect musculaire, je pense qu'il est un peu hâtif de dire qu'aujourd'hui les techniques d'armes (anciennes, comme le bâton entre autre) ne servent plus à combattre...
Il existe toujours des bastons (sans jeu de mots) où l'on voit régulièrement de telles armes improvisées (battes, barres de fer, bâtons, biensur, et autres trucs insolites).
De plus, l'inutilité relative actuelle ne garantit pas qu'à l'avenir (futur lointain ou pas) nous n'en ayons pas recours...

Je pense donc qu'il serait intéressant d'adapter les principes et les techniques d'armes du wing chun pour des armes plus contemporaines et pour une utilisation plus moderne.

Pouvons-nous imaginer un wing chun "baton jo"? Un wing chun "tonfa"?

Je sais qu'il existe dans le kali-escrima une section avec armes blanches (style couteau en forme de griffe de tigre)... je trouve cette section très actuelle.

Pour finir, je dirais que si ces idées nuisent au wing chun, il en va de soi d'oublier tous ces désirs d'adaptation...

Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Heimere le novembre 06, 2017, 21:27:39 pm
Heu je pense que tu entres dans des considérations bien trop hypothétiques.

Pour te répondre, si tu apprends le maniement des armes au Wing Chun et les maitrises vraiment, tu peux normalement les adapter à d'autres armes. Après en Europe combien maitrisent vraiment les armes du Wing Chun ?
Sinon les armes c'est des principes, ils sont adaptables oui, tu te compliques trop la vie à vouloir créer et imaginer des choses ^^

Le combat avec arme blanche t'emmène en prison. Ce n'est pas actuel, que ce soit du kali ou quoi que ce soit. Le simple fait d'être ceinture noire de quelque chose fait de toi une arme blanche aux yeux de la loi. Donc non, ça n'est absolument pas actuel, on est plus au 15e siècle. Il faut le garder à l'esprit avant de partir dans des digressions :)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 09, 2017, 15:36:32 pm
Oui, c'est juste.

L'usage d'armes blanches est prohibé et la légitime défense doit répondre à des situations bien précises pour justifier leur emploi.

Toutefois, je ne sais pas pour toi, mais j'ai souvent rencontré des couteaux de poches plus que des flingues ou des sabres, voire des bâtons ou des battes de baseball.

Il est dans la culture urbaine occidentale de porter ce genre d'armes et c'est méconnaître le genre humain de nos sociétés que de penser que les gens ne portent pas de couteaux. Evidemment, dans un milieu rural, on aura probablement affaire avec d'autres armes, mais en ville, quand elles sont assez grandes, il est rare qu'on vienne te chercher les mains vides... du moins si elles le sont, les poches quant à elles ne le sont pas.

Du coup, je trouve pertinent aujourd'hui d'apprendre à se servir de ces objets qu'on peut trouver en vente libre aussi bien dans les centre commerciaux que dans les magasins de sport, brocantes, etc etc. Au moins fasse à l'un d'eux, on a de quoi répondre et si le type y laisse quelques lambeaux (tuer n'est pas facile avec un couteau, il faut s'y prendre à plusieurs fois...), bien tant pis pour lui.

Ou alors il faut être plus sournois. Des lames encore plus petites... ou pourquoi pas des kobutan...
Dans l'idéal, se défendre les mains nues est ce qu'il faut faire, aussi bien pour sa santé mentale que pour les conséquences sociales.

Oui, pour des raisons de bon sens communs et de respect pour ce forum, il est plutôt recommandé d'éviter de porter des armes, quelle qu'elles soient!

Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ombre en plein jour le novembre 09, 2017, 20:58:57 pm
Armes blanches: à proscrire.
1) conduit tout droit au drame et à la prison - et il n'y a pas de légitime défense qui tienne,
2) a une puissance d'arrêt à peu près nulle. On voit des gens pisser le sang et continuer de démolir leur prochain comme si de rien n'était. Peut-être qu'ils rendent l'âme 3 minutes après; mais çà fait une belle jambe. On est démoli et prêt pour la zonzon.

franchement, les lames, çà ne vaut pas la peine.

Mais on peut adapter à des objets moins risqués, des objets contondants d'usage courant, qui dans certaines conditions peuvent faire un travail bien meilleur. J'ai quelque chose en tête, mais je ne l'indiquerais éventuellement qu'en PM. C'est adapté à certaines conditions spécifiques d'agression moderne (çà n'a pas une valeur universelle: ce n'est bon que pour une situation particulière et à condition d'être déjà prêt). C'est quelque chose de connu (et en plus très adapté au wing chun). Mais ce n'est pas la peine de renseigner les personnes mal intentionnées qui ne connaissent pas encore le truc, mais qui lisent les forum d'AM.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 09, 2017, 23:06:34 pm
C'est juste.

Je faisais une digression. Et de toute manière, quand il se passe un truc, on ne pense pas à sortir quoi que ce soit. C'est d'ailleurs trop long!
En plus, quand on est pas seul, on expose la personne avec qui on est.

Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ombre en plein jour le novembre 10, 2017, 00:08:20 am
C'est juste.

Je faisais une digression. Et de toute manière, quand il se passe un truc, on ne pense pas à sortir quoi que ce soit. C'est d'ailleurs trop long!

Tout à fait. Il faut que ce soit sorti avant, prêt à être déployer ;D
Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: nipaipo le novembre 10, 2017, 06:47:13 am
Le simple fait d'être ceinture noire de quelque chose fait de toi une arme blanche aux yeux de la loi.

mmm...tu relayes une idée reçue, maintes fois entendue, mais qui n'en demeure pas moins fausse et archi-fausse...en droit français(et probablement dans la plupart des droits d'europe, par extension...puisque l'origine est la même), il n y a pas de caractérisation légale d'un pratiquant d'arts martiaux, quelque soit son grade...et pour cause, on juge un citoyen, des circonstances, pas des aptitudes...

d'ailleurs je souhaite bonne chance à qui voudrait trouver et prouver le grade d'un pratiquant supposé, étant donné la multitude de disciplines, fédérations délégataires ou non, agréées ou non...etc.

si tu ne me crois pas(et c'est ton droit), tous les textes de loi passés et présents sont disponibles sur le site www.legifrance.gouv.fr, je t'invite donc à chercher le texte auquel tu te réfères(et qui donc, comme je l'ai dit au-dessus, n'existe pas...).... #circonspect#
Titre: Re : Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Heimere le novembre 10, 2017, 12:03:41 pm
Le simple fait d'être ceinture noire de quelque chose fait de toi une arme blanche aux yeux de la loi.

mmm...tu relayes une idée reçue, maintes fois entendue, mais qui n'en demeure pas moins fausse et archi-fausse...en droit français(et probablement dans la plupart des droits d'europe, par extension...puisque l'origine est la même), il n y a pas de caractérisation légale d'un pratiquant d'arts martiaux, quelque soit son grade...et pour cause, on juge un citoyen, des circonstances, pas des aptitudes...

d'ailleurs je souhaite bonne chance à qui voudrait trouver et prouver le grade d'un pratiquant supposé, étant donné la multitude de disciplines, fédérations délégataires ou non, agréées ou non...etc.

si tu ne me crois pas(et c'est ton droit), tous les textes de loi passés et présents sont disponibles sur le site www.legifrance.gouv.fr, je t'invite donc à chercher le texte auquel tu te réfères(et qui donc, comme je l'ai dit au-dessus, n'existe pas...).... #circonspect#

Oui tu as raison c'est un raccourci. L'avantage de cet énoncé c'est que ça permet de comprendre que tu es pas traité de la même manière que les autres quand tu es supposé avoir une grande maitrise d'un art de combat. C'est beaucoup plus proche de la réalité que dire "mais non, allez-y, on s'en fiche que vous soyez supposés (c'est ce qui compte au final, ce que la société pense de tes capacités, pas leur réalité) savoir vous battre mieux que le reste de la population, personne en tiendra compte :P ". Pour moi ce petit "mensonge" est dans l'intérêt du pratiquant, si ça peut l'aider à garder la tête froide dans des situations normales du quotidien. Genre, ne pas aller chercher la bagarre à la première occasion parce qu'on se sent plus fort que la moyenne.

 Le juge tiendra de toute façon compte de tes capacités dans ton art martial/sport de combat, n'importe quel avocat en tirera profit pour te faire cracher des gros sous, du coup tes soucis vont largement s'aggraver, même si tu te sentais dans ton bon droit. De toute façon l'interprétation faite de la légitime défense en France n'est à mon avis pas en faveur des victimes. Bonne chance à toi si en plus tu es supposé avoir une "grande maitrise" d'un art martial. Il est évident que tu seras attendu au tournant sur la proportionnalité de ta riposte.

Donc oui, légalement c'est faux, après les mauvaises langues diront que le juge fait la loi ;)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 10, 2017, 12:51:23 pm
On dévie un peu du sujet...

Mais bon, peut-être est-ce nécessaire. En tout cas,j'ai jamais eu besoin d'utiliser mon art en tant que tel dans la rue. J'estime que c'est un recours nécessaire seulement lorsque le processus vital est menacé et il y a de la marge. Cette attitude m'a toujours éviter des emmerdes et avec un peu de jugeote la plupart des embrouilles se règles avec les mots et une gestuelle adaptée. Pas d'agressivité, mais pas de victimisation non plus. Etre à l'écoute m'a souvent permis de détourner l'altercation sur le plan verbal et sur des sujets extérieurs à la situation.
Evidemment, si on a affaire à des gens déterminés ou une personne timbrée, (on le sait très vite) la fuite toute bête demeure le meilleur moyen pour éviter un combat fondamentalement débile. C'est facile à dire, mais dans ces moments là, rangez l'ego, car rien ne se passe comme prévu.

Sinon, je m'amuserais bien à adapter le bâton long du wing chun à la pratique d'un jo! Bon, j'ai encore du temps car je ne sais absolument rien du bâton en wing chun. Mais voilà, je ne peux m'empêcher d'être curieux, d'essayer et de chercher...
Titre: Re : Re : Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: nipaipo le novembre 10, 2017, 16:56:07 pm
Oui tu as raison c'est un raccourci.

NON....ce n'est pas un raccourci... c'est simplement faux...mais je m'attendais à cette réaction, tant ce genre de mythe est integré dans l'inconscient collectif(c'est comme le coup des lames qui sont autorisées si elles ne sont pas plus longue que la paume...)...y a comme ça des légendes urbaines qui se perpétuent, on ne sait pas d'où ça vient, personne n'a d'exemple concret pour l'étayer, hormis une référence à l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'homme, qui croit avoir vu l'ours une nuit sans lune, par temps de brouillard...

là où c'est très problématique à mon avis, à titre individuel, c'est qu'on officie dans des disciplines au sein desquels la progression est largement influencée par notre rapport à la réalité, à ce qui est vérifiable ou pas...

Citer
L'avantage de cet énoncé c'est que ça permet de comprendre que tu es pas traité de la même manière que les autres quand tu es supposé avoir une grande maitrise d'un art de combat.


je crois que tu n'as pas compris...c'est bel et bien une idée reçue...et encore une fois, je te propose de le vérifier concrètement, de manière très simple...
cite moi un cas concret, avec verdict, jugement, date, lieux et identité des personnes impliquées vérifiables, où il est dit à quelque moment que se soit, par le juge ou les avocats qu'être pratiquant est une circonstance aggravante...

je te souhaite bien du plaisir...il ne s'agit pas de me croire...il s'agit de vérifier ce qu'on pense être juste...

encore une fois, j'insiste...
1) il n y a pas de textes
2) c'est compliqué à vérifier
3) étant donné la masse de dossiers à traiter, les instances légales(que se soit les juges ou les avocats) ont bien d'autres choses à faire que de remonter tout le passé d'un individu pour voir si par hasard, il aurait pas fait du judo à 12 ans, pour chaque rixe ayant lieu sur le territoire...

à la limite, s'il y a un mort, on prendra peut-être le temps de creuser un peu plus les choses, mais dans un tel cas, la pratique ou non devient peut-être plus encore, le cadet des soucis(le gars n'est pas plus mort avec un pratiquant d'AM qu'il ne l'est avec monsieur tout le monde...)...
pourquoi? comment? dans quelles circonstances? ça, ça va être creusé oui...et la proportionnalité de la riposte, telle qu'elle apparait dans le texte sur la légitime défense, n'a pas non plus avoir avec les aptitudes des uns et des autres...on juge des moyens employés au regard du risque encouru(létal ou non, immédiat ou non)...

ceci étant posé(et je n'y reviendrai plus, parce que bon, je propose du savoir à ceux voulant apprendre, je laisse les croyances à ceux se limitant à croire...), il serait bon aussi d'aborder ce genre de choses avec un peu d'humilité... parce que crier au risque d'assassinat, comme si il y avait des tueurs en puissance plein les dojos, je me marre doucement... à l'heure actuelle, le principal risque d'une majorité de pratiquants sur le territoire, dans une situation de conflit, c'est d'en prendre plein la gueule pour pas un rond  ::)

on est pas dans un film et n'est pas jean-claude vandamme qui veut  :-o~
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Heimere le novembre 10, 2017, 22:09:43 pm
Dis donc, tu sembles être un grand juriste, tout à fait compétent. On voit que tu maitrises ton sujet, c'est remarquable. :D Clairement tu en connais plus sur le droit que tous les profs que j'ai eu et que tous les praticiens que j'ai rencontré. Merci de tes lumières.

 (Je précise que ta posture de Celui Qui Sait est drôlement bien jouée :D )

 Lorsque j'étais à la fac des praticiens m'ont dit que la pratique martiale/sport de combat était prise en compte par le juge même si pas explicitement mentionné, de toute façon il a son intime conviction. Parce que oui le juge est pas obligé de livrer totalement sa pensée dans les motifs… Par ailleurs des amis avocats m'ont régulièrement dit qu'ils joueraient forcément là dessus pour tenter d'obtenir gain de cause. Enfin tu es bien au courant qu'un avocat va chercher le moindre détail possible pour faire pencher la balance en faveur de son client. Pour le coup, c'est un moyen en or :D Sinon en règle générale, tu es au courant que le juge peut utiliser son interprétation comme il veut pour faire dire à la loi ce qu'il veut ? CF toutes les interprétations contra legem que font les juridictions dans de multiples domaines, y compris la Cour de Cassation (oui j'ai eu des profs assez critiques du droit français alors ils aimaient bien nous faire commenter des motifs contra legem haha) C'est pour ça qu'il y a……… la possibilité de faire appel ! :D Les juges sont des hommes… le coup du "juge bouche de la loi" c'est un fantasme, il faut arrêter :)

 Très sérieusement, tu pensais que jamais sur le territoire français il n'avait été rendu de décision dans laquelle une juridiction prend en compte le fait qu'un bonhomme pratique les arts martiaux ? Et tu penses sérieusement que les avocats/juges ont un oeil expert sur les arts martiaux et savent que tous les pratiquants sont pas des machines de guerre ? Où sont cachées les caméras ? :D

Je résiste pas à citer ici l'avocat écrivant le billet ci-dessous : "Le salarié en question était ceinture noire deuxième dan en karaté et ceinture noire deuxième dan en aïkido.
À ce niveau de compétence, un pratiquant d’arts martiaux peut faire ce qu’il veut avec son agresseur : il peut le repousser, le blesser sans gravité, le blesser très sérieusement et même le tuer." :D

PS : ça m'a pris 15s de trouver ça sur google : j'ai mis plus de temps à écrire ce messager que trouver une source, mais je me suis bien amusé à l'écrire, ça m'a rappelé le temps où j'étudiais le droit. Par ailleurs cet échange bon-enfant est selon moi enrichissant, et pour toi et pour moi. Que nos conceptions soient différentes ça peut se comprendre, tu rappelles des choses intéressantes que je salue, notamment à la fin de ton message, quand tu parles d'humilité et moi je rappelle que les fantasmes de la société peuvent très bien aussi être ceux des juges. Après tout, un juge n'est rien de plus qu'un homme :)

https://www.village-justice.com/articles/Quant-droit-travail-percute-les,20217.html
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le novembre 10, 2017, 23:03:48 pm
Néanmoins, la moindre lame est strictement interdite! Que la lame mesure 1cm ou 30cm, c'est pareil. Si on t'arrête avec ne serait-ce qu'un porte-clés muni d'une petite lame rikiki, le flic peut te la confisquer et biensur te faire ch...... la réalité dément ce que je dis, car les flics ne se prennent pas la tête pour si peu (paperasse etc trop chère, trop fastidieuse pour une lame de 2cm).

Là où il vont te prendre la tête c'est si tu as fait usage de cette mini lame (pour te défendre ou pas).

Le fait de faire des arts martiaux est un argument utilisable contre toi, mais pas une condition qui te catégorise en soi. Cela peut se ranger dans les circonstances aggravantes, mais rien de plus.

De toute manière, il est vain de discuter de ça ici puisque chaque affaire est unique et ne dépend pas de nos avis personnels, mais de celui du juge et des institutions. En attendant, nous sommes des artistes, alors vivons avec art et laissons les basses considérations du droit à ceux qui en sont l'objet.

Pax.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 25, 2018, 17:31:24 pm
... bon, pour poursuivre mon entrainement, j'ai commencé ce weekend l'étude du bâton. J'ai commandé une chute en rotin et l'ai taillée moi-même... Pour plus de commodité (espace réduit à la maison), il ne mesure que deux mètres. C'est déjà pas mal. De plus, il pourra servir pour l'étude du bâton dans d'autres arts.

to be continued...  Batte de baseball
Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: ombre en plein jour le juin 25, 2018, 17:56:26 pm
... bon, pour poursuivre mon entrainement, j'ai commencé ce weekend l'étude du bâton. J'ai commandé une chute en rotin et l'ai taillée moi-même... Pour plus de commodité (espace réduit à la maison), il ne mesure que deux mètres. C'est déjà pas mal. De plus, il pourra servir pour l'étude du bâton dans d'autres arts.

to be continued...  Batte de baseball

Est-ce que le rotin n'est pas un peu léger?
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Le promeneur le juin 25, 2018, 18:06:06 pm
Citer
Et est-il possible qu'un jour un maître "adapte" le bâton long à une technique de bâton court, genre taille d'un jo (1,40-1,50 m), car j'imagine que dans nos sociétés,

 #circonspect#  je ne "vois" pas. On peut très bien avoir les mêmes "techniques" que ce soit un Bo ou un Jo . Court si je suis a l'intérieur,  long dehors et si j'ai une "recherche" + "ch"

 :)
Titre: Re : Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 25, 2018, 18:56:10 pm
Est-ce que le rotin n'est pas un peu léger?

Oui, c'est certainement plus léger qu'une vraie perche de wing chun... mais le rotin est déjà bien assez lourd pour mes articulations.

Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 25, 2018, 18:57:48 pm
Citer
Et est-il possible qu'un jour un maître "adapte" le bâton long à une technique de bâton court, genre taille d'un jo (1,40-1,50 m), car j'imagine que dans nos sociétés,

 #circonspect#  je ne "vois" pas. On peut très bien avoir les mêmes "techniques" que ce soit un Bo ou un Jo . Court si je suis a l'intérieur,  long dehors et si j'ai une "recherche" + "ch"

 :)

Tu as raison Le Promeneur... c'est seulement que lorsque j'ai écris ces mots plus haut, je ne le savais pas.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Le promeneur le juin 25, 2018, 19:05:36 pm
Dans ma « période »  karaté j’ai fait du nunchaku (que j’ai abandonné plus tard) et du BO.
J’avais (et que j’ai toujours) pour compléter vers le Jo le bouquin de C.Tissier (certains n'aiment pas, mais pour moi il me « suffit ») : Aïki-Jo. Ce qui me fait dire  que l’on n’est pas dépaysé pour l'un ou l'autre.
En changeant de discipline, j’ai continué le Bo qui parmi les autres armes m’attire le plus.
Pour ce qui est du côté « matériaux », le Bo de commerce trop « lourd » et section trop grosse pour que je sois a « l’aise ». La solution, j’avais taillé dans du châtaignier à ma  convenance, ni trop léger, ni trop lourd (malheureusement  je ne l’ai plus,  un jour il a disparu)
 ;)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le juin 25, 2018, 19:13:46 pm
Personne je prefere pour le wing chun un baton lourd. Le rotin, je n'aime pas.... Mais c'est un gout personnelle. Et des fois, on a pas le choix!
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 25, 2018, 19:20:22 pm
Le jo c'est excellent... j'en ai fait très peu quand je pratiquais le iaido.
Le mien est en chêne blanc (donc un peu lourd) et de section commune (un peu plus gros qu'une canne française).

Sinon, pour OEPJ, la différence de poids entre un bâton en rotin de 2m (diamètre 35mm) et une perche de wing chun de 2.75m (diamètre 40mm) este de 1.5 kg environ. Mon bâton pèse en gros 800 gr, tandis que le gwun, 2.3 kg
Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: didiersksr le juin 25, 2018, 22:08:28 pm
De plus, il pourra servir pour l'étude du bâton dans d'autres arts.

Dans la manipulation, sans problème. Pour la technique, tu peux rencontrer des manières bien différentes d'utiliser l'arme selon les disciplines.
Après, c'est un objet assez fascinant pour le développement des capacités du corps, de l'appui jusqu'à la préhension, tout y passe.
Pour la manipulation, j'utilise un Bo bas de gamme d'un bon kilo en 30mm de diamètre et pour la technique, du 28 mm de 800g. En SK, le rotin est
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: didiersksr le juin 25, 2018, 22:14:22 pm
assez peu pratique car présentant trop d'aspérité : les mains glissent beaucoup sur la longueur du bâton dans l'utilisation de l'arme.

 :-[ erreur dans la publication
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 25, 2018, 22:40:13 pm
J'ai justement travaillé un peu le rotin pour gommer les aspérités au niveau des nœuds, et c'est nickel.
Le rotin n'est pas écorcé et les mains ne glissent pas. Je me le suis procuré chez un marchand de rotin. Les sections du rotin (je ne sais pas comment s'appellent les portions entre chaque nœud) ne sont pas parfaitement droites, mais voilà, pour une utilisation de débutant et pour le travail de renforcement cela me semble correcte, du moins pour commencer.
Vu le prix d'un long pole, j'vais attendre un peu.

J'ai pensé aux barres de rideau, mais c'est de la m.... J'ai même trouvé un site qui vendait des barres de danses en chêne. Ce n'est pas trop cher, mais j'ignore si ça vaut le coup. Si quelqu'un peut me dire, c'est cool.

Sinon, en dernier lieu, le bo me semble un bon investissement...

Quels sont vos avis?

Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: niveau 2 le juin 25, 2018, 23:08:13 pm
Va tailler ton arbre à ton goût.  Moi je l'ai fait.  C'était des jeunes pins de presque 2 mètres.  Je les ai huilés à l'huile de lin et passé au feu pour les durcir.  Très bon résultat.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Le promeneur le juin 25, 2018, 23:18:04 pm
Une chose, si on travaille avec partenaire, on a intérêt a choisir un bois qui soit solide et pas tendre, pour résister au coups, casse et déformation ( traces des chocs)

 :)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le juin 26, 2018, 00:02:58 am
C'est con, mais je traine tjrs un bamboo du dollorama dans mon char, c'est trop leger, un peu courta mon gout, mais sa depanne !
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Le promeneur le juin 26, 2018, 00:58:04 am
En bâton court:
Le bâton court, appelé aussi Tambo, d’une cinquantaine de centimètres
Le poignet ne doit pas être rigide  mais souple, pour laisser le plus de liberté possible
au travail, l’index ne doit pas serrer fortement.

La garde : la main en avant, tenant le tambo vers l’axe du corps de l’adversaire, l’autre main
ouverte se place en renfort sur le bras.

Les techniques de frappe : tête, coude, tempe, genoux…etc.
Défense :  ne pas attendre que l’attaque arrive, aller a la rencontre de l’attaque, attaquer le
Tambo.
Contre attaque : parer, puis saisir, désarmer…etc. et enchaîner une attaque

(http://www.techniques-martiales.com/ressources/images_membres/18-03-11_m0359800001300460323.jpg)

(http://www.techniques-martiales.com/ressources/images_membres/18-03-11_j0802796001300460350.jpg)
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 26, 2018, 09:25:27 am
J'ai réussi à choper le pdf de Tissier sur le bâton...
Avec un bâton en rotin, ça ne craint pas les coup. Au pire il se fend, mais les fibre ne cassent pas, ce qui évite de recevoir des éclats ou de se blesser.
Après, je ne pense pas faire du bourrin-ryu. Mon prof n'est pas de ce genre. Pour l'instant je commence avec les mouvements de base (même pas ceux du wing chun). C'est une série de 3x5 mouvements à exécuter dans le vide. Je ne connais pas le nom.

Sinon, avec les chutes du rotin (car c'est livré par 3m), j'ai taillé 2 petits de 50cm que j'utilise à la place des bart cham do : ils sont plus discret quand on va dans le parc. La police tourne de temps en temps, et à l'époque où je pratiquais le iaido, ils étaient venus voir les iaito et bokken. A l'époque, ça s'est bien passé car j'y allais avec un collègue en l'hiver, mais là, avec les beaux jours et tous les gosses, je n'ai pas trop envie de me faire remarquer.


@Le promeneur : merci pour ces quelques précisions techniques. Pour ma part, je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais le maintien des bâtons cours (je les utilise par paire) se fait comme au sabre, c'est à dire surtout grâce à l'annuaire et à l'auriculaire, les autres doigts restant souples afin de libérer le poignet.
Les éléments techniques que tu as postés me font beaucoup penser au kali escrima. Mais je n'y connais rien. Si j'avais plus de temps j'irais bien m'initier à cet art, mais au-delà cet inconvénient, je pense qu'il est trop tôt. Je ne voudrai pas parasiter mon wing chun.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: Rémi le juin 26, 2018, 14:36:09 pm
Intéressant comme photo.
Titre: Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: didiersksr le juin 26, 2018, 17:58:49 pm
@MiKe

Manipulation du Bo et du Jo en Shorinji Kempo si cela peut te servir :
https://www.youtube.com/user/gooddaymss/featured
Ici, Le travail est fait avec les mains plutôt vers le centre du Bo. On peut également travailler avec le glissement des mains sur l'arme pour augmenter la portée.
Titre: Re : Re : Le bâton en Wing Chun
Posté par: MiKe "白鬼" le juin 26, 2018, 21:55:17 pm
@MiKe

Manipulation du Bo et du Jo en Shorinji Kempo si cela peut te servir :
https://www.youtube.com/user/gooddaymss/featured
Ici, Le travail est fait avec les mains plutôt vers le centre du Bo. On peut également travailler avec le glissement des mains sur l'arme pour augmenter la portée.

Dozô !!  :-)\_