Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Forums géographiques => Québec => Discussion démarrée par: Le décolisseur de plottes le février 09, 2018, 20:58:19 pm

Titre: Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Le décolisseur de plottes le février 09, 2018, 20:58:19 pm
Depuis que je fait des arts martiaux chinois j'en suis venu a faire quelques observations  sur exécution des formes tao lu kata etc..:

1- Quelque soit le style que tu fais chaque professeurs a sa méthode et ses standards. Si tu fais la forme comme un prof te las montrer , un autre te diras nonnnnn c est pas comme ça c’est plutôt comme ça. Et ce sera sans fin. rien ne sera jamais correct.

2-J'ai souvent fait le test de mettre une vidéo, et de photos de plusieurs grands maître floue sur le visage intentionnellement et quand je la montrais a des pratiquants et même des pratiquants de ces lignées ils  critiquaient tous les vidéos et photos....  pas assez si , trop ça, trop pas si trop pas ça quand en fait les vidéos étaient des démos et photos de leur propre détenteurs officiel de leur lignée et grands super maîtres...

3- il m'est souvent arriver d'Avoir des pas trop agréables rencontres dans les parcs avec des gens qui s'étaient mis en croisade de me corriger , selon leur dires mes formes n’étaient pas correctes...que selon leur prof la forme doit être faite comme si comme ça. et quand je leur ai dit que je ne prenais aucune correction de personne autre que mon profs, ils sont devenu passif agressifs...

lors d'une discussion avec un vieux old school dans un parc de Pékin en 2016 , je lui ai parlé de ces observations, et il est parti a rire et il ma dit :

...oui ya bel et bien des trucs comme des standard de pratique et il y aura toujours des Talibans pour faire la morale aux autres a savoir comment ça devrait être mais en fait le plus important dans la pratique des formes du point de vue martial est  :de toujours être en équilibre,d'avoir un corps unifié et toujours être disponible en tout temps pour tirer la force par le sol  pour décharger la force.

Qu'en pensez vous? avez vous des trucs a ajouter ? expériences?









Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 09, 2018, 21:19:24 pm
Salut Décolisseur.  Sujet intéressant que tu apportes là.  Comme je disais toujours à mes élèves : il faut être capable de se défendre dans toutes les positions.
Concernant les formes, il faut les pratiquées de toutes les façons possibles afin de pouvoir s’ajuster à toutes situations.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Le promeneur le février 09, 2018, 21:56:48 pm
Que ce soi katas, formes...etc. c'est fait pour former le corps: des "principes" pour travailler la façon de se déplacer,  de comment on va se servir de toutes les parties du corps pour l'efficacité, souplesse, rapidité ...ensuite chaque personne est différente et pas important si on peut voir des détails qui changent du moment que les "principes" y sont. ( lever le petit doigt ou pas dans un enchainement c'est a chacun son ressenti , je simplifie l'ex.  :) )

 ;)
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 09, 2018, 22:10:46 pm
Salut!

J'oserai une réponse, même si je ne suis ni instructeur ni expérimenté.

L'intérêt d'un tao-lu ou d'un kata est d'en saisir les principes. Après, que ta forme soit faite d'une manière ou d'une autre, tant qu'elle respecte ces principes, ta forme sera juste.

Il existe toutefois une nuance entre kata et tao-lu.

Le kata est un "moule", à savoir une forme dans laquelle le pratiquant doit se mouler. Les arts martiaux japonais n'ont pas le même idéal de perfection que ceux de Chine. Au Japon, le kata doit tendre à la forme parfaite. La perfection est objective. Un sensei pourra pinailler sur un détail pour que tu t'approches de la perfection codée. Cela ne veut pas dire que ta forme personnelle est fausse ou vaut moins. Tout dépend de la recherche du pratiquant.

Du côté Chinois, c'est tellement vaste que je ne parlerai que du wing chun. Ici, pas de perfection objective, mais plutôt subjective. Le Tao n'est pas un moule, mais une idée, c'est à dire une forme sans forme qui attend un moule dans laquelle se lover. Le moule est alors le pratiquant. L'objectif n'est donc pas de répéter une forme exacte et codée au détail près, mais de saisir les principes et de les réaliser. En wing chun, chaque lignée a sa façon de faire et cela est accepté. Tan-sao, jut-sao, bong-sau (par exemple) sont des principes avant d'être des gestes. Ce sont des mains polymorphes qui de part leur nature sont changeantes en fonction de la situation, de l'interprétation. La forme exécutée est donc variable en fonction de ce que tu travailles.

Je dirais donc que le kata est la cruche et le pratiquant la flotte qu'on y met, tandis que le tao-lu est la flotte et toi le contenant.

Au-delà de ces considérations qui peuvent être contredites, car évidemment ce n'est qu'une interprétation personnelle, je pense que le monsieur du park de pékin avait tout juste!

Citer
En fait le plus important dans la pratique des formes du point de vue martial est de toujours être en équilibre [en harmonie], d'avoir un corps unifié et toujours être disponible en tout temps.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 09, 2018, 22:19:22 pm
+ un point de la part du humble lsd  ;-)p sujet sans fin ......
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 09, 2018, 22:42:50 pm
THX !
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 10, 2018, 00:56:40 am
Tout comme Mike-B je ne parlerai que de Wing Chun.

Dès que tu pratiques un style un peu "connu" tu auras toujours quelqu'un qui a vu ci ou ça dans un film, dans une vidéo, qui aura pratiqué 3 mois dans sa jeunesse etc. et qui voudra réveiller le prof raté qui sommeil en lui :D quand ça m'arrive soit je dis que ça ne m'intéresse pas et basta, soit et je laisse faire en me disant que en soit, c'est cool d'avoir un lien avec des gens que je connais pas, même si ces gens ont une drôle de façon de se comporter.

Après pour moi on peut pas trop faire son petit marché, prendre des corrections à droite à gauche, même auprès de plusieurs profs (dans le style que je fais), il y a des choses tellement incompatibles… alors si en plus fallait écouter et se corriger en fonction de tous les nobodys qui passent… tu imagines un peu l'horreur ? :D

Ah, et je suis assez sceptique de ceux qui parlent à partir d'une vidéo, qui disent "ouais ça et ça c'est pas bon"… ce qui compte c'est ce qui se passent quand tu touches le maitre en question. Il y a des choses qui manifestement peuvent être des soucis, mais cela a ses limites :)

@Mike-B : pourquoi dire que en VC chacun "a sa façon de faire et c'est accepté" ? C'est bien la première fois que je vois ça affirmé avec autant d'aplomb, surtout pour ce style ! J'aurais eu tendance à dire le contraire justement, compte tenu de ce que j'ai pu voir sur internet/forums etc.
Après me concernant, c'est vrai que chacun fait ce qu'il veut du moment que tout le monde est content et qu'on laisse les gens travailler en paix :P du coup je te rejoins personnellement sur ce point.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 10, 2018, 18:12:59 pm
Heimere : Heu.. oui, je disais cela pour les gens expérimentés, par pour les apprentis. Par exemple, dans mon cas, je suis très loin de pouvoir appliquer cette phrase: "chacun a sa façon de faire et c'est accepté". Pourquoi, car je débute, que je ne connais pas grand chose et que je ne suis pas assez instruit et expérimenté dans cet art pour pouvoir en saisir toutes les arcanes.

Mais, si un pratiquant à force de travail et de rencontre parvient à se parfaire dans le style qu'on lui a transmit, je pense qu'à partir d'un certain moment (et je ne saurais dire au bout de combien de temps de pratique), il lui est légitime d'interpréter les formes et les techniques comme il le sent personnellement. Cela ne veut pas dire faire n'importe quoi, mais je pense que plus on pratique plus on accède à une forme de liberté dans le geste.

Par exemple, tan-sau pour un débutant, doit être appris correctement et exécuté convenablement. Normal car sinon, ce n'est plus tan-sau. Or, lorsque le principe est compris, intégré et que le pratiquant a déployé des milliers de tan-sau, il est alors possible de réaliser tan-sau par d'autres moyens,tant que les principes de tan-sau sont effectifs.
Je ne sais pas si je suis clair...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Attention, passage très chiant pour les non-pratiquants de wing chun:

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En ce qui concerne les formes, l'interprétation des séquences, des gestes peuvent déployer d'intéressantes variantes.
 
Par exemple, dans chum-kiu, le fak-sau qu'il y a à la fin des premières séquences, juste avant le jum-sau, le punch et le sau-kuen, est interprété comme un coup fouetté, d'où son nom : fak-sau.

(http://www.xuangui.com/files/forms/cham3.gif)
Mouvement 37 (fak-sau)

Avec un peu d'imagination, on peut le prendre pour un blocage si on effectue fak-sau en biais, suivi immédiatement par jum-sao, à la manière d'une sorte de "paume tranchante".

On peut également se détacher de cela et considérer que l'adversaire te saisit la main lors du "punch" en garde inversée (mouvement 36 sur la planche) et en pien sun ma, juste avant le fak-sau en question. Alors, fak-sau change de principe pour être une main qui "tire" l'adversaire vers soi, une sorte de lap-sau hétérodoxe car là on ne saisit pas. Le jum-sau qui suit prend ainsi un autre sens beaucoup plus pernicieux. Il permet avec un mouvement circulaire du corps de faire chuter l'adversaire ou de lui luxer l'épaule, au choix.

Evidemment, on s'est éloigné de la forme stricte, mais rien n'empêche de travailler ses trois variantes pour soi, sans aucune prétention, tant qu'on garde à l'esprit ce que l'on fait, pourquoi et comment.

C'est en cela que je dis qu'en wing chun, chacun a sa façon de faire et c'est accepté. Je rajouterai du moment que ça reste dans l'esprit, et si ce n'est le cas, que cela soit conscient et spécifique à un exercice.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 10, 2018, 19:29:09 pm
https://www.youtube.com/watch?v=nrLt39-u7dY  entre 03 et 017 s eceque le principe give me the money (tan sau) est applicable 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 10, 2018, 19:54:53 pm
Ha! Magnifique!
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 11, 2018, 09:30:51 am
https://www.youtube.com/watch?v=nrLt39-u7dY  entre 03 et 017 s eceque le principe give me the money (tan sau) est applicable

Ou on voit les points communs au Hung gar et au wing chun ;-)p

Give me the money (c'est effectivement ainsi qu'on aime appelé le tan sao) est un principe: celui d'étaler ou de disperser la force adverse. Cela marche bien si on sait faire.

Après, on peut se demander si un tan sao qui n'applique pas ce principe est un tan sao.

En fait selon les écoles, on appelle tan sao quelque chose qui se fait toujours la paume vers le ciel, mais qui peut user de principe différents.

Tan sao, c'est aussi la main qui accueille (comme on déroule le tapis rouge). Ne pas confondre avec la main qui interroge (man sao, mun sao) qui est une tête chercheuse.

A vrai dire, la terminologie en wing chun est un indescriptible foutoir ;D
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 11, 2018, 14:58:56 pm
Heimere : Heu.. oui, je disais cela pour les gens expérimentés, par pour les apprentis. Par exemple, dans mon cas, je suis très loin de pouvoir appliquer cette phrase: "chacun a sa façon de faire et c'est accepté". Pourquoi, car je débute, que je ne connais pas grand chose et que je ne suis pas assez instruit et expérimenté dans cet art pour pouvoir en saisir toutes les arcanes.

Mais, si un pratiquant à force de travail et de rencontre parvient à se parfaire dans le style qu'on lui a transmit, je pense qu'à partir d'un certain moment (et je ne saurais dire au bout de combien de temps de pratique), il lui est légitime d'interpréter les formes et les techniques comme il le sent personnellement. Cela ne veut pas dire faire n'importe quoi, mais je pense que plus on pratique plus on accède à une forme de liberté dans le geste.

Oui je comprends ce que tu veux dire, simplement le fait de dire "chacun a sa façon de faire et c'est accepté", pour moi c'est une façon polie de dire qu'on ne va pas critiquer frontalement la pratique de quelqu'un, ça n'est pas très diplomate ;) . Sans être à haut niveau, c'est évident qu'on n'est pas obligé d'aller embêter les autres, même si ils font n'importe quoi selon les standards qu'on a :D à quoi bon créer des tensions inutiles. Après en privé, est-ce que le même discours de tolérance et de respect est tenu ? Rien n'est moins sûr. Comme l'histoire plus ou moins récente l'a montré, même en public certains n'hésitent pas à médire d'autres maitres de Wing Chun.

 Je trouve que tu montres avant tout que tu es quelqu'un de tolérant et d'ouvert, simplement ce n'est pas le cas de tout le monde, surtout en WC j'ai l'impression. Certains sont sans aucun doute possible infiniment meilleurs que d'autres, que ce soit par leurs connaissances théoriques que par leur pratique. Cela n'empêche que dans la majorité des cas, les gens trouveront toujours à redire, convaincus d'avoir eux même quelque chose de qualité supérieur. C'est comme au tennis, il y aura toujours des no-name pour critiquer le revers d'un Federer, alors qu'il évolue à un niveau inégalable pour le commun des mortels.

 Je vois ce que tu veux dire sur l'interprétation des formes et des techniques. Les situations étant changeantes, il faut avoir intégrer toutes les variantes possibles de chaque mouvement. Ce qui compte c'est la capacité du corps à bouger de la meilleur façon possible afin de s'adapter efficacement. C'est pour ça qu'au fur et à mesure on apprend toutes les façons de faire chaque mouvement, les intentions etc. C'est de ça que tu parles quand tu évoques une "liberté de geste" ?

Oui ce que tu dis sur le fak-sao correspond à des utilisations connues en effet :) elle est sympa cette planche d'ailleurs, jolie trouvaille !
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 11, 2018, 16:26:07 pm
@ heimere
Citer
Ce qui compte c'est la capacité du corps à bouger de la meilleur façon possible afin de s'adapter efficacement. C'est pour ça qu'au fur et à mesure on apprend toutes les façons de faire chaque mouvement, les intentions etc. C'est de ça que tu parles quand tu évoques une "liberté de geste" ?
  :-)UU(-: MAIS  dire qu'il y'a des personnes qui y sont contestataire ........ ::)
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 11, 2018, 17:48:04 pm
@ heimere
Citer
Ce qui compte c'est la capacité du corps à bouger de la meilleur façon possible afin de s'adapter efficacement. C'est pour ça qu'au fur et à mesure on apprend toutes les façons de faire chaque mouvement, les intentions etc. C'est de ça que tu parles quand tu évoques une "liberté de geste" ?
  :-)UU(-: MAIS  dire qu'il y'a des personnes qui y sont contestataire ........ ::)

La simple idée qu'il y a plusieurs façon de faire une "technique"  est très largement réfutée.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 11, 2018, 18:02:43 pm
C'est le: mon style est meilleur que le tient.  Et pour les plus vieux: mon père est plus fort que le tient.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 11, 2018, 20:45:41 pm
Citer
A vrai dire, la terminologie en wing chun est un indescriptible foutoir ;D

OEPJ

Ouais.... et d'ailleurs je trouve ça génial !


Après si, si on a le temps, une petite étude des caractères utilisés nous mène souvent sur la bonne voie pour saisir le principe sous-jacent.

Dans le style que je pratique, tan-sau n'est pas un "truc" paume dirigée vers le haut, car on a d'autres mains dont la paume est dirigée vers le haut, mais dont le principe diffère. Par exemple biu, charp peuvent être réalisés paume vers le haut, mais l'un pique et l'autre perce.

Tan-sau dissipe, dilue, disperce ... Tan-sau part du centre, remonte et sort comme un souffle. On peut très bien réaliser tan-sau la main semi-ouverte, ou de manière moins orthodoxe (ça arrive souvent lorsque les mouvements sont précipités), et pourtant il s'agit bien d'un tan-sau car avant tout il respecte le principe pour lequel il est nommé. C'est juste qu'en réalité tan-sau n'aura pas tout à fait la même allure que le même tan-sau exécuté dans une forme.

Si on corrompt le principe, par exemple si on lance un pique paume vers le haut sans effectuer ce mouvement si particulier que nous connaissons de tan-au, alors la main ne peut être un tan-sau. Elle sera dans ce cas un biu-sau.

C'est ainsi que j'apprends les mains, après si d'autres écoles ont d'autres manières, je n'ai rien à dire dessus. Au fond, ce que font les autres écoles ne m'importe peu. Je pense que cela enrichit les échanges et permet de débattre, mais se prendre la tête sur des noms c'est passer à côté de quelque chose de plus pertinent.

Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 12, 2018, 00:34:53 am
Pour renouveler leurs foi  dans leurs wing chun les pratiquants  n'hésitent  pas a faire une escale dans la demeure de la grue espérant trouver réponse à leurs interrogations mais la charmante grue  est réservée ...
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 12, 2018, 08:52:15 am
Pourquoi?

 ???
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 12, 2018, 09:38:39 am
Pourquoi?

 ???
ah si je pouvais mieux comprendre la question  :-)UU(-:
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 11:51:55 am
Pour renouveler leurs foi  dans leurs wing chun les pratiquants  n'hésitent  pas a faire une escale dans la demeure de la grue espérant trouver réponse à leurs interrogations mais la charmante grue  est réservée ...

En général quand, les gens perdent la foi dans leur style, ils changent juste de lignée ou de prof :)
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 12, 2018, 14:03:05 pm
@ lsd: Bien, pourquoi une escale dans la demeure de la grue blanche ? Et puis pourquoi cette grue demeurerait-elle si réservée?
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 14:05:25 pm
@ lsd: Bien, pourquoi une escale dans la demeure de la grue blanche ? Et puis pourquoi cette grue demeurerait-elle si réservée?

La grue blanche serait un des ancêtres du Wing Chun, il y aurait donc des choses perdues dans le Wing Chun de Hong Kong par exemple (le plus répandu en Europe et aux USA), ce serait donc un style plus complet.

Je pense qu'il veut dire par là que c'est un style dans lequel il est extrêmement difficile de trouver un bon maitre vu que c'est confidentiel.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 12, 2018, 14:47:15 pm
La grue blanche partage une origine commune avec le wing chun mais n'en est pas l'ancêtre.
De plus, il existe pas mal d'école de grue blanche à Paris ou ailleurs en France donc celui qui veut apprendre n'aura pas de mal à trouver une école.

Il n'y a rien de "perdu" dans le wing chun. C'est juste qu'il y a des pratiquants qui comblent leurs lacunes en piquant ici et là ce qui leur manque.

Ma question reste ouverte... lsd stp...
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 15:12:47 pm
La grue blanche partage une origine commune avec le wing chun mais n'en est pas l'ancêtre.
De plus, il existe pas mal d'école de grue blanche à Paris ou ailleurs en France donc celui qui veut apprendre n'aura pas de mal à trouver une école.

Il n'y a rien de "perdu" dans le wing chun. C'est juste qu'il y a des pratiquants qui comblent leurs lacunes en piquant ici et là ce qui leur manque.

Ma question reste ouverte... lsd stp...

Quelle origine commune alors ? La Grue existe depuis largement avant le Wing Chun qui est souvent considéré comme la synthèse de plusieurs styles, dont la grue.

Il y a plus d'écoles de Wing Chun en Ile de France que d'écoles de grue blanche sur tout le territoire et il n'est pas dit que tous les maitres ont pu se former autant que nécessaire à la source. Le style est (heureusement pour lui) resté confidentiel. 

Il y a des choses qu'on ne retrouve pas dans certaines lignées de Wing Chun, tu t'en rendras peut être compte toi même plus tard en faisant des recherches et en apprenant le WC.

Au fait, si après avoir appris tout le style qu'on t'enseigne il y a des lacunes, c'est par définition qu'il manque quelque chose dans ce style, non ?
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 12, 2018, 15:43:23 pm
@ Heimere

Citer
Quelle origine commune alors ? La Grue existe depuis largement avant le Wing Chun qui est souvent considéré comme la synthèse de plusieurs styles, dont la grue.

Oui, la grue existe depuis plus longtemps que le wc. Oui, on retrouve de la grue blanche dans le wc. Oui le wc est une synthèse de plusieurs styles. Mais cela ne fait pas de la grue blanche son ancêtre.

Un gâteau est une synthèse d'ingrédients, mais le sucre que l'on y a mis, n'est pas l'ancêtre du gâteau.

Citer
Il y a plus d'écoles de Wing Chun en Ile de France que d'écoles de grue blanche sur tout le territoire et il n'est pas dit que tous les maitres ont pu se former autant que nécessaire à la source. Le style est (heureusement pour lui) resté confidentiel. 

Plus d'écoles de wc que de grue, oui en effet. Après, pour ce qui est de la formation des maîtres de grue blanche c'est un autre sujet, et ce que tu dis n'est pas fondé car c'est un préjugé. Rien n'indique que ce n'est pas le contraire, à savoir que ce sont les maîtres en wc (vu le paquet qu'il y a) qui n'ont pas pu se former à la source. Et puis de quelle source on parle? Sois plus précis. Donne des exemples de ce que tu avances avant de dire n'importe quoi.

Citer
Il y a des choses qu'on ne retrouve pas dans certaines lignées de Wing Chun, tu t'en rendras peut être compte toi même plus tard en faisant des recherches et en apprenant le WC.

Quelles sont ces choses qu'on ne retrouve pas dans certaines lignées? De quoi parle-t-on?
Je sais chaque lignée possède ses particularités et il n'y a pas besoin de faire des recherches pour savoir ça! De plus ce constat n'indique nullement qu'il manque des choses d'une lignée à l'autre.

Citer
Au fait, si après avoir appris tout le style qu'on t'enseigne il y a des lacunes, c'est par définition qu'il manque quelque chose dans ce style, non ?
Pour répondre à cette question, il suffit de regarder certaines écoles qui comblent leurs lacunes (conscientes ou non, dues souvent à une compréhension incomplète d'un principe plus qu'à une volonté de changer ce principe) en intégrant dans leur style des techniques venues d'ailleurs.
En ce moment c'est une mode d'introduire du ju-jitsu, des coups de pieds du nord bref, plein de choses dont le wing chun n'a pas besoin si l'on applique correctement ses principes. C'est l'effet MMA.

Citer
tu t'en rendras peut être compte toi même plus tard en faisant des recherches et en apprenant le WC.

Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 16:51:34 pm

De plus, il existe pas mal d'école de grue blanche à Paris ou ailleurs en France donc celui qui veut apprendre n'aura pas de mal à trouver une école.


 Je ne parle pas de qualité, je te réponds sur le point ci-dessus. Dire qu'on aura pas de mal à trouver une école de grue blanche est faux.

 Il faut plusieurs années au quotidien avec un maitre pour maitriser un style, c'est déjà très difficile dans des styles populaires comme le Taichi ou le Wing Chun, il faut énormément de chance (trouver le maitre et se faire prendre comme élève) et de détermination/temps pour apprendre. Pour un style confidentiel comme la Grue il faut déjà savoir à qui s'adresser.
 Il y a en France des maitres de très bon niveau en Grue, mais comme dans tout, la qualité n'est pas toujours la même, c'est ridicule de sous-entendre le contraire. Pour enseigner il suffit d'une ceinture noire de la fédé française, ça n'est pas ça qui va certifier la qualité de l'enseignement. Le droit d'enseigner est purement administratif. C'est des formalités à remplir. Je te suggère de t'informer un peu et de voir les choses de façon plus générale avant de donner ton avis de façon si péremptoire.

A quel moment j'ai dis que les maitres de Wing Chun ont tous pu se former à la source ? Jamais. C'est évident mais bon, la source = quelqu'un qui a hérité du style en première main.
Je te suggère encore une fois de t'informer un peu et tu trouveras les réponses à tes questions. Ah, et aussi, lis ce qu'on t'écrit avant de répondre, c'est la moindre des choses :D   

Entre la grue et le Wing Chun de HK ? Par exemple l'utilisation du dos dans l'axe des genoux, donc formant un    \      n'existe pas en général en WC. J'ai fait un stage de grue il y a pas longtemps, j'ai vu des différences saillantes avec pas mal de courant de WC de HK.
Au sein même du WC sinon, il y a des idées qu'il n'y a pas d'une lignée à l'autre, ce qui induit entre autre des stratégies et des intentions différentes. Au final ça n'est pas du tout le même style même si ça s'appelle "Wing Chun", au toucher c'est juste pas la même chose.

Ensuite concernant ma question sur les lacunes, je répète puisque tu ne semble pas avoir compris ce dont je parle : si après avoir appris tout le style qu'on t'enseigne il y a des lacunes, c'est par définition qu'il manque quelque chose dans ce style, non ?
Tu me réponds "oui il y a des lacunes", bah d'accord…… lacune = manque :D 

C'est amusant que tu parles d'un "effet MMA" parce qu'on parle du WC donc d'un style qui est une synthèse = un mixed martial art par définition.
Et le Wing Chun a des lacunes, c'est un fait. Le combat au sol est absent par exemple. Après oui ça n'est pas un problème pour l'élite des pratiquants, pour les autres je pense que c'est tout à fait sain d'intégrer autre chose. Ne serait ce que parce que tu ne peux pas t'entrainer contre un high kick si personne autour de toi ne sait donner un high kick ? Je sais pas, c'est évident encore une fois… :D

Concernant ton histoire de gâteau etc. c'était amusant. On attendra qu'un historien du Kung Fu passe par là et on apprendra certainement des choses intéressantes tous les deux.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 12, 2018, 17:19:50 pm
J’ai remarqué souvent cette remarque qui dit : oui mais il manque de techniques au sol.  Pareille comme si le sol serait la suprématie en combat.
Les animaux prédateurs qui sont supérieurs aux hommes en défense sans armes humaines, prouvent le contraire à plusieurs niveaux.  Je prends un exemple connu : une mangouste avec un serpent.  Quel est l’animal qui utilise plus le sol, oui le serpent.  Tant qu’à la mangouste, elle est debout et bien debout.
Résultat du combat la mangouste sortira vainqueur presqu’à toutes les fois.
Donc le sol c’est bien dans une espace sécurisé.  En survie je n’y crois pas.
Il faut regarder ailleurs, l’horizon est vaste.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 12, 2018, 17:37:54 pm
@ Heimere

A Paris, il est très facile de faire de la grue blanche. Au hasard, Académie Plée. Pascal Plée est un élève de Maître Yang Jwing Ming

J'ai seulement repris point par point les réponses un peu vaseuses que tu donnais, tandis que je posais une simple question à LSD, puisque c'est lui qui a fait l'allusion sur la grue blanche.
Le reste est hors-sujet, et ton avis sur la question dénote surtout un souci de contradiction permanent. C'est lourd, d'autant plus que ce que j'avance est le fruit justement de recherches et de diverses réponses glanées sur ce forum, notamment des choses que j'ai appris d'OEPJ, de Niveau2 ou de LSD lui-même. Faudrait donc arrêter de dire n'importe quoi et lire attentivement mes réponses.

Je te donne un exemple d'une réponse foireuse de ta part :
Citer
A quel moment j'ai dis que les maitres de Wing Chun ont tous pu se former à la source ?
Cette question est foireuse, car tu affirmes implicitement que j'ai dit cela, or ce n'est pas le cas.
Je me cite:
Citer
Rien n'indique que ce n'est pas le contraire, à savoir que ce sont les maîtres en wc (vu le paquet qu'il y a) qui n'ont pas pu se former à la source
C'est donc moi qui émet une hypothèse et pas toi. Croire le contraire démontre que tu as un souci. Je ne sais pas lequel, mais c'est ennuyeux.

Encore un exemple:
Tu dis:
Citer
Ensuite concernant ma question sur les lacunes, je répète puisque tu ne semble pas avoir compris ce dont je parle : si après avoir appris tout le style qu'on t'enseigne il y a des lacunes, c'est par définition qu'il manque quelque chose dans ce style, non ?
J'ai très bien compris ce dont tu parlais, mais vu que c'est moi qui ai abordé la question de lacunes, je sais quand même un peu mieux que toi ce dont je veux parler. Si tu ne comprends pas, ce n'est pas de ma faute.
Donc, déjà je n'ai jamais dis "après avoir appris tout le style", car si c'était le cas, il n'y a pas de lacunes, par définition.
Si un pratiquant en vient à ajouter des techniques étrangères au wc et dont les principes ne sont pas en accord avec cet art, cela provient souvent de lacune car justement le pratiquant n'a pas fini d'apprendre le système, d'où une méprise sur certains principes. C'est logique!

Tiens, un dernier. Tu dis:
Citer
C'est amusant que tu parles d'un "effet MMA" parce qu'on parle du WC donc d'un style qui est une synthèse = un mixed martial art par définition.
NON. Le wing chun ne peut être du MMA. C'est un anachronisme. Le considérer comme tel, c'est se méprendre sur ses fondements et sa nature.


Je vais arrêter là car je pense que c'est pas intéressant pour les gens de lire tout ça. On fait pas avancer le débat en pinaillant.




Encore une fois, j'ai posé une question à LSD suite à cette remarque :

Citer
Pour renouveler leurs foi  dans leurs wing chun les pratiquants  n'hésitent  pas a faire une escale dans la demeure de la grue espérant trouver réponse à leurs interrogations mais la charmante grue  est réservée ...

Voici ce que tu as répondu:
Citer
La grue blanche serait un des ancêtres du Wing Chun, il y aurait donc des choses perdues dans le Wing Chun de Hong Kong par exemple (le plus répandu en Europe et aux USA), ce serait donc un style plus complet.
Je pense qu'il veut dire par là que c'est un style dans lequel il est extrêmement difficile de trouver un bon maitre vu que c'est confidentiel.

Cela n'apporte aucune réponse constructive.

Je pense que c'est LSD lui-même le mieux placé pour répondre.



PS
Citer
ce serait donc un style plus complet
en parlant de la grue par rapport au wc est complètement absurde. La grue n'est pas un style plus ou moins complet que le wc!
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 18:20:08 pm
@Mike-B : la France n'est pas Paris.

Si tu n'as pas envie de recevoir des informations d'autres gens que LSD il fallait le dire  :D
Et oui je connais l'Académie de la montagne st Geneviève :)

Apparemment tu n'arrives pas à saisir les nuances des commentaires. Ca ne me dérange pas de passer du temps à reformuler, simplement ta tendance à jouer au "je sais tout" est assez décourageante dans la perspective d'un échange. Tu es étrangement péremptoire concernant le WC.  Tu as commencé il y a moins d'un an et tu parles de ce art avec un ton si condescendant etc. comme si tu savais ce que c'est le Wing Chun ???  Dans 20 ans on aura peut être tous les deux une idée de ce dont il s'agit.
Pour finir : de fait oui, je ne suis pas d'accord avec tout ce que tu avances, pas par esprit de contradiction mais simplement parce que tu dis parfois des choses qui n'ont, pour moi, pas de sens ou que tu as mal comprises ou qui sont fondamentalement lacunaires.

@Niveau2 : concernant le sol, l'idée est surtout à mon avis qu'il est difficile de se préparer à défendre quelque chose qu'on a jamais rencontré au cours de son entrainement. C'est un peu l'idée d'élargir son horizon justement, savoir ce que peuvent faire les autres :)   





Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 12, 2018, 18:24:06 pm
Et tu crois que la maman mangouste amène un petit serpent-jouet à ses petits afin qu'ils travailles leurs aptitudes de combat. 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 12, 2018, 18:26:48 pm
Je parle d'être humains, pas d'animaux recouverts de pelage les protégeant de pas mal de dégâts. Sinon oui les techniques de combat des mangoustes sont intéressantes et utilisent parfaitement les faiblesses inhérentes aux déplacements du serpent. Très beaux déplacements circulaires des mangoustes en général et belle vitesse.

Ah, et les mangoustes sont des prédateurs du serpent, ils sont faits pour vaincre les serpents. 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 12, 2018, 18:53:48 pm
L'homme surtout les mâles sont les plus grands prédateurs de la planète.  Donc pour vaincre un agresseur ou plusieurs en état de survie, il faut être le ''prédateur'' humain.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Vakarm le février 13, 2018, 15:20:25 pm
Reste qu'avoir une base au sol n'enlève rien à ce que tu sais faire debout.

Mais je suis d'accord qu'on surestime la pertinence d'être un spécialiste du sol, à cause des MMA et autres statistiques mal interprétées.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 13, 2018, 16:10:49 pm
oh libres penseurs que vous êtes  ::) wing chun .....cobra ......mangouste ....
(https://thumbs.dreamstime.com/z/cipr%C3%A9s-verde-aislado-en-un-fondo-blanco-espiral-haber-figurado-torcida-piramidal-adornado-pote-100677304.jpg)  #cachette#
 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: shaolinmonkey le février 13, 2018, 18:39:38 pm
Depuis que je fait des arts martiaux chinois j'en suis venu a faire quelques observations  sur exécution des formes tao lu kata etc..:

1- Quelque soit le style que tu fais chaque professeurs a sa méthode et ses standards. Si tu fais la forme comme un prof te las montrer , un autre te diras nonnnnn c est pas comme ça c’est plutôt comme ça. Et ce sera sans fin. rien ne sera jamais correct.

2-J'ai souvent fait le test de mettre une vidéo, et de photos de plusieurs grands maître floue sur le visage intentionnellement et quand je la montrais a des pratiquants et même des pratiquants de ces lignées ils  critiquaient tous les vidéos et photos....  pas assez si , trop ça, trop pas si trop pas ça quand en fait les vidéos étaient des démos et photos de leur propre détenteurs officiel de leur lignée et grands super maîtres...

3- il m'est souvent arriver d'Avoir des pas trop agréables rencontres dans les parcs avec des gens qui s'étaient mis en croisade de me corriger , selon leur dires mes formes n’étaient pas correctes...que selon leur prof la forme doit être faite comme si comme ça. et quand je leur ai dit que je ne prenais aucune correction de personne autre que mon profs, ils sont devenu passif agressifs...

lors d'une discussion avec un vieux old school dans un parc de Pékin en 2016 , je lui ai parlé de ces observations, et il est parti a rire et il ma dit :

...oui ya bel et bien des trucs comme des standard de pratique et il y aura toujours des Talibans pour faire la morale aux autres a savoir comment ça devrait être mais en fait le plus important dans la pratique des formes du point de vue martial est  :de toujours être en équilibre,d'avoir un corps unifié et toujours être disponible en tout temps pour tirer la force par le sol  pour décharger la force.

Qu'en pensez vous? avez vous des trucs a ajouter ? expériences?


Sujet très intéressant.

J'ai eu le privilège de pratiquer sous trois professeurs le Shaolin du nord. Dans ce style il y a une série de formes "tao lu" appelée Tan Tui (Jambes bondissantes). Le premier avait les vrais Tan Tui, le second avait les vrais Tan Tui et le troisième avait les vrais Tan Tui... Bref sous la tutelle de l'un j'ai appris à sa façon, idem pour le second et le troisième. Résultat j'ai eu la chance d'avoir diverses versions/saveurs des Tan Tui ce pour quoi je remercie chacun de mes professeurs. Bref, là où il y a des humains il y a de l'interprétation, du jugement, de la conviction et de la comparaison. Tant que j'ai une occasion d'apprendre de cela et de mieux découvrir mon Kung Fu par cela ça ne me gène pas.

Personnellement si je vais dans un parc et je regarde quelqu'un pratiqué je lui dirais pas que sa pratique est incorrecte. Je trouve que ce type de comportement manque d'humilité. Par contre, je vais m'intéresser à sa pratique. Si celle-ci me semble intéressante je vais discuter avec la personne. Si la personne est intéressante et pas trop axé sur les concours de qui a la plus grosse  :-X je continu la discussion pour échanger sur les différences et les points d'encrage avec ma pratique.

Bref aujourd'hui dans le monde de l'information il faut être un peu fou pour s'enfermer dans le dogme d'une pratique unique ayant la prétention de la vérité ultime. Cela étant, cela ne veut pas dire de ne pas se consacrer à une pratique. Pour un style il y a des subtilités qui peuvent prendre des années à comprendre et que pas tout le monde travail. Il faut seulement garder l'esprit ouvert.

Suggestion : Lorsque vous planifiez un voyage profitez de cette occasion pour contacter une école/professeur qui vous intéresse. Demandé au professeur une rencontre d'une ou deux journées. Videz votre coupe de thé et profitez-en pour apprendre.

Mes deux sous.  #yinyang#
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 13, 2018, 20:50:31 pm
Je crois que tous les styles de combats rapprochés devraient utiliser presque tous les mêmes principes de frappes.  Wing Chun, serpent, mangouste et autres…  Mais pas forcément des animaux.
Avant le combat (rituel ou pas), il y a la distance.
Durant le combat (rituel ou pas), à courte distance avec les mains et pieds (coude et genou sans oublier d’autres parties du corps), utiliser les différents principes (il y en a beaucoup) pour vaincre l’agresseur en rituel ou survie.

Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 13, 2018, 22:35:31 pm
Citer
Je crois que tous les styles de combats rapprochés devraient utiliser presque tous les mêmes principes de frappes.  Wing Chun, serpent, mangouste et autres
et donc opérationnel sur un mook jong  ???
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 13, 2018, 22:38:24 pm
Il n'y a pas jute un modèl de mook jong. 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 13, 2018, 22:43:26 pm
réponse intelligente  #idee#  alors je précise mon intention en insistant pour que ça soit  sur un mook jong wing chun avec ou sans la béquille  #circonspect#
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 13, 2018, 22:49:37 pm
On peu travailler plusieurs principes avec ou sans béquilles du mannequin wing chun. 
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 13, 2018, 23:17:12 pm
a propos de principes comment pourrais -tu aider celui qui semble dépasser par les événement 'le disciple) c'est juste un jeux .... :-)UU(-:

https://www.youtube.com/watch?v=hb29idlhXAI
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 14, 2018, 00:30:45 am
D'accord LSD mais demain.  Car ici nous sommes en début de soirée.  Je dois analysé chaque attaque à condition que le défenseur soit en position de faire un ou plusieurs principes pour une contre attaque.  À bientôt. :-)UU(-:
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 14, 2018, 07:02:17 am
Il est rusé l'ami lsd, il guette l'intervention d'un membre du forum qui connait le monsieur qui est sur la video #yinyang# . Il biaise habilement. Attendons de voir la première action dans ce jeu de billard à bandes ;D

Un indice tout de même: l'essentiel n'est pas visible dans la vidéo. Il ne peut être compris que par le contact.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 14, 2018, 10:46:30 am
(https://media.carredartistes.com/25330-thickbox_default/oeuvre-d-art-contemporain-marie-pierre-kuhn-le-chateau-de-cartes.jpg) (http://citation-celebre.leparisien.fr/images/citation/large/citation-harry-potter-et-les-reliques-de-la-mort-2eme-partie-helena-serdaigle-et-harry-94650.png)
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 14, 2018, 12:04:02 pm
Il est rusé l'ami lsd, il guette l'intervention d'un membre du forum qui connait le monsieur qui est sur la video #yinyang# . Il biaise habilement. Attendons de voir la première action dans ce jeu de billard à bandes ;D

Un indice tout de même: l'essentiel n'est pas visible dans la vidéo. Il ne peut être compris que par le contact.

Un deuxième indice: et c'est du lourd :-o~

@ Lsd  ;-)p

Ici, Alan fait voir l'indice, auquel je fais allusion, de façon plus visible et pédagogique:

https://www.youtube.com/watch?v=XSFSz4eOVWc
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 14, 2018, 13:53:02 pm
(https://comps.canstockphoto.fr/frapper-horloge-reveil-ternissure-photo-sous-licence_csp23031727.jpg)  lors du choc entre un marteau et un clou, la quantité de mouvement du marteau est transmise au clou, qui s'enfonce. La quantité de mouvement initiale est la même que l'on utilise un marteau de 200 grammes animé d'une vitesse de 5 mètres par seconde, ou un marteau de un kilogramme animé d'une vitesse de un mètre par seconde : elle vaut un kilogramme-mètre par seconde. Dans ces deux cas, la force permettant d'enfoncer le clou est la même. Le résultat final risque cependant d'être différent, car la quantité de mouvement n'est pas la seule quantité mise en jeu au cours d'une collision.

L'énergie apportée a un rôle essentiel dans les déformations subies par les objets.  :S
dés ma premiére rencontre et ca remonte trés loin ,avec mon premier initiateur ,il se dégagé une pression et une force au contact de mon bras ,il expliqué cela comme étant une concentration de la force ....une main lourde ......il existe des exercices a travailler en solitaire que les anciens gardent jalousement , #ninja# .........................
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 14, 2018, 14:06:40 pm
(https://comps.canstockphoto.fr/frapper-horloge-reveil-ternissure-photo-sous-licence_csp23031727.jpg) il existe des exercices a travailler en solitaire que les anciens gardent jalousement , #ninja# .........................

Oui, comme la 1er partie de la 1er forme de Wing Chun :D
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 14, 2018, 14:26:22 pm
Je suis tenté de transformer le problème en valeurs physiques:

Marteau M1=0.2 kg  v1=5m/s
Marteau M2= 1 kg    v2=1m/s

Soit l'énergie cinétique, E=1/2 mv²

1er cas:     E1 = 1/2 x 0.2 x 5² = 2.5 joules
2ème cas:  E2=  1/2 x 1 x 1²  =  0.5 joules

La déduction est simple...en ce qui concerne le marteau.  :D
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 14, 2018, 14:32:53 pm
Néanmoins, cela ne nous renseigne pas sur la force libérée.

La force s'exprime par la masse multipliée par l'accélération.
Pour l'histoire du marteau, connaitre la vitesse à l'arrivée sur le clou et celle de départ (0 m/s) ne nous indique pas si l'accélération est exponentielle, linéaire ou autre.
Il ne nous est donc pas possible de déterminer avec certitude lequel des deux marteaux communiquera le plus de force au clou.



Il en est de même pour un poing.


Bref, au-delà de ces précisions, si on admet que leur accélération est la même( par exemple 1ms-², nous obtenons grâce à F=ma :

F1 = 0.2x1= 0.2 N
F2 = 1x1 = 1 N

Dans ce cas, la déduction est inverse.









 #cachette# en toute honnêteté, je ne sais toujours pas effectuer un geste lourd. Il peut m'arriver d'y parvenir, mais c'est très rare et la proportion aléatoire ne me plait pas.
I've to work ! Dude.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: niveau 2 le février 14, 2018, 16:49:02 pm
Salut Ombre, non je ne connais pas ce monsieur, il y a personne de ce calibre en Wing Chun au Québec. 
LSD et a tous ceux et celles qui veulent entendre, ça serais manquer de jugement de dire que je connais tous les principes qu’il y a dans les arts martiaux.
On me propose un ‘’jeu’’ et je vais jouer.
1.   Le vidéo commence avec un poing qui touche le maître.  Pour que ce coup de poing soit efficace en demeurant dans la même position soit légèrement défensive : principe du recule (frapper en même temps que la jambe arrière touche le sol ou presque.
2.   À 3 sec, le disciple pourrait lever la jambe avant vers le haut.  Il pourrait faire du dégât.
3.   À 7 sec, il pourrait le disciple faire au-moins un autre coup de poing, mais celui-là au visage et devenir offensif.
4.   À 36 sec, juste avant d’être poussé il pourrait faucher la jambe avant du maître.
5.   À 51 sec, lorsque ces deux bras sont piégés il pourrait donner un coup de tête au maître.
6.   À 1m04 sec, étant tourné, donc utiliser le principe de la torsion pour donner un coup avec sa main avant aux bijoux de famille au maître.
Je sais que dans le feu de l’action c’est une autre histoire.  Par-contre avec un entrainement comportant plusieurs principes et les frappes correspondant à toutes les situations possibles et avoir un calme absolu dans l’action, et bien l’agresseur ou les agresseurs pourraient avoir de grandes surprises.
Ceci sans prétention car il faut rester soi-même (le vrai soi-même) dans toutes les activités de la vie.
Pour finir je dirais que les arts martiaux ne sont pas seulement ce qui est enseigné dans les écoles, mais beaucoup plus.


Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 14, 2018, 16:58:14 pm
C'est intéressant de voir ce vers quoi tu orientes ton regard :)
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 14, 2018, 22:30:22 pm
J'ai l'impression que l'élève est tétanisé... Enfin j'imagine que devant Kenneth Chung on doit être facilement impressionné.
En plus il y a la vidéo qui tourne... ce n'est pas les meilleurs conditions pour mettre à l'aise un élève.  :D
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: Heimere le février 14, 2018, 22:34:12 pm
On dirait surtout que c'est une démonstration de la part du prof, autrement j'imagine que l'élève essayerait de bouger un peu. Peut être que le prof lui corrige un truc ou qu'il veut lui faire passer le feeling sur quelque chose ?
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 14, 2018, 23:14:47 pm
Je pense que tu as raison.

Je ne suis pas bilingue, mais le peu que je comprenne va dans ce sens.
Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: lsd le février 15, 2018, 09:48:22 am
On dirait surtout que c'est une démonstration de la part du prof, autrement j'imagine que l'élève essayerait de bouger un peu. Peut être que le prof lui corrige un truc ou qu'il veut lui faire passer le feeling sur quelque chose ?
je le pense aussi
@ niveau 2  ;-)p  :-)UU(-:
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: mike-b le février 15, 2018, 10:22:57 am
Et sans tricher, qui est la sauterelle et qui est le printemps chantant?  :D

https://www.youtube.com/watch?v=91gccSTBelA (https://www.youtube.com/watch?v=91gccSTBelA)

Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 15, 2018, 10:45:49 am
@ Niveau 2

Très occupé pour le moment. Je n'ai pas le temps d'apporter quelques précisions sur la vidéo de Kenneth Chung, mais j'y reviendrais plus tard.

L'allusion que je faisais à quelqu'un qui connaissait le monsieur sur la vidéo était une private joke  ;)adressée à notre ami Lsd. La personne en question, c'est moi. Cela voulait dire que Lsd, rusé, me faisait sans le dire un appel du pied.
Titre: Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: shaolinmonkey le février 15, 2018, 18:19:59 pm
 :D j'viens juste de remarquer que je suis cité dans la signature du dragon titan LSD  :D  #papy#

Titre: Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 15, 2018, 18:33:38 pm
:D j'viens juste de remarquer que je suis cité dans la signature du dragon titan LSD  :D  #papy#

La vérité ultime, c'est plutôt con-con, mais la pratique unique ce peut être ce qui fait la profondeur dans certains domaines... au profit d'un déficit existentiel certain #circonspect#

Se méfier des généralités vagues et des sentences. Les premières sont facilement vides et les secondes se retournent comme des gants.

 @-D
Titre: Re : Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: ombre en plein jour le février 15, 2018, 18:35:48 pm
Fausse manip :-X
Titre: Re : Re : Re : Formes et postures, critiques vs réalité...
Posté par: shaolinmonkey le février 16, 2018, 01:49:56 am
:D j'viens juste de remarquer que je suis cité dans la signature du dragon titan LSD  :D  #papy#

La vérité ultime, c'est plutôt con-con, mais la pratique unique ce peut être ce qui fait la profondeur dans certains domaines... au profit d'un déficit existentiel certain #circonspect#

Se méfier des généralités vagues et des sentences. Les premières sont facilement vides et les secondes se retournent comme des gants.

 @-D

Et ben il sait lire entre les lignes le monsieur.  :-)UU(-: