Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Forums géographiques => Québec => Discussion démarrée par: niveau 2 le juillet 03, 2018, 22:31:29 pm

Titre: Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 03, 2018, 22:31:29 pm
Si vous avez des situations où vous vous êtes servie de votre art martial pour vous défendre, je vous invite à partager sur ce forum.  Histoire de voir différentes solutions à une situation qui aurais put dégénéré.

Alors je commence.

Je l'évoque parce qu'elle est comique.  Je suis dans un dépanneur durant la journée et accompagné de ma femme (ma femme reste dans la voiture).  J'ai une douzaine d'années d'expérience dans les arts martiaux et ma femme en a huit environs.

Tout en cherchant ce que je veux acheter, je vois un homme dans la trentaine habillé avec un grand manteau long qui fait les rangées.  Nous sommes en ''juillet''.  Lorsque j'arrive à la caisse je m'apperçois que le caissier à l'air soucieux.  Il dit au manteau long de sortir les bières qu'il a caché dans son manteau.

Il répond qu'il n'a pas de bières cachées dans son manteau.  Alors il se dirige vers la sortie, le caissier me demande le l'arrêter sur le champs.  N'écoutant que mon bon coeur, je me place devant le manteau long et l'empêche de sortir. 

Coup de théâtre, il me saisie avec ses deux mains au collet (il avait des poches dans son manteau), et me pousse vers la sortie.  En ce moment je ne sentais aucun danger de sa part, il voulait simplement partir avec ses bières.  Tout en ne pousant j'arrive le dos sur ma voiture et il me tient toujours. 

Au même moment il comment une erreur.  Il me dit tout en me tenant qu'il est un commando de l'armée.  À cette instant je le saisie à la gorge (tech. de l'aigle ou la bouche du tigre), je le vire de 180 degré sur la voiture, et l'à un autre coup de théâtre. 

il me dit tout appeuré qu'il est cardiaque.  Je le pousse et le caisser qui a assisté à toute la scène le saisi et lui demande les bières.

Enfin tout fini bien.  Le commando part avec la queue entre les jambes, sans les bières, le caissier retrouve ses bières et moi je retrouve ma femme, qui elle est toute surprise de ce qui vient d'arrivé.

PS.  C'était la première fois que j'utilisais une technique d'arts martiaux pour me défaire d'une prise.  Et en même temps elle fut la dernière jusqu'à date.  Cela fait 50 ans que je suis dans les arts martiaux.











































Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 04, 2018, 00:59:54 am
la plupart du temps si je n'ai pas été capable d'anticiper la situation .... je me sauve en courant le plus vite que je peu je ne prend même pas le temps d'essayer de désamorcer ca en parlant....bref je decolisse...

il y a eu quelques fois ou je n'ai pas pu hélas... 

je suis un malade de montres de luxe. J'ai 4 montres de luxe. J'avais ma Rolex President en Or...je suis dans le métro Berri chill dans le coin...un petit Thug arrive  et me dit yo ta montre , ya juste un bâton télescopique...moi je lui dit ok prend la et je tend mon poignet. Il hésite et a penché la tête qui regardait la montre yetais comme hypnotisé par elle , faut dire qu'elle est hot   et a tendu sa main pour défaire le bracelet (osti d'amateur!) et patatrac je lui ai donner un bengquan ben sec sur le nez, yeux plein d eau , ben stunné ... , et je me suis sauvé a pleine course...

une autre fois et la j'ai été l'agresseur ....

encore dans le métro....un salopard est en train de se masturber devant des enfants...personne ne fait rien dans le wagon, les enfants ben frostés de peur....je suis arrivé devant lui comme un criss de demon fou et je lui ai crisser une claque de toutes mes force sur la gueule... le sous-chien s'est sauver en courant. Mais le fun de l'affaire c'Est que des gens on commencer a me prendre en photo et m'on engueuler xcomme quoi j’étais un sal raciste violent et que j'aurais du lui parler et essayer de le raisonner que nous somme une société non violente que ma place est en prison etc... qu'ils étaient pour porter plainte contre moi pour agression..J'ai été stressé pas mal après pour une couple de jours .....mais ..j’attends toujours les polices ...ca fait 5 ans de cela...

Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 01:13:48 am
Ah!  Enfin c'est toi qui a agressé mon frère dans le métro.  C'est une blague Marc.  Elle était trop facile pour la manquée.

Sans rancune j'espère. :-D=
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 01:14:06 am
Ah!  Enfin c'est toi qui a agressé mon frère dans le métro.  C'est une blague Marc.  Elle était trop facile pour la manquée.

Sans rancune j'espère. :-D=
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 04, 2018, 01:30:02 am
coupable votre honneur! c quoi ma punition?
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 01:32:42 am
coupable votre honneur! c quoi ma punition?

C'est toi qui la choisie.  LOL
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 04, 2018, 02:29:41 am
Je dois etre un gars plate.... J'en ai pas d'histoires du genre.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 02:31:52 am
Pour revenir au sujet, je me rappel à quelques reprises où seulement mon regard faisait que l'agresseur qui avait une mauvaise intention vis à vis moi, changeait de direction ou bien s'arrêtait fret-net sur place, et m'oubliait.

Le pouvoir des yeux. #@ninja#
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 04, 2018, 02:57:44 am
très vrai pour le regard les yeux.... un de mes prof de tuishou disait toujours tu pousse avec tes yeux....un autre disait tu doit  imaginer que tu es un lion regardant un gazelle (ton opposant) et tu as faim ...bref faire des yeux de lion qui a faim et qui s apprete a bondir

alors comme punition je choisi un froncement de sourcil et un regard de démon de niveau 2
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 04, 2018, 03:14:01 am
Parlant de regard, cela me rappel en 2012, je viens de finir de jouer un match de foot, je fais un jogging vers 22 heures le soir pour décrasser. Il fait pas beau,  on est en octobre. Je suis sur Chaumont à Anjou, et là out of nowhere, un gars l'autre côté de la rue part avec un pas convaincu et un regard pas trop sympa vers moi, il traverse en diagonale l'intersection.

 J'ai jouer un match de foot pendant 90 minutes, sans substitution, j'ai les jambes un peu lourde, je fait fuck off, je ne m'enfuit pas. Je retrousse mes manches pour dégager mes avant bras (wing chun oblige)  et je regarde le gars avec un regard : Sérieux là ?

Le gars change subitement de direction et se dirige rapidement ailleurs.

J'ai jamais compris ce qui c'était passée. D'ailleurs je l'avais oublié. Mais avec vos histoires de regards, cela m'est revenu.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 03:24:02 am
Rémi tu as regardé en arrière et tu as vus.   :-D=
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 04, 2018, 03:28:58 am
Rémi tu as regardé en arrière et tu as vus.   :-D=

Ouf c'est songé ici! Je ne comprends pas! ???
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 03:35:56 am
C'est vrai que c'est au 25e niveau.  LOL.   

Tu nous a lu concernant le ''regard''.  Toi tu as regarder en arrière et tu as vus. :-D=
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 04, 2018, 03:42:53 am
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAhhh..... bah avec un bacc en enseignement de l'histoire.... on vit toujours dans le passé!
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 04, 2018, 20:41:49 pm
Quelle histoire enseignes-tu Rémi?
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 05, 2018, 22:11:30 pm
Je n'enseigne plus l'histoire depuis  10 ans... Mais c'etait monde occidentale, ma specialisation est sur le flq.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 05, 2018, 22:13:30 pm
Intéressanr avec le FLQ.  C'était la GRC qui mettaient des bombes dans les boîtes aux lettres.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 05, 2018, 22:16:42 pm
On rentrera pas dans se debat.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 05, 2018, 22:25:33 pm
D'accord.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 05, 2018, 22:26:57 pm
C'est quand meme un forum d arts martiaux ici.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 05, 2018, 22:31:31 pm
Les mesures de guerre c'est martial aussi.   :-D=
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 05, 2018, 22:36:49 pm
Lol bien vu!
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 05, 2018, 22:41:06 pm
Mais on va rester sur le ''sujet''.   :-D=
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 06, 2018, 16:07:05 pm
la crise d'Octobre a été effectivement  un belle pièce de théâtre bien montée et bien jouée...  pas mal plus hot que les belles sœurs de Michel Tremblay.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 06, 2018, 17:37:30 pm
Il faut savoir que les ''Services Secrets Canadien'' sont très efficaces.  Faisant parti du Commonwealth, ils ont été à l'école du MI6 et de James Bond.  :-|--)-:
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 06, 2018, 21:15:31 pm
 |-O
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 07, 2018, 04:10:20 am
je me permet quand même de poster certains liens que je trouve hot concernant la crise d'Octobre pour Niveau 2 et peut être  qu on va même arriver a titiller  Remi de nous donner son point de vue d'historien , qui semblent comme moi vraiment intéressé par le sujet....  et je promet de revenir au sujet dans mes prochain posts avec d'autres anecdotes de baston pas claires...

https://www.radioego.com/radioego/media/la-grc-savait-ou-cross-etait-detenu-des-le-debut#

https://www.radioego.com/radioego/media/qui-etait-le-chef-du-flq

https://www.youtube.com/watch?v=wnIwiJ-lalA

Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 07, 2018, 04:57:54 am
Si effectivment la GRC a usé d'agent comme Carole Deveault... il y a un peu de conspirationnisme sur le sujet disons... et certains Elfequois (comment on appelait les Felquistes avant l'arrivée du FLQ) on aussi tombé dans cette mouvance...
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 07, 2018, 14:38:00 pm
L'espionnage et le contre-espionnage.  Élémentaire Watson!

Je reviens avec plus d'action psychologiques dans un ''combat'' avec les yeux, contre Rambo.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 07, 2018, 14:59:17 pm
Et beaucoup d'imagination... Nous ne saurons jamais la vérité sur ces événements...
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 07, 2018, 15:26:16 pm
J'ai rencontré le ''vrai Rambo'' dans le métro de Montréal en 1982.  Je rentre dans le wagon et j'apperçois un jeune militaire d'à peine vingt ans.  Costume de combat, tucque rouler sur la tête et le poignard sur le côté bas de sa jambe.  Vous savez qu'un militaire n'a pas le droit de porter une arme hors de la réserve à moins qu'il soit en mission.

Je remarque son attitude.  Il a une main sur un genou (style ne m'approcher pas, sinon), et il regrade tout autour de lui pour démontrer qu'il est l'à.

À cette époque de ma vie, ça m'en prenant pas trop pour tester ma force psychologique.  Alors je décide de jouer le jeu.  Je vais m'assoir juste en face de ''Rambo''.  Et l'à je le fixe d'un regars qui ferait fondre de la glace.

Alors le jeu commence.  Tout en regardant partout, il croise mon regard mais il retourne la tête aussitôt.  À la seconde fois il retourne encore la tête mais avec un peu mois d'assurance.  Moi je n'arrête pas de le fixer.

Je dois vous expliquer que des attitudes ''gros bras'' ne me fait pas peur, au contraire à cette époque je les défiaient avec mon ''regard''.

Revenons à ''Rambo''.  À la troisième fois lorsqu'il croisa mon regard, il figea quelques secondes, pour en suite baisser la tête et courbé le dos.  Il était vaincu.  Disons que c'était un peu triste de voir ''Rambo'' déchu.

C'était une période de ma vie un peu Rock and Roll.  Aujourd'hui je suis plus ''Classique''.   :-D=




























Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Marc Arcand le juillet 07, 2018, 17:40:34 pm
rien de mieux qu'une bonne baston de regards pour bien commencer une journée...un chance tu es pas tombé sur le caporal Lorti

une histoire au gym recente

au gym cette semaine, je suis la a remplir ma bouteille d'eau, est grosse en saint cimonaque, pîs la un gros beef  style douche bag , casquette , civic boostée , laval, tshirt Headrush arrive et veut visiblement boire a la fontaine, pis ye la a faire des airs impatients et a se bomber le torse  et les pecs ... a la: pour qui te prend tu de remplir ta bouteille d'Eau quand moi qui est si tough et si important veut m'abreuver...

je fais exprès pour pas le regarder , ignore totalement et mais je me permet  un petit sourire narquois a la fin...

il viens me voire 30 secondes après, je l'ignore , je me tourne pour pas le voire . Il me tappe sur l'épaule et me dit qu'il aime pas mon attitude et que je devrais faire attention pcq je pourrais me faire tapper éventuellement...

Moi jy dit: ouais je suis un peu déçu que tu agisse comme un douchebag avec moi en ce moment. tu tournais autour de moi comme un osti  d ourang outant pendant que je faisait juste remplir ma bouteille d'Eau , dude ca ma juste faire rire. En plus je te vois toujours ici et je me suis toujours dit que tu avais l'air d'un cool dude, la tu me déçoit l'gros!...

total disarm il était bouché raide ....ye parti en grognant quelques chose que je n'Ai pas compris...





Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 08, 2018, 16:47:22 pm
Le caporal Lorti c'est fait ''battre'' par un vrai guerrier. :-)UU(-:
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Rémi le juillet 08, 2018, 20:00:21 pm
100% d'accord niveau 2.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Vakarm le juillet 10, 2018, 16:13:23 pm
rien de mieux qu'une bonne baston de regards pour bien commencer une journée...un chance tu es pas tombé sur le caporal Lorti

une histoire au gym recente

au gym cette semaine, je suis la a remplir ma bouteille d'eau, est grosse en saint cimonaque, pîs la un gros beef  style douche bag , casquette , civic boostée , laval, tshirt Headrush arrive et veut visiblement boire a la fontaine, pis ye la a faire des airs impatients et a se bomber le torse  et les pecs ... a la: pour qui te prend tu de remplir ta bouteille d'Eau quand moi qui est si tough et si important veut m'abreuver...

je fais exprès pour pas le regarder , ignore totalement et mais je me permet  un petit sourire narquois a la fin...

il viens me voire 30 secondes après, je l'ignore , je me tourne pour pas le voire . Il me tappe sur l'épaule et me dit qu'il aime pas mon attitude et que je devrais faire attention pcq je pourrais me faire tapper éventuellement...

Moi jy dit: ouais je suis un peu déçu que tu agisse comme un douchebag avec moi en ce moment. tu tournais autour de moi comme un osti  d ourang outant pendant que je faisait juste remplir ma bouteille d'Eau , dude ca ma juste faire rire. En plus je te vois toujours ici et je me suis toujours dit que tu avais l'air d'un cool dude, la tu me déçoit l'gros!...

total disarm il était bouché raide ....ye parti en grognant quelques chose que je n'Ai pas compris...

C'est là que tu vois que le douchebag typique devient gros parce que c'est le seul moyen à sa disposition pour être dominant.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: BloodyRoots le juillet 10, 2018, 16:32:15 pm
J'ai rencontré le ''vrai Rambo'' dans le métro de Montréal en 1982.  Je rentre dans le wagon et j'apperçois un jeune militaire d'à peine vingt ans.  Costume de combat, tucque rouler sur la tête et le poignard sur le côté bas de sa jambe.  Vous savez qu'un militaire n'a pas le droit de porter une arme hors de la réserve à moins qu'il soit en mission.

Je remarque son attitude.  Il a une main sur un genou (style ne m'approcher pas, sinon), et il regrade tout autour de lui pour démontrer qu'il est l'à.

À cette époque de ma vie, ça m'en prenant pas trop pour tester ma force psychologique.  Alors je décide de jouer le jeu.  Je vais m'assoir juste en face de ''Rambo''.  Et l'à je le fixe d'un regars qui ferait fondre de la glace.

...le seul malaise que j'ai ici, c'est que tu as porté un jugement sur lui et ses "intentions" de par son allure et sa posture. La vie m'a appris qu'il faut souvent être très prudent avec nos interprétations de la personnalité des gens. J'ai vu des gars qui avaient l'air de tueurs alors qu'ils sont extrêmement gentils, et d'autres qui ont l'air doux comme des agneaux et qui sont en réalité, de véritables crapules...

Un gars peut regarder par terre et te poignarder dans le dos... alors soutenir un regard, ça ne prouve pas grand chose...

Bref, tu as "gagné" un concours de "regard qui fait fondre" (ou de "ma quéquette est plus grosse que la tienne"), mais ne sachant rien de l'état d'esprit réel du "rambo" en question, ça reste encore (enfin selon moi, ce n'est que mon opinion) qu'une anecdote ayant peu d'intérêt...


Votre avocat du diable préféré
BloodyRoots
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 10, 2018, 16:34:09 pm
En fait ceux ou celles qui veux dominés, sont en réalité des ''faibles''.  Lorsque l'on trouve leur ''faiblesse'', il est facile de les vaincres.  Mais il faut faire gaffe, car un mauvais pas et cela se retourne contre vous.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: BloodyRoots le juillet 10, 2018, 16:55:29 pm
Et l'à je le fixe d'un regars qui ferait fondre de la glace.

Donc... d'un regard "dominant"...
Titre: Re : Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 10, 2018, 17:03:49 pm
Donc... d'un regard "dominant"...

Non.  Cher Bloody que tu es ''primaire''.  La force du regard n'est que le premier pas pour dominé l'intrus.   Et ça toujours sans le toucher. 

Bonne recherche.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: BloodyRoots le juillet 10, 2018, 17:21:04 pm
En fait ceux ou celles qui veux dominés, sont en réalité des ''faibles''. 

La force du regard n'est que le premier pas pour dominé l'intrus.

CQFD
 :(
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Mordel le juillet 18, 2018, 06:51:38 am
Moi, ton « Rambo » je l’aurais vu et et remarqué , mais certainement pas regardé et encore moins fixé. Pas besoin de regarder pour voir et remarquer des gens ou des situations qui peuvent devenir dangereuses très vite et pour pas grand chose.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 18, 2018, 15:14:47 pm

Moi, ton « Rambo » je l’aurais vu et et remarqué , mais certainement pas regardé et encore moins fixé. Pas besoin de regarder pour voir et remarquer des gens ou des situations qui peuvent devenir dangereuses très vite et pour pas grand chose.

Oui tu as raison il faut être prudent et ne pas ce lancer dans importe quoi.

À cette époque (1982-83) j'était disons ''un peu perdu dans ma vie'' autrement-dit je faisais des ''expériences'' et vivaient aussi des expériences plus ou moins dangereuses.  Au bout de ce chemin il a fallut faire des choix.  Et j'ai passé au travers.

Il faut faire gaffe du côté négatif des arts martiaux.  Mais je crois qu'il faut du moins les connaitres.



Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Mordel le juillet 18, 2018, 15:56:01 pm
Je sais pas comment c’était à cette époque à Montréal, mais aujourd’hui ce genre de comportement pourrait être beaucoup plus dangereuse du fait qu’il y a plus de probabilité que le type soit armé en plus d’être pas bien dans sa tête. Dans certains quartiers, même les jeunes ados sont armés.

Fort de votre expérience, c’est un grand avantage d’en faire profiter ceux à qui vous enseignez pour leur éviter de tomber dans le piège de l’égo et autres futilités.
Titre: Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Vakarm le juillet 18, 2018, 17:25:11 pm
Je sais pas comment c’était à cette époque à Montréal, mais aujourd’hui ce genre de comportement pourrait être beaucoup plus dangereuse du fait qu’il y a plus de probabilité que le type soit armé en plus d’être pas bien dans sa tête. Dans certains quartiers, même les jeunes ados sont armés.

Fort de votre expérience, c’est un grand avantage d’en faire profiter ceux à qui vous enseignez pour leur éviter de tomber dans le piège de l’égo et autres futilités.

Statistiquement le taux de crime violents est en baisse constante depuis 30 ans. (j'ai pas trouvé de stats qui répertorient les années avant)

Ce qui me fait peur, de nos jours, c'est les drogues. 
Pas qu'il n'y en avait pas avant, mais on dit que de nos jours, tu trouves des méthamphétamines pour un prix dérisoire et apparemment, c'est très anesthésiant. Donc potentiellement tu te défends contre un cabochon déconnecté... mais il sent rien. Mais bon, là dessus j'ai ni stats ni expérience alors peut-être que je dis de la marde.
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 19, 2018, 00:30:35 am
Dans les années 50-60, il y avait à Montréal des italiens qui jouaient assez bien du couteau entre eux.  Rien de grave, seulement des coupures sans conséquences.  Des cicatrices, balaffres style viriles.

À l'époque les québécois ne passaient pas par là.

Mais je suis curieux à savoir ceux qui jouent du couteau en public, que feront-ils devant un agresseur qui n'a pas froid aux yeux et ne possèdant pas de couteau?
Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Mordel le juillet 19, 2018, 01:56:26 am
Ceux qui jouent du couteau et s’en foutent qu’il y ait du monde qui regardent sont le genre à attaquer en traître. Par derrière, par surprise et à deux, trois ou cinq contre un. Et là peu importe qui vous êtes, la seule solution valable est de s’effacer au plus sacrant. Encore là les chances de se faire planter sont pas mal élevées.

En plus des drogues de plus en plus facile à trouver et de moins en moins cher, il y aussi la prolifération des armes à feu. C’est certainement plus facile depuis un dizaine d’années pour n’importe quel voyou d’en trouver.
Titre: Re : Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: nipaipo le juillet 19, 2018, 22:22:44 pm
Ce qui me fait peur, de nos jours, c'est les drogues. 

pourquoi de nos jours...? elles ont toujours existé...on leur doit la naissance du terme "assassin"...

Citer
tu trouves des méthamphétamines pour un prix dérisoire et apparemment, c'est très anesthésiant. Donc potentiellement tu te défends contre un cabochon déconnecté... mais il sent rien.

ceci n'est un problème que pour les gens qui cherchent à faire mal...l'objet d'un AM n'est pas de faire mal, mais d'handicaper et/ou de tuer...
Titre: Re : Re : Re : Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: niveau 2 le juillet 20, 2018, 01:25:13 am
l'objet d'un AM n'est pas de faire mal, mais d'handicaper et/ou de tuer...

Principes d'autodéfense.

Première partie.

1. Si la personne veut vous attaquer: Courez.
2. Si la personne veut vous saisir: La controlé avec des saisies ou prise.
3. Si elle veut vous frapper avec ses poings et pieds:  Frapper avec vos poings, vos pieds, coudes et genoux.
4. Si elle a une arme blanche: Attaquer les yeux, casser, mutilé.
5. Si elle veut vous tuez.  Tuer pour sauver votre vie.

Deuxième partie

1. Tant qu'à tuer, il est préférable de mutiler.
2.  Tant qu'à mutilé, il est préférable de frapper.
3. Tant qu'à frapper, il est préférable de contrôler.
4. Tant qu'à contrôlé, il est préférable de partir. ;-)p









       









Titre: Re : Situation d'autodéfense vécu
Posté par: Mordel le juillet 20, 2018, 15:52:23 pm
En autodéfense l’ultime but est toujours la fuite. Toute action et toute technique doit permettre de s’éloigner le plus rapidement possible. Il faut faire tout ce qu’il faut pour pouvoir fuir et pas plus. Sinon les risques de conséquences fâcheuses et dangereuses augmentent. Il est très mal avisé d’essayer de dominer son agresseur ou de lui « donner une leçon ».

Ce n’est pas une rencontre sur une arène ou un duel. Il s’agit de sauver sa peau. Au lieu d’essayer de battre l’agresseur il faut plutôt lui passer dessus, le sonner assez raide pour disparaître aussitôt que l’occasion se présente. C’est le principe des trois coups. Pas plus de trois coups bien placés doivent permettre de s’éloigner et fuir rapidement.