Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Forums géographiques => Québec => Discussion démarrée par: Marc Arcand le août 08, 2018, 04:53:10 am

Titre: Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Marc Arcand le août 08, 2018, 04:53:10 am
il y a 10 ans j'ai eu l'idée d'une fédération provinciale qui régirait les arts martiaux chinois....voici comment je voyais le truc. Je croyais vraiment que ça réglerait tout les problèmes lol


Organisation KUNGFU WUSHU DAODE Québec
魁北克功夫武术道德
Organisme sans but lucratif visant à pousser l’adoption d’un projet de loi  sur la législation de la  pratique et l’enseignement des arts martiaux chinois au Québec.
Voici les points que WUSHU DAODE QUÉBEC veut mettre de l’avant concernant ce projet:

Qui seront touché par cette loi?
Rep.Seront touché et régit par ce projet de loi toutes les écoles, pratiquants et enseignants . Bref tout style d’arts martiaux ayant une origine chinoise seras touché par la loi.

Comment fonctionnerait le programme?
 Rep. Le programme fonctionnerait sur un calque du nouveau système de gradation chinois Duanwei. Il sera élaboré en collaboration avec l’ IWF International Wushu federation. Pour Chaque niveau un examen très éprouvant seras requis ou le pratiquant devrait passer avec succès. chaque niveau seras plus difficile et comprendras différentes parties.

La connaissance de la langue chinoise
Elle n’est pas requise mais le pratiquant ou l'enseignant doit au moins connaître tous les noms des techniques et formes dans la langues chinoise.

Pour les pratiquant d’une style traditionnel qui a ses racines dans des traditions spirituelles
ex: Bouddhisme (shaolin quan), Taoïsme (wudang , taijiquan) ,etc.. le pratiquant ou l’enseignant devra aussi démontrer par un examen oral sa compréhension de la tradition spirituelle du style. Des représentant officiels des ces traditions spirituelles seront invités lors des examen pour régir et poser des questions a l appliquant.

Celui qui applique pour les niveau 3 et plus qui donne le droit d’enseigner.
Celui qui applique pour les niveau 3 et plus qui donne le droit d'enseigner devras faire la preuve qu'il s'implique dans le domaine des arts martiaux chinois d'une manière bénévole et fraternelle
Il devras faire des efforts pour assister au compétitions annuelles régi par la fédération québécoise de wushu et faire preuve de son dévouement à promouvoir les arts martiaux chinois d'une manière autre que celle de sa propre école. Tout pratiquant qui ne démontreront pas un esprit martial basé sur les règles du WUSHIDAO se verras retirer son niveau et devras refaire ses examens…
Tout Appliquant des niveau 3 et supérieurs devront démontrer qu’ils ont bien compris et qu'ils pratiquent activement les règles du WUSHIDAO
  Droiture (義, parfois aussi traduit par rectitude ou rigueur)
  Courage (勇,
  Bienveillance (仁, parfois aussi traduit par grandeur d'âme, compassion ou générosité)
  Politesse (礼,, correspondant à l'étiquette apparue en France à la même époque ou d'une manière plus générale, le respect)4)
  Sincérité (誠, , ou honnêteté)
  Honneur (名誉)
  Loyauté



Chaque test de  niveau (DUAN) comprendras une partie qui ira comme suit:
Démonstration de mouvement de bases
Applications de combat avec adversaires non-coopératifs et ne faisant pas parti de la même école que l appliquant
Formes a mains nue,
Formes armées
Examen oral
Combats plein contacts contre 1 et multiple adversaires ne faisant pas parti de la même école que l appliquant
Combats armés plein contact avec armes factices Duanbing et Changbing contre 1 et multiples adversaires
Tests de résistance physique
Ex. Position du cavalier avec bâton sur les genoux
1er Duan 2 minutes 2e 3 minutes 3e 4minutes etc..
Test de puissance à l’impact

La Ronde des grades: qu’est ce que c est?
La ronde des grades est une événement qui auras lieu en parallèle avec les examens de gradation. Tout les personne grades du 1er Duan et plus sont appelés a participer a cet événement qui a lieu chaque années. La ronde des gradés est un événement ou tout les grade doivent faire des assauts libres mains nue et armées les un contre les autre. Et ce dans l esprit de toujours se tester et de permettre aux pratiquants d'arts martiaux chinois d'échanger dans la pratique. La Ronde des grades inviteras aussi des pratiquant de d'autres arts martiaux ex; Karate, MMA, Jiu Jitsu, kendo, escrime médiévale etc.. pour permettre aux grades de se tester dans le combat libre contre des pratiquant d'art martiaux que les arts martiaux chinois. La présence des grades a cet événement annuelles est obligatoire.



Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 08, 2018, 15:35:25 pm
Et aujourd'hui, avec le recul, tu penses quoi de ta propre idée?
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 08, 2018, 15:49:05 pm
 Je croyais vraiment que ça réglerait tout les problèmes lol

Quels problèmes voyais-tu à l'époque:

Et pourquoi ne pas l'avoir créer cette fédération?
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Marc Arcand le août 08, 2018, 16:59:11 pm
je revenais du Japon et j'avais complètement trippé sur les fédération de kendo et de karaté....comment c'etait clean , uniforme et réglementé,javais assisté a des passages de grade en kendo, cetais vraiment tough! et yavais pas de place a la bouffonnerie et las plupart échouait et devait revenir l an prochain. j etais comme wow full impressed

... bref je trouvait que ça assurait un sérieux et un niveau et aussi une fraternité entre pratiquants et maîtres...et ce de toutes écoles...

maintenant je trouve que ya encore des bonnes idées mais toute idées de lois et organisations me répugne maintenant...loi et organisations est souvent aussi synonyme de corruption , abus etc...


alors moi revenu au Culll bec  j'ai pondu ce truc et j'ai envoyé ça a 6 écoles d'arts martiaux chinois

sans les nommés
Une m'avais dit cool bonne idée je vais t'aider
Une ma faite des menaces voilée du genre , fait attention quand on veut tapper dans un nid de guepes on s'assure d'etre bien protégé
les autre m'ont donné le silent treatment de la passivité agressive...


Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le promeneur le août 08, 2018, 17:36:47 pm
des que j'ai le temps, je raconterai la création d'une fédé,  une vraie expérience, le pourquoi, le comment, le début et la fin

 ;)
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 08, 2018, 17:52:25 pm
Intéressant.
J'avoue que moi aussi, toute cette idée de lois et de règles me dérangent un peu. Qui décide de ces lois et qui les fait appliquer? On ouvre la porte, oui à la corruption, mais aussi aux combats de coqs du genre "té qui toé pour me dire que ça c'est pas correct pis ça c'est bon?"

Sinon, une fédération bien structurée et inclusive, c'est une bonne chose, mais ça manque d'intérêt s'il y a peu de participants. Je me demande dans ce temps-là s'il ne vaut pas mieux joindre une fédération existante (comme la Fédération canadienne de l'Est des arts martiaux chinois de Lorne Bernard par exemple) et tenter de l'améliorer de l'intérieur pour y inclure des éléments comme tu le propose. Une grosse fédération aura toujours plus de reconnaissance et d'adeptes...

J'aimais bien l'idée du tournoi organisé par cette fédération d'ailleurs, je me demande si ça se fera de nouveau?
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le promeneur le août 08, 2018, 19:47:59 pm
Histoire vécue :

Début année 80, association karaté 600 élèves, répartis dans 10 clubs dirigés par une vingtaine de CN formée par l’enseignant  nommé  directeur de la nouvelle fédé « x » (pour ne pas donner le nom)

La création :
-   le besoin de replacer les AMs dans leur optique première, c'est-à-dire lui redonner un statut d’art et non plus de sports
-   l’évolution historique particulaire du phénomène « sho…. » en France
-   la personnalité du directeur technique de la ff « x »
-   les contacts du groupe « x » avec le Japon depuis 1979 (shotokan-dojo a Tokyo
-   l’impasse technique et idéologique a laquelle ont abouti les contacts entre le groupe « x » et les dirigeants de la FF.. « officiel »

Les objectifs :
Redonner aux AMs en France leur vraie place et leur véritable signification a savoir un art de défense
- se démarquer complètement d’un contexte sportif
- interdit d’accepter ou organiser des compétitions
-  membre du Comité  de Sauvegarde des AMs :  but soutenir, promouvoir et défendre les AMs traditionnels , sauvegarder leur patrimoine culturel et spirituel asiatique, sensibiliser les pouvoir publics sur leur caractères spécifiques et utilité

Mission d’ordre social :
Elle veut être un moyen d’empêcher le développement de la violence et de l’agressivité, en dispensant un renseignement basé sur le respect de l’individu et de la tradition. En outre au travers d’une pratique basée sur un travail corporel et spirituel insistant plus sur la force vitale de l’être humain,  l’acquiert un aspect thérapeutique  très important.

Conclusion :
Cette fédé a fonctionné cinq ans environ, puis a été « sabordé »par les membres du bureau (pour des   « embrouilles ») et malgré leur « coup d’état » n’a pas résisté. Fin
Si on fait le résumé, une aventure dont l’idée semblait bonne, se séparant de la FF « officiel » à cause de « désaccords ».
Si dans cette « aventure »   il y a eu un petit désagrément les CN qui avaient eté passées n’étant pas reconnues, obligé de repasser par   fédérations reconnues par le ministère des Sports

Voilà la petite « expérience » que j’ai connu, résumé car le dossier contient huit pages

 :)
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 08, 2018, 21:14:16 pm
En ce moment au Québec il n'y a aucune association ou fédération des arts martiaux chinois.  Il serait temps d'en avoir une.  Il y a assez d'écoles d'arts martiaux chinois pour ça.

Si d'ici deux ans il n'y en n'a pas, je vais en partir une à Québec.

À suivre.
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Rémi le août 09, 2018, 04:28:57 am
Il arrive quoi avec le fédération des arts martiaux chinois de l'est du Canada ?
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 09, 2018, 14:22:23 pm
Il arrive quoi avec le fédération des arts martiaux chinois de l'est du Canada ?

Elle n'existe plus depuis plusieurs années.  Et pas de relève à date.
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Mordel le août 09, 2018, 15:34:58 pm
Sans prétendre vous donner de leçons ni vouloir vous influencer, avez vous réfléchi aux raison pour lesquelles une école serait contre l’idée d’une fédération provinciale ou nationale? Il y certainement pas que des avantages à rejoindre une fédération. Voyez-vous vous-même des désavantages ou des inconvénients à votre idée?
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 09, 2018, 15:49:55 pm
Sans prétendre vous donner de leçons ni vouloir vous influencer, avez vous réfléchi aux raison pour lesquelles une école serait contre l’idée d’une fédération provinciale ou nationale? Il y certainement pas que des avantages à rejoindre une fédération. Voyez-vous vous-même des désavantages ou des inconvénients à votre idée?

La vie est pleine d'inconvénients et pourtant ont continu à vivre, à espéré et à vaincre.

Les arts martiaux nous donnes des réponses sur nous-mêmes.  Une fédération est nul autre qu'une famille avec ses avantanges et inconvénients.  C'est aux dirigeants à veiller aux grains.





Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 09, 2018, 20:24:13 pm
Embêtant de monter une telle Fédération. Parce que dans les problèmes potentiels:

Si on veut accepter tout le monde sans jugement, on aura du bon et du n'importe quoi. Si les critères sont trop serrés, on aura que quelques écoles et rien de vraiment représentatif de tous les arts martiaux chinois au Québec.

Donc peut-être que ce serait le choix à faire. Une grande fédération ouverte et sans jugement, qui accepte n'importe qui, qui aura un rôle de promotion des arts martiaux chinois et le mandat d'organiser annuellement un tournoi provincial, avec des démos des différentes écoles...
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Marc Arcand le août 09, 2018, 20:25:57 pm
L'avantage que je voyais avec mon idée de fédération/loi  étais d'assurer un  niveau acceptable de compétences dans l'enseignement et la pratique des Arts martiaux chinois. Compétences martiales, physiques, pédagogiques ainsi que morales des pratiquants et des enseignants.

...comme désavantages a mon projet c'est que ça enlève beaucoup de libertés au gens de faire ce qu'ils veulent comme ils veulent...et ça laisse place a de la corruption, abus (comme toute organisation qui a un certain pouvoir)


une fédération si elle n'est pas basée sur un loi forçant tout les pratiquants et les enseignant d'y adéré et de se soumettre a ses critères /examens  ne sera jamais un gage d'une qualité dans les diverse compétences. mon idée allait plus loin qu'un regroupement qui organiserait un tournois ouvert a tous par année suivit d'un banquet d’auto gratification  au Ruby Rouge a grand coup de maître si grand maître ça....






Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 09, 2018, 20:51:58 pm
L'avantage que je voyais avec mon idée de fédération/loi  étais d'assurer un  niveau acceptable de compétences dans l'enseignement et la pratique des Arts martiaux chinois. Compétences martiales, physiques, pédagogiques ainsi que morales des pratiquants et des enseignants.

Réponse: une fédération d'arts martiaux doit respecté tous les styles.  Elle ne doit pas intervenir dans l'enseignement ni dans la pratique des élèves.  Cela s'appel un ''contrôl''.

...comme désavantages a mon projet c'est que ça enlève beaucoup de libertés au gens de faire ce qu'ils veulent comme ils veulent...et ça laisse place a de la corruption, abus (comme toute organisation qui a un certain pouvoir)

Réponse: si le comité d'administration se respect, il n'y aura pas d'abus ni de corruption.  Aussi il est important que la fédération n'accepte pas des écoles à ''troubles''.

une fédération si elle n'est pas basée sur un loi forçant tout les pratiquants et les enseignant d'y adéré et de se soumettre a ses critères /examens  ne sera jamais un gage d'une qualité dans les diverse compétences.

Réponse: cela est faux.  La fédération canadienne de l'Est des arts martiaux chinois qui a existé presque 15 ans au Québec, n'a jamais rencontré les problèmes que tu sites.  J'ai été secrétaire pendant quatres années et membre actif pendant plus de 10 ans.

Et était un gage de qualité dans diverses compétences.

















Titre: Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 09, 2018, 21:24:45 pm
Réponse: une fédération d'arts martiaux doit respecté tous les styles.  Elle ne doit pas intervenir dans l'enseignement ni dans la pratique des élèves.  Cela s'appel un ''contrôl''.

En principe, c'est bien, sauf que ça laisse le champ libre à beaucoup d'incompétence. Le gars qui est allé 2 mois en Chine et enseigne du Shaolin tout croche, sera sur le même pied que le maître qui a consacré des années de sa vie à l'apprentissage et qui offre un enseignement de haute qualité...

Réponse: si le comité d'administration se respect, il n'y aura pas d'abus ni de corruption.  Aussi il est important que la fédération n'accepte pas des écoles à ''troubles''.

Pas d'abus ni de corruption, ça reste un vœu pieu. Cependant, si l'organisation brasse peu d'argent et que les finances sont très transparente, c'est possible. Mais il y a l'aspect politique aussi... Et il faudrait définir clairement c'est quoi "une école à trouble"......bonne chance!

La fédération canadienne de l'Est des arts martiaux chinois qui a existé presque 15 ans au Québec, n'a jamais rencontré les problèmes que tu sites.  J'ai été secrétaire pendant quatres années et membre actif pendant plus de 10 ans.
Et était un gage de qualité dans diverses compétences.

Sans vouloir être plate, même si elle semblait bien se développer, elle n'existe plus aujourd'hui. Si c'était si bon, il y aurait eu un engouement pour la faire survivre non?
Si tu fais le post-mortem : qu'est-ce qui marchait bien et qu'est-ce qui ne marchait pas bien (il y avait certainement des trucs)
Titre: Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 09, 2018, 21:54:31 pm
Réponse: une fédération d'arts martiaux doit respecté tous les styles.  Elle ne doit pas intervenir dans l'enseignement ni dans la pratique des élèves.  Cela s'appel un ''contrôl''.
[/quote]

En principe, c'est bien, sauf que ça laisse le champ libre à beaucoup d'incompétence. Le gars qui est allé 2 mois en Chine et enseigne du Shaolin tout croche, sera sur le même pied que le maître qui a consacré des années de sa vie à l'apprentissage et qui offre un enseignement de haute qualité...

Réponse: une fédé qui se respecte refuse des tous croches.  On l'à fait et sans problèmes de retour.

Réponse: si le comité exécutif se respect, il n'y aura pas d'abus ni de corruption.  Aussi il est important que la fédération n'accepte pas des écoles à ''troubles''.[/quote]

Pas d'abus ni de corruption, ça reste un vœu pieu. Cependant, si l'organisation brasse peu d'argent et que les finances sont très transparente, c'est possible. Mais il y a l'aspect politique aussi... Et il faudrait définir clairement c'est quoi "une école à trouble"......bonne chance!

Réponse: oui nous étions très transparent.  Une école trouble c'est une école qui cherche le trouble avec les autres écoles.  On n'a refusé certaines.

La fédération canadienne de l'Est des arts martiaux chinois qui a existé presque 15 ans au Québec, n'a jamais rencontré les problèmes que tu sites.  J'ai été secrétaire pendant quatres années et membre actif pendant plus de 10 ans.
Et était un gage de qualité dans diverses compétences.

Sans vouloir être plate, même si elle semblait bien se développer, elle n'existe plus aujourd'hui. Si c'était si bon, il y aurait eu un engouement pour la faire survivre non?
Si tu fais le post-mortem : qu'est-ce qui marchait bien et qu'est-ce qui ne marchait pas bien (il y avait certainement des trucs)

Réponse: ta question n'est pas plate, au contraire.  Ce qui marchait bien pendant la première moitié de son existance, tout.  Après ça c'est gâter.  Lorne Bernard était le président, dans la dernière moitié il se retrouvait seul à vouloir faire des activités, il n'avait plus d'aide de personne.

En fait j'était avec le Lorne le plus impliqué dans tous les projets.  Il y avait aussi d'autres personnes pour nous aider.  Mais le plus gros du travail était Lorne et moi qui le faisait, à part le trésorier qui était excellent.

Et lorsque j'ai quitter mon poste de secrétaire je quittait également l'endroit où j'enseignait qui se trouvait à un étage au-dessous de l'école de Lorne Bernard où l'on avait nos réunions de la fédération.  Je voyais Lorne moins souvent.  Avant on se voyaient quatre jours semaine.

Et au fil des années il y avait de moins en mois d'activités organiser par la fédération.

Les dernières activités: stage, compétitions étaient organiser par Lorne Bernard en tant qu'instructeur de kung-fu et non en tant que président.

Voilà le topo.













Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 09, 2018, 23:41:02 pm
Je trouve se sujet intéressant et délicat. Il s'agirait de trouver un équilibre entre structure et liberté de pratique dans les différents arts de boxe chinois. Pourquoi pas simplement discuter avec la FQBM pour un volet Sanda? Ça pourrait régler partiellement le problème du manque d'échanges virils entre école de boxe chinoise. 

http://fqbm.ca/?p=accueil
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 10, 2018, 01:07:40 am
Je trouve se sujet intéressant et délicat. Il s'agirait de trouver un équilibre entre structure et liberté de pratique dans les différents arts de boxe chinois. Pourquoi pas simplement discuter avec la FQBM pour un volet Sanda? Ça pourrait régler partiellement le problème du manque d'échanges virils entre école de boxe chinoise. 

Cela est une approche intéressante.  Mais il y en a d'autres.  J'en prend note.

Merci Le singe pratiquant.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 10, 2018, 18:36:53 pm
Une école trouble c'est une école qui cherche le trouble avec les autres écoles.  On n'a refusé certaines.

Ça ouvre la porte à des histoires "fictives" par contre...

Réponse: ta question n'est pas plate, au contraire.  Ce qui marchait bien pendant la première moitié de son existance, tout.  Après ça c'est gâter.  Lorne Bernard était le président, dans la dernière moitié il se retrouvait seul à vouloir faire des activités, il n'avait plus d'aide de personne.
En fait j'était avec le Lorne le plus impliqué dans tous les projets.  Il y avait aussi d'autres personnes pour nous aider.  Mais le plus gros du travail était Lorne et moi qui le faisait, à part le trésorier qui était excellent.
Et lorsque j'ai quitter mon poste de secrétaire je quittait également l'endroit où j'enseignait qui se trouvait à un étage au-dessous de l'école de Lorne Bernard où l'on avait nos réunions de la fédération.  Je voyais Lorne moins souvent.  Avant on se voyaient quatre jours semaine.
Et au fil des années il y avait de moins en mois d'activités organiser par la fédération.
Les dernières activités: stage, compétitions étaient organiser par Lorne Bernard en tant qu'instructeur de kung-fu et non en tant que président.
Voilà le topo.

Bref, c'était quasiment un "one man show"
Qu'est-ce qui explique que l'engouement pour faire survivre et faire grandir cette Fédération n'y était pas? Ou étaient les points de frictions? Combien ça coûtait être membre de la fédération et qu'est-ce que les membres en tiraient comme avantages?
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 10, 2018, 21:14:40 pm
Bref, c'était quasiment un "one man show"

Réponse: oui pour les dernières années malheureusement.

Qu'est-ce qui explique que l'engouement pour faire survivre et faire grandir cette Fédération n'y était pas? Ou étaient les points de frictions?

Réponse:  il n'y eu aucuns poinst de frictions.  Tout ce faisait dans le respect entre nous.  J'était au courant quand même jusqu,à la fin de la fédération.  Lorne Bernard et moi sommes amis.

Combien ça coûtait être membre de la fédération et qu'est-ce que les membres en tiraient comme avantages?

Réponse: La carte de membre était gratuite.  La fédération était finacièrement indépendante.  Nous organisions des galas d'arts martiaux chinois, des banquet, des stages et compétitions.  Les membres et d'autres pratiquants payaient pour ces activitées.  Donc l'argent reçu était déposé pour se payer une prochaine activité.  Location de salle et autre.












Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 10, 2018, 22:42:03 pm
Alors... il était ou le problème?
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 10, 2018, 22:55:51 pm
Alors... il était ou le problème?

Certaines personnes du comité exécutif avait moins le temps de s'impliqués et c'était le président, le trésorier et moi qui faisait presque tout.  Et lorsque j'ai quitter le poste de secrétaire, le début de la fin a commencé.

À partir de la 6 ou 7ième année de sa fondation il y avait de moins en moins d'activité organiser par la fédé.  La fédération a continuer quelque temps avant d'être dissoute.

Donc l'implication de personnes est très importante dans une fédération d'arts martiaux.  Sinon elle coule.





Titre: Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 10, 2018, 23:36:30 pm
Donc l'implication de personnes est très importante dans une fédération d'arts martiaux.  Sinon elle coule.

Et qu'est-ce qui fait que les personnes ne s'impliquaient pas plus?  ???
Titre: Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 11, 2018, 00:03:51 am
Et qu'est-ce qui fait que les personnes ne s'impliquaient pas plus?  ???

Réponse; Je peu parler seulement de mon expérience dans la fédération en question.

Cela prend seulement une personne (gros égo) qui tire la couverture trop de son bord.  C'est ce qui c'est produit.  Cela a écouré certaines personnes.  il y a eu d'autres par leur travail quotidien, avaient moins le temps a consacré aux organisations des activités de la fédé.

Il y avait des membres qui voulaient plus d'activités durant l'année.  Cela nous prenaient six à sept mois à structurer une activité.  Donc une par année c'était le maximum pour nous. 

Finalement nous n'avions pas assez d'aide pour faire avancé la fédé.

Mais l'expérience en a value la peine.  Si c'est à refaire, je le ferais. 




Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 11, 2018, 14:25:22 pm
Cela prend seulement une personne (gros égo) qui tire la couverture trop de son bord.  C'est ce qui c'est produit.  Cela a écouré certaines personnes.  il y a eu d'autres par leur travail quotidien, avaient moins le temps a consacré aux organisations des activités de la fédé.

.......doooonc c'est la faute à Lorne?
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 11, 2018, 14:29:36 pm
Cela prend seulement une personne (gros égo) qui tire la couverture trop de son bord.  C'est ce qui c'est produit.  Cela a écouré certaines personnes.  il y a eu d'autres par leur travail quotidien, avaient moins le temps a consacré aux organisations des activités de la fédé.

.......doooonc c'est la faute à Lorne?

Non pas Lorne.  Une autre personne que je nommerais pas.  Cette personne était habituée à organiser de grandes activités pour son école.  Elle savait très bien ''organiser''.

Et toi Bloody as-tu déjà participé à certaines activités de cette fédé?  Si oui, laquelle?








Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 11, 2018, 15:30:26 pm
Non pas Lorne.  Une autre personne que je nommerais pas.  Cette personne était habituée à organiser de grandes activités pour son école.  Elle savait très bien ''organiser''.

OK mais on jase-là. Que faudrait-il mettre en place pour éviter qu'une telle personne, disons "control freak" ne puisse pas prendre contrôle de l'ensemble des organisations et risquer de perdre d'autres acteurs dans la fédération ?
Il ne faudrait pas répéter les mêmes erreurs...
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan...
Posté par: niveau 2 le août 12, 2018, 00:07:20 am
OK mais on jase-là. Que faudrait-il mettre en place pour éviter qu'une telle personne, disons "control freak" ne puisse pas prendre contrôle de l'ensemble des organisations et risquer de perdre d'autres acteurs dans la fédération ?
Il ne faudrait pas répéter les mêmes erreurs...

Exact il ne faut pas répéter les même erreurs.  Tout d'abord avertir dès le début (première réunion officielle), que personne ne doit prendre un certain contrôle de la fédé, d'une façon ou d'une autre.  Nous sommes une équipe et travaillons en équipe.

Voilà pour le premier avertissement.  C'est clair pour tous.

Après s'il y a tentative de contrôle et bien c'est au président ou une autre personne mandatée qui parlera à cette personne devant un café. Le président ou la personne mandatée lui mettrera les points sur les ''i'' dans le respect, mais ferme.

Je ne vois pas d'autres moyens.  Bloody si tu as une autre idée, j'aimerais la lire.












Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 14, 2018, 03:07:35 am
Personnellement je pense qu'une fédé c'est pas le moment. Peut-être un évènement entre écoles frères d'une même ville avec forme, pousse-mains et combat. Pour le volet combat les règles du Sanda seraient du mise. La FQBM pourrait être mise a contribution pour le volet combat. Rien de trop compliqué, pas d'engagement. Cela permettrait de voir les compatibilités. Un groupe facebook pourrait être généré pour lancer les invitations.  :-|v- @-D #yinyang#
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Gabs le août 14, 2018, 13:48:29 pm
Bonjour,

On peut dire ce que l'on veut en réunion aux débuts de la création d'une fédé ou d'autre chose pour éviter les prises de pouvoir, malheureusement ça ne sert pas à grand chose, si les personnes qui sont conviés à faire parti du groupe ne sont pas choisies avec soin et si il n'y a pas de pluralité homme/femme... Et même avec ça... humm...
Pour ma part j'ai tendance à penser qu'il est nécessaire qu'une fédé soit dirigée par un administrateur professionnel recrutée hors des cercles martiaux de façon à ce qu'il n'y ait pas de conflit d'intérêt
au départ, qu'ensuite il est nécessaire de recruter un psy qui aidera au recrutement des personnes participants à la direction ainsi qu'au collège technique et qui participera à posteriori à la vie fédérale comme observateur ou pour participer à la gestion des conflits des q'ils émergent...

Nos sports sont sensés être des sports d'éthique et de sagesse...wouaf wouaf! Je n'y ai jamais vu autant d'ego manifestés, de manipulations, volonté de soumission des autres, de jalousie gratuite , de fourberie et j'en passe...

Je connais un certain nombre de fédé aucune n'est saine! Wouach
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 14, 2018, 14:13:49 pm
À propos des arts martiaux chinois https://wulin.hypotheses.org/106
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 14, 2018, 17:43:33 pm
Cela se passe dans les années 60-70 en Chine.  Le fondateur du style que j'ai étudié se retrouve en Chine durant ces années.  il est à la recherche de formes chinoises traditionnelles de différents styles.

En échange de formes ils leurs offre du matériel de combat.  Ceci ce faisait à mis clos et non avec des tonnes de pratiquants.  Ce n'était pas seulement du combat style kick-boxing.
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 14, 2018, 23:25:33 pm
Cela se passe dans les années 60-70 en Chine.  Le fondateur du style que j'ai étudié se retrouve en Chine durant ces années.  il est à la recherche de formes chinoises traditionnelles de différents styles.

En échange de formes ils leurs offre du matériel de combat.  Ceci ce faisait à mis clos et non avec des tonnes de pratiquants.  Ce n'était pas seulement du combat style kick-boxing.

Ouin j'ai ben de la misère avec ce genre d'affirmation. Pas que doute de ton intention lol! C'est justement la critique de l'article cité plus haut (https://wulin.hypotheses.org/106). Les légendes et les histoires sont invérifiables. C'est un acte de croyance et chacun y va de ses anecdotes. Malheureusement lorsque confronté à des kickboxeurs le guerrier maître kung fu mange presque toujours invariablement une claque. J'me fais critique de ce que j'aime. Sur le plan pugilistique les pratiquants de boxe chinoise ont beaucoup de rattrapage à faire en général. Je suis dans cette pratique actuellement à l'intérieur de mon art. D’où l'intérêt de la FQBM.
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 14, 2018, 23:47:38 pm
Je faisait référence à une article paru dans un journal de Denver.  Le fondateur du style en question a enseigné à quelques personnes seulement.  C'était dans un échange donnant-donnant.

Toujours dans cette article que j'ai vu et lu, il (le fondateur) mentionnait que les chinois de la boxe chinoise ne savait pas se battres.

Et c'est toujours le cas aujourd'hui.  Système communiste aidant.  Mais pas juste ça.
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 15, 2018, 00:24:51 am
Toujours dans cette article que j'ai vu et lu, il (le fondateur) mentionnait que les chinois de la boxe chinoise ne savait pas se battres.

Je pense qu'il y en a, la Chine étant un grand pays, mais il est vrai que ça doit être relativement marginal.

https://youtu.be/5nN2lx6_H5Q (https://youtu.be/5nN2lx6_H5Q)
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 15, 2018, 00:31:19 am
Dans ce vidéo l'entrainement est vigoureux.  Mais ça prend plus que ça pour être un bon combattant.  Le sanshou c'est autant de lutte que des poing-pieds.
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 15, 2018, 00:41:57 am
Durant le règne de la Fédération canadienne de l'Est des arts martiaux chinois à Montréal, Le président Lorne Bernard avait organiser une compétition de combats et de formes.

Pour les combat c'était différent et intéressant.  Les combattants portaient un casque, un plastron, des protèges mains et gardaient leur espadrilles.  À part les endroits sensibles et dangeureux on pouvait frapper avec un contact assez viril pour faire un point.

Malheureusement il y avait des arrêts pour chaque points.  Ce système est à améliorer.
Titre: Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: BloodyRoots le août 15, 2018, 03:25:25 am
Dans ce vidéo l'entrainement est vigoureux.  Mais ça prend plus que ça pour être un bon combattant.  Le sanshou c'est autant de lutte que des poing-pieds.

Je sais ce que c'est que le sanshou, mais rendu là, pourquoi ne pas juste appeler ça du MMA...
Titre: Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 15, 2018, 03:30:43 am
Dans ce vidéo l'entrainement est vigoureux.  Mais ça prend plus que ça pour être un bon combattant.  Le sanshou c'est autant de lutte que des poing-pieds.

Je sais ce que c'est que le sanshou, mais rendu là, pourquoi ne pas juste appeler ça du MMA...

Dans son essence la boxe chinoise a toujours été un mixte de différents type de combat avec luttes, frappes, saisies, etc. Donc pourquoi pas! Après avec la pureté des styles il y a eu perte. Si ta frappe n'est pas une lutte et si ta lutte n'est pas une saisie alors il manque quelque chose! 
Titre: Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 15, 2018, 15:30:47 pm
Dans son essence la boxe chinoise a toujours été un mixte de différents type de combat avec luttes, frappes, saisies, etc. Donc pourquoi pas! Après avec la pureté des styles il y a eu perte. Si ta frappe n'est pas une lutte et si ta lutte n'est pas une saisie alors il manque quelque chose!

La lutte par elle-même est un art, mais plus sport que défense.  Des notions de saisies, de chutes et contre-chutes est un plus dans une méthode de défense ou un art martial.

Un lutteur chinois ou autre rencontre beaucoup de difficultés face à un bon frappeur.  En plus la lutte demande une bonne force physique pour quelle soit efficace.  Les arts de poings demande beaucoup moins de force.  La force est remplacer par des ''principes de sorties de forces'' pour les frappes.



















Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Le singe pratiquant le août 16, 2018, 03:23:56 am
Dans son essence la boxe chinoise a toujours été un mixte de différents type de combat avec luttes, frappes, saisies, etc. Donc pourquoi pas! Après avec la pureté des styles il y a eu perte. Si ta frappe n'est pas une lutte et si ta lutte n'est pas une saisie alors il manque quelque chose!

La lutte par elle-même est un art, mais plus sport que défense.  Des notions de saisies, de chutes et contre-chutes est un plus dans une méthode de défense ou un art martial.

Un lutteur chinois ou autre rencontre beaucoup de difficultés face à un bon frappeur.  En plus la lutte demande une bonne force physique pour quelle soit efficace.  Les arts de poings demande beaucoup moins de force.  La force est remplacer par des ''principes de sorties de forces'' pour les frappes.

Comme un bon boxeur aura beaucoup de difficultés face à un bon lutteur... D’ailleurs la majorité des combats passent vite en situation de clinch/lutte. Ainsi, si tu sais comment transformer ta frappe en une lutte ou une parade ou une saisie tu auras un quatre pour un. C'est ce qui fait la richesse d'une bonne boxe.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: niveau 2 le août 16, 2018, 15:20:40 pm
 un quatre pour un. C'est ce qui fait la richesse d'une bonne boxe.

Oui un quatre pour un est plus efficace en principe contre un combattant avec seulement une méthode.  Ceci est vrai en combat rituel.  Moins vrai en survie.

L'approche sportive avec le quatre pour un, fait un combattant, disons plus complet. Malheureusement il est rarement question de techniques de survie.  Les arts martiaux ont été créer sur les champs de battailles... et ne disons pas que la vie est un ''combat''.

Visiter la mort fait apprécié la vie.
Titre: Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
Posté par: Gabs le août 18, 2018, 11:57:17 am
"Les arts martiaux ont été créés sur les champs de bataille"
...je dirai plutôt à partir de l'expérience des champs de bataille, ce qui sommes toutes change pas mal de chose, car de l'intuitif d'une situation limite on passe à la reflexion sur la façon d'organiser les choses, puis à la volonté de styliser...on ne peut donc plus être dans le vrai combat mais dans son simulacre.
D'ailleurs je pense, que si l'on était resté dans la seule nécessité de survie, il n'y aurait pas pu y avoir naissance de toute cette multiplicité de styles, on aurait cherché l'efficacité pour ôter la vie ou blesser gravement dans le temps imparti le plus court...