Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Québec / Une reconnaissance pour Jean Frénette
« Dernier message par BloodyRoots le Aujourd'hui à 00:27:34 »
Un Québécois parmi les stars
Le cascadeur Jean Frenette est en lice pour un prix au gala des SAG Awards

https://www.journaldemontreal.com/2019/01/20/un-quebecois-parmi-les-stars
2
Québec / Kung Fu Thieulâm Québec
« Dernier message par BloodyRoots le Aujourd'hui à 00:24:55 »
Quelqu'un connaît?
Ils ont une école au Québec

Démo de sabre


Page Facebook : https://www.facebook.com/EcoleThieuLam/
3
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par MiKe "白鬼" le janvier 22, 2019, 23:46:03 pm »
J'ai une anecdote qui pourrait s'insérer dans le sujet afin d'étayer mes arguments.
Cela s'est passé il y a trois ans à Marseille, entre Noaille et Belsunce. Ce ne sont pas les pires quartiers, mais il est des heures où la prudence est de mise.

Mon ami fait de la boxe anglaise depuis 15 ans. Il est bon, plutôt sec et rapide, genre nerveux, tendineux dont on se passerait bien en compète.
Il a également pratiqué en Chine le dacheng quan.

Une poignée de crétins sont venus direct sur lui, dans une ruelle, en plein jour, pour le truander. Que s'est-il passé?

Les années de pratique de boxe et de dacheng quan lui ont permis d'évaluer l'espace-temps. Le terrain. Le timing. Quelle était la stratégie à adopter, non pas pour casser la gueule de tous ces inconscients, car ces jeunes ne devaient pas être très expérimentés pour venir à 5 ou 6 dessus, mais plutôt pour se sortir de la situation sain et sauf.

Car en effet, dans ces moments là, on a envie de tout sauf de boxer. D’ailleurs, ne rentrait-il pas chez lui? N'allait-ils pas faire des courses? A moins que cela soit un ciné ou tout bêtement aller au taf....
 
Le fait est qu'en un rien de temps, comme il n'avait pas envie de donner ses biens, les coups ont commencé à pleuvoir. Sa boxe lui a permit de se protéger, d'encaisser, de ne pas être submergé par la douleur. Sa prudence et ses années de pratiques ont permit de se frayer un chemin à travers le groupe et de créer une ouverture, une sortie.

Il n'y a eu aucune boxe. Le sport de combat, l'art martial était ailleurs :  La survie. L'intelligence de passer entre les mailles du filet en limitant la casse, sans user de violence, car ne nous y trompons pas. Dans le lot, rien ne dit qu'il n'y avait pas un couteaux, un tournevis, une hachette de casto planqués dans une poche, un survet' ou un sac. Une lacrymo... ou pire.

Il s'en est donc sorti sans égratignures. Juste quelques contusions superficielles sans gravité. L'altercation a duré 20 secondes à tout casser. On ne boxe pas en 20 secondes.

C'est cela que j'essaie d'expliquer. Les arts martiaux ou les sports de combats permettent un meilleure appréhension des situations. Ils permettent d'éviter les situations à risque. Ils développe la prudence, la ruse, le sens des priorités et celui de la réalité, à savoir ne pas foncer tête baisser dans un combat dont il n'existe aucune règle ni sécurité (code, gants, protections, round).

Ne pas être là.

Et surtout ne pas croire que ce qui se passe sur un ring ou dans une école soit ce qui se passe dehors. Le combat au sol, on oublie. Cela n'existe pas. Quand un type est au sol, on est debout et on le cartonne à coup de pieds, on ne se jète pas dessus pour le stranguler les pieds en l'air. On n'essaie pas non plus de placer des techniques sophistiquée qu'on a appris au dojo.

Je citerai Sifu Ip Man :

Be quick to end the fight. (Soit prompt à terminer le combat)


4
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par MiKe "白鬼" le janvier 22, 2019, 22:39:12 pm »
J'étais fougueux avec l'envie d'en découdre. Je me suis même parfois mis en danger afin explorer mes limites, voir si mon art était "efficace". Quelle bêtise!
Se demander si notre pratique fait de nous des guerriers ou des lavettes est une réflexion de débutant. Elle est nécessaire mais ne peut être une fin en soi. L'ultime, dans l'art, dans le pouvoir, est justement de ne pas s'en servir.
 
Dans les années 90's, quand j'étais au lycée, j'ai fréquenté malgré moi des gens peu recommandables où ce qui se passe sur un ring, si rude soit il reste et restera toujours un jeu, car ce qui est hors d'un ring ou d'une école, n'obéit pas aux mêmes forces. Pour certains qui ont ça dans le sang, je peux dire que mma, karaté ou claquette, c'est du pareil au même. Encore une fois : on n'apprend pas un art martial ou on ne pratique pas un sport de combat pour aller se battre, car c'est se fourvoyer.

Le sport de combats et les arts martiaux doivent garder un bon esprit, un fairplay, une sympathie qui nous grandit et nous permet d'évoluer dans la vie.
Bien sûr, ces activités permettent également d'apprendre des choses essentielles, mais le moment venu, il ne s'agit plus de mma, de sport ou d'art martial. Autre chose se met en jeu : l'intégrité psychique et corporel. le zéro sécurité. Un dénouement aux conséquences trop souvent néfastes. On est ici dans du hors-sujet, et je m'arrêterai ici.

De plus, un coup dans les valseuses n'arrête pas forcément un type déterminé. Ce n'est pas comme ça qu'on règle quelqu'un. Quelques coups de couteau non plus. Je l'ai vu. Ce n'est pas suffisant.

Non, je peux le dire avec certitude: l'intérêt d'un art martial ne se trouve pas dans la castagne... et je ne pense pas me tromper en disant qu'il en est de même dans les sports de combats. La bagarre est au final un plus, presque une option. L'intérêt est ailleurs et la voie consiste à en saisir l'essence.
Cela ne veut pas dire que l'on ne se bat pas.

Apprendre à nager permet d'aller plus loin, plus vite dans l'eau, de se dépasser, de se satisfaire et même de trouver une certaine paix. Apprendre à nager permet aussi de sauver quelqu'un de la noyade... mais en aucun cas apprendre à nager sert à noyer quelqu'un.
Il en va de même dans l'art de tirer à l'arc, de dégainer un sabre ou pratiquer du wingchun. Le printemps éternel est une promesse de vie, pas de mort.

5
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par Le promeneur le janvier 22, 2019, 22:13:56 pm »
Citer
Tu parles de quel contexte ? Parce que le gros overhand qu'a mangé celui qui fait du wing chun dans la vidéo postée au début du sujet montre que tout n'est pas si facile quand ça bouge en face ;)

Oui c'est pas facile, mais si on ne maîtrise pas sa pratique on se fait se fait "ramasser". Dans la vidéo comme on a vu aucune "tentative " pour se sortir du mauvais pas. Dans l'autre vidéo on voit à l'inverse une "frénésie " du "petit "à vouloir rentrer dedant le "grand" (qui n'est pas la meilleure  des choses)qui lui attend le bon moment pour riposter efficacement (qui une très bonne méthode). L'enseignement que j'ai reçu c'est de travailler au maximum la "défense " ç' est cela qui permet  de pouvoir de s'en sortir peut être le mieux.
Pour les coups de pied à distance courte je n'en parlerai pas mieux je dois avoir mis des vidéos dans un autre lieu ou tu as accès si je "m'abuse".
Après,  des vidéos qui montrent du n' importe quoi ,  il faut mieux  regarder celles qui apportent quelque chose de positif.
Bonne continuation   :-)\_
6
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par LeFourmilier le janvier 22, 2019, 22:00:09 pm »
Si je te suis bien, quelqu'un participant à une compétition de Tae Kwon Do verra avec stupeur sa pratique dégringoler en sport de combat, avant de la voir redevenir un art une fois dans les vestiaires ?   ???

La frontière est tout de même poreuse, même si je crois comprendre la nuance.
7
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par nipaipo le janvier 22, 2019, 21:36:04 pm »
N'est-ce pas manquer d'humilité également que de croire que son art martial, quel qu'il soit, est incritiquable car séculaire ?

je n'ai pas parler de ne pas critiquer...mais critiquer, au sens original du terme, c'est apprendre à connaitre, puis analyser, puis argumenter...ça n'est pas énoncer des formule lapidaire, reprise à tel ou tel VIP qu'on adopté intellectuellement comme père de substitution...

je suis dur dans ce que je dis, j'en ai conscience...mais voir perpétuellement les mêmes bêtises énoncées ça et là...c'est usant...d'autant plus usant qu'on doit fournir beaucoup plus d'énergie et de ressources pour les démentir qu'il n'en a été usé pour les énoncer....  #circonspect#

Citer
On trouve d'ailleurs des sujets "tel art est-il efficace ?" (sous entendu, "dans la vraie vie") aux quatre coins de ce forum.

bien entendu...c'est une question d'égo...tu te doutes bien que, humainement, il est beaucoup plus confortable de remettre en question telle ou telle discipline, son efficience, sa finalité, que de remettre en question SA pratique personnelle de telle ou telle discipline, SON engagement, SES résultats...

Citer
De même, cette cission perpétuelle entre art martial et sport de combat me déconcerte un peu. Où

sur le principe, elle est assez simple...autre terrain d'application, donc autre finalité...ce qui entretien la confusion, c'est qu'on met un peu tout et n'importe quoi, dans n'importe quelle famille...et que ces deux seules appellations ne résument pas forcément l'ensemble des "familles de pratique"...

pour répondre à ta question, la chose me semble assez simple, la boxe thai, c'est un sport de combat...le but est bel et bien de le pratiquer sur un ring, à un contre un, sans arme, avec des règles, des protections...c'est issu, de manière lointaine, de pratiques martiales.

8
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par nipaipo le janvier 22, 2019, 21:07:48 pm »
À en suivre ce que tu dis, beaucoup de pratiquants de wing chun ne suivent pas les principes de leur art, puisque beaucoup d’entre eux participent justement à des compétitions et cherchent à défier bon nombre de pratiquants.

non, pas tout à fait...je dis deux ou trois choses...
1) beaucoup de pratiquants "dits martiaux", pas uniquement en wing chun, ne respectent pas (voir ne connaissent pas...) les principes de leur discipline...
2) certains d'entre-eux s'adonnent à la compétition...ou à l'inverse, certains s'adonnent à la compétition, donc font appel à des principes sportifs...ce qui tient du bon-sens, quand je veux faire du tout-terrain, je prend une jeep, pas une ferrari...
3) je doute que la compétition, avec le cadre, le type d'adversaire, les règles qui l'encadre, soit le meilleur moyen d'appliquer ou de tester le bien-fondé de ces principes...pour tout un tas de raisons dont on peut discuter.

concrètement, une discipline martiale existe au travers de ses principes, mais elle n'est pas désincarnée...y a des gens qui doivent l'appliquer(à supposer qu'il s'entraine de la manière susceptible de le permettre...) dans le cadre pour lequel elle a été conçue(à supposer qu'ils le connaissent et s'y tiennent)

c'est là que ça pèche...

Citer
  Et au sujet d’empecher de Boxer, je vois effectivement que ça marche dans toutes ces vidéos

concrètement, on ne peut pas empêcher son adversaire de boxer pendant des heures...c'est impossible...ce qu'on peut faire, à supposer qu'on en ait le niveau, c'est l'empêcher de le faire sur quelques coups et mettre cette prise d'initiative à profit pour prendre un ascendant définitif(aka blesser gravement ou tuer) ou disparaître...autant de choses qu'un cadre sportif ne facilite pas...parce que les principales techniques et cibles à atteindre sont interdites et parce que se barrer du ring n'est pas à proprement parler encouragé...

Citer
l’ufc serait également plein à craquer de pratiquants de wing chun

l'ufc n'est pas à proprement parler un objectif de vie ou de pratique, pour tout ou partie de la  population martiale...l'ufc est tout simplement plein de gens qui s'entrainent pour s'affronter dans ce cadre et avec ces règles...

Citer
les compétitions n’etant pas codifiés avec des techniques restreintes

ça, c'est une illusion...une double illusion...mais je m'explique...

les techniques et stratégies sont restreintes, si...par les règles et l'environnement de combat(dans la vie réelle aussi d'ailleurs...c'est l'environnement et les règles d'engagement qui font le tri...)...on pourrait d'ailleurs dresser une liste de techniques courantes en MMA...je crois même me souvenir qu'un bouquin est sorti dernièrement...la codification, ça n'est rien d'autre...

de l'autre coté de la barrière, en AM, je pense qu'il faut bien voir ce qu'on appelle "codifié"...c'est pas un moule définitif et réglé au mm ou à l'angle du petit orteil...ça c'est une vision caricatural qu'on retrouve dans des cours de qualité médiocre ou dans l'argumentaire de quelques prêcheurs en mal de marketing pour leur paroisse...
la réalité, c'est qu'en général, les techniques portent plutôt le nom du principe qu'on cherche à appliquer, laissant donc une certaine liberté dans la forme effective...

Citer
Parce qu’un pratiquant d’AM traditionnels risque sa vie ?

pas tous, bien sur, surtout si tu fais la distinction entre ceux qui pratiquent réellement(la portion congrue) et ceux qui disent pratiquer...

Citer
ce n’est pas parce que ces arts descendent de personnes qui ont risqué leurs vie, que c’est de même pour les pratiquants.

ce n'est pas parce que les membres de l'UFC pratiquent le MMA que tous les pratiquants de MMA peuvent prétendre à l'UFC...une fois qu'on a énoncé cette tautologie, reste l'évidence...la discipline est une chose, ceux qui s'en revendiquent, une autre...pour autant, c'est la discipline qu'on juge...pourquoi?

ce qu'on peut critiquer de manière plus honnête, ce sont des disciplines dite martiales, à la filiation trouble et dont le créateur n'a pas ou peu fait ses preuves...y en a un paquet, mais pourquoi tout mélanger?

Citer
Et la guerre que ces arts ont connu est différente de celle d’aujourd’hui, les temps changent.


c'est à la fois vrai et totalement faux...pour les arts martiaux au sens étymologique, c'est vrai...mais la plupart des disciplines appelées abusivement "martiales" (c'est un terme purement occidental...pour des disciplines essentiellement asiatique), ont été créées pour un usage dans le domaine civil...

or globalement, même au XXIème siècle, à moins de vivre dans un état en guerre, le contexte civil, les risques et même armes auxquelles il expose, ou les réponses à y apporter n'ont pas tant changé...le risque essentiel c'est une altercation à un contre plusieurs avec armes contondantes ou tranchantes...bon ben, même y a 10 siècles en arrière, on ne s'attaquait pas aux gens tout seul, sans arme et en demandant "s'il vous plait"...

9
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par Heimere le janvier 22, 2019, 19:50:09 pm »
Citer
Et le coup de pied faut le placer. Ce n’est pas la technique ultime ^^

un coup de pied haut oui, mais comme je l'ai dit plus loin, les coups de pied bas passent toujours bien car on ne les voit  pas arriver

 :)

Tu parles de quel contexte ? Parce que le gros overhand qu'a mangé celui qui fait du wing chun dans la vidéo postée au début du sujet montre que tout n'est pas si facile quand ça bouge en face ;)
10
Arts martiaux / Sports de combat / Re : Xiu xiadong (wing chun vs mma)
« Dernier message par Le promeneur le janvier 22, 2019, 19:04:29 pm »
Citer
Et le coup de pied faut le placer. Ce n’est pas la technique ultime ^^

un coup de pied haut oui, mais comme je l'ai dit plus loin, les coups de pied bas passent toujours bien car on ne les voit  pas arriver

 :)
Pages: [1] 2 3 ... 10