Auteur Sujet: (archives) Tai chi=Menteurs  (Lu 13098 fois)

Hors ligne dom.

  • je n'ai jamais vu un
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 742
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
    • la ou je suis eleve
Re : Re : (archives) Tai chi=Menteurs
« Réponse #30 le: octobre 30, 2012, 15:09:39 pm »
Dans les AM il est vraisemblable que l'aspect santé était là depuis l'antiquité, mais la réduction du taïchi à une aimable gymnastique pour 3ème âge fut une politique délibérée de la Chine maoïste.
Ah, cela me rappelle que l'aikido fu le premier art martial autorise au Japon apres la seconde  guerre mondiale et que la capoiera, dit-on, a survecu en se deguisant en danse.
Style "interne" peut -il etre interprete comme voulant dire "esoterique" ou cache par rapport a ce qu'on en percoit a premiere vue?
Tout est changement, tout est illusion. Rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : (archives) Tai chi=Menteurs
« Réponse #30 le: octobre 30, 2012, 15:09:39 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2017 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 octobre

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1646
  • Sagesse: 195
Re : Re : Re : (archives) Tai chi=Menteurs
« Réponse #31 le: octobre 30, 2012, 15:21:34 pm »
Ah, cela me rappelle que l'aikido fu le premier art martial autorise au Japon apres la seconde  guerre mondiale

c'est faux...c'était le karaté...c'est d'ailleurs pour ça que bon nombre de pontes de l'aiki on une expérience et un grade de karaté ...

concernant l'interne et l'externe, rien avoir avec l'esothérique et l'exothérique...l'interne et l'externe diffèrent normalement par le sens de l'apprentissage (et le travail respiratoire)...
ce ne sont pas des entités cloisonnées, au sens où on dit que l'interne va de l'interne vers l'externe et que l'externe c'est l'inverse...
« Modifié: octobre 30, 2012, 15:30:18 pm par nipaipo »

Hors ligne dom.

  • je n'ai jamais vu un
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 742
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
    • la ou je suis eleve
Re : (archives) Tai chi=Menteurs
« Réponse #32 le: octobre 30, 2012, 15:43:54 pm »
Dans ce forum et ailleurs il y a debat sur "interne-externe" mais ce ne sont que des mots et en fait je m'en fiche.
Moi ce qui m'interesse c'est la decontraction, le chi, le lien corps esprit. On trouve cela dans le taichi chuan, alors ca me va.
 J'y decouvre le travail de l'intention, l'encrage au sol, c'est good.
Le travail de la lenteur permet une precision des gestes, un travail plus profond du chi, c'est bien.
Dans mon club on y fait aussi du chi gong qui apporte encore plus de bonnes sensations, formidable.
On n'y oublie pas le travail a deux (applications martiales, tui shou), super.

Voila je trouve mon bonheur dans le taichi chuan.

Quand on fait ca dehors, ca fait rire certains jeunes qui passent par la, c'est normal, ainsi va le tao. #yinyang# :D


Tout est changement, tout est illusion. Rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme.

Hors ligne Cémoi

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 155
  • Sagesse: 21
Re : Re : (archives) Tai chi=Menteurs
« Réponse #33 le: novembre 07, 2012, 13:22:43 pm »
Voila je trouve mon bonheur dans le taichi chuan.

Quand on fait ca dehors, ca fait rire certains jeunes qui passent par la, c'est normal, ainsi va le tao. #yinyang# :D

L'important est dans ta première phrase !

Quant à la seconde, je me souviens de ces jeunes qui étaient passés devant la salle, avaient plus ou moins rigolé en nous voyant en précisant qu'ils faisaient de la boxe et que ça c'était un vrai sport de combat... Tout comme les gens qui nous regardent bizarrement lorsque l'on pratique en extérieur. Le Tai Chi Chuan pâtit d'une image bien terne et honnêtement quand on voit certains clubs composés uniquement de personnes de plus de 50 ans qui assistent aux cours comme s'ils allaient à un thé-dansant, je le comprends !

L'intention, l'attention et la tension, en plus du travail de déplacement, d'ancrage/désancrage, d'énergie et de décontraction (qui amène souplesse et vitesse) sont vraiment géniaux lorsque c'est ce que l'on recherche et que l'on est suffisamment patient pour y arriver !


Sinon par rapport au "vieillisme" entourant le Tai Chi, si Mao l'a imposé ainsi que certains exercices de Qi Gong, c'était pour la bonne santé et la force du peuple chinois et dans l'optique d'avoir une nation productive et endurante à la tâche. L'application du Tai Chi aux personnes âgées s'est surtout faite en occident ou certains n'y ont vu qu'une gymnastique souple qui permettait d'éviter les chutes et de lutter contre l'alzheimer du fait de l'apprentissage lent par la répétition (censé faire travailler différentes zones cérébrales délaissées en vieillissant).
Lorsque l'on compare un chinois de 80 ans pratiquant le TCC et un occidental de 50 ans pratiquant le TCC, la différence est plus que notoire. Suffit d'aller dans les parcs publics de Chine le matin pour voir (ou dans certains jardins de région parisienne) pour comprendre l'intérêt d'une pratique plus 'traditionnelle' !
"Chaque jour est un bon jour" (Yun Men)

"L'échec est le fondement de la réussite" (Lao Tseu)

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !