Auteur Sujet: Après le ju-jitsu  (Lu 10163 fois)

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1588
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Après le ju-jitsu
« le: novembre 29, 2009, 14:56:38 pm »
Comme je l'ai déjà dit, j'en suis à ma cinquième année de ju-jitsu, après six ans de karaté kyokushinkai et trois ans de judo.

Quand je déménagerai, ce qui arrivera fatalement dans un avenir plus ou moins proche, je devrai changer de club et par conséquent de discipline, car le ju-jitsu de la FFJDA ne me convient pas pas plus que les clubs avec quarante personnes par cours.
Après j'ignore où je serai, donc inutile de faire un tri géographique dès maintenant.

J'hésite entre me mettre à un art martial de préhension avec un bon bagage sur les techniques de soumission, étant très branché clés et étranglement, comme le sambo (déjà un peu pratiqué à la fac) ou le ju-jitsu brésilien, même si je ne suis pas très à l'aise au sol ou reprendre du pied-poing. C'est peut-être idiot, mais je rêve depuis longtemps de faire de beaux ushiro ma washi geri. De ce côté-là, je suis tenté par reprendre le kyokushin ou adopter un style de la même famille parce que même en région parisienne, le kyoku demeure une denrée rare. Je respecte le shotokan mais seulement je n'ai pas d'affinité avec.
Seulement étant un gringalet avec de l'asthme et des douleurs récurrentes aux épaules, même si je n'ai pas de contre-indication médicale à ce sujet, je me dis que ce n'est peut-être pas une très bonne idée à ce niveau-là.

Et puis, je me dis qu'il serait peut-être tant de me mettre aux armes, car le seul point des arts martiaux où je n'y connais rien. J’ai vaguement fait un peu de sabre et de bâton long en aikido mais ça remonte loin.
Un autre dilemme est de demeurer dans les arts martiaux japonais, dont je connais bien l’esprit, ou, par curiosité, essayer autre chose.

Je n’ai rien contre les formes (kata, taos, poom-sees, …) à condition de ne pas passer des cours entiers à les travailler, mais donner des coups dans le vide pendant vingt minutes me gonflent assez vite. En faisant quelques recherches, j’ai déjà éliminé quelques disciplines mais que les pratiquants ne se fâchent pas ;) :

-   Le taekwondo : j’aime bien les coups de pied mais les coups de poing aussi.
-   Le kung-fu : pas assez « carré » à mon goût.
-   Le kravmaga : je le sens pas, c’est tout et c’est une bonne raison. ;)

Amis experts, j'attends vos avis ! :)
« Modifié: novembre 29, 2009, 15:30:44 pm par meiyo »
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Après le ju-jitsu
« le: novembre 29, 2009, 14:56:38 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Karuna

  • Membre de la Cité
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2708
  • Sagesse: 129
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #1 le: novembre 29, 2009, 17:14:45 pm »
Vas faire un p'tit tour du côté des Arts Martiaux indonésiens et phillipins  ;-)p
Ils ont plein de petites armes qui font Tchik Tchik Tchik :-D=
  

Hors ligne ihadjatom

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 227
  • Sagesse: 23
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #2 le: novembre 29, 2009, 17:20:24 pm »
Le gros problème, c'est que travailler dans le vide te permet de travailler ta technique, ta justesse des coups, de l'amplitude, ton ressentis et ta positions générale du corps.

Le kung fu te permettrait de pratiquait l'ensemble du corps en souplesse et sans force donc indiqué pour tes épaules. En plus, un bagage techniques supplémentaire pour enchaîner les soumissions.

Le taekwondo te permettrait de faire de beaux ushiro ma washi geri et ne traumatiserait pas d'avantages tes épaules (sauf pour les blocages).

La difficulté est qu'il n'y a pas 1000 arts martiaux japonais. Tu as déjà fais les principaux hormis le sumo, le yoseikan budo, l'aïkibudo.
L'aïkibudo étant très semblable à l'aïkido.
Le yoseikan, un mix pied poing, soumission, projection, étranglements et armes.

Avec armes :
Battōjutsu
Bo-jutsu
Jō-jutsu
Hojōjutsu
Iaijutsu et Iaido
Kenjutsu
Kyūjutsu
Naginatajutsu
Ninjutsu
Shurikenjutsu
Sojutsu
kendo

Donc je te conseillerais le yoseikan budo puisque tu as la bagage nécessaire.
Sinon, une pratique uniquement des armes tu as le choix plus haut. Shuriken, lance, sabre (long, court), bâton (long, court), arc.

Peut être que tu devrais attendre aussi de déménager pour choisir pour voir ce que tu auras de disponible.
Essayer autres choses pourquoi pas mais c'est TRES vastes....

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1588
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #3 le: novembre 29, 2009, 18:38:52 pm »
Je ferai déjà un repérage à ce moment-là mais je préfère prendre les devants. J'ai déjà pensé au yoseikan budo mais il faudrait que je me renseigne plus avant de même que d'autres disciplines dont le mode de fonctionnement m'intéressent comme le kali eskrima, le qwan ki do, le pencak silat ou le jeet kune do. La philosophie de ce dernier, de développer un style personnel me branche pas mal a priori si ça me permettait de réinvestir ce que je connais déjà tout en apprenant de nouvelles choses.

Je pense aussi à corriger mes défauts, comme ma garde, qui laisse franchement à désirer, ma rapidité, mon sens de l'esquive, ou la difficulté à lier pied-poing et préhension.

Pour l'instant, je suis en phase de réflexion alors si vous avez d'autres idées à me soumettre, n'hésitez pas ! :)

Sinon, je n'ai rien contre le travail dans le vide : on en fait régulièrement en jujitsu sur la partie percussion. Seulement j'aime bien la variété et ce que je préfère dans les sports de combat, c'est le travail à deux.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne ihadjatom

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 227
  • Sagesse: 23
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #4 le: novembre 29, 2009, 20:04:52 pm »
pour faire part de mon expérience personnelle :

J'ai commencé par la boxe anglaise à 10 ans jusqu'à 16 ans.
ça m'a permis de travailler ma garde, mon jeu de jambe, ma réactivité, ma vision, le physique, et techniques poings.
Même si on pense que la boxe anglaise est limité, c'est une bonne discipline pour la tactique et surtout la concentration.
En même temps j'ai pratiqué l'aïkido, de 10 à 18 ans.
Apprendre les transfert de masses, comment utiliser les mouvements des adversaires et les anticiper. Apprendre à ne pas utiliser de force mais seulement le principe de levier sur les articulations. Seul inconvénient, demande beaucoup beaucoup d'apprentissage pour arriver à un niveau moyen. Complémentaire du ju-jitsu.
De 16 à 20 ans, j'ai pratiqué du kung fu, du taï chi.
Alors là c'est totalement différent. Utilisation simultanée du haut et bas du corps, utilisation de tout le corps. J'ai appris tellement que c'est difficile à résumer. Mais l'exercice des mains collantes et l'apprentissage de la structure m'a permis de mettre en place une fluidité entre percussion, projections et immobilisations. De plus, les  techniques de pas chinois sont très bénéfiques pour casser les distances, de même que les techniques d'enjambée, saut,...
De 18 à 22 ans, de la boxe thaï.
La pratique tu taichi me permet de me concentrer et de libérer toutes les tensions.
Mouaf, peut être ce que j'ai le moins aimé à cause de l'ambiance. Trop d'animosité, de recherche de violence plus que de progresser. Malgré tout c'est très enrichissant. Avec un entrainement physique j'ai pu apprendre assez pour ne pas être désavantagé en percussion.
De 20 à maintenant, du ju-jitsu et un peu de judo.
Techniques parmi les plus intéressantes que j'ai apprises (ju-jitsu). Elle permettent d'écourter un combat, surtout contre plus fort physiquement que soit ou d'amener le combat au sol.

Personnellement, j'ai aimé et j'ai pris du plaisir à pratiquer toutes les disciplines. Seul l'ambiance des clubs ont pu être quelques fois dur à supporter. Mais j'ai inscrit ma pratique dans un développement de mon corps pour en avoir le contrôle même vieux. Je continu à pratiqué, soit en sparring, soit en shadow ou kata toutes les techniques.

J'espère qu'à travers mon expérience tu pourras trouver des réponses.

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1588
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #5 le: novembre 29, 2009, 20:17:12 pm »
Merci de ta réponse. L'idéal serait peut-être de pratiquer deux arts simultanément mais je pense n'avoir ni le temps ni les moyens.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1588
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #6 le: avril 17, 2010, 23:07:37 pm »
Bon, je serai probablement forcé de changer de discipline à la saison prochaine : ma prof va arrêter en raison d'un heureux évènement et vu que nous ne sommes plus que trois au cours à l'approche de la fin de la saison, l'association va sans doute en profiter, mais c'est compréhensible, pour mettre fin au cours.

Dans cette hypothèse, je vais donc me tourner vers une autre discipline, le ju-jitsu FFJDA n'étant pas ma tasse de thé sans compter que n'ayant pas passé les grades, je risque de devoir me retaper toutes les bases des débutants.

En supposant que je reste dans le même coin, je vais chercher un nouvel art. La question de la distance risque d'être déterminante de même que le coût financier. Je suis tenté par reprendre le sambo, seulement le sol me gonfle assez (les soumissions, je les préfère debout) et le club qui l'enseigne le plus près de chez moi n'a pas les horaires qui me conviennent. Et puis je tiens à mes étranglements. :)

J'ai aussi pensé au pencak silat, mais le dojo de Grenelle, le seul du coin que j'ai trouvé à enseigner cette discipline, pratique des tarifs astronomiques. J'ai pensé à me remettre au kyoku mais les dojos sont trop loin de chez moi.

J'habite près de la Place Falguière dans le 15ème pour les personnes qui connaissent.

Voici mes critères de choix :

- Un prix raisonnable : maximum 300 € par an. A Paris, ça ne court pas les rues, je sais.

- J’aime bien les coups de poing et les coups de pied mais aussi les projections et les techniques de soumission. L’idéal serait de trouver un art qui combine les deux et, de préférence, tout en apprenant de nouvelles techniques, où je pourrais réutiliser ce que je connais déjà.

- Pas de forme (katas, poomsees, …) ou bien à dose homéopathique.

- Pas d’usine : les cours à quarante personnes, j’ai donné et maintenant ça m’oppresse presque autant que le métro aux heures de pointe.

Alors si vous connaissez un club et une discipline sympas qui correspondent à ça, faites-moi signe !
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne Lexan

  • Membre de la Cité
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1715
  • Sagesse: 115
    • Yoseikan Budo Genève
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #7 le: avril 19, 2010, 17:45:25 pm »
j'attends vos avis ! :)

BEn, ecrit comme ca, tu donnes un peu la definition du Yoseikan mais je ne voudrais pas donner l'impression de precher pour ma paroisse... ;)


Lexan
Tout voyage commence par un pas...

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1588
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #8 le: avril 19, 2010, 18:26:17 pm »
Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd mais je voudrais quand même avoir d'autres avis.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : Après le ju-jitsu
« Réponse #9 le: avril 19, 2010, 18:33:12 pm »
pour ce que j'ai vu sur 2/3 cours, le jet kun do pourrait aussi correspondre (percussion+soumission+projections sans katas)
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

 


* Messages récents

post Re : histoire de sagesse.......
[Philosophie / Spiritualité]
lsd
Aujourd'hui à 12:45:40
post Re : Récit de #khrufreddy Jomtien #Thaïlande #bangkok - et Infos cultures du Pays
[Voyages / Vacances]
jomtien
décembre 10, 2019, 18:53:31 pm
post boxe pied poing et boxe anglaise au Quebec pour un expatrié
[Règles du forum / Conseils et astuces]
antopz
décembre 09, 2019, 17:49:04 pm
post Re : le coté yin de la femme (humour)
[Humour]
lsd
décembre 06, 2019, 13:42:33 pm
post Re : Re : Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
lsd
décembre 06, 2019, 13:33:04 pm
post Re : Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
ombre en plein jour
décembre 06, 2019, 12:02:43 pm
post Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
lsd
décembre 05, 2019, 16:19:01 pm
post Re : Balado Au bord de l'eau
[Histoire des arts martiaux]
lsd
décembre 05, 2019, 15:48:00 pm
post Balado Au bord de l'eau
[Histoire des arts martiaux]
Rémi
décembre 05, 2019, 00:47:24 am
post Re : .....le choc des photos
[Taekwondo]
lsd
novembre 26, 2019, 09:55:39 am
post Re : Queen Gloves - Muay Thaï 100% féminin
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
novembre 25, 2019, 00:17:54 am
post Mort subite et rythme cardiaque : quels sont les liens ?
[Culture asiatique]
jomtien
novembre 24, 2019, 10:06:32 am
post Re : première édition du Championnat Tr’RACTION
[Condition physique]
jomtien
novembre 22, 2019, 08:59:16 am
post première édition du Championnat Tr’RACTION
[Condition physique]
jomtien
novembre 21, 2019, 16:02:04 pm
post Légalisation du #mma en 🇫🇷
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
novembre 19, 2019, 17:12:49 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !