Auteur Sujet: Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle  (Lu 14693 fois)

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1559
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« le: janvier 29, 2010, 23:21:13 pm »
Salut tout le monde.

Imaginez : vous êtes japonais et vous vivez au XVIIIème siècle.

Quels arts martiaux avez-vous à votre disposition sachant que le judo et le karaté n'existent pas encore ?
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« le: janvier 29, 2010, 23:21:13 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne shadow_dg

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 725
  • Sagesse: 20
  • Sexe: Homme
  • Quán Khí Đạo for life !
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #1 le: janvier 30, 2010, 10:24:04 am »
Le Kenjutsu, le Jujutsu, le Ninjutsu, ca c'est pour un Japonais au Japon, s'il voyage c'est différent !
"Le secret de la sagesse, ce n’est pas la sagesse elle-même, c’est le chemin qui nous y conduit.
Le chemin est long, les racines sont amères, mais le fruit est doux." Maître Pham Xuân Tong

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1559
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #2 le: janvier 30, 2010, 12:41:35 pm »
Mais dans quelles conditions le ninjutsu était enseigné ?

Je peux me tromper mais j'imagine mal un dojo afficher une telle discipline à l'époque.

Une idée aussi des techniques enseignées ?
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne shadow_dg

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 725
  • Sagesse: 20
  • Sexe: Homme
  • Quán Khí Đạo for life !
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #3 le: janvier 30, 2010, 12:52:17 pm »
Citer
Je peux me tromper mais j'imagine mal un dojo afficher une telle discipline à l'époque

Je suis plutôt d'accord avec toi sur ce point, ce devait être enseigné en secret à un nombre restreint d'élève je pense.

A mon avis les écoles les plus répandu étaient certainement les écoles de Kenjustu, maintenant n'étant pas un spécialiste des AM Japonais, je ne suis pas sur et je laisse ma place à plus compétent que moi !
"Le secret de la sagesse, ce n’est pas la sagesse elle-même, c’est le chemin qui nous y conduit.
Le chemin est long, les racines sont amères, mais le fruit est doux." Maître Pham Xuân Tong

Hors ligne Lexan

  • Membre de la Cité
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1715
  • Sagesse: 115
    • Yoseikan Budo Genève
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #4 le: janvier 30, 2010, 15:44:45 pm »
Imaginez : vous êtes japonais et vous vivez au XVIIIème siècle.

Quels arts martiaux avez-vous à votre disposition sachant que le judo et le karaté n'existent pas encore ?

Ce que mon clan enseigne... ;)


Lex
Tout voyage commence par un pas...

Hors ligne aetius

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 368
  • Sagesse: 31
  • Sexe: Homme
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #5 le: janvier 30, 2010, 17:33:11 pm »
 Tu pouvais apprendre:

-le kobujutsu: les techniques d'armes, allant du kenjutsu (art du sabre au maniement de la yari (lance), des shurikens, du baton (bo,jo...), kusarikama...

- à main nue: jujutsu, sumo, koppo et qques rares écoles d'origines chinoises.

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1559
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #6 le: janvier 30, 2010, 17:39:46 pm »
Est-ce qu'à mains nues, tout ça regroupe grosso modo les techniques modernes du karaté, du judo, de l'aikido et du ju-jitsu ?
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne aetius

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 368
  • Sagesse: 31
  • Sexe: Homme
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #7 le: janvier 30, 2010, 17:53:02 pm »
 Il y a pas mal de choses qui ont changés, (même si la technique reste apparemment la même), notamment dans l'utilisation du corps.
 Au niveau du karate, tu peux retrouver des choses, dans les vieilles écoles qui ne se sont pas japonisées.
 Pour le reste, tu as certaines koryu qui ont gardés certaines choses.

Hors ligne Lexan

  • Membre de la Cité
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1715
  • Sagesse: 115
    • Yoseikan Budo Genève
Re : Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #8 le: janvier 30, 2010, 19:48:35 pm »
Est-ce qu'à mains nues, tout ça regroupe grosso modo les techniques modernes du karaté, du judo, de l'aikido et du ju-jitsu ?

Non. Clairement pas !

Bon deja car pas mal de techniques d'ecoles de l'epoque incluaient des techniques contre armure (cf techniques a mains nues du Yagyu Shingan par exemple) et deuzio car elles ne devaient pas permettre a l'adversaire de chutter (cf la maniere d'executer un shiho nage en aikido et en daito ryu).


Lex
Tout voyage commence par un pas...

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1559
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : Arts martiaux japonais au XVIIIème siècle
« Réponse #9 le: janvier 30, 2010, 20:08:37 pm »
Serait-il possible de trouver quelque part les techniques que pouvait alors maîtriser un combattant japonais entraîné à plusieurs disciplines ?

Puisque la question a été soulevée, qu' est-ce qui existait à la même époque dans d'autres pays asiatiques. Je sais que le kung fu est supposé depuis au moins mille ans, sauf erreur de ma part, mais à part ça.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !