Auteur Sujet: La Boxe thaïlandaise (Muay Thaï) [modification 1]  (Lu 2650 fois)

Hors ligne mike

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 356
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
La Boxe thaïlandaise (Muay Thaï) [modification 1]
« le: mars 15, 2010, 05:32:27 am »
1 : Historique
En 1411, à la mort du roi Sen Muang Ma, ses deux fils Ki et Fang voulurent s'emparer du pouvoir. Comme leurs armées respectives n'arrivaient pas à se départager sur un champ de bataille, ils décidèrent de régler leur conflit par un duel. Chaque camp choisit son meilleur boxeur. Finalement, l'homme de Fang fut battu, et Ki monta sur le trône. La technique de combat de son « boxeur » fit école…

La légende raconte qu'en 1767, en pleine guerre birmano-thaïlandaise, Naï Khanom Tom, soldat et boxeur fut prisonnier du camp adverse et opposé à dix champions birmans qu'il mit KO. Devenu héros national, les Thaïlandais lui rendent hommage chaque année à l'occasion de la "Nuit des boxeurs".

Au XVIe siècle, le Muay Thaï faisait partie de l'entraînement militaire. Il atteignit son plus haut degré de popularité au début du XVIIIe siècle, sous le règne de Pra Chao Sua, "le Roi Tigre". C'était le passe-temps favori de la population ; chaque village organisait des combats régulièrement. Le roi, qui était un boxeur de première force s'amusait à défier les champions locaux ! À l'époque les combattants protégeaient leurs poings en se bandant les mains avec du crin de cheval. Plus tard, le crin fut remplacé par des bandes de coton maintenues avec de la glu. On se servait de coquillages ou d'écorces d'arbres, comme coquille ! Parfois, avec l'accord des deux boxeurs, des morceaux de verre pouvaient être amalgamés dans la glue des bandages.

Considérée comme dangereuse, voire mortelle, la boxe thaïlandaise fut interdite en 1921. Puis, vers 1930, elle réapparut en adoptant les règles de compétition et les techniques de poings de la boxe anglaise (gants, ring, etc.). Le développement du tourisme en Thaïlande la fit découvrir aux Occidentaux. Elle est là-bas un enjeu social considérable pour la jeunesse. Les combats se déroulent selon un rituel fascinant. Les boxeurs, avant de combattre, se mettent à genoux et prient. Et tout le match se déroule sur un fond musical joué « en direct » par une petite formation de musiciens
thaïs.

2 : Techniques

Utilisant huit armes (Deux poings, deux pieds, deux genoux et deux coudes. Les coups de tête sont interdits), le Muay Thaï est surtout un sport très complet. Il suppose une très grande vigilance car le coup peut venir de partout. Les saisies permettent au boxeur thaï de temporiser. Quant aux projections, elles n'apportent pas de points, elles sont seulement le moyen de sortir d'un corps-à-corps (indépendamment de leur impact psychologique).

Webmestre, ça te va comme ça pour le moment? Je rajouterai plus tard : les regles, les traditions...
« Modifié: mars 15, 2010, 05:57:12 am par Webmestre »

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

La Boxe thaïlandaise (Muay Thaï) [modification 1]
« le: mars 15, 2010, 05:32:27 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2506
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : La Boxe thaïlandaise (Muay Thaï) [modification 1]
« Réponse #1 le: mars 15, 2010, 06:02:37 am »
Je change le statut de ton article pour "modification 1", car nous allons modifier l'article suivant :
http://www.webmartial.com/boxet.htm

Voici l'article que nous allons modifier, dans ce message (pour chaque modification, il faut poster une réponse pour préciser la modification qui a été faite. Modifications en rouge, ajouts en vert.) :

Tous ceux ayant atteint le grade de Bébé dragon ont le droit de modifier directement cet article :
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1247.0


Citer
HISTOIRE : L'origine de la boxe thaïlandaise, le Muay Thaï, est aussi incertaine que celle des Thaïlandais eux-mêmes, les Birmans ayant détruit toutes les archives de ce peuple. Une chose est sûre, le Muay Thaï fut d'abord une technique militaire de combat rapproché qu'utilisaient les rois pour régler leurs conflits. Au 18ème siècle, la Thaïlande connut une période de paix et le "Roi Tigre" Prachao Gua, pour occuper ses soldats, les obligea à s'entraîner au Muay Thaï. C'est ainsi que l'art martial des rois devint un sport très populaire. Le peuple avide d'action afflua dans les camps d'entraînement qui se multiplièrent et les premiers paris furent organisés. Cette évolution progressive vers le sport toucha surtout la pratique (délimitation d'une aire de combat, usage de "bandes" de crin de cheval pour les mains et les avant-bras, coquille, etc...) mais peu les techniques elles-mêmes. Au 18è siècle, toute la société thaïlandaise - riches, pauvres, jeunes, vieux, hommes, femmes - pratiquait le Muay Thaï. Il fit partie de l'éducation des jeunes jusqu'en 1920 mais la fréquence des blessures obligea les autorités à l'interdire. Il réapparut en 1930 en adoptant les principes de la boxe anglaise : ring, gants, catégories de poids, etc...

TECHNIQUES : Le Muay Thaï s'appuie sur quatre techniques : coups de poing (hérités de la boxe anglaise), coups de pied (coups circulaires surtout ou coups de face pour repousser l'adversaire), coups de coude (aussi redoutables que des coups de couteau, autorisés seulement dans certaines compétitions professionnelles) et coups de genou. Ces derniers sont surtout mis en oeuvre dans des corps à corps qui se concluent parfois par une projection au sol. Le pratiquant porte des gants et un short. Les combats sont de 5 reprises de 3 minutes séparées par des pauses de 2 minutes. Ils se déroulent sur un fond musical envoûtant et sont précédés d'un rituel (une prière à genou, le Wai Kru, suivie d'une danse autour du ring, le Ram Muay). Le combattant, coiffé un serre-tête appelé Mongkon, honore ainsi son entraîneur et en appelle aux forces spirituelles pour inspirer sa prestation. Si tous les coups ne sont pas permis, le Muay Thaï présente néanmoins une grande variété de techniques. Très en vogue aujourd'hui, il est l'occasion de découvrir une culture. Bangkok, avec ses camps et ses stadiums (Lumpini ou Radjadamoern), est une destination très prisée par les boxeurs occidentaux, surtout les Français qui brillent particulièrement dans cette discipline.
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2749
  • Sagesse: 153
  • Sexe: Homme
  • Livres sur le Siam Thaïlande
Re : La Boxe thaïlandaise (Muay Thaï) [modification 1]
« Réponse #2 le: mars 09, 2017, 10:40:12 am »
 La légende de KHANOM TOM

Tous les 17 Mars, NAI KHANOM TOM, citoyen de l'ancienne cité d'Ayutthaya est célébré en hommage à son exploit  où selon la légende, après la chute de l'ancienne capitale du royaume de Siam par les birmans au 18 ème siècle, NAI KHANOM TOM virtuose du Muaythaï, défia 10 guerriers birmans, les uns à la suite des autres dans la même journée devant le Roi de Birmanie en personne qui voulait déterminer lequel du Muay Birman et du Muay Siam était le plus efficace. Le 17 mars, ce jour au cours duquel, selon la tradition, NAI KHANOM TOM affronta les birmans, est depuis, devenu le" Jour du Muaythai" et de nombreux évènements sont organisés en sa mémoire


http://forum.webmartial.com/index.php?topic=7443.msg75161;topicseen#new

http://muaythaigalaxy.com/index.php/en/news/441-premiers-resultats-des-tournois-imc-a-ayutthaya.html

Dans le cadre des festivités en hommage au guerrier Naï Khanom Tom ("Le père du Muaythai")

 Durant trois jours du 18 au 20 Mars plusieurs tournois internationaux sont organisés à Ayutthaya par l'IMC (International Muaythai Council) et l'AITMA (Association Institue of Martial Art) avec pour enjeu une ceinture mondiale.


Ayutthaya se situe à 75 km de Bangkok.
 Il est possible que sur les cartes vous trouviez le nom de Phra Nakon Sri Ayutthaya, qui indique que c’est une « ville sainte ». En effet, la ville d’Ayutthaya, l'une des anciennes capitales du royaume Siam, est chargée d’histoire. Son parc archéologique, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, est très intéressant. L’excursion depuis Bangkok pour une journée vaut vraiment le coup.  http://www.routard.com/guide_voyage_lieu/3393-ayutthaya.htm

Plus d'un millier de personnes présentent pour là Cérémonie du Wai Khru représenté par les Grands Masters passage de Grades Festival de Muayboran et spectacle son et lumières qui clôture le Festival de retour fin Mars pour un reportage et photos a mon retour 

Reconstitution historique de la Guerre de époque du Siam avec  l'ennemi  Envahisseur bataille et charge impressionnante d'éléphants devant ce qui reste des ruines d'Ayutthaya !


http://www.muaythaigalaxy.com/index.php/en/news/résultats/452-beau-parcours-des-français-au-tournoi-nai-khanom-tom.html

  J'y suis allés trois fois une semaine pour les Festivités comme Coach de Equipe de France  a Ayuttaya #papy#

A l'origine de la manifestation, il devait y avoir 8 combattants dans chacun des tournois en 67 kg et en 72 kg. Freddy LEPINE, et son équipe, se sont très vite aperçus, qu'il y avait quelques irrégularités au niveau du poids concernant certains combattants. Il y a eu donc contestation. C'est ainsi que lors de la pesée, les thaïlandais ont amené une deuxième balance. Au final, de 8 participants, le tournoi ne comptait plus que 4 participants durant les festivités en hommage au "père du Muaythai" NAI KHANOM TOM.


La prime du gagnant pour le tournoi Naï Khanom Tom devait s'élever à 100 000 THB
(environ 2700 euros) avec une finale en 5x3. Et au dernier moment, la prime a diminué de moitié pour passer à 50 000 THB.

"La surprise c'est qu'il y avait également une artillerie de Thaïlandais. Il avait fait venir des pointures, des anciens champions du Radja et du Lumpini qui venaient se faire la main, un billet au passage, et se faire plaisir. C'est vrai qu'il y avait une dominance, technico tactique de leur part ." nous a expliqué Freddy LEPINE.
« Modifié: mars 09, 2017, 10:46:22 am par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

 


* Messages récents

post Re : Récit de Jomtien et son equipe en Thailande - et Infos cultures du Pays
[Voyages / Vacances]
jomtien
décembre 16, 2017, 13:18:15 pm
post Re : Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 15, 2017, 15:58:03 pm
post Re : Griffonart
[Québec]
mike-b
décembre 15, 2017, 14:44:40 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
mike-b
décembre 15, 2017, 14:26:56 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 15, 2017, 07:33:18 am
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
niveau 2
décembre 15, 2017, 00:24:16 am
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 14, 2017, 23:48:22 pm
post Re : Griffonart
[Québec]
niveau 2
décembre 14, 2017, 23:43:46 pm
post Re : Griffonart
[Québec]
võ sinh rod
décembre 14, 2017, 23:24:25 pm
post Re : Griffonart
[Québec]
mike-b
décembre 14, 2017, 22:25:17 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
niveau 2
décembre 14, 2017, 21:06:15 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 14, 2017, 20:40:30 pm
post Re : Griffonart
[Québec]
niveau 2
décembre 14, 2017, 20:23:33 pm
post Griffonart
[Québec]
BloodyRoots
décembre 14, 2017, 19:28:55 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
niveau 2
décembre 14, 2017, 15:48:17 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !