Auteur Sujet: Scott Coker à propos du combat Fedor - Werdum le 26 juin 2010  (Lu 5497 fois)

Hors ligne Tovaritch

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 57
  • Sagesse: 5
http://www.mmafighting.com/2010/06/14/scott-coker-if-werdum-beats-fedor-i-would-not-be-shocked/

Scott Coker: If Werdum Beats Fedor, I Would Not Be Shocked

All the betting lines and discussion may say otherwise, but Strikeforce CEO Scott Coker believes the June 26 fight between Fedor Emelianenko and Fabricio Werdum will be a lot closer than people think.

How close? Enough apparently that Coker would not be "shocked" if Werdum were to hand Fedor his first undisputable loss in Fedor's 10-year MMA career.

"[Werdum], he beat Fedor's brother, he beat Alistair Overeem -- whose our current champion, he just beat Giant Silva," Coker said on Monday's edition of The MMA Hour. "This guy is no joke, People are always focusing on the Fedor equation, but believe me, Fabricio can get it done, and if he beats Fedor, I would not be shocked."

(Editor's Note: The MMA Hour, featuring guests Scott Coker and Michael Bisping, should be available later today.)

While Werdum is a top-level heavyweight and a 2009 ADCC grappling champion, he's far from a household name and does not the possess the marketability Overeem commands. For many, Werdum is a hurdle in the way of arguably the biggest Strikeforce card ever -- which could be landing on pay-per-view.

"There has been discussion of PPV and there has been discussion of the Overeem fight, but by no means is that fight done," Coker said. "And what I mean is that, it's not confirmed by Fedor's side, nor has it been confirmed by Overeem's side. Overeem has said he wants to fight him, so after this fight is over, we will sit down with M-1, should Fedor win, and have that conversion with M-1 about him fighting Alistair Overeem."

Besides the Werdum fight itself, the intangibles for Fedor's camp are the potential distractions from the contract renegotiations and his involvement in polictics in Russia. As seen from his stoic nature, Fedor's brilliance can be attributed to his composure and intelligence and Coker says he expects outside distractions will not factor into Fedor's performance inside the cage.

"When you see the look in his eyes when he steps in the cage, I'm not worried," Coker said. "Fedor knows what he's doing and he's had a great training camp from what I hear and he's going to come in there and he's going to be looking to destroy and do some damage. And that's what make this so great. Fabricio has the same attitude and he's been training super hard and it's going to be a great matchup, and an interesting fight."

Another reason to not look past the Werdum fight is simply the limited window of opportunity to watch one of the future legends of the sport fight. Fedor turns 34 in September and Coker says every time Fedor fights is a "treat."

"He probably has a couple more years. He's not in the twilight, he's also not in his 20s where you're not going to be able to see this fighter fight for the next 10 years," he said. "To have him fight for Strikeforce in a co-promotion with M-1 Global, it's going to be a treat."

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Scott Coker : Si Werdum battait Fedor, je ne serais pas choqué

Tous les pronostics et tous les débats disent peut-être le contraire, mais le PDG du StrikeForce Scott Coker pense que le combat du 26 juin entre Fédor Emilianenko et Fabricio Werdum sera bien plus serré que ne le pensent beaucoup de gens.

Serré jusqu'à quel point ? Suffisamment serré apparemment, au point que Coker ne serait pas "choqué" si Werdum infligeait à Fédor sa première défaite indiscutable en 10 ans de carrière dans le MMA.

"Werdum a battu le frère de Fédor, il a battu Alistair Overeem – qui est notre actuel champion – il vient juste de battre Giant Silva", déclara Coker dans l'édition de lundi de The MMA Hour. "Ce type n'est pas un plaisantin, les gens se focalisent toujours sur l'équation Fédor, mais croyez-moi, Frabricio peut y arriver, et s'il vainc  Fédor, je n'en serais pas choqué ".

Bien que Werdum soit un poids lourd de top niveau et champion de grappling de l'ADCC 2009, son nom est loin d'être connu de tous et il ne possède pas la rentabilité commerciale que dégage Overeem. Pour beaucoup, Werdum est un obstacle sur la route menant vers ce qui pourrait être considéré comme le plus grand événement du StrikeForce - lequel pourrait être diffusé en pay-per-view.

"Le  PPV a fait l'objet de discussions, et le combat contre Overeem a fait l'objet de discussions, mais en aucune façon ce combat n'a été signé", déclara Coker. Et ce que je veux dire, c'est que si ça n'a pas été confirmé par l'entourage de Fédor, ça n'a pas non plus été confirmé par l'entourage d'Overeem. Overeem a dit qu'il veut le combattre, aussi quand ce combat sera terminé, nous nous assiérons avec le M-1, si Fédor gagne, et conviendrons d'un arrangement avec le M-1 pour qu'il affronte Alistair Overeem.

En plus du combat contre Werdum à proprement parler, les éternelles questions concernant Fédor sont les préoccupations concernant les renégociations du contrat et son implication en politique en Russie. A voir sa nature stoïque, la réussite de Fédor peut être attribuée à son entraînement complet et à son intelligence, et Coker déclare qu'il espère que des préoccupations extérieures n'auront pas de conséquence sur la performance de Fédor dans la cage.

"Quand on voit le regard dans ses yeux quand il pénètre dans la cage, je ne m'inquiète pas", déclara Coker. Fédor sait ce qu'il a à faire et il a eu un camp d'entraînement formidable, et d'après ce que j'ai entendu il va venir ici pour chercher à détruire et faire de gros dégâts. Et c'est que qui fait que c'est si génial. Fabricio a la même attitude et il s'est entraîné super dur et ça va être un grand affrontement et un combat intéressant.

Une autre raison de ne pas manquer le combat contre Werdum, c'est simplement que les opportunités de voir combattre l'une des futures légendes du sport vont être de plus en plus limitées. Fédor aura 34 ans en Septembre et Coker  dit que chaque fois que Fédor combat, c'est un cadeau.

"Il en a encore probablement pour deux ans. S'il n'est pas sur son crépuscule, il n'a pas non plus 20 ans, et on ne va pas le voir combattre encore pendant les 10 prochaines années", dit-il. Le faire combattre pour le StrikeForce en co-promotion avec le M-1, ça va être un cadeau.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Boutique Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Tony Montana

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 390
  • Sagesse: 8
Re : Scott Coker à propos du combat Fedor - Werdum le 26 juin 2010
« Réponse #1 le: juin 17, 2010, 22:03:22 pm »
Voici une interview vidéo de Fabricio Werdum, en anglais, non traduit.

http://strikeforce.com/news/2010/06/fabricio-werdum-interview/

 ;-)p
Le courage ce n'est pas "Ne pas avoir peur".
Le courage c'est "Avoir peur et le faire quand même".

N'ayez rien à gagner, rien à perdre… et n'ayant rien à perdre, vous gagnerez…

Hors ligne Tony Montana

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 390
  • Sagesse: 8
Le courage ce n'est pas "Ne pas avoir peur".
Le courage c'est "Avoir peur et le faire quand même".

N'ayez rien à gagner, rien à perdre… et n'ayant rien à perdre, vous gagnerez…

Hors ligne Tony Montana

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 390
  • Sagesse: 8
Le courage ce n'est pas "Ne pas avoir peur".
Le courage c'est "Avoir peur et le faire quand même".

N'ayez rien à gagner, rien à perdre… et n'ayant rien à perdre, vous gagnerez…

Hors ligne Tony Montana

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 390
  • Sagesse: 8
Re : Scott Coker à propos du combat Fedor - Werdum le 26 juin 2010
« Réponse #4 le: juin 17, 2010, 22:34:12 pm »
Une rétrospective des combats des 2 champions :

Fedor Emelianenko vs Fabricio Werdum Preview
 :-D=
Le courage ce n'est pas "Ne pas avoir peur".
Le courage c'est "Avoir peur et le faire quand même".

N'ayez rien à gagner, rien à perdre… et n'ayant rien à perdre, vous gagnerez…

Hors ligne Lexan

  • Membre de la Cité
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1715
  • Sagesse: 115
    • Yoseikan Budo Genève
Re : Re : Scott Coker à propos du combat Fedor - Werdum le 26 juin 2010
« Réponse #5 le: juin 18, 2010, 08:36:54 am »
Tres belle video ! Merci ! :)
J'aime bien le cote mise en scene avec la presentation claire des deux disciplines, les differentes formes de compet, d'entrainement, etc...


Lexan
Tout voyage commence par un pas...

Hors ligne Tovaritch

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 57
  • Sagesse: 5
Re : Scott Coker à propos du combat Fedor - Werdum le 26 juin 2010
« Réponse #6 le: juin 18, 2010, 16:51:01 pm »
Heading into his potentially career defining June 26 battle with Fedor Emelianenko, Fabrício Werdum spoke with TATAME's Eduardo Ferreira about his chances in the fight and his future in the sport beyond.

Werdum says that he thinks he has pinpointed some of Emelianenko's weaknesses and plans to exploit them.

"I’ve been studying a lot his game, I’ve been watching his fights. In the past people didn’t watch their opponent previous fights, but it’s a thing everyone has been doing, so it’s very important that I do it, because I’m sure he has been watching my fights. It’s difficult for an athlete to change completely his game plan in a year, he basically does the same things, so we already know Fedor has a heavy hand, is strong and fast… I’ll do what I do best and try to make my Jiu-Jitsu work, but I also have to worry about the standing game because the fight begins with the two of us standing, so I have to prepare myself for everything because a good punch on the heavyweight division can determine the winner so I have to worry about this, but so does he. I can’t say much about him, he’s the champion for about eight years, so beating a guy from his level is a huge thing. I don’t know if will be [for a title shot], of course I’d like to become the champion and have the belt, but I’m more concerned about beating Fedor, because it’s more important to me than bringing five belts home."
One interesting tidbit from the interview is that Werdum, who defeated current Strikeforce heavyweight champion Alistair Overeem four years ago under the PRIDE banner, says he isn't really interested in facing the Holland-based fighter again. Instead, he is hoping that Strikeforce may lend him out to the UFC somewhere down the road for a "superfight."


Seriously...He said that.

"[Overeem] has improved a lot and every fight is different. I don’t know if people saw our fight on Pride where, on the first round, he hit me a lot, with punches, knees, kicks, brought me down five times… On the second round, because I was more conditioning I improved and I submit him with a kimura," recalls Werdum. "But I don’t think of fighting against him, I think about maybe fighting against Fedor again or maybe a bout against UFC champion -- a super fight, so I could fight against Brock Lesnar... After I win I’ll be even bigger, I’ll be huge (laughs)."

So let me get this straight. He's contracted to Strikeforce, mentioned he isn't sure if the winner of the Fedor fight gets a shot at the title but says that he wants to win a belt, yet he says isn't interested in a fight with Overeem? Couple this statement with the fact that he says already wants another fight with Fedor and I'd say that Fabrício's confidence is a bit shook and isn't giving himself as much of a chance of winning as he's letting on.
If he does win, Werdum says his victory speech will be something along the lines of the following:

“I’d like everyone to feel exactly how I’m feeling right now, because it’s a wonderful feeling for a fighter to have after training so hard and getting a great result."

I'm pretty sure everyone watching will feel exactly like Werdum if he pulls off a win.
He means shocked and in utter disbelief, right?

---------------------------------------------

S'étendant sur sa carrière  potentielle qui dépendra de l'affrontement contre Fedor Emilianenko le 26 juin, Fabricio Werdum s'est entretenu avec Eduardo Ferreira de TATAME sur ses chances dans le combat et son avenir dans le sport.

Werdum affirme qu'il pense avoir repéré quelques unes des faiblesses de Emilianenko et qu'il envisage de les exploiter.

"J'ai beaucoup étudié son jeu. J'ai regardé ses combats. Autrefois les gens ne regardaient pas les précédents combats de leurs adversaires, mais c'est quelque chose que tout le monde fait maintenant, aussi il est très important  que je le fasse car je suis sûr qu'il a regardé mes combats. Il est très difficile pour un athlète de changer de game plan en cours d'année, basiquement il fait les mêmes choses, aussi nous savons déjà que Fédor a la main lourde, puissante et rapide… Je ferai ce que je fais de mieux et j'essaierai de faire marcher mon Jiu Jitsu, mais il faut également que je me préoccupe de mon jeu debout car le combat démarre alors que nous sommes tous les deux debout, aussi il faut que je sois préparé pour tout car dans la catégorie des poids lourds, un bon coup de poing peut décider de qui sera le vainqueur, donc il faut que je me préoccupe de cela, mais lui également. Je ne peux pas dire grand-chose à son propos. Cela fait à peu près huit ans qu'il est le champion, aussi vaincre un type de ce niveau c'est quelque chose d'énorme. Je ne sais pas si je combattrai pour le titre, bien sûr j'aimerais devenir le champion et posséder la ceinture, mais vaincre Fédor m'intéresse plus, parce que c'est plus important pour moi que de ramener 5 ceintures à la maison."

Un point intéressant de l'interview est que Werdum, qui a vaincu l'actuel champion poids lourd du StrikeForce Alistair Overeem il y a quatre ans sous la bannière du PRIDE, dit qu'il n'est pas réellement intéressé par  un nouvel affrontement contre le combattant hollandais. A la place, il espère que le StrikeForce pourra le laisser en cours de route aller vers l'UFC pour un superfight.

Oui c'est sérieux… Il a vraiment dit cela.

"Overeem s'est beaucoup amélioré et chaque combat est différent. Je ne sais pas si les gens ont vu notre combat au Pride lors duquel au premier round il m'a beaucoup frappé avec les poings, les genoux, les pieds, m'envoya cinq fois au sol… Au second round, du fait que j'étais en meilleure condition physique, j'ai repris le dessus et je l'ai soumis avec une kimura", rappelle Werdum. "Mais je n'ai pas en tête de recombattre contre lui, je pense à peut-être un autre combat contre Fédor, ou peut-être un combat contre le champion de l'UFC, un superfight, ainsi je pourrais combattre contre Brock lesnar… Quand j'aurai gagné je serai encore plus grand, je serai gigantesque (rires)."

Disons les choses honnêtement. Il s'est engagé au StrikeForce, a mentionné qu'il n'est pas sûr de combattre pour le titre s'il sort vainqueur du combat contre Fédor, mais dit qu'il veut gagner une ceinture, et cependant il déclare qu'un combat contre Overeem ne l'intéresse pas ? Ajoutez cette affirmation au fait qu'il dit qu'il veut déjà  un autre combat contre Fédor et je dirais que la confiance de Fabricio est quelque peu vacillante et ne laisse pas entrevoir autant de chances de l'emporter qu'il le laisse entendre.

S'il l'emporte, Werdum dit que son discours de victoire sera à peu près du style :

"Je voudrais que tout le monde ressente exactement ce que je ressens en ce moment même, car c'est un sentiment merveilleux pour un combattant après s'être entraîné si dur et d'obtenir un grand résultat."

Je suis tout à fait sûr que tous ceux qui y assisteront ressentiront exactement la même chose que Werdum s'il réussit  à décrocher la victoire.

Il voulait bien dire choqué et osant à peine y croire, n'est-ce pas ?

 


* Messages récents

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !