Auteur Sujet: l'Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu ?  (Lu 4740 fois)

Hors ligne Volleysofteur

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 70
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
l'Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu ?
« le: août 22, 2010, 01:00:51 am »
Bonjour bonjour,

Je cherche des informations sur l'ASCAM ninjutsu dont le site est http://ascam-ninjutsu.fr/
Le site est très bien fait, mais je n'arrive pas à trouver d'avis sur la discipline qui y est enseignée, l'Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu.
En effet, j'aurais bien envie de me laisser tenter par le ninjutsu, mais avec cette histoire entre bujinkan et genbukan, et au sein du bujinkan, cette histoire entre Cousergue, Guintard et Bordas, je sais pas trop quoi en penser.

Quelqu'un a t'il des informations supplémentaires ? Quelqu'un y a t'il pratiqué ?

Merci d'avance

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

l'Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu ?
« le: août 22, 2010, 01:00:51 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2018 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 30 septembre

Hors ligne Mihmoh

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 8
  • Sagesse: 2
  • Sexe: Homme
    • ASCAM - NINJUTSU
Re : l'Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu ?
« Réponse #1 le: septembre 14, 2010, 14:31:22 pm »
Bonjour.

Comme indiqué sur le site, L'ASCAM NINJUTSU enseigne l'Aka Kongo Seki Ryu.

Le Ninjutsu enseigné à l'ASCAM-NINJUTSU est issu des plus anciennes écoles, réputées pour leur efficacité : Takeda Ryu, Hakko-Ryu,Daito Ryû, Togakure Ryû.
A ces disciplines, et pour une plus grande efficacité, ont été rajoutés deux styles de combat non japonais :
la Boxe Birmane et la lutte parisienne

L'enseignement se fait selon un programme très structuré.
Le programme technique de l’Aka Kongo Seki Ryu Nin-Jutsu comporte 10 Kyu  et 5 Dan

Bien que les cours puissent prendre différentes formes selon le cadre d’enseignement souhaité (cours particulier, cours ceinture noire, stages, répétitions pour démonstrations…),
le cours en salle de l’Aka Kongo Seki Ryu suit un schéma classique qui se déroule en 3 étapes.
Bien entendu, tout cours débute et se termine par un salut, rituel respectueux à l’attention du professeur, de ses prédécesseurs, et enfin, de ses propres partenaires d’entraînement.

L’échauffement:
Celui-ci comprend un travail de cardio-training progressif et adapté au niveau des élèves, des assouplissements et un renforcement des différents groupes musculaires.
L’entraînement au combat pied/poing et au sol est abordé sous son aspect technique, sportif et enfin réaliste.
L’échauffement inclue aussi un travail énergétique tenant compte des 12 méridiens, des 3 foyers etc, tout en s’adaptant à des évènements aussi divers que l’horaire, la saison, les biorythmes, les activités de L’ASCAM…

Le Mukyu:


Cette partie regroupe les esquives par déplacements du corps du 10e Kyu. Elle est pratiquée à chaque cours, et ce quel que soit le grade des élèves ou des cadres. Cette étape permet de récupérer de l’échauffement, tout en pratiquant un étirement souple et complet du corps.

Le travail des Kyu:

Cette dernière partie recouvre le travail des techniques des degrés correspondant au grade de chacun.
L’apprentissage suit un ordre logique: tout d’abord le cadre montre la technique, puis il la décompose; ensuite l’élève l’applique.
La pédagogie de l’ASCAM met l’accent sur un important travail de répétition : l’élève répète le principe seul, puis avec un partenaire, puis en situation d’agression et enfin en randori

L'Aka Kongo Seki Ryu est donc une discipline très physique et complète, aussi efficace en pied/poing qu'au sol. Sans oublier les nombreuses techniques de projections et de clés.
En plus des Ju-jutsu traditionnels, l’Aka Kongo Seki Ryu  dispense une formation en Shiatsu. Notre ambition a toujours été de transmettre ce qui nous a été transmis en mieux, afin que nos élèves deviennent meilleurs que nous.

Enfin, l'ASCAM Ninjutsu est une fédération indépendante. Cette dernière n'est ni affiliée au Bujinkan, ni au Genbukan, ni au Jinenkan.

Amicalement.
« Modifié: septembre 14, 2010, 23:40:06 pm par Mihmoh »

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !