Sondage

Pour que vous appeliez un pratiquant d'arts martiaux "maître", qu'est-ce que ça vous prendrait?

Il doit exceller au point de vue technique
9 (8.4%)
Il doit être un bon enseignant (transmet bien ses connaissances, il est pédagogue)
16 (15%)
Il a excellé par le passé, mais plus nécessairement aujourd'hui
4 (3.7%)
Il est connu
0 (0%)
Il a beaucoup de titres, trophés, reconnaissances, médailles ou trucs du genre
0 (0%)
Il est modeste
9 (8.4%)
Il est passionné par son art
15 (14%)
Il est sévère
3 (2.8%)
Il est amical
7 (6.5%)
Il adapte son art à la modernité
1 (0.9%)
Il reste très traditionnel
6 (5.6%)
Il se concentre autant sur son propre entraînement que sur celui de ses élèves
9 (8.4%)
Il n'enseigne pas nécessairement, mais est un grand combattant
2 (1.9%)
Il n'enseigne pas nécessairement, mais il performe extrêmement bien (ex.: formes)
3 (2.8%)
Il enseigne gratuitement
1 (0.9%)
Ses cours sont chers, car son enseignement est de haut niveau
0 (0%)
Il provient d'une lignée importante
1 (0.9%)
Il provient de plusieurs lignées
0 (0%)
Il a créé son propre style
3 (2.8%)
Je suis officiellement devenu son disciple
5 (4.7%)
Je n'appellerais jamais quelqu'un "maître"
3 (2.8%)
Aucune de ces réponses
0 (0%)
Il n'y a que shototaï que j'appelle "Maître"
1 (0.9%)
Avoir un "certain" âge, une certaine maturité et expérience en tant qu'être humain
9 (8.4%)

Total des votants: 22

Auteur Sujet: Pour appeler quelqu'un "maître"  (Lu 15554 fois)

Hors ligne BloodyRoots

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 689
  • Sagesse: 31
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #10 le: décembre 09, 2010, 18:32:34 pm »
Il y a plusieurs sens au mot "maître", c'est ce qui devient mêlant... selon wikipedia:

Un maître (maîtresse au féminin) désigne un ensemble de rang ou de statut, il peut se référer à :

Armée

    * Maître (grade) : Dans les marines militaires, comme la Marine nationale française, c'est un grade de sous-officier.

Éducation
    * Maître (féminin: maîtresse), enseignant(e) ou instituteur/institutrice. Ancien titre donné aux instituteurs (maître ou maîtresse d'école).
    * Maître de conférences, en France, est un enseignant-chercheur fonctionnaire appartenant au corps éponyme.
          o Maître de conférences, En Belgique francophone, est le titre (et non le grade) porté par les personnes étrangères au corps académique d'une université et qui, à titre temporaire, y donnent des cours libres ou qui y suppléent un membre du corps académique.
    * Un Maître est un titulaire d'une maîtrise au Canada ou en France (Maître ès arts, Maître ès sciences).
    * Maître (droit), titre officiel pour certaines professions juridiques.

Rangs et statuts

    * Maître est un propriétaire (propriétaire d'un chien, d'une maison...).
    * Dans l'Antiquité, le maître était le propriétaire d'un esclave. Par la suite, c'est devenu un appellatif honorifique réservé aux roturiers, sous l'Ancien Régime.
    * Maitresse (ou maître), est un mot employé dans le milieu sadomasochiste en parallèle à esclave. La maîtresse peut-aussi être pris dans le sens de femme dominatrice.
    * Une maîtresse, dans le registre sentimental, et plus particulièrement de l’adultère, captive les pensées de son amant (Voir maîtresse royale).
    * Le « Maître de maison » est une expression désignant le chef de famille.

Autres
    * Le mot maître est, par voie de conséquence, un titre ou un grade.
    * Dans les arts martiaux, le terme Maître ou Grand maître désigne le professeur ou l'enseignant (plus communément appelé Sensei).
    * En franc-maçonnerie, le terme "maître" désigne le troisième degré maçonnique après celui de compagnon.
    * Maître international, aux échecs, est un titre décerné aux meilleurs joueurs.
    * Maîtresse, est un film de Barbet Schroeder (sorti en 1975) avec Bulle Ogier et Gérard Depardieu.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #10 le: décembre 09, 2010, 18:32:34 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne Karuna

  • Membre de la Cité
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2708
  • Sagesse: 129
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #11 le: décembre 09, 2010, 19:11:03 pm »
Je vous donne ma vision du terme "Maitre" dans une optique karatéka.

Lorsque je pratiquais le Shotokan dans les années 80, le terme de maitre ... ou plutôt Sensei était réservé aux très hauts gradés tenant (et référents) d'une lignée bien précise.
Par exemple Sensei KASE, Sensei SHIRAI, Sensei ENOEDA, Sensei MIYAZAKI qui étaient les chefs de lignes en Europe (ils en existait également quelques autres (ceux-ci sont ceux que j'ai eu l'extrême honneur de croiser lors de stages))

Maintenant (consommation oblige), chaque grade correspond à un titre  ........................
1er DAN -------> Sempai
2è DAN -------> Shidoin
3è DAN -------> Sensei
4è DAN -------> etc ...

Pour moi, ce terme n'a aucune valeur hors du dojo et du cadre de l'école  #papy#
( de très hauts gradés sont des gens peu recommandable dans la vie de tous les jours) ............ il est hors de propos de faire d'un "maitre martial" un exemple de vie  >-(|
  

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5632
  • Sagesse: 229
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #12 le: décembre 09, 2010, 21:07:44 pm »
Pour moi, ce terme n'a aucune valeur hors du dojo et du cadre de l'école  #papy#
( de très hauts gradés sont des gens peu recommandable dans la vie de tous les jours) ............ il est hors de propos de faire d'un "maitre martial" un exemple de vie  >-(|

j'ai eu principalement deux professeurs de kung fu le premier était l'exemple a suivre hors entrainment et le deuxiéme oulala..leurs comportements réciproque était en rela tion direct avec l'art martial qu'ils pratiquaient  #bienmal# 
"Ce que nous voyons n'est pas forcément la réalité. Mon ennemi est aussi en moi, il fait partie de moi. À l'intérieur de moi-même il y a un anti-moi." Takashi Murakami

Hors ligne Draken013

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 93
  • Sagesse: 9
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #13 le: décembre 09, 2010, 21:30:29 pm »
J'ai voté pour «Il se concentre autant sur son propre entraînement que sur celui de ses élèves», seul une personne qui reconnaît qu'il doit entretenir son art et est sérieux dans sa démarche de le transmettre mérite en mon sens ce titre.

De plus ce titre à tendance à m'irriter puisque je ne considérerai d'appeler maître qu'une fois que je serais considérer son disciple, sinon ce n'est qu'un titre qu'un homme se donne pour montré sa domination sur un autre...

Comme certains le disent et j'y crois, un maître est plus qu'un enseignant c'est un «père martial» et nous ressentons un attachement presque filial avec ce dernier.

Hors ligne Tatsujin

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 5
  • Sagesse: 0
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #14 le: décembre 09, 2010, 21:39:49 pm »
Bien dit Draken, j'ai la même opinion que toi.  Pour appeler quelqu'un maître, il faut en être digne et avoir été accepté comme disciple.  Même si le terme est utilisé à toute les sauces, les véritables relations maîtres-disciples sont très rare.  Premièrement, il faut trouver un véritable "Maître", ce qui est rare.  Par la suite, il faut que le disciple soit digne et pour compléter la trilogie, il faut que le maître accepte de transmettre sa connaissance..........

Hors ligne Drexlorn

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 105
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #15 le: décembre 09, 2010, 22:24:16 pm »
....pour appeler un instructeur d'arts martiaux maître il faut être son disciple...appeler quelqu'un maître n'est pas comme les gens pense un titre honorifique que l'on s'affuble et que l'on expose sur internet  mais le reflet d'une relation intime entre 2 personnes. Le professeur, quand il juge le temps opportun demande à l'élève si il veut devenir disciple et non l'élève qui demande au professeur. Et tout ce fait officiellement dans une cérémonie ou l'élève se prosterne 3 fois faisant ainsi offrande de son corps au professeur. La relation change et le disciple ne paie plus ses cours et fait tout ce que le professeur lui demande....

Sauf que ça c'est plus dans le contexte des arts martiaux chinois, voire asiatiques.
Si on parle de Kick-boxing, de MMA, de pancrace...
Comme moi personnellement, j'appellerais volontier Georges St-Pierre "maître St-Pierre"  :)

Moi aussi pour être honnête je ne prendrais pas de chance et j'appellerais GSP "maître" ! lol

On déconne pas avec ces mecs.  :D
---
Wudang Paï Québec
http://www.wdpquebec.com/

Hors ligne shototaï

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1111
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • CARPE DIEM
    • Amicale karaté Provinois Montois
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #16 le: décembre 09, 2010, 22:43:12 pm »
Citer
Et tout ce fait officiellement dans une cérémonie ou l'élève se prosterne 3 fois faisant ainsi offrande de son corps au professeur. La relation change et le disciple ne paie plus ses cours et fait tout ce que le professeur lui demande....

Citer
«père martial»

Vous me faites peur  :( ça serait bien de garder un jugement serein , a moins que vous ne soyez dans une secte  :P

Hors ligne Draken013

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 93
  • Sagesse: 9
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #17 le: décembre 09, 2010, 23:48:16 pm »
J'avoue que vu dans ce sens  :D

Plus sérieusement, le titre de maître avec la commercialisation des arts martiaux n'a plus de sens de nos jours, et souvent on se dois d'appeler un type maître simplement à cause qu'il est plus expérimenté que nous...ou encore grand maître ou grand grand maître...mais ça c'est une autre histoire...

Dans un sens voir les arts martiaux comme une secte....ben....on est pas loin non plus, on porte tous la même tenue et on salut la photo d'un type que l'on ne connait pas qui est accrochée au mur....sérieusement sa vous fait penser à quoi si vous ne connaissez pas le contexte ?

Quand je dis «père martial» je parle pas de culte de la personnalité, je parle juste d'un point de repère une source d'inspiration, puisque les arts martiaux qu'on le veuille ou non influencent notre vie si on est sérieux.

Des «maîtres» je n'en ai jamais eu mais j'ai été forcé d'appeler des gens maîtres à cause que la coutume l'exigeait et croyez-moi sa goûte amer quand ce titre sort de notre bouche sans qu'on ne le pense...


Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1486
  • Sagesse: 144
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #18 le: décembre 10, 2010, 01:22:39 am »
Citer
Je n'appellerais jamais quelqu'un "maître"

dans ma pratique des AM je n'ai jamais appelé quelqu'un "maître", c'est un mot que je trouve assez "déformé" et employé un peu trop. Ensuite quelle est la définition dans les AM, et est ce qu'il y en a vraiment ?
J'ai connu une personne qui se faisait appelé "maitre" et dont beaucoup l'appelaient ainsi.
Bien que je le respectais, personnellement je ne l'ai jamais fait, il ne m'en a pas voulu, et cela n'a pas empêché au  fil des années a s'appeler par nos prénom et se tutoyer  :)

Hors ligne HKatayama

  • Membre 2
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 54
  • Sagesse: 34
  • Sexe: Homme
Re : Pour appeler quelqu'un "maître"
« Réponse #19 le: décembre 10, 2010, 05:21:47 am »
..
« Modifié: septembre 02, 2011, 06:18:13 am par HKatayama »

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !