Sondage

A votre avis, les défis sont-ils indispensables pour prouver l'efficacité d'un art martial ?

1. Oui, un art martial qui n'a pas fait ses preuves lors de défis ne peut être qualifié d'efficace. Les défis sont donc un élément indispensable des arts martiaux.
4 (12.9%)
2. Les défis ne prouvent rien de l'efficacité d'un art martial. Lors d'un défi, c'est la qualité des combattants qui compte, pas les arts qu'ils pratiquent.
18 (58.1%)
3. Bien que les défis pourraient prouver l'efficacité d'un art martial, la violence doit être évitée à tout prix. Il ne faut donc pas lancer de défis.
2 (6.5%)
4. Les défis sont des pratiques "barbares" d'un autre âge. C'est inutile et inacceptable.
4 (12.9%)
5. Je n'en ai aucune idée.
3 (9.7%)

Total des votants: 31

Auteur Sujet: Les défis dans les arts martiaux  (Lu 8722 fois)

Hors ligne Angel

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 187
  • Sagesse: 15
  • Sexe: Homme
  • Roi Singe
    • Vo Thuat des Landes
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #20 le: octobre 10, 2009, 19:24:19 pm »
 #yinyang#
Salut Bloody.

pour te répondre, ces temps sont révolus!
On ne peut le savoir qu'en l'ayant testé!!! #troll#
« Modifié: octobre 12, 2009, 00:14:18 am par Angel »
Angel

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #20 le: octobre 10, 2009, 19:24:19 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : Re : Re : Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #21 le: octobre 11, 2009, 15:56:28 pm »
[Frontière tenue, mais pas pour autant à confondre. On peut vouloir promouvoir son art par sentiment d'injustice face au déni auquel il fait face ...
Les raisons sont encore multiples.



je précise alors mon propos: la frontière entre ambition perso (ego)et ambition pour son A.M (dévotion?)?

si quelqu'un veut promouvoir son art( est ce uniquement pour que son art apporte aux autres ?

ça peut faire penser "à tous pourris", mais je croise suffisamment de gars qui me vendent des projets sur du"lien social" de la "solidarité", et qui ont derrière d'autres enjeux que je suis très méfiant.

ça n'est certes pas à généraliser , mais promouvoir un A.M par un défi met en avant le "promoteur" et donc le rapproche du basculement vers le côté obscur. ça peut accroître les risques de bascule, mais ça n'est pas pour autant un automatisme
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Hors ligne Weebz

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 219
  • Sagesse: 9
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Re : Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #22 le: octobre 12, 2009, 18:56:02 pm »
[Frontière tenue, mais pas pour autant à confondre. On peut vouloir promouvoir son art par sentiment d'injustice face au déni auquel il fait face ...
Les raisons sont encore multiples.



je précise alors mon propos: la frontière entre ambition perso (ego)et ambition pour son A.M (dévotion?)?

si quelqu'un veut promouvoir son art( est ce uniquement pour que son art apporte aux autres ?

ça peut faire penser "à tous pourris", mais je croise suffisamment de gars qui me vendent des projets sur du"lien social" de la "solidarité", et qui ont derrière d'autres enjeux que je suis très méfiant.

ça n'est certes pas à généraliser , mais promouvoir un A.M par un défi met en avant le "promoteur" et donc le rapproche du basculement vers le côté obscur. ça peut accroître les risques de bascule, mais ça n'est pas pour autant un automatisme

Et puis, avec un bon défi, on est en mesure de (re)connaître les qualités de l'art et/ou du pratiquant. Exemple flagrant : la vidéo du maître yellow bamboo qui finit en pleurant par terre ...

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #23 le: octobre 13, 2009, 10:36:32 am »
effectivement il ya les bons défis où on cherche plus à se tester en reconnaissant l'autre comme étant en capacité de nous mettre en difficulté et les mauvais défis où on a un autre objectif

c'est comme d'hab, côté obscur  ls#dv
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Hors ligne Dojo-Hime

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 96
  • Sagesse: 10
  • Sexe: Homme
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #24 le: octobre 17, 2009, 18:23:17 pm »
.
« Modifié: juillet 17, 2016, 00:03:27 am par Dojo-Hime »

Hors ligne Karuna

  • Membre de la Cité
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2708
  • Sagesse: 129
  • Sexe: Homme
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #25 le: octobre 17, 2009, 18:45:46 pm »
Je n'aime pas le terme de "Défi" qui fait un raccourci et est (à mon sens) péjoratif  avec des notions de manque de respect et confère un sentiment de supériorité malsaine ................. ne dit-on pas "lancer" un défi (au moyen age cela se faisait en jetant un gant au visage de l'insulté  >-(| :-/b ).

Je préfère échange ou mieux ... échange constructif #papy#
« Modifié: octobre 18, 2009, 08:14:25 am par Karuna »
  

Hors ligne Dojo-Hime

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 96
  • Sagesse: 10
  • Sexe: Homme
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #26 le: octobre 17, 2009, 20:56:06 pm »
.
« Modifié: juillet 17, 2016, 00:03:38 am par Dojo-Hime »

Hors ligne Taykeri

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 517
  • Sagesse: 14
  • Sexe: Homme
  • Fa San Pak Mei Kune ( Kung Fu ).
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #27 le: octobre 28, 2009, 21:06:30 pm »
Pour moi un défi c'est, comme dit plus haut, fait pour améliorer des techniques de combat et pas de savoir " qui a la plus longue "  :D  :D
Aussi ca peut servir a se tester soi même, voir notre niveau de maitrise ( sans prendre l'autre pour un punching bag  :-=#  :-=##=-:  :-|_:-* ).
Et comme dit avant, une réponse très intéressante de Nothing, en restant chez soit on se croit tout puissant et en sortant on se fait applatir par la premiere racaille qui passe.  ~:-)~  :-|_:-*
(+1 Nothing  ;-)p)
« Modifié: octobre 28, 2009, 21:08:29 pm par Taykeri »
Des cinq continents et des quatre océans, tous les hommes sont frères.

Nourrir l’ambition dans son cœur, c’est porter un tigre dans ses bras.

Dans un même pot, on ne peut pas cuire deux plats différents.

Si tu avances, tu meurs, si tu recules tu meurs.
Alors, pourquoi reculer ? .

Hors ligne ihadjatom

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 227
  • Sagesse: 23
  • Sexe: Homme
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #28 le: novembre 16, 2009, 02:32:44 am »
Il faut pas se le cacher, un combat inter-école c'est avant tout se tester soi même et APRES promouvoir son école.

Après tout dépend de chacun.

Avant, quand on perdait un combat, on perdait l'honneur et on était exclu.
Maintenant on peut perdre (ou gagner) autant de fois que l'on veut. Les défis aujourd'hui sont donc plus dans un acte d'apprentissage, de remise en cause des ses capacités propre et de ses limites.

Maintenant en france, la pratique des fédérations les plus connu étant accès sur le sportif et l'épanouissement de soi, le défi n'est pas prêt d'être "homologué" officiellement.
Sauf pour le cas des discipline de sport de combat (pancrace, sambo, ....).

Hors ligne DAOlive34

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 6
  • Sagesse: 1
Re : Les défis dans les arts martiaux
« Réponse #29 le: décembre 16, 2009, 18:09:00 pm »
Slt à tous,

Je trouve le sujet du défi compliqué !

D'abord parce que lorsque l'on gagne un combat, on est le gagnant d'un jour : si l'on avait combattu la veille ou le lendemain, est ce que le résultat aurait été le même ?

Et puis il ya beaucoup de paramettres qui entrent en jeux :
Certains pratiquent les AM ou les boxes dans un unique but d'efficacité en combat, ils aiment faire mal à l'autre. D'autres considèrent leur discipline comme une voie d'épanouissement personnel, une recherche perso dans laquelle le combat peut avoir une place réduite, et où ils privilègient la technique !
Certains sont de vrais combattant mais n'ont pas le temps de travailler leur physique, et sont court à ce niveau là, d'autres sont des monstres de physique, et bien que peu technique, asphyxient complètement leur adversaire. Comment dans tout ça tirer une conclusion potable sur l'issu d'un défit ?

A moins que l'on se place dans un contexte de compétition de haut niveau, ou tout les participants sont des sportifs aguérris, préparés, et participent en connaissance de cause !

Et même : on sait bien que le contexte de compétition n'est pas un contexte de survie en cas de danger réel ! : on peut très bien imaginer qu'un compétiteur performant se retrouve complètement inhibé dans un contexte moins sécuritaire où sa vie est réellement en danger. A l'inverse, un pratiquant qui ne s'est jamais reellement interessé aux combats peut se retrouver hyper efficace en situation de danger reel.

Alors est ce la discipline qui est la plus efficace ou la réaction d'une personne à un moment donné, ce jour là etc ...?

Bref comme beaucoup l'ont dit dans leur post, je trouve que le seul enseignement à tirer d'un défi, d'un fight club, est pour soit même, sous réserve que le combat fasse réellement partie de nos priorité dès le départ.
Comment faire pour considérer un pratiquant mauvais combattant si pour lui même le combat n'a jamais constitué un objectif ?

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !