Auteur Sujet: Qi  (Lu 22719 fois)

Hors ligne apprenti

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 48
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
Re : Qi
« Réponse #90 le: novembre 30, 2012, 19:18:06 pm »
désolé de jouer encore aux troubles fêtes, mais je ne suis pas vraiment d'accord avec Dom :
Il est de plus en plus vraisemblable que le qi existe (comme le soulignait Cémoi), et le fait qu'une chose existe ou pas est importante. Si elle existe, on ne pourra l'acquérir qu'avec une pratique rigoureuse et la plupart du temps longue, si elle n'existe pas, n'importe qui pourra "imaginer" ressentir des choses, ce n'est pas pour autant qu'elles seront vraies. Dans un autre exemple, je peux très bien imaginer être un très bon (voire bon) guitariste, la vérité "mesurable" est plus dure... Dans le Taiji, pareil, tu peux très bien imaginer faire une technique parfaitement, physiquement la louper pitoyablement, et avoir quand même l'impression de l'avoir bien fait. Combien d'entre nous ont "l'impression" d'être relâchés et, en fait, dès que l'on passes à la poussée des mains on se rend compte que l'on est tendu.
Tout ca pour dire attention aux impressions et aux imaginations.
La détente et le qi : la détente (physique et cérébrale) est nécessaire pour pouvoir travailler le qi, mais je ne pense pas que la détente seule puisses amener le qi, autrement tous les experts en la matière, auraient depuis des siècles arrêtés d'apprendre et de transmettre leur savoir sur différents enchainements difficiles et longs à maitriser. Que quelques grands maîtres puissent activer leur qi sans travail extérieur visible, peut être, mais pour la plupart des mortels. De plus, pour que le qi circule, il faut l'ouverture des méridiens d'acupuncture (voir grande circulation céleste), en êtes vous là? Moi non, peut être que je n'y serais jamais.
Pour le vide et le plein : je ne vois pas de qi la dedans, mais simplement une technique de déplacement. Il est normal que la jambe vide soit plus rapide que celle qui est enracinée, ne serait ce que pour donner des coups de pieds, et il faut que la jambe vide soit plus rapide pour pouvoir amener la pleine. Pour moi, c'est toujours cette alternance : le vide entraine le plein, le plein soutient le vide.
Citation de je sais plus qui : Quand un tigre et un buffle se battent, l'un est tué et l'autre meurt de ses blessures.....

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Qi
« Réponse #90 le: novembre 30, 2012, 19:18:06 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo été 2017, spéciale clubs et grosses commandes !
-15% pour tout achat supérieur à 500 euros !
Cliquez ici pour en profiter !

* Jusqu'au 7 août
Armes
Kung Fu
Jeet Kune Do
Nunchaku
Sanda
Tai Chi
Boxes
Karaté
Kendo
MMA
Taekwondo
Protections
Service perso
Culture asiatique

Hors ligne Cémoi

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 155
  • Sagesse: 21
Re : Re : Qi
« Réponse #91 le: décembre 03, 2012, 12:44:01 pm »
Dans le Taiji, pareil, tu peux très bien imaginer faire une technique parfaitement, physiquement la louper pitoyablement, et avoir quand même l'impression de l'avoir bien fait. Combien d'entre nous ont "l'impression" d'être relâchés et, en fait, dès que l'on passes à la poussée des mains on se rend compte que l'on est tendu.
Tout ca pour dire attention aux impressions et aux imaginations.

Totalement d'accord ! On peut même rajouter un point au-delà : le Tai Chi est un art martial et donc entre être/paraître relâche et fluide dans l'exécution à vide, l'être/le paraître lors de la poussée des mains et in fine l'être/le paraître en pratique (en application martiale/combat), le gap peut se révéler énorme. Je me sens à l'aise à vide, assez à l'aise lors de la poussée des mains et j'arrive à m'en servir martialement. Mais sur ce dernier point, je sais que je n'utilise pas vraiment correctement les 'armes' du Tai Chi et que ma manière de procéder est incorrecte (pour l'instant seulement j'espère !!!).

De plus, pour que le qi circule, il faut l'ouverture des méridiens d'acupuncture (voir grande circulation céleste), en êtes vous là? Moi non, peut être que je n'y serais jamais.

Un vrai bon acupuncteur DOIT t'aider à cela. Et ce n'est pas la seule catégorie de praticien qui le peut...
"Chaque jour est un bon jour" (Yun Men)

"L'échec est le fondement de la réussite" (Lao Tseu)

Hors ligne dom.

  • je n'ai jamais vu un
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 741
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
    • la ou je suis eleve
Re : Qi
« Réponse #92 le: décembre 06, 2012, 14:25:57 pm »
Admettons que le qi existe malgré que je n'y croie pas.
Peut-être que j'arrive à faire circuler un phénomène inconnu par mon intelligence "scientifique" mais connu par mon corps et ma volonté.

Si ça m'est arrivé de mettre des adversaires à quatre pattes en boxe française sans saisir juste avec le contact sur un bras, vu de l'extérieur on pourrait attribuer ça a du qi qui a circulé de mon bras vers l'adversaire. Moi j'y vois des années de pratique (technique, sensation, déplacement, timing, ki, kokyu (respiration) ) et l'opportunité d'une poussée relachée mais en puissance dans la bonne direction. Ou alors c'est di qi et puis c'est tout?

Puis on voit de ci de là des projections sans toucher. ça m'est arrivé involontairement en aikido.  Parfois je trouvais que le partenaire anticipais ma technique et se trouvait déséquilibré "par lui-même". Dans les attaques suivantes je stoppais alors le mouvement sans aller jusqu'au bout et oh, le partenaire se retrouvait projeté sans l'avoir touché. Alors pour un travail correcte j'insistais pour qu'il maintienne son équilibre tout en attaquant sincèrement. Si on laisse aller les choses il se crée une  relation d'harmonie entre les deux qui est en dehors d'une vraie pratique martiale et abouti a une sensation agréable d'harmonie de mouvement et de sensation ou cela  ne gêne pas d'enlever du réalisme, mais que si on montre en public ça démontre de l'irréalisme et  un décalage entre des spectateurs qui s'attendent à voir un art martial et des aikidoistes (ou autre budo ou wushu) qui font une pratique d'ordre spirituel. On voit la même chose aussi dans le taichi chuan.

Il y a un décalage entre une efficacité réelle d'une poussée en sensation qui parait trop forte pour être vraie et d'une projection sans toucher due à un lien entre les deux pratiquants du a une pratique soutenue ou selon certains parfois à un phénomène hypnotique.
Certains qui considèrent leur art comme une voie d'harmonie entre les partenaires et qui ne s'intéressent pas à toujours maintenir une efficacité martiale pratiquent une façon de faire qui leur est très agréable mais montrent cela en public en oubliant que cela ne sera pas compris.
A contrario parfois des mouvements très courts, paraissant anodins de l'extérieur peuvent déséquilibrer ou bloquer une attaque puissante.
Alors entre tout rejeter comme bidonné et tout prendre comme phénomène de l'incroyable qi magique il y a des voies médianes à chercher et a comprendre.
Tout est changement, tout est illusion. Rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme.

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2435
  • Sagesse: 246
Re : Qi
« Réponse #93 le: décembre 06, 2012, 14:56:54 pm »
@ dom.  :-D= ;-)p+1

On ne peut plus clair.

Hors ligne apprenti

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 48
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
Re : Re : Qi
« Réponse #94 le: décembre 07, 2012, 17:19:36 pm »
Admettons que le qi existe malgré que je n'y croie pas.
Peut-être que j'arrive à faire circuler un phénomène inconnu par mon intelligence "scientifique" mais connu par mon corps et ma volonté.

Si ça m'est arrivé de mettre des adversaires à quatre pattes en boxe française sans saisir juste avec le contact sur un bras, vu de l'extérieur on pourrait attribuer ça a du qi qui a circulé de mon bras vers l'adversaire. Moi j'y vois des années de pratique (technique, sensation, déplacement, timing, ki, kokyu (respiration) ) et l'opportunité d'une poussée relachée mais en puissance dans la bonne direction. Ou alors c'est di qi et puis c'est tout?

Puis on voit de ci de là des projections sans toucher. ça m'est arrivé involontairement en aikido.  Parfois je trouvais que le partenaire anticipais ma technique et se trouvait déséquilibré "par lui-même". Dans les attaques suivantes je stoppais alors le mouvement sans aller jusqu'au bout et oh, le partenaire se retrouvait projeté sans l'avoir touché. Alors pour un travail correcte j'insistais pour qu'il maintienne son équilibre tout en attaquant sincèrement. Si on laisse aller les choses il se crée une  relation d'harmonie entre les deux qui est en dehors d'une vraie pratique martiale et abouti a une sensation agréable d'harmonie de mouvement et de sensation ou cela  ne gêne pas d'enlever du réalisme, mais que si on montre en public ça démontre de l'irréalisme et  un décalage entre des spectateurs qui s'attendent à voir un art martial et des aikidoistes (ou autre budo ou wushu) qui font une pratique d'ordre spirituel. On voit la même chose aussi dans le taichi chuan.

Il y a un décalage entre une efficacité réelle d'une poussée en sensation qui parait trop forte pour être vraie et d'une projection sans toucher due à un lien entre les deux pratiquants du a une pratique soutenue ou selon certains parfois à un phénomène hypnotique.
Certains qui considèrent leur art comme une voie d'harmonie entre les partenaires et qui ne s'intéressent pas à toujours maintenir une efficacité martiale pratiquent une façon de faire qui leur est très agréable mais montrent cela en public en oubliant que cela ne sera pas compris.
A contrario parfois des mouvements très courts, paraissant anodins de l'extérieur peuvent déséquilibrer ou bloquer une attaque puissante.
Alors entre tout rejeter comme bidonné et tout prendre comme phénomène de l'incroyable qi magique il y a des voies médianes à chercher et a comprendre.
Dans ton récit, je ne vois rien de magique, ni rien qui se rapporte au qi. Simplement (et c'est surement le plus important) du travail dans ta pratique. Moi non plus je ne crois pas au qi "magiqu", j'ai peut être tort, mais bon tant pis.  Si tu as un peu de temps tu peux visionner la vidéo de tui-shou jointe :
Je ne sais pas si tu fais ce genre d’exercice, mais si le fais tu peux t'apercevoir (en fin de vidéo notamment) que ce qui est une harmonie entre partenaires, est en même temps une suite de clés très efficaces si elles ne sont pas esquivées par le partenaire. Pas de magie, pas de qi, du travail simplement.
Citation de je sais plus qui : Quand un tigre et un buffle se battent, l'un est tué et l'autre meurt de ses blessures.....

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1475
  • Sagesse: 142
  • Sexe: Homme
Re : Qi
« Réponse #95 le: décembre 07, 2012, 18:12:20 pm »
pour la vidéo, ce n'est pas désobligeant, on est dans l'exercice classique de "poussée de main", la recherche de l'harmonie entre les deux partenaires, absorber, accompagner en souplesse et sans force et sans coupure  :)
maintenant si j'avais une remarque, il aurait fallu montrer le "final" c'est a dire a un moment donné, la faille et ou l'un des deux va "rentrer" sinon tout le monde va croire que le taichi, ce n'est qu'une sorte de danse.
on est dans l'exercice je sais, mais le ras du sol me convint pas pour ensuite une application.
 
c'était juste un avis

 #chinois#

Hors ligne apprenti

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 48
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
Re : Qi
« Réponse #96 le: décembre 07, 2012, 22:15:39 pm »
Désolé pour la vidéo, je n'avais que celle la sous la main, ou effectivement, il n'y a pas de final. Mais je crois que cette vidéo n'existe que pour montrer les 5 exercices de base du tui-shou.  si je l'ai mise en ligne, c'est simplement en réaction au paragraphe de dom :"  Parfois je trouvais que le partenaire anticipais ma technique et se trouvait déséquilibré "par lui-même". Dans les attaques suivantes je stoppais alors le mouvement sans aller jusqu'au bout et oh, le partenaire se retrouvait projeté sans l'avoir touché. Alors pour un travail correcte j'insistais pour qu'il maintienne son équilibre tout en attaquant sincèrement. Si on laisse aller les choses il se crée une  relation d'harmonie entre les deux qui est en dehors d'une vraie pratique martiale et abouti a une sensation agréable d'harmonie de mouvement et de sensation ou cela  ne gêne pas d'enlever du réalisme, mais que si on montre en public ça démontre de l'irréalisme et  un décalage entre des spectateurs qui s'attendent à voir un art martial et des aikidoistes (ou autre budo ou wushu) qui font une pratique d'ordre spirituel. On voit la même chose aussi dans le taichi chuan."
 :)
Citation de je sais plus qui : Quand un tigre et un buffle se battent, l'un est tué et l'autre meurt de ses blessures.....

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1475
  • Sagesse: 142
  • Sexe: Homme
Re : Qi
« Réponse #97 le: décembre 08, 2012, 01:17:20 am »
Citer
Désolé pour la vidéo, je n'avais que celle la sous la main, ou effectivement, il n'y a pas de final.

ce n'était pas une critique, mais juste une précision  :)

pour moi il y a plusieurs façon d'aborder le "travail":

- exercices sur place
- ensuite les exercices mélangés en les alternant
- exercices en se déplaçant
- exercices en se déplaçant mélangés en les alternant

- la dernière phase, chercher la faille, le "relâchement" du partenaire qui permet une frappe, pousser, attirer etc. toujours dans l'esprit des mouvements. Par exemple pour les mouvements intérieurs j'aime bien car on a bien la sensation, si l'on sent une "faiblesse" du partenaire, une vrille autour de son poignet permet de passer a l'extérieur et de frapper niveau visage.
Bien sur son but sera de sortir de ce mauvais pas en se déplaçant et de reprendre  le bon contact toujours sans force et en souplesse. On reste donc toujours a l'écoute  l'un de l'autre soit pour "rentrer", mais aussi pour déjouer "l'attaque" si elle a lieu.

c'était mes derniers "cts"   ;)

   


Hors ligne apprenti

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 48
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
Re : Qi
« Réponse #98 le: décembre 08, 2012, 16:15:52 pm »
Certes,
nous on travaille 5 exercices de base :
fixe  sans changement de mains,
fixe avec changement de mains,
avancer et reculer avec changement de mains,
positions basses avec changement de mains,
et la dernière marche libre avec changement des mains. Il n'y a qu'a partir du moment ou tu commence à maitriser cet exercice que nous commençons vraiment les attaque-défense sans prévenir l'adversaire, sinon c'est trop dangereux pour celui qui subit, si l'un ou l'autre maitrise mal l'attaque ou l'esquive il peut y avoir des dégats importants. Je suppose que c'est le but de la vidéo, montrer jusqu’à quelle fluidité il faut arriver avant d'attaquer les applications proprement dites. Mais c'est vrai que j'aurai bien aimé quelques techniques plus poussées....
Citation de je sais plus qui : Quand un tigre et un buffle se battent, l'un est tué et l'autre meurt de ses blessures.....

Hors ligne dom.

  • je n'ai jamais vu un
  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 741
  • Sagesse: 67
  • Sexe: Homme
    • la ou je suis eleve
Re : Qi
« Réponse #99 le: décembre 08, 2012, 18:38:06 pm »
Sur la video en question on voit un travail de haut niveau très intéressant.


Ici il y a dérive évidente dans le taichi:


Et voici une compilation de foutage de gueule :D:
« Modifié: décembre 08, 2012, 19:04:24 pm par dom. »
Tout est changement, tout est illusion. Rien ne se cree, rien ne se perd, tout se transforme.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !