Forums par disciplines > Kempo

Le "Nippon Kempo"

(1/2) > >>

zhangfey:
Début Septembre, j'ai repris le sport par le biais d'un art martial : Le Nippon Kempo Renmei

A ceux qui me demandaient, "c'est quoi le Nippon Kempo ?"  je répondais, c'est du "judo / karate" pour simplifier la chose  :-o~

Pour ceux qui veulent plus de détails, voila un petit résumé pioché sur plusieurs sites qui peut servir de fiche pratique :


«  Le Nippon Kempo est un art martial japonais dans lequel on retrouve une approche technique très éclectique, puisque même si l'accent est mis sur les percussions avec les poings (ken = poing, po = méthode) l'approche générale réside dans l'utilisation complète du corps.

Ainsi, on retrouve la pratique des poings, des pieds, des genoux, pour tout ce qui est lié aux percussions, puis complétée par des amenées au sol et des immobilisations.

Le professeur Sawayama Masaru Muneumi fonda le nippon kempō en 1932. Il élabora sa méthode et pris modèle sur les protections du kendo ainsi que sur leurs exercices d’entraînements. C'est donc à partir de 1934 qu’il dirige des exercices de combat avec protection, il inclut également des techniques de coup, des projections et des clefs, compte tenu de sa formation en judo et karaté.
Le premier tournoi de Nippon Kempo eut lieu à Osaka en 1936.

Puis la guerre sino-japonaise éclata ; en 1940 il fut mobilisé en Chine. Durant son séjour, il s’intéressa aux arts martiaux chinois, C’est grâce à cette rencontre que son style adopta des techniques plus souples avec des mouvements circulaires. Puis vers 1953 il organisa une démonstration de nippon kenpō au centre de Tōkyō, avec ses soixante-dix élèves, ce qui causa une sensation dans le milieu des arts martiaux. Plusieurs universités adhérèrent aussitôt.

La singularité du nippon kempo repose dans la pratique du combat à frappe réelle sans dommage corporel. En effet, de nombreuses pratiques martiales ont été confrontées à l'équation liant la réalité des frappes proportionnellement à ses conséquences accidentogènes. Pour répondre à cela, le fondateur du nippon kempo, Muneumi Sawayama, créa un ensemble ingénieux de protections permettant la diffusion des impacts sans risque de dommage physique. Le tout permettant de s'exprimer pleinement et de jauger ses acquisitions techniques.

De nos jours les trois principales grandes villes dans lesquelles le nippon kenpō progresse au Japon sont Ōsaka, Tōkyō et Nagoya. Le nippon kenpō est pratiqué dans plus de cent universités, cinquante écoles supérieures, cent clubs, dans l'armée et la police. Tout cela pour plus de 30 000 pratiquants au Japon répartis dans 3 écoles : la Nippon Kempo Kyokai, la Nippon Kempo Renmei et la Nippon Kempo Kai.
En Europe, le Nippon Kempo se développe surtout en Italie , en Suisse , et en France, notamment dans le nord de la France , a l'Est ( Lorraine) et à la Réunion. »

Petite video que j'ai déjà mise dans ma présentation mais qui représente bien cet art-martial en mode compétition :


meiyo:
C'est intéressant mais une petite rectification : la Lorraine c'est plutôt à l'Est. ;)

Nippon Kempo Marseille:
Je viens d'apprendre que c'est mon élève qui est à l'origine de ce post  :-D=


J'en suis de ceux qui pratique le Nippon Kempo depuis 10 ans (école Renmei).

Je m'éclate après avoir fait d'autres Arts Martiaux auparavant.

Je conseille car c'est très complet.

Mon club http://nipponkempomarseille.jimdo.com/

x-tremsurf:
Bonjour,

C'est vraiment un art martial qui m'interesse et qui je pense ressemble énormément à ce qu'on fait en Hapkido!
Nous organisons un stage début juin si certains pratiquant sont interessé ce sera l'occasion de se rencontrer et d'échanger!

http://forum.webmartial.com/index.php?topic=6764.msg60364#msg60364

Amicalement

X-trem

Skud:
Jolie petit brazilian kick à 0:54 sur la vidéo  :-|>--<|-:

Par contre le truc que je me suis toujours dits: ça doit faire mal de taper dans un tel casque sans protection non ?

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique