Auteur Sujet: Questions sur le Shito Ryu  (Lu 6102 fois)

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Questions sur le Shito Ryu
« le: novembre 21, 2012, 16:57:32 pm »
Bonjour à tous,

J'aimerais, si quelqu'un est en mesure de le faire, qu'on me donne des précisions sur la pratique du Shito-ryu tel qu'il est pratiqué au Québec. (ce qui ne vous empêche pas de donner votre avis si vous n'êtes pas québécois).

Ayant déjà pratiqué le Yoseikan Karaté-do, j'ai une bonne idée de la nature du contenu «officiel» des cours de Shito-ryu. 

Toutefois j'aimerais savoir s'ils font du combat de compétition et si oui, quelle place est réservée à cette pratique dans le cadre des cours.

Au Yosekian Karaté-do, la matière à assimiler pour le passage de grade est tellement volumineuse qu'on a, à mon goût, pas assez de temps pour le combat et les petits à côtés (techniques particulières, armes, etc.) que j'affectionne beaucoup.

Comme j'ai déménagé souvent, j'ai eut à changer souvent de style selon la disponibilité dans ma nouvelle localité.  Pour l'hiver j'aimerais m'inscrire au taekwon-do ITF ou au Shito Ryu...   J'aime le côté sportif du TKD, mais j'aime le côté traditionnel du Shito Ryu, malheureusement je n'ai pas trouvé de style, dans ma ville, qui combine les deux volet dans les proportions 50/50...  Un peu comme le font les écoles de Kenpo Studio Unis, qui forment l'idéal à mon avis, mais qui sont absentes de ma région.

Merci beaucoup

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Questions sur le Shito Ryu
« le: novembre 21, 2012, 16:57:32 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2017 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 octobre

Hors ligne Vivity360

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 452
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #1 le: janvier 06, 2013, 02:02:13 am »
Je suis HS mais lorsque j'avais vue les studios-unis, ils m'avaient donné l'impression plutot de vendre un produit, et non de donner des cours par passion. #circonspect#

C'est l'impression qu'il m'avait donné, peut-etre que je me trompe.


Quand a ta question, cela dépend de l'école. Certaines école enseigneront le karaté traditionnel et d'autre le karaté sportif. Le mieux est que tu aille faire un cours d'essaie aux deux écoles. ;-)p


Cordialement,moi.

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #2 le: janvier 07, 2013, 19:17:15 pm »
Merci

Pour les Studios Unis, en effet ils vendent un produit.  On entend beaucoup dire par les puristes que « C'est de la ma...» sauf qu'à mon avis ce regroupement ne s'adresse justement pas aux puristes, qui auront tendance à se spécialiser ailleurs.

J'aime beaucoup les arts-martiaux.  J'en fait toutefois un loisir et non pas un mode de vie comme certains. Je trouve que les Studios Unis ont presque l'équilibre (sport/efficacité/entrainement physique) idéal pour moi.  (j'insiste sur le « pour moi »)

Je trouve aussi que c'est une école d'introduction.  Si t'as jamais fait d'arts-martiaux et que tu te retrouves dans une école traditionnelle qui ne fait que des katas, ça peut être déroutant pour plusieurs...  Aux studio-unis j'ai pu toucher un peu à tout, dont plusieurs armes, la boxe, le combat au sol, et même du flashage inutile(mais ludique) de démonstration et autres « extras » qu'on a rarement l'occasion de voir ailleurs car on y est pas pris dans un programme hyper chargé de katas et de techniques d'auto défense à apprendre par coeur. C'est peut être pas l'endroit parfait pour devenir le combattant le plus accompli... mais pour savoir ce qu'on aime découvrir nos forces et nos intérêts, c'est excellent. Ce que je leur reproche le plus, outre la vente à pression, c'est l'absence du côté traditionnel et culturel (le nom des techniques en anglais, les élèves en reebok, l'absence du côté formel dans le respect des grades & sensei)... Ça, ça m'énerve.

Pour ce qui est de donner les cours par passion, je pense que c'est variable d'une école à l'autre, peu importe le style.
« Modifié: janvier 07, 2013, 19:20:18 pm par Vakarm »

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #3 le: janvier 07, 2013, 19:57:20 pm »
Je trouve aussi que c'est une école d'introduction.  Si t'as jamais fait d'arts-martiaux et que tu te retrouves dans une école traditionnelle qui ne fait que des katas


si tu te retrouves dans une école qui ne fait que du kata, ça n'est pas une école traditionnelle...par définition...c'est un gus qui se croit traditionnel, au mieux...
la tradition, c'est du kata, mais aussi des exercices à deux, une musculation spécifique, de l'endurcissement, du sparring...etc, etc, etc

Citer
Ce que je leur reproche le plus, outre la vente à pression, c'est l'absence du côté traditionnel et culturel (le nom des techniques en anglais

la lubie des appellations nippones n'a pas plus de caractère traditionnel...c'est un hochet pour occidental...

la culture, avant d'être de la forme, c'est du fond...il est regrettable qu'autant de gens se focalisent autant sur l'emballage plutot que sur ce qu'il contient...

je me rappellerai toujours cette anecdote de mon prof de baihequan...il a étudié avec des professeurs d'origine chinoise et à ses débuts, a demandé à un des profs "ça s'appelle comment ça?"
réponse étonnée du prof chinois:"ben...un coup de poing!"  :D :D :D

quand on y pense...y a quand même qu'un occidental, pratiquant d'AM, pour être assez con pour chercher à apprendre des liste entières de dénominations en langue étrangères plutot que d'utiliser sa langue à lui... :D
surtout que ça n'apporte rien en général, ni techniquement(si on traduit, y a rien de plus succin en général) ni même un lien avec la tradition propre à la discipline puisque ça reste un apport récent(comme les gi, grades, ceintures et tatamis si chers au coeur du karatéka...)


Hors ligne Passe-lacet

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 145
  • Sagesse: 20
  • Sexe: Homme
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #4 le: janvier 07, 2013, 20:14:28 pm »
J'ai été membre pendant quelques années de deux clubs shito-ryu en France. L'entrainement était axé à 80% sur les kata. Pas de manière traditionnelle mais façon compétition kata. Quasiment jamais de combats ou alors avec sautillements, gants bleus et rouges, etc, etc...! Le coté naha-te du shito-ryu totalement effacé derrière une pratique typée shuri-te, limite shotokanisée.
Je ne dis pas que tous les clubs shito sont ainsi, mais parle uniquement des deux que j'ai connu.

Lassé d'apprendre des kata sans aucun autre intérêt que la collection, je suis me suis orienté vers un karaté plus complet.

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #5 le: janvier 07, 2013, 21:33:55 pm »

quand on y pense...y a quand même qu'un occidental, pratiquant d'AM, pour être assez con pour chercher à apprendre des liste entières de dénominations en langue étrangères plutot que d'utiliser sa langue à lui... :D

C'est justement ce que plusieurs reprochent aux écoles qui utilisent les termes anglais. Nous ne sommes pas anglophones ! Si nous devons utiliser des termes dans une autre langue que le français, je ne vois pas pourquoi nous devrions faire l'effort d'apprendre des termes en anglais plutôt qu'en japonais ou chinois, puisque dans tous les cas ce n'est pas notre langue maternelle..

surtout que ça n'apporte rien en général

Utiliser les mêmes termes partout sur la planète a des avantages si tu voyages et que tu vas dans d'autres pays. Ici au Québec par exemple, il arrive souvent que des karatékas Shotokan fassent des stages aux États-Unis dans des dojos de maîtres américains. Les mêmes termes japonais sont utilisés et cela facilite énormément les échanges.
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

Hors ligne Brendan

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 40
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #6 le: janvier 07, 2013, 21:55:57 pm »
Si ça peut t'aider je pratique du shukokai depuis un bout de temps maintenant, qui est une branche du shito-ryu (enfin j'en suis presque sur), et j'ai toujours pratiqué katas ET combats. Après ça dépend du prof du club où tu vas, il y en a qui vont favoriser un côté plutôt que l'autre.
"Les détails font la perfection, et la perfection n'est pas un détail."  Masutatsu Oyama

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #7 le: janvier 07, 2013, 22:31:18 pm »
si tu te retrouves dans une école qui ne fait que du kata, ça n'est pas une école traditionnelle...par définition...c'est un gus qui se croit traditionnel, au mieux...
la tradition, c'est du kata, mais aussi des exercices à deux, une musculation spécifique, de l'endurcissement, du sparring...etc, etc, etc

C'est vrai :)

Citer

la lubie des appellations nippones n'a pas plus de caractère traditionnel...c'est un hochet pour occidental...

la culture, avant d'être de la forme, c'est du fond...il est regrettable qu'autant de gens se focalisent autant sur l'emballage plutot que sur ce qu'il contient...

je me rappellerai toujours cette anecdote de mon prof de baihequan...il a étudié avec des professeurs d'origine chinoise et à ses débuts, a demandé à un des profs "ça s'appelle comment ça?"
réponse étonnée du prof chinois:"ben...un coup de poing!"  :D :D :D

quand on y pense...y a quand même qu'un occidental, pratiquant d'AM, pour être assez con pour chercher à apprendre des liste entières de dénominations en langue étrangères plutot que d'utiliser sa langue à lui... :D
surtout que ça n'apporte rien en général, ni techniquement(si on traduit, y a rien de plus succin en général) ni même un lien avec la tradition propre à la discipline puisque ça reste un apport récent(comme les gi, grades, ceintures et tatamis si chers au coeur du karatéka...)


Je suis plutôt d'accord avec Kenshin sur ce point.

Permettez-moi, svp, d'être un occidental assez con. :)
En particulier pour chercher à apprendre quoi que ce soit, dont la nomenclature japonaise des mouvements que j’exécute.  J'ai aussi la naïveté de croire que ça fait partie d'une marque de respect envers les fondateurs du karaté.

Parler de l’emballage ne veut pas non plus dire qu'on se focalise dessus. Je crois que l'emballage, comme le contenu, fait partie d'un tout. J'aime quand le tout contient aussi les noms des techniques tels qu'ils étaient enseignés à ceux qui ont formés les gens qui me l'enseignent maintenant.  Si ça, n'est pas une tradition, je me demande ce qu'est une tradition.

C'est l'américanisation du Karaté, (qui a donné naissance au Kenpo Hawaïen, puis Américain) qui me déplaît... Ça ne m'empêche pas d'avoir néanmoins aimé le pratiquer.


« Modifié: janvier 07, 2013, 22:44:16 pm par Vakarm »

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #8 le: janvier 07, 2013, 22:57:59 pm »
Merci Brendan

Je visite le club de TKD dans quelque jours, tout dépendant de ce que ça va donner, j'irai faire un tour au dojo de Shito-Ryu ensuite :)

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #9 le: janvier 08, 2013, 02:25:05 am »
Permettez-moi, svp, d'être un occidental assez con. :)
En particulier pour chercher à apprendre quoi que ce soit, dont la nomenclature japonaise des mouvements que j’exécute.  J'ai aussi la naïveté de croire que ça fait partie d'une marque de respect envers les fondateurs du karaté.

comprenons nous bien...le but de mon intervention n'est pas d'insulter gratuitement, mais de provoquer une réflexion(un peu à coup de batte, il est vrai...)

je ne vois pas en quoi apprendre par coeur une nomenclature japonaise tardive serait une marque de respect envers des Okinawaiens qui ne l'ont jamais utilisée et dont la langue maternelle est bien différente du japonais...

on est là au coeur du problème...ce qui est considéré comme une tradition n'en est pas une, c'est au mieux, l'image qu'on s'en fait...un peu comme un gus qui achète au supermarché, un camembert vendu dans une jolie boite en bois entourée de papier à carreau en pensant acheter de l'authentique, alors que c'est du fromage pasteurisé, fabriqué à partir de lait polonais dans une usine hi-tech par paquet de 50 000 à l'heure, et emballé dans une boite en bois chinois...

autre problème, cette nomenclature induit une pratique limitée et stéréotypée...car pour donner un nom à une technique, il faut la caractériser, lui poser des jalons, la limiter...donc toutes les variantes potentielles sont exclues...soit directement parce qu'elles ne sont pas la technique de base, soit indirectement parce qu'il est impossible de les nommer toutes...

ça n'est pas pour rien que cette nomenclature n'était pas utilisée à la base...

plus simplement aussi, quand on traduit la plupart de ces noms, c'est rien de très profonds, mystérieux, poétique ou seulement culturellement marqué...mae-geri=coup de pied vers l'avant, yoko-geri= coup de pied sur le coté...etc...c'est du basique, donc autant utiliser des appellations locales...

si je réagis par rapport à ce genre de choses, c'est aussi parce que c'est devenu au fur et à mesure un miroir aux alouettes...

dans beaucoup de dojos, la pratique ne ressemble à rien, on cultive la pauvreté et la médiocrité technique, les principes tactiques, techniques et de formation du corps sont un lointain souvenir...alors on se raccroche à ce genre de détails totalement secondaires pour mieux se donner bonne conscience...on porte un joli gi, on se fait un petit salut en prenant un air inspiré et profond et l'honneur est sauf...  ::)

quand je vois ça, j'ai qu'une envie, c'est de gueuler "appelle ça comme tu veux, mieux, ne l'appelle pas, mais montre moi du karaté, du vrai, au lieu de me montrer de la boxe voir de la m....." :-|--)-:
« Modifié: janvier 08, 2013, 02:34:43 am par nipaipo »

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !