Auteur Sujet: Questions sur le Shito Ryu  (Lu 6108 fois)

Hors ligne paix

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1102
  • Sagesse: 96
  • Sexe: Femme
Re : Re : Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #10 le: janvier 08, 2013, 10:28:32 am »

quand je vois ça, j'ai qu'une envie, c'est de gueuler "appelle ça comme tu veux, mieux, ne l'appelle pas, mais montre moi du karaté, du vrai, au lieu de me montrer de la boxe voir de la m....." :-|--)-:

:D...mais non Nipaipo!...en fait ce qu'il te montrait c'était "un coup de poing"! c'est juste que toi tu n'as pas bien regardé, c'est tout! :P
you never know how strong you are...until being strong is the only choice you have.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #10 le: janvier 08, 2013, 10:28:32 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne PVsystema

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 57
  • Sagesse: 6
  • Sexe: Homme
  • I've no jutsu,just my heart on my hand
    • Webmartial
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #11 le: janvier 08, 2013, 20:37:26 pm »
Je ne fait pas de karaté mais question nomenclature plusieurs bonnes raisons pour le japonais et pas la langue maternel
-En japonnais c'est la classe!!!!
-De ne pas le dire dans ça langue maternel permet d'englobé le concept pas le mouvement!! (c'est vrais pour les technique avidement moins basique que le coup de pied ect)
-C'est un rappelle contant des origines ,pour véhiculer une tradition rien de mieux que les mots(on parle du pouvoir des mots pas du pouvoir des principes) .De même on ne dit pas le nom du "fondateur" avec l'accent français on y met du sien pour faire un peu plus asiatique!
-Le jour ou tu fera un art martial tu y mettra la langue que tu veux  :P
-Il faut savoir faire la part des choses ,on peut innové adapter l'art a l’environnement(même il faut le faire)mais en changé le vocabulaire c'est détruire c'est bases comme tu la dit "c'est basique"et détruire les base c'est le début du déclin
-Si les gens on déjà du mal avec les kata et les terme, tu ne leur fera jamais prendre conscience que l'art est éternel si il parle non pas en ta bouche mais en ton cœur et rien de mieux que les mots(choses) hors du commun pour nous le rappelé


Cordialement un néophyte des dialectes asiatiques!!!!
"J'ai trouvais la paix intérieur, quand j'ai arrêté de la cherche et que je l'ai vécu"

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #12 le: janvier 08, 2013, 21:20:10 pm »
Je comprend ce que tu veux dire Nipaipo,
le mouvement en tant que tel n'a pas à porter un nom. 
Du moment qu'on sait de quoi on parle.

Cependant dans chaque école d'art-martiaux où je suis allé, les mouvements sont identifiés. Dans ce cas je préfère que ça soit pas un nom anglais. Peut-être en partie parce que j'ai eut le lavage de cerveau anti langue anglaise Québécois typique.   

Qu'un kata s'appèle « Circle of tiger », ça m'énerve.
Je dois avouer que,  « Le cercle du tigre » m'aurait énervé tout autant.


Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #13 le: janvier 09, 2013, 00:33:03 am »
-De ne pas le dire dans sa langue maternel permet d'englobé le concept pas le mouvement!! (c'est vrais pour les technique avidement moins basique que le coup de pied ect)

ça ne se vérifie pas en pratique...dans d'autres disciplines, genre aikido ou même chinoiseries, les terminologies utilisées renvoient volontier à des principes/concepts...
or globalement, tel n'est pas le cas des terminologies utilisées classiquement en karaté pour désigner des techniques...et pourtant les principes ne manquent pas en karaté...

Citer
-C'est un rappelle contant des origines

les origines sont chinoises et okinawaiennes...pas japonaises...

Citer
-Il faut savoir faire la part des choses ,on peut innové adapter l'art a l’environnement(même il faut le faire)mais en changé le vocabulaire c'est détruire c'est bases comme tu la dit "c'est basique"et détruire les base c'est le début du déclin

je me répète, mais de fait, tu te contredis...si changer le vocabulaire c'est détruire les bases de la disciplines, alors je n'ai aucun intérêt à utiliser la nomenclature japonaise...car elle n'est pas plus d'origine que le français, l'anglais ou le zaïrois...

encore une fois, le karaté, n'est pas japonais à l'origine...il est sino-okinawaien...

@vakarm: le nom du kata à la limite, ça ne me gène pas que ça soit en appellation non-occidentale(surtout qu'en l'occurence, les katas ont souvent des appellations plus proches de l'origine que la nomenclature des techniques...)

la question n'est pas à proprement parler de lutter à tout prix contre les appelations nippones...mais de prendre conscience de la nature exacte de la chose(pas du tout d'origine...) et des limites, voir des effets pervers du truc...
actuellement, on attache bien trop d'importance à ces choses...autant, voir souvent plus qu'à la qualité d'éxécution de la technique proprement dite, ce qui est totalement ridicule...

exemple idiot, tu passes un grade...on te balance une série d'appellations sans aucune démonstration, pour te faire faire un enchainement...si tu ne fais pas ce qu'on te demande, tu es recalé...

le réflexe de base, c'est de se dire "ben oui, t'as pas fait ce qu'on t'as demandé, normal"...
problème... quelle expertise cherche-t-on exactement? l'expertise d'un art de combat ou l'expertise de l'apprentissage d'une nomenclature...? parce que du coup, c'est pas le premier qu'on met à l'épreuve, mais bien le second...

Hors ligne PVsystema

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 57
  • Sagesse: 6
  • Sexe: Homme
  • I've no jutsu,just my heart on my hand
    • Webmartial
Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #14 le: janvier 09, 2013, 01:03:08 am »
J'm'incline au karaté c'est vraiment space o_0

"le réflexe de base, c'est de se dire "ben oui, t'as pas fait ce qu'on t'as demandé, normal"...
problème... quelle expertise cherche-t-on exactement? l'expertise d'un art de combat ou l'expertise de l'apprentissage d'une nomenclature...? parce que du coup, c'est pas le premier qu'on met à l'épreuve, mais bien le second..."

La c'est un peu dur lsd a raison savoir faire la part des choses
 

"les origines sont chinoises et okinawaiennes...pas japonaises..."

c'est la même choses!!! :D

  :-D=
"J'ai trouvais la paix intérieur, quand j'ai arrêté de la cherche et que je l'ai vécu"

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #15 le: janvier 09, 2013, 02:18:01 am »
les origines sont chinoises et okinawaiennes...pas japonaises...

C'est vrai que le karaté trouve son origine dans les arts martiaux chinois et okinawaïens, mais dans les faits les japonais se sont appropriés cet art et en on fait un art qui est très différent de l'art d'origine. Les techniques ont évolué et c'est pourquoi les noms ont changé, prenant ainsi des termes japonais pour désigner c'est nouvelles techniques.

À l'inverse, le karaté américanisé a certes évolué au niveau de la terminologie, car ils utilisent des termes anglais, mais il n'a pas vraiment évolué au niveau technique. Les techniques sont restées globalement les mêmes que dans l'art japonais. C'est très différent de ce qui s'est passé au Japon !
« Modifié: janvier 09, 2013, 02:20:45 am par Kenshin »
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #16 le: janvier 09, 2013, 11:41:28 am »
C'est vrai que le karaté trouve son origine dans les arts martiaux chinois et okinawaïens, mais dans les faits les japonais se sont appropriés cet art


non...dans les faits, les japonais se sont appropriés une partie de cet art et ont créé leurs écoles...
le karaté ne se limite pas au shotokan et au wado-ryu...

Citer
À l'inverse, le karaté américanisé a certes évolué au niveau de la terminologie, car ils utilisent des termes anglais, mais il n'a pas vraiment évolué au niveau technique

on a pas vu les mêmes...
déjà qu'aux USA, faut faire le tri parce que tout ce qui a une vague origine asiatique et porte une tenue, ils l'appellent karaté...surtout si ça n'a strictement rien avoir...

ensuite pour ce que j'en ai vu, à mainte reprises, le "karaté americanisé" est très très influencé par les tang so do et taekwondo, avec une sérieuse propension aux techniques de jambes flashy et aériennes...c'est pas un hasard si le continent americain est devenu l'eldorado des compétitions de kata/AM artistiques...

pour la blague, si on tape "american karate" sur youtube, voilà les vidéos qui sortent(et j'ai pas trié....):





donc au "pas d'évolution techniques", permet moi d'opposer un rire gras et profond...

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #17 le: janvier 09, 2013, 15:53:00 pm »

exemple idiot, tu passes un grade...on te balance une série d'appellations sans aucune démonstration, pour te faire faire un enchainement...si tu ne fais pas ce qu'on te demande, tu es recalé...

le réflexe de base, c'est de se dire "ben oui, t'as pas fait ce qu'on t'as demandé, normal"...
problème... quelle expertise cherche-t-on exactement? l'expertise d'un art de combat ou l'expertise de l'apprentissage d'une nomenclature...? parce que du coup, c'est pas le premier qu'on met à l'épreuve, mais bien le second...

En effet, ça rejoint de loin un peu ce que je reprochais à l'un des style que j'ai pratiqué : il y avait des dizaines de technique d’enchaînements à apprendre par coeur pour passer le grade.  Ce n'est pas la nomenclature qui me dérange toutefois,  c'est plutôt que le karaté était devenu un cours où tu dois connaître les enchaînements 42 à 59 pour par coeur pour passer le grade...  Or, ça fait de l'élève un spécialiste des enchaînements 42 à 59.  

Je comprend que, comme un musicien qui pratique ses gammes, des milliers de répétitions vont lui permettre avec le temps de développer ses propres réflexe et son propre «langage» dans lequel il pourra s'exprimer avec aisance, donc ces enchaînements sont un bon outil de développement... Mais la capacité à sortir du moule et improviser en s'exprimant librement au travers des gammes, il est très rare qu'on l'évalue ou même qu'on en évoque le concept.  

À mon humble avis, apprendre trop de gammes pour rien nous éloigne de cet objectif, car il ne suffit pas que de les connaîtres.
« Modifié: janvier 09, 2013, 16:31:08 pm par Vakarm »

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #18 le: janvier 09, 2013, 22:50:06 pm »
donc au "pas d'évolution techniques", permet moi d'opposer un rire gras et profond...

Je maintiens mon affirmation, car comme tu l'as dit si bien dans ton message, les Américains n'ont fait que mélanger les techniques Coréennes et Japonaises, de même que le judo/jujitsu avec le karaté.

À ce propos, nous ici au Québec nous sommes bien placés pour voir à quel point nos voisins du sud ont de la difficulté avec les différentes cultures, car plusieurs Québécois m'ont raconté qu'ils ont essayé d'expliquer à des Américains, pendant des voyages aux É.-U., que oui nous parlons french , mais nous ne sommes pas français. «Tu aurais dû voir leur face !» m'ont dit ces gens... #circonspect#

Mélanger quelques techniques provenant de quelques arts martiaux différents, changer la couleur de ses pantalons et ajouter de la musique, peut-être que certaines personnes appellent ça une évolution technique, mais ce n'est pas mon cas. Une vraie évolution technique, c'est par exemple ce que Yoshitaka Funakloshi a fait à partir des techniques que son père Gichin Funakoshi lui a enseigné. Ça, c'est des changements qui méritent de porter de nouveaux noms. Ces changements peuvent être jugés positifs ou négatifs, on peut les aimer ou les détester, mais on ne peut les nier ! Perso, j'adore ce que Yoshitaka a fait !
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : Re : Questions sur le Shito Ryu
« Réponse #19 le: janvier 09, 2013, 23:04:12 pm »
quelle expertise cherche-t-on exactement? l'expertise d'un art de combat ou l'expertise de l'apprentissage d'une nomenclature...? parce que du coup, c'est pas le premier qu'on met à l'épreuve, mais bien le second...

Ce n’est ni l'un ni l'autre qui est recherché. Idéalement, ce qui est recherché c'est l'efficacité dans l'utilisation des techniques de karaté en situation de combat. Dans une école de karaté, on ne cherche pas simplement à développer l'expertise en combat. Dans un dojo de karaté, on veut t'enseigner la capacité à utiliser les techniques et cet art qu'est le karaté pour te défendre. Cependant, il est toujours possible de se défendre autrement en utilisant le judo, le krav maga ou la boxe thai par exemple. Un exemple : un expert en krav maga et en boxe thai sait très bien se défendre, mais ça ne fait pas de lui une ceinture noire en karaté ! Ça fait peut-être de lui quelqu’un qui est aussi efficace qu'un ceinture noire haut gradé en karaté (voir même plus), mais ça ne fait pas de lui un haut gradé ceinture noire en karaté. Le haut gradé ceinture noire en karaté est, idéalement, celui qui sait se défendre en utilisant les techniques de karaté, car il les connait.
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !