Auteur Sujet: La religion de la ceinture.  (Lu 19523 fois)

Hors ligne Vivity360

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 452
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #10 le: décembre 28, 2012, 02:29:43 am »
J'aime beaucoup la boxe thai..Mais un gros problème est que ma souplesse est vraiment nul a ****...
Donc j'ai abandonner.. (Juste pour une histoire de souplesse.. oui ouii)


C'est très triste. Et dire que tu n'avais qu'à t'entrainer afin de devenir plus souple... Mais bon,si tu as arreter pour ca cela devait etre parceque tu n'aimais pas vraiment ca!

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #10 le: décembre 28, 2012, 02:29:43 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne KGB

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 140
  • Sagesse: 8
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #11 le: décembre 28, 2012, 07:40:06 am »
Il te reste des styles comme le Kyokushin, shidokan, seidokaikan (pas sur qu'il soit en france), kudo (daido juku) etc, ou derrière la ceinture tu trouveras du travail, de la sueur, du mental, et le goût du combat avec des mawashi dans les cotes pour reprendre ton expression. Et dans ces styles la tu peux résumer en si tu ne fais pas de combat, pas de ceinture, car la part combat représente un point essentiel que tu ne pourras pas contourner si tu présente un grade.
Parce que les :"je fais du karate mais je ne suis pas un combattant, je suis un technicien, je travaille mes katas car je n'aime pas le combat"... Y en a un paquet...
Attention je ne remet pas en cause ceux qui pratiquent le kata mais reste des combattants avant tout, des karatéka quoi...

Hors ligne taekwondo irl

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 481
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #12 le: décembre 28, 2012, 08:39:10 am »
bonjour,

le vrai problème du système de ceinture est venu de l'occident et de la légende du puissant ceinture noire, c'est vrai que même la loi et les juge vous "juge?" :D par rapport à votre ceinture ex classique: en tant que ceinture noire, il/elle aurait du savoir se défendre sans blesser l’agresseur"  ou encore "t'est ceinture noire wow, il ne faut pas te chercher alors" et j'en passe...

Le système s'est alors éloigné de son objectif premier, a savoir classer les élèves par rapport à un niveau technique. Oui en théorie un jeune qui à une ceinture noire saura mieux faire ses techniques qu'une personne de 35 ans qui n'a jamais pratiquer et qui est donc ceinture blanche mais plus fort? Ça dépend.

Je ne suis pas prof et loin de le devenir mais si je l'avais été, j'imposerai des standards très élevé pour les passages de grade, les art martiaux ne sont pas des jeux, le grade ne récompense pas les kékés qui font le meilleurs score mais ceux qui travailles et comprennent ce qu'ils apprennent.

En TKD, en France en tout cas, la noire n'est accessible qu'à partir de 16 ans et je trouve ça déjà assez jeune, plus jeune ce n'est pas normal.
« Modifié: décembre 28, 2012, 11:25:34 am par taekwondo irl »
When all else have fail, hit hard, hit fast, hit first.

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1555
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #13 le: décembre 28, 2012, 11:23:22 am »
MOn prof d'hapkido nous a montré des techniques post-1er dan.

J'ai tout suite vu que la ceinture noire n'était qu'une étape.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1485
  • Sagesse: 144
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #14 le: décembre 28, 2012, 12:39:06 pm »
bon, les gars le sujet ressort tout les quinze jours  #larmes# la meilleure façon de savoir réellement c'est de passer sa CN . Si c'est déjà fait chacun aura sa propre vision de la chose.
ensuite la ceinture c'est "accessoire" il n'y a pas a en faire tout un "fromage". Ceinture ou pas il y a les personnes qui bossent et arrêtons de dénigrer et de l'autre coté les "fumistes" on a pas besoin d'en parler.

 #chinois#

Hors ligne GalaxieM104

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 118
  • Sagesse: 6
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #15 le: décembre 28, 2012, 14:53:20 pm »
Les ceintures sont, à mon avis, un bon outil de motivations des pratiquants d'Art Martiaux et/ou Sports de Combat. Et l'être humain a besoin de motivations ...

De plus si coté sport de combat, on peut évaluer aussi son niveau par son nombre de victoire, le niveau des adversaires rencontrés, etc, coté Arts Martiaux, ce n'est pas toujours facile de faire des combats réels.
De plus en définissant des règles, qui permettent des combats réels, ces combats sont t'ils vraiment réels ?

Bref, la gradation par ceinture se justifie pleinement, à mon avis.
Et de toute façon, l'humilité cela s'apprend aussi, et si on ne l'a pas apprise dans son école, on finit toujours par l'apprendre à ses dépends ...

ls#dv

Hors ligne Serpent de feu

  • Serpent de feu
  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 37
  • Sagesse: 2
  • Sexe: Femme
  • Dragon terrestre
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #16 le: décembre 29, 2012, 02:15:51 am »
Les ceintures selon moi servent d'indications au senseï d'un dojo précis sur ce qui à été enseigné au karatéka. Si il ne maîtrise pas ce qu'il apprend et on lui fait passer des grades trop facilement c'est à l'adulte en nous de rester réaliste et de se comporter avec ce que nous possèdons comme habiletés. #circonspect#

La maturité du karatéka doit être prise en compte dans les tests Nous on prends des cours d'autodéfense, mais les senseï sont assez réalistes pour dire que la meilleure défense des femmes c'est de  #fuite# avant de  ~:-)~

Notre société semble trop axé sur la compétitivité qui qui est meilleur que l'autre >-(|. Cela nuit à la réelle et essentielle connaissance de notre potentiel et de nos limites. Mieux se connaître est la plus belle connaissance qui m'a été possible d'acquérir. ;-)p

Cela se vit dans toutes les écoles de la vie... Exemple: L'enseignant de biologie cellulaire nous traîtait d'incompétents, car l'université manquant de financement baissait les critères d'admissibilités pour que le nombre d'élèves (payants) puisse sortir le département de l'impasse financier... Il y a eu plusieurs réactions des étudiants face au prof...  *-(U)-X ou  #cachette# ou comme moi  #larmes#

J'ai perdu ma santé en restant assise des heures à me frapper à des connaissances qui ne servaient plus ou moins pour la profession de sociobiologiste... J'y tenais à mon bac, même si pour cela il a fallu que je fasse plus d'années à bouquiner et étudier. Finalement, il n'y a pas de recherche en sociobiologie au Québec.

Donc soyons  zen et moi les ceintures cela ne me concerne pas... C'est un truc pour que les senseï organisent leurs cours... #yinyang#
Danielle (ceinture verte): Objectifs personnels:
- rester calme pour bien observer les coups de l'attaquant
- mieux respirer
- faire plus d'activités physiques d'endurance

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #17 le: décembre 29, 2012, 05:10:29 am »
Les ceintures sont, à mon avis, un bon outil de motivations des pratiquants d'Art Martiaux et/ou Sports de Combat. Et l'être humain a besoin de motivations ...

Et les arts martiaux traditionnels
De plus si coté sport de combat, on peut évaluer aussi son niveau par son nombre de victoire, le niveau des adversaires rencontrés, etc, coté Arts Martiaux, ce n'est pas toujours facile de faire des combats réels.
De plus en définissant des règles, qui permettent des combats réels, ces combats sont t'ils vraiment réels ?

Bref, la gradation par ceinture se justifie pleinement, à mon avis.
Et de toute façon, l'humilité cela s'apprend aussi, et si on ne l'a pas apprise dans son école, on finit toujours par l'apprendre à ses dépends ...

Et dans les Koryû alors ?

Il n'y a pas de grades et il n'y a pas de compétitions dans ces arts martiaux ...  


Comment font-ils alors pour se motiver ?  ???
« Modifié: décembre 29, 2012, 05:13:49 am par Kenshin »
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

Hors ligne Vivity360

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 452
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #18 le: décembre 29, 2012, 23:37:29 pm »
Les ceintures sont, à mon avis, un bon outil de motivations des pratiquants d'Art Martiaux et/ou Sports de Combat. Et l'être humain a besoin de motivations ...

Et les arts martiaux traditionnels
De plus si coté sport de combat, on peut évaluer aussi son niveau par son nombre de victoire, le niveau des adversaires rencontrés, etc, coté Arts Martiaux, ce n'est pas toujours facile de faire des combats réels.
De plus en définissant des règles, qui permettent des combats réels, ces combats sont t'ils vraiment réels ?

Bref, la gradation par ceinture se justifie pleinement, à mon avis.
Et de toute façon, l'humilité cela s'apprend aussi, et si on ne l'a pas apprise dans son école, on finit toujours par l'apprendre à ses dépends ...

Et dans les Koryû alors ?

Il n'y a pas de grades et il n'y a pas de compétitions dans ces arts martiaux ...  


Comment font-ils alors pour se motiver ?  ???


Ceux qui on une passion pour leur art n'on pas besoin d'autres motivations que celle de leur détermination. #papy#

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #19 le: décembre 30, 2012, 00:03:24 am »
Ceux qui on une passion pour leur art n'on pas besoin d'autres motivations que celle de leur détermination. #papy#

Voilà pourquoi les ceintures sont inutiles selon moi. Attention, je ne dit pas que c'est mal ou mauvais pour autant ! Je dit simplement que les gens croient en avoir besoin pour se motiver, mais si demain matin l'art martial qu'ils adorent pratiquer changeait et devenait un art martial sans aucune ceinture, ils réaliseraient qu'ils n'en avaient pas besoin pour se motiver.
 
謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !