Auteur Sujet: La religion de la ceinture.  (Lu 19524 fois)

Hors ligne shototaï

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1111
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • CARPE DIEM
    • Amicale karaté Provinois Montois
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #20 le: décembre 30, 2012, 00:10:18 am »
Juste une question :

Pourquoi une motivation intrinsèque (ex amour de sa discipline) serait meilleure qu'une motivation extrinsèque (médailles, grades...)

Qui peut se permettre de porter des jugements de valeur?

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #20 le: décembre 30, 2012, 00:10:18 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne Kenshin

  • Québécois
  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 107
  • Sagesse: 4
  • Sexe: Homme
  • 日々是好日
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #21 le: décembre 30, 2012, 02:34:46 am »
Juste une question :

Pourquoi une motivation intrinsèque (ex amour de sa discipline) serait meilleure qu'une motivation extrinsèque (médailles, grades...)

Qui peut se permettre de porter des jugements de valeur?

La différence est que la motivation extrinsèque se trouve à instrumentaliser la discipline. En bref, on fait de la discipline un instrument qui sert à obtenir quelque chose qui se trouve à l'extérieur de cette même discipline et qui ne fait pas partie de la nature même de celle-ci.

À l'opposé, la motivation intrinsèque est une motivation qui trouve son objet dans l'essence même de la pratique, soit la discipline elle-même.

Faisons une petit analogie : préférez-vous qu'un femme (ou un homme) sorte avec vous parce qu'elle aime être avec vous peut importe vos possessions et vos connaissances (amis, collègues, etc) ou préférez-vous qu'une femme (ou un homme) sorte avec vous pour vos amis, votre voiture, vos collègues ?

謙信

勝つ考は持つな負けぬ考は必要
船越 義珍

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #22 le: décembre 30, 2012, 11:11:18 am »
Juste une question :

Pourquoi une motivation intrinsèque (ex amour de sa discipline) serait meilleure qu'une motivation extrinsèque (médailles, grades...)

le problème n'est pas tant la nature exacte de la motivation que les moyens nécessaires pour l'assouvir...
l'amour de sa discipline amène un pratiquant à partager, à rencontrer les autres...

tandis qu'avoir pour seul objectif les médailles et grades amène en général le pratiquant à toutes les bassesses du genre humain...

Hors ligne shototaï

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1111
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • CARPE DIEM
    • Amicale karaté Provinois Montois
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #23 le: décembre 30, 2012, 11:38:02 am »
Citer
l'amour de sa discipline amène un pratiquant à partager, à rencontrer les autres

Tu es sur que c'est toujours le cas?

Citer
tandis qu'avoir pour seul objectif les médailles et grades amène en général le pratiquant à toutes les bassesses du genre humain

Tu es sur que c'est toujours le cas ?

Tout ça ce sont des jugements de valeur  :(

Ayant eu plusieurs centaines d'élèves j'ai vu tout types de motivations elles avaient toutes la même valeur à mes yeux.

Hors ligne psyco_mantis

  • Membre de la Cité
  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 496
  • Sagesse: 27
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #24 le: décembre 30, 2012, 12:01:07 pm »
l'année dernière est venu chez nous un mec qui voulais faire du karaté, il avait l'air motivé et tout et tout,
passons outre ses nombreux comportement anti sportif, qui ne découlent pas forcément de ça, il nous à avoué au 3 eme cours qu'il avait reçu toutes ses ceintures jusqu'à la marron.
on est plusieurs à avoir trouver ça spécial, nous avons aussi appris vers la fin de l'année qu'il s'entrainait dans un autre club.
il nous a dit qu'il s'entrainait dans ce club parce qu'il faisait passer plus de ceintures (3 par an) au lieu d'une chez nous.
il est tout logiquement partie vers ce club cette année afin "que sont talent soit reconnu à sa juste valeur"!
ceinture bleu en un an et demi de pratique c'est pas mal ! ! ! si seulement il en avait le niveau ....
les mots sont inutiles...

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #25 le: décembre 30, 2012, 15:08:02 pm »
Citer
l'amour de sa discipline amène un pratiquant à partager, à rencontrer les autres

Tu es sur que c'est toujours le cas?

certain...par définition, si tu as réellement l'amour de ta discipline, tu vas forcément être amené à partager...ne serait-ce que parce que c'est une condition nécessaire pour gagner en information et connaissances...le partage est le propre de la passion...

Citer
Citer
tandis qu'avoir pour seul objectif les médailles et grades amène en général le pratiquant à toutes les bassesses du genre humain

Tu es sur que c'est toujours le cas ?

quasiment sur oui...c'est assez simple à comprendre...
le grade en lui-même n'a aucun intérêt vis à vis de la pratique pure(le grade ne se bat pas à ta place, il n'est pas le niveau...il le sanctionne...nuance...)...c'est un bout de tissu ou quelques phrases sur un diplôme...

l'intérêt du grade(et des médailles), c'est donc la représentation envers soi et envers les autres...
la question c'est...si c'est envers soi, et si on est honnête...a-t-on besoin de ça pour savoir où on en est...? clairement non...
ça laisse dubitatif sur le caractère "sain" de la démarche...

si c'est envers les autres...quel intérêt...? hormis une recherche de prestige, voir de contrôle, je ne vois guère...

note qu'on parle bien de grade/médaille qui sont la motivation et pas juste de grades/médailles obtenus...

Hors ligne Kio

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 282
  • Sagesse: 28
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #26 le: décembre 31, 2012, 09:05:20 am »
C'est une vision perso. de sa pratique, quelques pratiquants ont en tête d'avoir cette ceinture à la taille et cela même si leurs techniques laissent à désirer. La ceinture noire c' est le début de la réflèxion martiale, avant on apprend son alphabet. Si des personnes trouvent un plaisir sur le fait de porter une ceinture noire c'est bien pour eux mais lorsque les bases ne sont pas solides on le paye.
J'aimerai rebondir sur la question (pour connaitre votre avis)des équivalences données entre des disciplines qui n'ont rien à voir entre elles. J'ai rencontré une ceinture marron de juji tradi. et franchement (je suis plus que moyen au sol) je l'ai géré sans problème. A donner des ceintures en échange des paiements de licence on va finir par discréditer l'ensemble de nos pratiques c'est navrant.

Hors ligne shototaï

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1111
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • CARPE DIEM
    • Amicale karaté Provinois Montois
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #27 le: décembre 31, 2012, 10:20:56 am »
@Nipaipo

Si je suis ton raisonnement il y a d'un côté les bons /gentils qui pensent come toi et de l'autre les vilains , pas sains près à toute les bassesses humaines qui ont une conception différente de la tienne  #circonspect# tu me permettras de ne pas partager (malgré ma passion du dialogue  :))

Citer
le grade en lui-même n'a aucun intérêt vis à vis de la pratique pure

Si, si il te motive , il te permettra de travailler plus et donc de progresser.

Citer
tu vas forcément être amené à partager...ne serait-ce que parce que c'est une condition nécessaire pour gagner en information et connaissances...le partage est le propre de la passion...

Parfois je me demande si tu as beaucoup fréquenté les dojos  :-[  des gens passionnés qui viennent pour apprendre sans idée de partage on en rencontre très fréquement (en science humaine on les appele les asociaux) .

Encore une fois il n'y a pas de motivation noble et d'autres moins , peut être peut on souhaiter , pour 2013, un peu plus de tolérance  :-o~

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #28 le: décembre 31, 2012, 11:30:10 am »
Si je suis ton raisonnement il y a d'un côté les bons /gentils


trop simpliste...

Citer
qui pensent come toi et de l'autre les vilains , pas sains près à toute les bassesses humaines qui ont une conception différente de la tienne  #circonspect# tu me permettras de ne pas partager (malgré ma passion du dialogue  :))

mais chacun est libre d'avoir ses opinions...j'aimerai juste quelles aillent de pair avec une réflexion personnelle un peu plus poussée...

Citer
Si, si il te motive


le grade en lui-même ne peut pas te motiver...comme je l'ai dit, un grade c'est un morceau de tissu ou un mot sur un bout de papier...c'est comme si on disait qu'un footeux est motivé dans sa progression par sa chaussette...

ce qui peut te motiver c'est le pouvoir, les qualités ou les avantages que tu considères, consciemment ou non, comme allant de pair avec le grade...

la question étant de savoir(de s'avouer...éventuellement...), qu'est-ce que toi(ou un autre) met derrière cette idée...

Citer
il te permettra de travailler plus et donc de progresser.

hormis le cas très spécifique de stages divisés par grades(assez rares de nos jours...), je ne vois pas trop en quoi le grade ou son absence permet ou empêche de travailler plus ou de progresser...
je n'ai guère eu ce genre de problèmes dans des disciplines sans grades(les rapports humains y étaient en général beaucoup plus sains...) et d'ailleurs ça ne pose guère de soucis dans les sport non-martiaux, qui n'ont pas de grade pour la plupart...

Citer
Parfois je me demande si tu as beaucoup fréquenté les dojos  :-[  des gens passionnés qui viennent pour apprendre sans idée de partage on en rencontre très fréquement (en science humaine on les appele les asociaux) .

j'ai fréquenté beaucoup de dojos...et à ce jour, non, je n'ai pas rencontré de passionnés de leur discipline(donc avec un entrainement très régulier, constamment à l'écoute, en recherche...etc) qui soient dans ce cas...
des gens qui se la racontent(à divers niveaux...), des balourds, des touristes...etc...oui...

d'ailleurs par définition, la probabilité de trouver un asocial dans un dojo est très faible, un dojo reste une micro-société avec ses règles... #circonspect#

Hors ligne KGB

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 140
  • Sagesse: 8
  • Sexe: Homme
Re : La religion de la ceinture.
« Réponse #29 le: décembre 31, 2012, 11:48:54 am »
Je ne maîtrise pas trop le sujet car je ne connais cette discipline que par les vidéos que j'ai pu en voir, mais que pensez vous du Yoseikan budo où les grades existent mais ne sont pas visibles puisque tous les pratiquants possèdent la même ceinture ce qui met tout le monde sur le même pied d'égalité y compris Hiroo Mochizuki (fondateur) et pourtant 9ème Dan.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !