Auteur Sujet: Arrêté du 31 décembre 2012 accordant la délégation prévue à l'article L. 131-14  (Lu 5117 fois)

Hors ligne taekwondo irl

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 481
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Elite??? #circonspect# #circonspect#

Citer
Dès que quelqu'un me parle d'élites, je sais que je me trouve en présence d'un crétin

 :D

Ne le prend pas mal surtout,.................................................... c'est de l'humour.  :D
When all else have fail, hit hard, hit fast, hit first.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre


Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1565
  • Sagesse: 190
Car un championnat = flatter l'égo ("je suis le champion, le meilleur, le plus beau, le plus intelligent, le plus viril, et tous les autres sont de la m.)
un art martial = détruire l'égo


NON....la pratique(juste) d'un art martial passe par la conscience et une recherche de maitrise de l'ego, mais à aucun moment par sa destruction...l'ego est un moteur...

Citer
Et justement, ma "question" serait : "mais de quel droit la France se permet t'elle de "cadrer" des choses qui n'appartiennent ni à sa culture, ni à l'époque (si on se base par exemple sur les AM du japon féodal, même adaptés au temps modernes)

Tenez, regardez le Judo : ju = la souplesse. Do = la voie (cf. taoïsme). Quand vous voyez un championnat de judo, où y a t'il de la souplesse ? C'est de la lutte en force. La preuve : on a fixé des règles de poids comme à la boxe.
Or l'art du judo c'est la défense du faible (du petit, du léger) contre le fort (le grand, le lourd) (ne voyez pas de jeu de mot à "lourd").

maitre quarante, si je suis comme toi, déçu de la dérive sportive des AM, je ne peux que constater que tu racontes un peu n'importe quoi...
ce n'est pas la france, ses institutions ou même l'occident qui a créé les compétitions de judo, de karaté, de kung-fu et consort...se sont leurs pays d'origine(pour le judo, c'est même kano lui-même...)...

de même en france, la délégation concerne la reconnaissance d'un role prépondérant d'une fédération vis à vis d'une discipline donnée, le controle de la bonne gestion de cette dernière...etc.
si compétition et dérive il y a, ce n'est pas forcément l'état qui doit en porter la responsabilité, mais bien la fédération elle-même et ses pratiquants...

Hors ligne taekwondo irl

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 481
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Citer
NON....la pratique(juste) d'un art martial passe par la conscience et une recherche de maitrise de l'ego, mais à aucun moment par sa destruction...l'ego est un moteur...

je rajouterai que celui qui cherche à détruire sont ego n'as pas une d'estime de soit, ne se respecte pas. S'estimer c'est avoir un ego, il ne faut pas détruire ça sinon on apprend pas l'humilité et la modestie, celui qui chercher à détruire son ego, ne connaitre pas l'harminie nécessaire à une vie saine, n'est-ce pas la ce que chercher l'artiste martial?

pour le reste je rajouterai à ce que dit nipaipo que le terme art martial ne désigne pas le sport de compétition mais l'art qu'il y a derrière. Il y a bien plus en judo que ce que montre les compète, bien plus en karaté que ce que montre les compétition etc. alors oui il y a dérive de la petite partie sport de combat qui est (trop) mis en avant par les média et les club, c'est ce à quoi tu fais allusion, mais on peut appeler nos disciplines "art martiaux" pour la simple raison que la partie compétition n'en n'est pas l'essence .

et sinon je m'y tiens, ne parle jamais d'élite.
« Modifié: janvier 19, 2013, 12:11:03 pm par taekwondo irl »
When all else have fail, hit hard, hit fast, hit first.

Hors ligne Maître Quarante

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 146
  • Sagesse: 23
  • Sexe: Homme
Oui bon, ça va. Un mot utilisé pour un autre parce que je ne trouvais pas le mot exact.
Tu me pârdonnes ou je me brule vivant ? En tous cas je m'excuse (et vous prie de m'excuser).
Encore une qu'aime pas les enfants...

En fait, finalement, vous les pratiquants d'arts martiaux « maître d'eux mêmes», c'est facile de vous faire sortir de vos gonds...

Je suis d'accord avec ces explications sur l'ego, je parlais de « trop d'ego».
Dans le genre ne plus se sentir pisser parce qu'on a une médaille ou un trophée. C'est bien mais il faut relativiser. Enfin je crois.
Bien sur qu'il faut avoir une certaine dose d'ego, mais pas en allant au niveau ego-isme, ego-centrisme.
Bref il y a un juste milieu =>  #yinyang# ce symbole explique tout mieux que des mots.

nipaipo explique ça beaucoup mieux que moi aussi : « la pratique(juste) d'un art martial passe par la conscience et une recherche de maitrise de l'ego ... »
C'est exactement ce que je voulais dire, je me suis mal expliqué, mais moi on peut me critiquer parce que c'est normal de rabaisser un gamin.

Dans un championnat, il y a un vainqueur ce qui veut dire qu'il y a un perdant. Et comme dirait la chanson d'ABBA, le perdant perd tout. Même sa dignité. En gros c'est "tuer" l'autre (le perdant)

Le sport devrait rester un jeu (sport, latin desporte s'amuser, jouer au foot, jouer au tennis...) Donc si c'est un jeu on ne se donne pas mal à la tête dans un match/ championnat/ compétition comme si on allait mourir, comme si c'était super important, que toute sa vie allait être remise en question... pour un jeu.


Car un championnat = flatter l'égo ("je suis le champion, le meilleur, le plus beau, le plus intelligent, le plus viril, et tous les autres sont de la m.)
un art martial = détruire l'égo


NON....la pratique(juste) d'un art martial passe par la conscience et une recherche de maitrise de l'ego, mais à aucun moment par sa destruction...l'ego est un moteur...

Citer
Et justement, ma "question" serait : "mais de quel droit la France se permet t'elle de "cadrer" des choses qui n'appartiennent ni à sa culture, ni à l'époque (si on se base par exemple sur les AM du japon féodal, même adaptés au temps modernes)

Tenez, regardez le Judo : ju = la souplesse. Do = la voie (cf. taoïsme). Quand vous voyez un championnat de judo, où y a t'il de la souplesse ? C'est de la lutte en force. La preuve : on a fixé des règles de poids comme à la boxe.
Or l'art du judo c'est la défense du faible (du petit, du léger) contre le fort (le grand, le lourd) (ne voyez pas de jeu de mot à "lourd").

maitre quarante, si je suis comme toi, déçu de la dérive sportive des AM, je ne peux que constater que tu racontes un peu n'importe quoi...
ce n'est pas la france, ses institutions ou même l'occident qui a créé les compétitions de judo, de karaté, de kung-fu et consort...se sont leurs pays d'origine(pour le judo, c'est même kano lui-même...)...

de même en france, la délégation concerne la reconnaissance d'un role prépondérant d'une fédération vis à vis d'une discipline donnée, le controle de la bonne gestion de cette dernière...etc.
si compétition et dérive il y a, ce n'est pas forcément l'état qui doit en porter la responsabilité, mais bien la fédération elle-même et ses pratiquants...

Oui. C'est vrai que la politique ça me dépasse un peu. Tout ce que je sais c'est qu'il y en a, à la fois hors système officiel, et plus individuellement pour faire respecter les règles. Genre des armes à double tranchant... (c'était un peu hors sujet)
Si ce n'est pas la France qui a créé les compétitions, les championnats, c'est quand même la loi française qui fixe les "règles du jeu".
Et tu veux savoir où elles sont faites les lois ? (sans parler de sport ou d'arts martiaux, mais "en général") Et bien elle sont d'abord discutées dans les loges maçonniques. V'la la référence...

La responsabilité vient de la fédération, je l'admets. Mais je mets ça dans le même lot, je veux dire par là pour essayer de bien expliquer, que la fédé appartient au (ou dépend du) ministère des sports qui est dans le gouvernement. Et avec tout le fric officiel (subventions) et non officiel qui circule entre les gens du gouvernement et les patrons des fédés qui "mangent aux mêmes restaurants", on voit quand même que c'est la même "famille".
Remplacer restaurant par ratelier et famille par mafia.


Si tu es décu de la dérive sportive des AM, voir même de la dérive du monde, il ne faut pas se laisser faire ... peut-être que la "résistance" recrute :???:
________________________________________

Bon désolé pour ce dérangement / ces hors-sujets, je ne reviendrais plus ici.
« Modifié: janvier 19, 2013, 22:18:43 pm par Maître Quarante »
_

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1565
  • Sagesse: 190
En fait, finalement, vous les pratiquants d'arts martiaux « maître d'eux mêmes», c'est facile de vous faire sortir de vos gonds...

nous sommes des être humains, et à ce titre, faillibles...quant à parler de faire sortir quelqu'un de ses gonds, tu fais un peu une montagne de trois fois rien, tu ne crois pas?

Citer
Dans le genre ne plus se sentir pisser parce qu'on a une médaille ou un trophée. C'est bien mais il faut relativiser. Enfin je crois.

c'est souvent le cas dans ce cadre, ceci dit, faudrait pas tomber dans le panneau consistant à croire que la compétition est l'origine de tous les maux non plus...

les gros problèmes d'égo ça existe aussi quand y a pas de compétition...

Citer
C'est exactement ce que je voulais dire, je me suis mal expliqué, mais moi on peut me critiquer parce que c'est normal de rabaisser un gamin.

on critique(au sens premier=analyse objective) ce qu'on lit...tu dis toi même que tu exprimes imparfaitement ta pensée, mais justement, on est pas dans ta tête...

Citer
Si ce n'est pas la France qui a créé les compétitions, les championnats, c'est quand même la loi française qui fixe les "règles du jeu".

non, mais je vais y venir...

Citer
La responsabilité vient de la fédération, je l'admets. Mais je mets ça dans le même lot, je veux dire par là pour essayer de bien expliquer, que la fédé appartient au (ou dépend du) ministère des sports qui est dans le gouvernement. Et avec tout le fric officiel (subventions) et non officiel qui circule entre les gens du gouvernement et les patrons des fédés qui "mangent aux mêmes restaurants", on voit quand même que c'est la même "famille".

c'est un peu plus compliqué que ça...une fédération est une association loi 1901, c'est une "association d'associations"...
certaines associations/fédérations cherchent une reconnaissances auprès des institutions, le premier palier étant l'agrément(=respect de certaines règles de gestion et d'organisation de l'association, permettant l'accès aux subventions), le second(très restrictif) la délégation...(la délégation permet la reconnaissance des grades par l'état et l'autorisation de l'utilisation des termes "championnat")

maintenant toutes les fédérations ayant délégation n'organisent pas pour autant des compétitions(ex:aikido et aikibudo...), tout comme des fédérations qui n'ont pas de délégations(et affichent des prétentions "traditionnelles") s'évertuent à le faire...

donc même si certains cadres et même présidents de fédé se graissent volontier sur la bête, ça n'a pas forcément d'influence direct sur la question compétitive...

Citer
Si tu es décu de la dérive sportive des AM, voir même de la dérive du monde, il ne faut pas se laisser faire ... peut-être que la "résistance" recrute :???:

j'ai passé l'age de me prendre pour un sauveur de l'humanité...aussi longtemps qu'on ne m'empêche pas de pratiquer comme je l'entend, je me fous bien de savoir ce que font les autres, à chacun de faire ses choix en son âme et conscience...

je me contente d'être accessible et de fournir des réponses à ceux qui sont un peu plus curieux et intéressés par l'approfondissement de leur pratique...

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !