Auteur Sujet: L’impact des arts martiaux sur l’individu.  (Lu 4471 fois)

Hors ligne Vivity360

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 455
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #10 le: mars 02, 2013, 18:40:36 pm »
Nipaipo, tu veux dire qu'il n'y a pas de zenkutsu en Shotokaï?

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #10 le: mars 02, 2013, 18:40:36 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1746
  • Sagesse: 208
Re : Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #11 le: mars 02, 2013, 20:05:11 pm »
Nipaipo, tu veux dire qu'il n'y a pas de zenkutsu en Shotokaï?

ça serait embêtant, c'est pour ainsi dire le coeur de l'école...

ce n'est pas que le zenkutsu a disparu, c'est que ses critères d'éxécution ont changé...à la base, le shotokai, c'était ça:


les positions et évolutions avec les baloches au ras du plancher étaient le fruit d'une recherche personnelle d'egami, appliquée au shorin-ryu de funakoshi qu'il avait appris...ça a fait des ravages...y a eu aussi cette tendance pendant un certain temps en shotokan, mais moins prononcé...
dans les deux cas, et même si y a toujours l'un ou l'autre farfelu qui persiste, on a put assister, les 10 dernières années, à une prise de conscience et un retour à des positions plus "naturelles et anatomiques" et finalement, plus proche du shorin-ryu d'origine...

les positions ou mouvements totalement destructifs sont rares, c'est plus la manière de les éxécuter et les caractéristiques qu'on leur impose qui peut poser problème...en toute chose, l'excès nuit...

le soucis étant que, dans les années 50/60, y a eu pas mal d'expériences hasardeuses en la matière, tant du coté asiatique(recherche personnelle), que du coté occidental, par manque de connaissances, créant un vide qu'il fallait combler...et les conséquences se sont fait sentir pendant les 30 à 40 ans qui ont suivit, chaque génération répétant bêtement les erreurs de la génération précédente, "parce qu'on m'a appris comme ça"... ::)
« Modifié: mars 02, 2013, 20:09:29 pm par nipaipo »

Hors ligne Vivity360

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 455
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #12 le: mars 02, 2013, 20:34:10 pm »
Nipaipo, tu veux dire qu'il n'y a pas de zenkutsu en Shotokaï?

ça serait embêtant, c'est pour ainsi dire le coeur de l'école...

ce n'est pas que le zenkutsu a disparu, c'est que ses critères d'éxécution ont changé...à la base, le shotokai, c'était ça:


les positions et évolutions avec les baloches au ras du plancher étaient le fruit d'une recherche personnelle d'egami, appliquée au shorin-ryu de funakoshi qu'il avait appris...ça a fait des ravages...y a eu aussi cette tendance pendant un certain temps en shotokan, mais moins prononcé...
dans les deux cas, et même si y a toujours l'un ou l'autre farfelu qui persiste, on a put assister, les 10 dernières années, à une prise de conscience et un retour à des positions plus "naturelles et anatomiques" et finalement, plus proche du shorin-ryu d'origine...

les positions ou mouvements totalement destructifs sont rares, c'est plus la manière de les éxécuter et les caractéristiques qu'on leur impose qui peut poser problème...en toute chose, l'excès nuit...

le soucis étant que, dans les années 50/60, y a eu pas mal d'expériences hasardeuses en la matière, tant du coté asiatique(recherche personnelle), que du coté occidental, par manque de connaissances, créant un vide qu'il fallait combler...et les conséquences se sont fait sentir pendant les 30 à 40 ans qui ont suivit, chaque génération répétant bêtement les erreurs de la génération précédente, "parce qu'on m'a appris comme ça"... ::)

C'est embetant ça... Comment débuter un art martial sachant que tu en payeras le prix plus tard?   #circonspect#

Hors ligne Synthra

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 284
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
    • Kang Shu Bao
Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #13 le: mars 02, 2013, 20:37:55 pm »
Pourquoi partir du principe que tu en payera le prix plus tard? Tout dépend de ta manière de pratiquer.
"Petit à petit, l'oiseau fait son nid!", Shi de Cheng.
Tout est Kung Fu, chaque instant est un entraînement.

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1746
  • Sagesse: 208
Re : Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #14 le: mars 02, 2013, 21:05:13 pm »
Pourquoi partir du principe que tu en payera le prix plus tard? Tout dépend de ta manière de pratiquer.

tout dépend surtout de la manière dont on te l'a enseigné...parce que bon, tant qu'une certaine expérience n'est pas acquise, la capacité d'auto-correction d'un pratiquant est relativement limitée...

maintenant tu soulèves indirectement un juste problème...la pratique d'un art martial est une pratique corporelle, comme n'importe quelle activité physique ou sportive...le risque est donc réel, mais pas plus important qu'en football(grand pourvoyeur de traumatisés du genou), tennis(problèmes articulaires de l'épaule, du coude...) ou volleyball(poignet, chevilles...)....

Hors ligne Shinobi Kid

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 161
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #15 le: mars 02, 2013, 22:30:15 pm »
 #papy# Je ne suis pas sur....


... que vous répondiez vraiment à la question d'origine.

Mais par rapport à vos arguments, je dirais « oui et non ».

Après, si vous avez envie de donner des coups de pied/de poing dans le vide en allongeant au maximum vos articulations, pendant des années.... euh... et bien ce n'est pas mon problème.

Je rajouterais qu'il y a des personnes qui sont plus sensibles au niveau des genoux que d'autres (dans les pratiquants d'AM) avec l'âge, au delà d'une "bonne" ou d'une "mauvaise" pratique.

Bonjour ;
Je voudrai savoir si les arts martiaux où il y'a un "combat contact" avec cri « kiai», comme les combats dans le kung-fu, le karaté, ou le taekwoendo, peuvent avoir un impact positif sur le caractère de l'individu et le renforcer ; par exemple quelqu'un de très sensible, de très émotif, où un individu  avec  une personnalité ou un caractère faible ou de très timide peut vaincre ses difficultés en pratiquant ce genre de disciplines. 


Plus généralement, la pratique des arts martiaux peut permettre de vaincre les difficultés du genre "caractère faible" ou "timidité". (etc.)

Mais ce n'est pas lié à telle ou telle discipline, "combat-contact" ou encore "cri qui tue".

C'est une question de vision de la vie, de "motivations" et d'années de pratique. En "principe" les arts martiaux comme les sports de combat, toutes disciplines confondues, doivent permettre d'améliorer ses propres points faibles "face à l'adversité" (c'est à dire, quelle que soit l'adversité, l'obstacle, le problème), bref de voir ça avec plus de "Force".

Il y a aussi le rôle des illusions - du genre « étant donné que je pratique telle discipline depuis x mois/années, forcément je suis invincible, et donc [je crois que] j'ai un fort caractère .... etc .... »
« Modifié: mars 02, 2013, 22:43:41 pm par Shinobi Kid »

Hors ligne fulleur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1501
  • Sagesse: 81
Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #16 le: mars 03, 2013, 11:54:40 am »
Bonjour ;
Je voudrai savoir si les arts martiaux où il y'a un "combat contact" avec cri « kiai», comme les combats dans le kung-fu, le karaté, ou le taekwoendo, peuvent avoir un impact positif sur le caractère de l'individu et le renforcer ; par exemple quelqu'un de très sensible, de très émotif, où un individu  avec  une personnalité ou un caractère faible ou de très timide peut vaincre ses difficultés en pratiquant ce genre de disciplines. 


ce n est pas en criant que tu forgera ton charactere.

nous somme tous influencé par le social et si tu frequente des personnes de charactere dans un la vie ou au dojo,que tu t en inspire,tu changera forcement.

exemple de "kiai"



pas de "kiai"












Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1746
  • Sagesse: 208
Re : L’impact des arts martiaux sur l’individu.
« Réponse #17 le: mars 03, 2013, 13:12:12 pm »
mouais...par expérience, je ne suis pas convaincu du tout...

je veux dire, un club d'arts martiaux est comme n'importe quel cadre associatif...
si il y règne une bonne ambiance(et quiconque a connu un tel cadre pendant longtemps, sait que c'est pas toujours gagné...), c'est une micro-société mutuellement profitable, au sein de laquelle chacun pourra trouver un certain épanouissement...

donc quelqu'un de très renfermé, peut espérer y gagner en ouverture vis à vis des autres...maintenant faut pas tout confondre non plus, ça ne va pas transformer les moutons en loups pour autant...


 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !