Auteur Sujet: Masutatsu Ōyama  (Lu 5205 fois)

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Masutatsu Ōyama
« le: septembre 14, 2009, 08:28:27 am »
Masutatsu Oyama (27 juillet 1923 près de Gimje, Corée - 26 avril 1994, Tokyo, Japon) est un expert coréen des arts martiaux, fondateur du Kyokushinkai, un style de karate qui soumet les élèves à un vigoureux entraînement.

Le véritable nom de Masutatsu Oyama est Choi Young-i, mais il se fera surnommer un temps Choi Bae-dal (Bae-dal voulant dire peuple coréen). Il est né dans une famille aristocrate de yangban (lettrés), son père Sun Hyang étant maire de la ville de Gimje, près de Wa-Ryongri Yong-chi Myonchul Na Do, le village natal de Masutatsu Oyama. Il découvrit à l'âge de 9 ans le Southern Chinese Kempo et les arts martiaux anciens de Corée sous la direction de Mr. Yi, un employé du domaine familial. Le Goju-ryu de Yamaguchi Gogen lui sera enseigné plus tard par un travailleur saisonnier employé à la ferme de ses parents. Durant sa jeunesse, il sera fortement influencé par la biographie de Otto von Bismarck (1815-1898), le Chancelier Prussien qui réussit en trois années à unir l'Allemagne et en faire un empire.

Le jeune Masutatsu Oyama est un garçon turbulent. À 14 ans, son père l'envoie au Japon, dans une école militaire de Yamanashi. À Tokyo, il suit l'enseignement des plus grands, parmi lesquels Funakoshi Gichin. Nidan (ceinture noire 2e dan) en deux ans, il aurait remporté en 1947 le premier "All Japan Tournament" réunissant tous les styles de karaté-do. À 20 ans, il passe avec succès son 4e dan de karaté. Il pratique le Judo à l'académie militaire et 4 ans plus tard obtiendrait son 4e dan.

Sur les conseils de So Nei Chu, expert de Goju-ryu, il s'exile pour méditer 3 ans dans les monts Kiyosumi, accompagné d'un de ses élèves, Yashiro. Isolés du reste du monde, ils ont pour seul contact M. Kayama, qui les ravitaille régulièrement. Il s'impose une discipline de fer et un entraînement rigoureux, puisant dans les formes anciennes coréennes le travail des coups de pieds auxquels il ajoute les balayages et les attaques aux jambes. Le Gojû Ryu lui inspire les techniques de poing et le travail respiratoire. Il tire du Shotokan les principes de base du mouvement linéaire et y ajoute pour les gradés les formes circulaires du Taikiken de Maître Kenichi Sawai. Yashiro "craque" au bout de 6 mois, et son mécène doit lui aussi l'abandonner au bout de 14 mois, l'obligeant ainsi à mettre un terme à cette épreuve.

Quand Masutatsu Oyama revient à la civilisation en 1950, il teste sa force sur un taureau. Il en affrontera 52 dans sa vie, en tuera 3, se contentant le plus souvent de leur briser les cornes du tranchant de la main. En 1952, il entame une tournée triomphale de démonstration et de défis aux États-Unis puis en Asie en affrontant karatékas, boxeurs, lutteurs et autres adversaires qu'il domine largement.

En 1953, il ouvre le premier Dojo dans un quartier de Tokyo : Meijiro.

1964 voit l'ouverture du premier Honbu Dojo, et c'est en fait seulement à cette date que Maître Oyama donne à son style le nom de Kyokushinkai (l'école de l'ultime vérité). Les combats se déroulent au K.-O. La casse et l'endurance servent aux élèves à se tester et à se surpasser ; kihon et kata y sont les outils principaux permettant à chacun de progresser sur la "voie".

Le Karate Kyokushinkai est un style qui s'appuie sur une condition physique , une résistance et un mental à toute épreuve . Tout ceci se rajoute aux techniques traditionnelles du Karate et à une souplesse tout à fait exceptionnelle de tout bon pratiquant de cet Art Martial .

Trois films ont été consacrés à Oyama : Deux films japonais de Kazuhiko Yamaguchi  : Karate Bullfighter en 1975, et Karate Bear Fighter, sa suite, en 1977, et un film sud-coréen, Fighter in the Wind en 2004.

Hyaku nin kumité

Sources de cet extrait :
1. http://www.kyokushinkai-france.com/hyakunin.htm


Le Hyaku nin kumité consiste à effectuer 100 combats de 2 minutes dans les règles du Kyokushinkai au K-O. Cette épreuve des 100 combats a été créée par Maître Oyama comme un test ultime pour les meilleurs combattants du Kyokushinkai.

Toute défaite par K-O., même au dernier combat est un cas d'échec à cette épreuve. Il est de plus indispensable pour réussir ce test de gagner une majorité des rencontres, dont un minimum par Ippon (K-O.), le reste des combats pouvant être perdus par décision, waza ari ou être arbitrés comme match nul. Il est interdit de combattre "à l'économie", en se contentant de bloquer pour faire durer et rester debout.

Pour prouver la possibilité de réussir cette épreuve, Maître Oyama effectua 3 Hyaku nin kumité de suite sur 3 jours consécutifs. L'histoire nous dit qu'il était prévu un quatrième jour de test, mais que le combat cessa... faute d'adversaires !

A l'origine, il y a de cela 35 ans, le test était effectué sur 2 jours. C'est en 1972 que le Hyaku nin kumité est passé à une seule journée. Il fut effectué le 1er décembre de cette année là avec succès par un européen, l'anglais Howard Collins, en 4 heures.

14 combattants seulement dans le Monde ont tenté et réussi ce test à ce jour. Parmi les derniers, le Champion du Monde 1995 Kenji Yamaki, le 18 mars 95 a combattu 3 heures et 27 minutes, il a remporté 21 combats par K-O., et 61 par décision, pour concéder seulement 5 défaites. Francisco Filho, futur vainqueur des 7e Championnats du Monde en 1999, 4 jours plus tard terminait avec 26 K-O., 50 décisions victorieuses, et pour la première fois dans l'histoire du Kyokushinkai concluait le test sans aucune défaite.

3 Champions du Monde ont réussi cette épreuve dès leur premier essai : Francisco Filho, Kenji Yamaki et Kancho Shokei Matsui. Shihan Nakamura échoua, et Kenji Sanpei se représenta une seconde fois avant de réussir.

A ce jour, les lauréats de cette terrible épreuve sont moins de 20 à figurer sur les tablettes officielles du Honbu Dojo du Kyokushinkai...

   1.

      Mas Oyama  JAPON - 1965 (3 fois)
   2.

      Steve Arneil  AFRIQUE DU SUD - 1965
   3.

      Tadashi Nakamura  JAPON - 1965
   4.

      Shigeru Oyama  JAPON - 1965
   5.

      Loek Hollander  HOLLANDE - 1966
   6.

      John Jarvis  NOUVELLE ZELANDE - 1967
   7.

      Howard Collins  ANGLETERRE - 1967
   8.

      Miyuki Miura  JAPON - 1973
   9.

      Akiyoshi Matsui  JAPON - 1986
  10.

      Ademir Da Costa  BRESIL - 1987
  11.

      Keiji Sanpei  JAPON - 1990
  12.

      Akira Masuda  JAPON - 1991
  13.

      Kenji Yamaki  JAPON - 1995
  14.

      Francisco Filho  BRESIL - 1995 (2 fois de suite à 1 mois d'intervalle !)
  15.

      Hajime Kazumi  JAPON - 1999
  16.

      Artur Hovhannissian JAPON - 2009

« Modifié: septembre 15, 2009, 12:11:07 pm par Webmestre »
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Masutatsu Ōyama
« le: septembre 14, 2009, 08:28:27 am »
Boutique Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Nothing

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 187
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #1 le: septembre 14, 2009, 15:58:37 pm »
Il est sympa son livre "la voie du kyokushin"

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #2 le: septembre 14, 2009, 16:01:17 pm »
Si tu as lu son livre, il faut nous en dire plus   :-)\_
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne Nothing

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 187
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #3 le: septembre 15, 2009, 10:52:20 am »
ayaya

j'en ai lu pas mal depuis donc je me souviens plus trop.

Il insiste beaucoup sur la courtoisie. c'est a peu prêt tout ce dont je me souviens.

je vais le re-parcourir et essayer d'en parler un peu plus

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #4 le: septembre 15, 2009, 10:55:30 am »
J'attend ça avec impatience  :-D=
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne Weebz

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 219
  • Sagesse: 9
  • Sexe: Homme
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #5 le: septembre 15, 2009, 11:56:01 am »
Le hyaku nin kumité (les 100 combats d'affilé :-=##=-:) n'est pas évoqué dans l'article. Le premier à réussir cette épreuve fut Oyama lui-même. A trois reprises ! 

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #6 le: septembre 15, 2009, 12:09:02 pm »
Merci pour ta précision Weebz, j'ajoute donc une partie sur le hyaku nin kumité :

Citer
Hyaku nin kumité

Sources de cet extrait :
1. http://www.kyokushinkai-france.com/hyakunin.htm


Le Hyaku nin kumité consiste à effectuer 100 combats de 2 minutes dans les règles du Kyokushinkai au K-O. Cette épreuve des 100 combats a été créée par Maître Oyama comme un test ultime pour les meilleurs combattants du Kyokushinkai.

Toute défaite par K-O., même au dernier combat est un cas d'échec à cette épreuve. Il est de plus indispensable pour réussir ce test de gagner une majorité des rencontres, dont un minimum par Ippon (K-O.), le reste des combats pouvant être perdus par décision, waza ari ou être arbitrés comme match nul. Il est interdit de combattre "à l'économie", en se contentant de bloquer pour faire durer et rester debout.

Pour prouver la possibilité de réussir cette épreuve, Maître Oyama effectua 3 Hyaku nin kumité de suite sur 3 jours consécutifs. L'histoire nous dit qu'il était prévu un quatrième jour de test, mais que le combat cessa... faute d'adversaires !

A l'origine, il y a de cela 35 ans, le test était effectué sur 2 jours. C'est en 1972 que le Hyaku nin kumité est passé à une seule journée. Il fut effectué le 1er décembre de cette année là avec succès par un européen, l'anglais Howard Collins, en 4 heures.

14 combattants seulement dans le Monde ont tenté et réussi ce test à ce jour. Parmi les derniers, le Champion du Monde 1995 Kenji Yamaki, le 18 mars 95 a combattu 3 heures et 27 minutes, il a remporté 21 combats par K-O., et 61 par décision, pour concéder seulement 5 défaites. Francisco Filho, futur vainqueur des 7e Championnats du Monde en 1999, 4 jours plus tard terminait avec 26 K-O., 50 décisions victorieuses, et pour la première fois dans l'histoire du Kyokushinkai concluait le test sans aucune défaite.

3 Champions du Monde ont réussi cette épreuve dès leur premier essai : Francisco Filho, Kenji Yamaki et Kancho Shokei Matsui. Shihan Nakamura échoua, et Kenji Sanpei se représenta une seconde fois avant de réussir.

A ce jour, les lauréats de cette terrible épreuve sont moins de 20 à figurer sur les tablettes officielles du Honbu Dojo du Kyokushinkai...

   1.

      Mas Oyama  JAPON - 1965 (3 fois)
   2.

      Steve Arneil  AFRIQUE DU SUD - 1965
   3.

      Tadashi Nakamura  JAPON - 1965
   4.

      Shigeru Oyama  JAPON - 1965
   5.

      Loek Hollander  HOLLANDE - 1966
   6.

      John Jarvis  NOUVELLE ZELANDE - 1967
   7.

      Howard Collins  ANGLETERRE - 1967
   8.

      Miyuki Miura  JAPON - 1973
   9.

      Akiyoshi Matsui  JAPON - 1986
  10.

      Ademir Da Costa  BRESIL - 1987
  11.

      Keiji Sanpei  JAPON - 1990
  12.

      Akira Masuda  JAPON - 1991
  13.

      Kenji Yamaki  JAPON - 1995
  14.

      Francisco Filho  BRESIL - 1995 (2 fois de suite à 1 mois d'intervalle !)
  15.

      Hajime Kazumi  JAPON - 1999
  16.

      Artur Hovhannissian JAPON - 2009


Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne Nothing

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 187
  • Sagesse: 11
  • Sexe: Homme
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #7 le: septembre 15, 2009, 14:33:00 pm »
maintenant c est sur 3 jours je crois =/

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #8 le: septembre 15, 2009, 15:44:28 pm »
maintenant c est sur 3 jours je crois =/


Est-ce que t'aurais des sources pour vérifier ?  ???
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne Karuna

  • Membre de la Cité
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2708
  • Sagesse: 129
  • Sexe: Homme
Re : Masutatsu Ōyama
« Réponse #9 le: septembre 15, 2009, 19:43:08 pm »
Non, ce sont des petites confusions de texte :(
A l'origine Mas OYAMA Sensei a réalisé trois Yaku Nin Kumité en trois jours mais pour le reste, voici la source sur France Kyokushin

"A l'origine, il y a de cela 35 ans, le test était effectué sur 2 jours. C'est en 1972 que le Hyaku nin kumité est passé à une seule journée. Il fut effectué le 1er décembre de cette année là avec succès par un européen, l'anglais Howard Collins, en 4 heures."
  

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !