Auteur Sujet: Du Temple Shaoling au Thai Fight  (Lu 991 fois)

Hors ligne jomtien

  • #krufreddy Lepine
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2897
  • Sagesse: 169
  • Sexe: Homme
  • #krufreddy Lepine
Du Temple Shaoling au Thai Fight
« le: décembre 13, 2013, 14:27:14 pm »
Bien avant le Thai fight le muay thai a connu, en même temps que la Thailande, de bien nombreux boulversements au cours des siècles .
Nous vous proposons de découvrir l'histoire du Muay Thai et les traditions qui y sont rattachées . Nous aborderons par la suite l'ensemble des  différentes techniques utilisées en Muay Thai, les pratiques fondamentales en muay ainsi que l'arsenal qui le compose et les grandes figures de Thailande ... qui ont toutes contribuées à  l'essor de cet art .

 

Les toutes premières origines du Muay Thai, ainsi que celles de l'ensemble des art martiaux  sont liées à la légende du temple de Shaolin ;légende controverée, acceptée ou démentie elle continue de faire débats .
Le temple Schaolin, ou monastère, est situé dans la province du Henan en Chine . Sa construction remonte à 497 AP - JC . La légende autour du muay commence ici .  


Tamkor etait un prince indien qui à l'instar de Bouddha avait décidé de privilegier les vertues du corps et de l'esprit par rapport aux richesses materielles .
 Au sein de Schaolin, son enseignement provoqua le respect et l'adimration des moines bouddhistes, qui commencerent à s'entrainer aux arts de la méditation et de l'autodéfense : l'histoire et la diversité des arts martiaux dans toute l'asie démarrent dans ce temple, il y'a 1550 ans .
  

 

  Les différents moines bouddhistes apporterent ce savoir dans leurs régions respectives et au fur et à mesure du temps, chacune y apporta son savoir ou ses propres modifications . Ce qui a pu donner naissances aux arts respectifs propre à chaque pays .
Taekwendo (Corée) Karaté (Japon) et certainement les futures fondations du muay thai . Tout cela en perpetuant les éléments propres à la méditation et à la recherche de la serenite de l'esprit . Voici l'une des difference fondamentale entre un sport, un sport de combat et un art martial .

Aux origines du Muay

 Les origines du muay sont donc assez compliquées à determiner et les écrits qui relatent quoi que ce soit sont relativement rares . En revanche les récits oraux se comptent par milliers ..de plus en plus légendaires et enjoliveurs au fil du temps, logique lorsque l'on sait que l'on coupait habituellement la tête du malheureux "barde" qui relatait tel ou tel fait d'armes en défaveur du royaume .
Ce dont nous sommes persuadés, c'est que le Muay trouve ses origines au milieu des champs de batailles, dans un système de combat pragmatique . Certaines parties du corps (tête, coudes, genoux, pieds, tibias, poings) font offices d'armes à part entière, dont le but est de tuer son adversaire .
 La dangerosité des coups se refletent encore de nos jours dans le système de comptage thai ...il est plus dur de tuer un adversaire avec un coup de poing (0.5 points ) qu'en lui faisant une projection et l'executer par la suite (5 points) : le Muay est à la base utilisé en corps à corps dans les grandes batailles de l'epoque, et même si l'on reconnait tous les bienfaits d'une droite à la Yohan Lidon, à l'epoque valait mieux privilegier un coup de genooux dans la tête (2 points aujourd'hui)  ou un coup de coude dans les tempes (2 points aujourd'hui) .

Si le clinch, les coudes et les genoux sont très repandus lors des combats en thailande, c'est avant tout pour des raisons historiques et pratiques . Utilisé sur les champs de bataille, le contact doit être bref et infliger un maximum de dégats . L'espace est plus que réduit et les combattants sont tous en armure : le muay n'etait bien entendu utilisé qu'en dernier recours . Impossible de faire de grands mouvements et de courir dans tous les sens en sautant à la Armin, même si cela peut impressionner l'adversaire ..le risque est grand ...mieux valait privilegier ce genre de coups :

Les combattants devaient donc le plus souvent evoluer en combat rapproché et en armure : impossible ni aucun interet de placer la moindre droite ni même un coup de pied (à la base) . Il fallait rester le plus solide sur ses appuis pour ne surtout pas se faire projeter.
Selon les régions et sa place dans l'armée ; l'on n'avait pas le même materiel ni les mêmes armures . Se relever apparaissait impossible . Les thailandais l'ont très vite compris et les connaissances sur les projections se sont propagées dans tout le pays du siam . Les adversaires venus de l'exterieur et avec des armures lourdes etaient souvent pris au depourvu .

 


Les thailandais  dont le pays etait composé de plusieurs royaumes et les affrontements fréquents se livrerent à une véritable course au perfectionnement technique, ou chaque région ameliora les siennes tout en epiant celles de ses voisins lors des combats .

La forme modèrne que l'on connait principalement est le MUAY THAI, mais l'on pratique encore dans toute l'asie du sud est des variantes moins connues mais dont les origines sont celles du muay ..et des champs de bataille.

 
Naissance des camps de Muay Thai

 

L'enseignement militaire de l'epoque etait principalement dispensé dans les temples, situés au centre même des villages . Une communauté de moines, dont la pluspart etaient des militaires, haut fonctionnaires, noblesse, y vivait . Les habitants leurs confiaient leurs fils pour l'education en generale et le muay en particulier : les camps de muay thai etaient nés .


L'enseignement dispensé est aussi vaste que ce qu'il y a de camps .. logique puisque les enseignements de l'epoque se basaient sur du très concret comme le poids des armures, l'utilité des armes de jet, le relief du terrain etc pour mettre en pratique telle ou telle technique . Par exemple, c'est comme cela que l'on a vu apparaitre les highkicks, les front kick pour des militaires dont le poids de l'armure n'etait pas un souci majeur, où à l'inverse des spécialistes des coups de coudes pour ceux qui portaient des armures encombrantes .


Voila la "base" du muaythai : un art destiné a proteger son pays ou sa terre qui a vu le jour au 5-6 ème siecle et qui a evolué au fil des années ..pour en arriver aujourd'hui au Thai Fight
« Modifié: décembre 13, 2013, 14:29:33 pm par jomtien »
#krufreddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Du Temple Shaoling au Thai Fight
« le: décembre 13, 2013, 14:27:14 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !