Auteur Sujet: c'est quoi la base en tai chi ?  (Lu 4461 fois)

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1028
  • Sagesse: 101
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
c'est quoi la base en tai chi ?
« le: janvier 08, 2014, 14:54:45 pm »
Bonjour à tous.

J'ai vu quelque chose qui m'a un peu choqué.

Des personnes sont venues pour un cours de viet hier soir. Comme l'année est déjà bien avancée, mon prof a fait deux groupes et m'a donné les nouveaux.

Dans ces 5 nouveaux, deux pratiquants de tai chi. Pour les évaluer, je les ai fait travailler sur la chose la plus simple : donner un coup de poing direct.

Le constat : les débutants ne savent pas donner un coup de poing, mais les pratiquants de tai chi non plus. C'est quand même grave sachant qu'ils ont quelques années de pratique ? Non ?

La base d'un art martial, c'est quand même de savoir donner un coup de poing quelque soit le style, enfin, je pense.

Donc, comment est enseigné le tai chi ? Je ne pratique qu'un stage par mois avec leur club de tai chi (yang), et je ne m'étais pas rendu compte de la chose.

Je n'y suis pas trop impliqué, j'apprend la forme et les quelques spécificités du tai chi pour faire évoluer ma propre pratique. J'ai pourtant l'impression que l'enseignement est bon (c'est à dire que le fond est là).

Mais malgré tout le constat est là : ils ne savent pas frapper.

Mes questions :

- Est-il normal de ne pas savoir frapper en tai chi ?

- Pensez-vous que pour avoir un tai chi efficace, avoir une base en AM externe est un avantage ou un inconvénient ?

- Je vois le tai chi comme un art de combat, ai-je tort ?

- Le tai chi n'est-il pas plus une méthode à appliquer à n'importe quel art martial plutôt qu'un art martial indépendant ?

Ce ne sont que des réflexions, aucune vérité.

Merci pour vos opinions sur ce sujet.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

c'est quoi la base en tai chi ?
« le: janvier 08, 2014, 14:54:45 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo été 2017, spéciale clubs et grosses commandes !
-15% pour tout achat supérieur à 500 euros !
Cliquez ici pour en profiter !

* Jusqu'au 7 août
Armes
Kung Fu
Jeet Kune Do
Nunchaku
Sanda
Tai Chi
Boxes
Karaté
Kendo
MMA
Taekwondo
Protections
Service perso
Culture asiatique

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2435
  • Sagesse: 246
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #1 le: janvier 08, 2014, 16:10:55 pm »
Bonjour võ sinh rod  :)  :-)\_

Citer
Pour les évaluer, je les ai fait travailler sur la chose la plus simple : donner un coup de poing direct.

Donner un coup de poing direct n'est pas toujours la chose la plus simple. Il y a beaucoup de nuances dans les façons de faire et certaines sont difficiles pour certains pratiquants. Surtout s'ils sont conditionnés à une autre technique de frappe que celle qu'on veut leur faire travailler.

Citer
Le constat : les débutants ne savent pas donner un coup de poing, mais les pratiquants de tai chi non plus. C'est quand même grave sachant qu'ils ont quelques années de pratique ? Non ?

Sans doute. Mais il faudrait creuser un peu pour savoir. Ont-ils travaillé le coup de poing en tant que tel, c'est à dire en tant que technique spécifique? Et si oui, quelle sorte de coup de poing? Les principes de leur coup de poing sont-ils compatibles avec ceux de celui que tu attends d'eux?

Citer
La base d'un art martial, c'est quand même de savoir donner un coup de poing quelque soit le style, enfin, je pense.

Euh #circonspect# ... non, finalement.

Mais ce n'est pas faux non plus. La question est complexe.

Oui en un sens:

Si on peut, sans même laisser au combat la possibilité de se développer, descendre un mec d'un seul coup de poing (je veux dire le neutraliser, le mettre hors d'état de nuire, le sidérer, le laisser KO ou complètement déstructuré mentalement), on un cas idéal. C'est le fin du fin de l'efficace dans ses arts comme le xing yi, le wing chun, le pak mei... mais ce n'est pas à la porté de n'importe qui. Donc dans ce sens le travail du coup de poing peut être tenu pour une "base".

Mais ce n'est pas le coup de poing tout seul qui constitue cette base. C'est ce qui le sous-tend: tout un travail de structure, de connexion, de lourdeur, de décontraction, d'intention. Qui n'a d'emblée rien de naturel ni facile.

Maintenant, je dirais non, parce que la base, dans quelque art martial que ce soit, ce n'est pas telle ou telle technique qu'on va considérer comme "basique" (coup de poing, coup de pied, projection, clef, etc.), mais les principes qui s'unifient dans une forme de corps, un type de structure et un type de stratégie. Les "formes" (kata, tao, etc.) servent à mettre cela en place.

Non, parce que le taïchi peut utiliser des frappes mais pas forcément. Il use de "sorties de force" (fajing) qui peuvent de traduire en frappes, en projections, en heurts violents... à bien des égards le taïchi a quelque chose d'une lutte aussi bien que d'une boxe.

Citer
Donc, comment est enseigné le tai chi ?

Voilà le vrai problème. Dans quelle mesure les élèves ont pu faire le lien entre le travail de la forme et les sorties de force? Leur fait-on travailler les sorties de force? Ont-il le niveau nécessaire pour les travailler? Etc.

Donc

Citer
- Est-il normal de ne pas savoir frapper en tai chi ?

Absolument parlant, non.

Citer
- Pensez-vous que pour avoir un tai chi efficace, avoir une base en AM externe est un avantage ou un inconvénient ?

Ni avantage ni inconvénient. Cela dépend comment on a travaillé. En lui même le taïchi n'a pas besoin d'une base extérieure, il est à lui-même sa propre base.

Citer
- Je vois le tai chi comme un art de combat, ai-je tort ?

Non, tu as raison.

Citer
- Le tai chi n'est-il pas plus une méthode à appliquer à n'importe quel art martial plutôt qu'un art martial indépendant ?

Le taïchi est un art tout ce qu'il y a d'indépendant.

Le relâchement, c'est autre chose. Il est bon de l'amener dans tous les arts.

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1475
  • Sagesse: 142
  • Sexe: Homme
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #2 le: janvier 08, 2014, 19:13:20 pm »
Le problème,  tout dépend de l'orientation donné , on rencontre deux principaux  enseignements, l'aspect AM et l'autre ou il n'est pas abordé,  ce qui pose souvent question sur les "efficacités" .
Pour ce qui est des frappes,  les poings peuvent être associés avec le "mélange" d'autres disciplines par exemple le hsing I... mais en Taichi, comme le dit Ombre il y a une recherche, de sensations, sentir son partenaire ou on emploiera les mains ouvertes. Je preciserais  ;)

Hors ligne Poulpe Radieux (munsao)

  • Masta Poulpe 98e dan
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1561
  • Sagesse: 110
  • Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh Wgah'nagl fhtan
    • Poulpe Radieux
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #3 le: janvier 08, 2014, 20:15:12 pm »
Le Tai Chi, c'est l'art de la baffe, pas du coup de poing.
Et perso, je préfère la bonne vielle baffe.
"Nothing ever becomes real till it is experienced"
- John Keats
"N'utilisez pas l'esprit d'hier pour percevoir les événements d'aujourd'hui."
- Tchouang-Tseu

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1475
  • Sagesse: 142
  • Sexe: Homme
Re : Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #4 le: janvier 08, 2014, 21:44:02 pm »
Le Tai Chi, c'est l'art de la baffe, pas du coup de poing.
Et perso, je préfère la bonne vielle baffe.


 ;-)p


太極拳用法例 Example of Taichi usage

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5588
  • Sagesse: 223
Re : Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #5 le: janvier 09, 2014, 00:34:57 am »
Le Tai Chi, c'est l'art de la baffe, pas du coup de poing.
Et perso, je préfère la bonne vielle baffe.
 :-{-#(-:  ;D bonne année et puis une deuxième  :-{-#(-: pour cause de non réponse à un joyeux Anniversaire  :-/b un point en moins
nb/existe-il un coup de poings ou des coups de poing dans le taichi ouiiiiiiii ils ne font qu'un avec la forme  #papy#
  :-D=
« Modifié: janvier 09, 2014, 00:52:26 am par lsd »
"Ce que nous voyons n'est pas forcément la réalité. Mon ennemi est aussi en moi, il fait partie de moi. À l'intérieur de moi-même il y a un anti-moi." Takashi Murakami

Hors ligne Poulpe Radieux (munsao)

  • Masta Poulpe 98e dan
  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1561
  • Sagesse: 110
  • Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh Wgah'nagl fhtan
    • Poulpe Radieux
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #6 le: janvier 09, 2014, 04:03:58 am »
Ah, j'ai pas reçu le message, bonne année
"Nothing ever becomes real till it is experienced"
- John Keats
"N'utilisez pas l'esprit d'hier pour percevoir les événements d'aujourd'hui."
- Tchouang-Tseu

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1028
  • Sagesse: 101
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #7 le: janvier 09, 2014, 18:00:40 pm »
Merci à tous pour vos réponses.

J'y reviendrai ce weekend car là je n'ai vraiment pas le temps.

Certaines remarques m'ont éclairées.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1028
  • Sagesse: 101
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #8 le: janvier 13, 2014, 15:33:01 pm »
Hello,
je voudrais revenir sur l'intervention de ombre en plein jour.

Citer
Sans doute. Mais il faudrait creuser un peu pour savoir. Ont-ils travaillé le coup de poing en tant que tel, c'est à dire en tant que technique spécifique? Et si oui, quelle sorte de coup de poing? Les principes de leur coup de poing sont-ils compatibles avec ceux de celui que tu attends d'eux?

Soit, mais quelque soit le style, si le poing est mal positionné à l'impact, c'est la casse du poignet. Mon avis, c'est qu'ils ne travaillent pas concrètement la frappe, mais après tout, c'est de l'interne.

Citer
Mais ce n'est pas le coup de poing tout seul qui constitue cette base. C'est ce qui le sous-tend: tout un travail de structure, de connexion, de lourdeur, de décontraction, d'intention. Qui n'a d'emblée rien de naturel ni facile.

D'accord mais ne sors-t-on pas de la base "donner un coup de poing" pour rentrer dans un travail technique plus poussé avec ces notions ? Chaque mouvement, aussi simple soit-il sera toujours a perfectionner en avançant dans la pratique.

Citer
Non, parce que le taïchi peut utiliser des frappes mais pas forcément. Il use de "sorties de force" (fajing) qui peuvent de traduire en frappes, en projections, en heurts violents.

Oui, cependant, n'est-ce pas mettre la charrue avant les boeufs que d'appréhender les notions de faijing sans même savoir donner un coup de poing ?

Citer
Le taïchi est un art tout ce qu'il y a d'indépendant.

Le relâchement, c'est autre chose. Il est bon de l'amener dans tous les arts.

Yes, c'est ma pensée aussi. 
Et finalement, le tai chi m'a apporté ce relachement dans mon art "externe".

Pour conclure, j'ai fais un stage ce weekend ou j'ai posé quelques questions au sujet des coups de poing. Ce qui en ressort, c'est que oui, les pratiquants en tai chi savent donner les coups de poing. Le poing ni complètement serré, ni complètement relaché. Donc, est-ce une lacune du pratiquant ou de l'enseignement si le coup de poing est mauvais ? Où est-ce que cet aspect technique est relayé au second plan au profit de la maîtrise de la "mécanique du corps" dans le mouvement ? Finalement, c'est peut être d'apprendre à donner un coup de poing qui est prématuré quand on ne maitrise pas son corps.

Ça me fait penser à quelquechose, au viet, j'ai un style assez fluide, relaché et détendu par rapport à la plupart des pratiquants qui restent assez "bourrain". Pourtant, au tai chi, je me retrouve à être l'un des lus raides au niveau des omoplates et épaules ce qui me handicape pour relier mon squelette des pieds aux mains et sentir l'énergie, la poussée sans tension, dans la forme ou les applications.

Finalement, mes interrogations ne sont peut-être pas fondées, et aveuglé par ma pratique externe, j'ai cru que ne pas donner un bon coup de poing était grave. Mais cette réflexion me fait comprendre que au delà du coup de poing en lui même, l'important, c'est toute la construction du mouvement qui ammene à ce coup de poing qui prime (du moins pour le tai chi).

En partant de là, on peut citer ombre en plein jour :

Citer
En lui même le taïchi n'a pas besoin d'une base extérieure, il est à lui-même sa propre base.


Corrigez moi si je suis dans le faux. Merci.

Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2435
  • Sagesse: 246
Re : c'est quoi la base en tai chi ?
« Réponse #9 le: janvier 14, 2014, 10:48:36 am »
Je crois que nous avons un problème de compréhension ;D

Un coup de poing, en aucun cas, n'est une base. Le coup de poing est un résultat, il s'élabore à partir de la base qui est le travail de structure, etc. Même en boxe où on a l'impression de le travailler d'emblée, c'est toute la dynamique du corps qui fait le coup de poing.

Il n'y a pas de façon correcte de donner un coup de poing, qui serait indépendante de cette base. Et donc qui serait indépendante du style pratiqué. Il n'y a donc pas d'avantage de bon coup de poing en soi.

Apprendre le coup de poing indépendamment du travail de structure, c'est çà mettre la charrue avant les bœufs.

Les fajing sont le résultat d'un travail énergétique, qui vient avec et après un travail de forme, de structure, de connexion, de respiration... Ils ne sont pas une technique à proprement parler. C'est le coup de poing qui va être une technique. Qui va éventuellement être une forme prise par un fajing.

Quant aux alignements justes ou pas justes dans un coup de poing, il y en a toutes sortes, qui dépendent des lignes de forces utilisées: horizontales, verticales, spiralées. Privilégier une forme d'alignement des membres supérieurs comme étant la forme correcte, indépendamment de cela, c'est faire comme s'il n'y avait pas de corps derrière le poing.

Attention! Ce n'est pas parce qu'on dit "le coup de poing de base" (et ce n'est pas le même selon les styles) pour parler du premier qu'on apprend, que le coup de poing est une base.

Je crois que le coeur de la discussion est là: aucune technique n'est une base.
« Modifié: janvier 14, 2014, 10:50:43 am par ombre en plein jour »

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !