Auteur Sujet: Article self-défense  (Lu 15191 fois)

Hors ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2747
  • Sagesse: 153
  • Sexe: Homme
  • Livres sur le Siam Thaïlande
Re : Re : Re : Re : Article self-défense
« Réponse #20 le: février 12, 2014, 12:42:32 pm »
C'est justement là ou les AM et la self se dissocient.


Les Am vont m'apprendre des réactions techniques à une situation donnée, exemple:

Je marche dans la rue, je suis dans la lune, je bouscule légèrement la personne que je croise et avant même que je retourne pour m'excuser, la personne me saisie par le col, m'engueule comme du poisson pourri, et finit par me menacer d'une Lame pour me dépouiller mon Cell, porte-feuille, etc (La bousculade était en fait préméditée) Quelle va être ma réaction???

Si je suis un pratiquant d'AM, il y a de forte chance que la technique que j'ai répété des centaines de fois pour me défendre sur ce genre de situation, sorte par réflexe!
Je ne parlerais pas de la légitimité de se défendre ici, ce n'est pas mon propos, mais bien du choix de cette réaction, qui en réalité n'en ai pas un, juste un réflexe.
Un réflexe qui est sorti sans tenir compte de la complexité de la situation... Donc par définition et fort probablement... Non adapté!!!

Quelque soit le scénario, ma réaction dépendra de multiplicité de variables qui rendent une situation unique, telles que.
Agresseur: Que veut-il? Seul? Armé? Drogué? Etc.
Moi: Croyances et valeur? État physique,émotionnel? seul? Etc.
Environnement: Public? Isolé? Jour,nuit? Clos? Possibilité de fuite? Etc.

C'est ce en quoi la self me prépare et non les AM, à réagir en fonction de la situation ;)

tout se discute, mais à mon sens, ce que tu dis là est une bétise...

un réflexe, c'est un réflexe...ça intervient dans l'instant, dans un cadre très spécifique, à savoir une situation où il n y a pas de latitude pour la réflexion(ni le temps, ni les idées assez claires...)...le réflexe, c'est en quelque sorte la dernière bouée, quand tout le reste a déjà foiré...

aussi, prétendre remplacer ce réflexe par une phase d'analyse-décision...etc, ça n'est pas seulement théorique, c'est carrément utopique...

après, que certains puisse être dans une situation plus propices à la réflexion, mais se lance dans "le truc qu'il est beau dojo", ça, oui, ça peut exister...mais on ne parle plus de réflexe là, mais d'habitude(mauvaise, bien entendu)...

nota: même l'entrainement purement orienté vers l'affrontement, n'exclut pas la réflexion et l'analyse de la situation...en tout cas ça ne devrait pas...

Citer
Travail de la distance : Pour mon expérience dans les arts martiaux, j’ai toujours entendu parler de « distance de combat » et non de « distance de sécurité » ou « de négociation »


si si...dans ce que j'ai appris on distinguait clairement trois distance...distance de sécurité, de passage, de corps à corps...

Citer
Ensuite, certains (voir beaucoup) arts martiaux traditionnels ont été élaborés il y a fort longtemps et n’ont pas évolués depuis. Un certain nombre des techniques utilisées ont été mises au point dans un contexte donné (combat sur les champs de bataille en armure par exemple) et ne sont plus forcément adaptées aux situations que nous pouvons être amenées à rencontrer dans la rue.

on lit souvent ce genre de propos farfelus, mais c'est très éloigné de la réalité...

quiconque s'intéresse un peu à l'histoire des AM, peut se rendre compte que les disciplines issues du champs de bataille(donc avec équipement et armes liées) sont la portion congrue des AM...la plupart des AM traditionnels sont issus de civils ou, bien qu'issu du monde militaire, destiné à un usage dans le cadre civil(gardes du corps...) et ça se retrouve dans les armes employées...souvent des objets du quotidien(pas forcément à soi, mais aussi à celui des autres), détournés, ou des objets spécifiques, mais discrets...



Juste et pertinent je donne mon Avis et ne participe plus a ce Débat je re souligne

Je m'occupe de combat Muay et de MMA et je souhaite a certain rêveur de SD défense "et coup dans les testicules" de ne jamais avoir de problèmes avec ce genre de combattants et comme certain Boxeur, Lutteur "Grappleurs ou Karateka qui une foi en situation de Danger sont redoutable TOUT et une question de personnalisée et de Mental face au Danger ce que j'ai vérifier dans le Monde de la Nuit + de 25 ans comme Intervenant Boxe  en Milieu Carcéral et j'ai assisté a des bagarre dans les cours de promenades  LA RUE ils connaissent

" Désolé mais je n’ai pas la science infuse."
Pouvoir de connaître tout sur n’importe quel sujet,
   Mais  je ne  suis pas un Rêveur J'ai passé ma première ceinture Noire maintenant 40 Ans Karate Wado  et je continue a m'entrainer donc je commence a Avoir un peut de Métier. #papy#

+ De 60 Combats et autant en plus 10 ans de Portes et Fleury -Merogis 25 ans
 " Mâchoires cassée et Fracture de l'os propre de Nez micro fractures des côtes et dents cassés  quand ont as pas de protèges dents œil au beurre noir c'est un classique Et j'arrête"...
Ne pas être blessé lors d'un affrontement ou dans la Rue c'est du Vandamme  ou de la Magie   mais bientôt 63 ans avec une prothèses totale de Anche et Genoux et un implant dans œil Gauche Quand tu auras ce vécue je t'écouterai mais je serais Dead...

AMITIES MARTIALE . #ninja#



Sawadee  ombre en plein jour  ;-)p
« Modifié: février 12, 2014, 12:44:08 pm par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : Re : Re : Article self-défense
« Réponse #20 le: février 12, 2014, 12:42:32 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne t3va

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 555
  • Sagesse: 38
Re : Re : Article self-défense
« Réponse #21 le: février 12, 2014, 20:03:39 pm »
...Je suis persuadé de pouvoir facilement me défaire d'un agresseur avec une lame, c'est si simple...
C'est beau d'avoir des certitudes  ::)
Je fais des arts martiaux et de la self orienté couteaux (kali, krav, penchak) depuis bientôt 10 ans et je suis toujours à mille lieux d'être "persuadé de pouvoir facilement me défaire d'un agresseur avec une lame"  :( D'ailleurs plus le temps passe, plus je pense que c'est compliqué !

A mon avis c'est ce genre de certitudes qu'on reprochent souvent aux arts martiaux tradi (et à une multitude de self foireuses aussi)

Mais peut-être me fourvoie-je complètement ;) donc vu que c'est si simple, j'accepterais volontiers que tu m'expliques comment désarmer un malotru armé  ;D

« Modifié: février 12, 2014, 20:07:05 pm par t3va »

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 574
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : Article self-défense
« Réponse #22 le: février 12, 2014, 21:15:48 pm »
+1 T3va  ;-)p

Bon, je vois que le dialogue ne passe pas Jomtien et que tu me prends pour un farfelu.

+ De 60 Combats et autant en plus 10 ans de Portes et Fleury -Merogis 25 ans
 
Je respecte cela.  :-)\_

Quand tu auras ce vécue je t'écouterai mais je serais Dead...

Alors ne m'écoute pas.

@ nipaïpo

Citer
Ensuite, certains (voir beaucoup) arts martiaux traditionnels ont été élaborés il y a fort longtemps et n’ont pas évolués depuis. Un certain nombre des techniques utilisées ont été mises au point dans un contexte donné (combat sur les champs de bataille en armure par exemple) et ne sont plus forcément adaptées aux situations que nous pouvons être amenées à rencontrer dans la rue.

on lit souvent ce genre de propos farfelus, mais c'est très éloigné de la réalité...

quiconque s'intéresse un peu à l'histoire des AM, peut se rendre compte que les disciplines issues du champs de bataille(donc avec équipement et armes liées) sont la portion congrue des AM...

Je me suis déjà expliqué sur ce point et ai avoué que cet argument était fallacieux et caricatural... mille excuses  :-[

Je comprends vos arguments et les respecte. Juste pour vous expliquer que je ne suis pas qu'un simple farfelu pensant avoir inventé LA self ni pensant avoir révolutionné la planète (je le répète je n'ai rien inventé et me considère comme un débutant dans ce type d'approche de la self-défense), je vous propose un petit historique du type d'approche de la self-défense que je défends: Les RBSD (Reality Based Self-Defense).

Le close combat (l’un des premiers, si ce n’est le premier « combattive ») a été développé dans l’objectif de former rapidement les hommes au combat. Partant du constat que les arts martiaux nécessitaient un temps d’apprentissage souvent incompatible avec la nécessité de former vite et en masse des soldats pour le combat, l’armée a décidé de développer son propre système.

(Nota : Je sais que je fais des raccourcis rapides mais le principe est là et je ne vais pas en faire des pages.)

Ce système ainsi que ces méthodes d’entrainement ont rapidement connu du succès au travers le monde et de nombreux combattives sont nés (Mc MAP, TIOR, Krav Maga…).
Par la suite, les corps d’armée (ceux des Etats-Unis, du Canada et du Royaume Uni en tête) se sont intéressés à la psychologie du combat et les mécanismes de la violence. Quels sont les effets du stress, quels réactions chimiques dans le corps, quels effets psychologiques, mécanisme des 3 cerveaux (terme à ne pas prendre au pied de la lettre, c’est un modèle psychologique illustrant les effets du stress aigu), l’influence de notre éducation, les réticences à frapper un congénère et encore plus à lui enfoncer une lame dans la peau… Il en est résulté des méthodes d’entrainement cherchant à prendre en compte ces dimensions psychologiques en plus de l’aspect stratégique et technique de l’affrontement.

Les RBSD sont issues de ces combattives. Elles ont adapté les principes développés dans ces méthodes militaires et capitalisés sur les dernières avancées scientifiques. Je ne dis pas que tout ce qui a été développé avant c’est de la m… Je dis simplement pourquoi ne pas s’intéresser aux dernières découvertes pour optimiser l’entrainement.

Je ne suis cependant pas surpris que si peu de personnes sur ce topic partagent cette vision (encore un fois, je ne porte aucun jugement de valeur et ne prétends pas avoir raison) étant donné que nous sommes sur un forum francophone. Les RBSD sont relativement jeunes et sont encore assez confidentiels en France. Seules quelques associations s’y adonnent. En tête, nous pouvons citer l’ADAC d’Eric Quequet et Robert Paturel et l’ACDS d’Eric Lemaire. Outre Atlantique, il y a le Senshido de Richard Dimitri, le SPEAR System de Tony Blauer, les Urban Combattives de Lee Morrison, le Reality-Based Personal Protection de Jim Wagner. Tous sont des personnalités reconnus par tous les corps d’armée, tous forment des professionnels de la sécurité (gardiens de prison, police, unités d’élite…).

Je ne cherche pas à vous convaincre à tout prix mais juste à vous dire que ce ne sont pas mes théories mais celles de beaucoup d’autres qui ont reçu l’approbation de nombreux experts.


Pour ceux que la psychologie au combat intéresse, je vous engage à lire

-    « SOUS LE FEU, Réflexions sur le comportement au combat » étude du Lieutenant-colonel GOYA.
Vous pourrez le trouver ici : http://www.cdef.terre.defense.gouv.fr/publications/anciennes-publications/cahier-de-la-reflexion/sous-le-feu
-   « Neurocombat, Livre 1 : Psychologie de la violence de rue et du combat rapproché » de Christophe Jacquemart, Edition FUSION FROIDE
Enfin, vous pouvez consulter le forum de David Manise dans la section « survie en milieu urbain ».

Pour la suite, laissez-moi au moins le bénéfice du doute et attendez les prochaines publications. :)
la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Re : Re : Article self-défense
« Réponse #23 le: février 12, 2014, 22:22:19 pm »
...Je suis persuadé de pouvoir facilement me défaire d'un agresseur avec une lame, c'est si simple...
C'est beau d'avoir des certitudes  ::)
Je fais des arts martiaux et de la self orienté couteaux (kali, krav, penchak) depuis bientôt 10 ans et je suis toujours à mille lieux d'être "persuadé de pouvoir facilement me défaire d'un agresseur avec une lame"  :( D'ailleurs plus le temps passe, plus je pense que c'est compliqué !

A mon avis c'est ce genre de certitudes qu'on reprochent souvent aux arts martiaux tradi (et à une multitude de self foireuses aussi)

Mais peut-être me fourvoie-je complètement ;) donc vu que c'est si simple, j'accepterais volontiers que tu m'expliques comment désarmer un malotru armé  ;D



Salut t3va,
bien sur ça n'est pas ce que je voulais dire. D'ailleurs la citation complète : "Je suis persuadé de pouvoir facilement me défaire d'un agresseur avec une lame, c'est si simple... pourtant, en réel, je suis aussi persuadé que j'y réfléchirais à deux fois et peut-être que je ne ferais rien."

Ce que je voulais dire, c'est qu'on le travail tellement que techniquement, c'est à notre portée...à l'entraînement. Je suis fortement conscient que dans la rue, ce n'est plus pareil. Et je ne suis pas fou... Et je voulais savoir si un bon pratiquant de self avait les mêmes doutes malgré les méthodes de préparations différentes (plus réaliste). Cette question m'est venue après avoir lu les différents posts.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5644
  • Sagesse: 231
Re : Article self-défense
« Réponse #24 le: février 12, 2014, 22:30:35 pm »
pyrate un avis réfléchis à propos de cette vidéo ,merci   :-)UU(-: :
« Modifié: février 12, 2014, 22:35:01 pm par lsd »
"Ce que nous voyons n'est pas forcément la réalité. Mon ennemi est aussi en moi, il fait partie de moi. À l'intérieur de moi-même il y a un anti-moi." Takashi Murakami

Hors ligne t3va

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 555
  • Sagesse: 38
Re : Article self-défense
« Réponse #25 le: février 12, 2014, 22:50:50 pm »
Alors juste pour dire que personnellement je ne te trouve pas farfelu pyrate... au contraire, tout ce que tu as écrit j'aurais pu l'écrire aussi (enfin non pas vraiment parce que je suis fainéant et en plus j'écris moins bien :D)

Je ne comprends pas pourquoi à chaque fois qu'on explique que les self sont plus adaptées à "la rue" on a une huée des pratiquants tradi et des SDC  #circonspect#

Nul part on a dit que les pratiquant de RBSD étaient plus fort ou meilleurs, simplement leurs objectifs sont différents de ceux des SDC et plus ciblés que ceux des AM tradi  :)
Si on faisait le raisonnement inverse, personne ne s'offusquerait :
Imaginez qu'on mette un pratiquant de krav dans une compétition de kick-boxing (même un pratiquant très expérimenté)? Pensez-vous qu'il serait performant ?
Evidemment non ! même s'il a un pied-poings correct, il n'est pas préparé à monter sur un ring  :(

Et bien la rue c'est pareil : on peut savoir se battre, savoir se défendre mais si on ne s'est jamais entrainé à certaines situations (agression à plusieurs ou avec armes ou dans une foule etc...) on est moins bien préparé à y faire face.
Parce que souvent dans ce genre de contexte, ce n'est pas une question de technique mais plus de stratégie (trouver une échappatoire, désescalader, obtempérer...)
L'affrontement physique n'est pas forcement la partie la plus importante que l'on doit intégrer en self... avant il y a la prévoyance (essayer de ne pas se mettre dans des situations foireuses, être équipé, avoir compris les notions de légitime défense etc) et après il y a aussi la gestion post agression (qui appeler, comment se mettre à l'abri, ou enterrer le corps ...)

Ensuite ouais parfois une bonne droite ça peut régler les choses et un pratiquant de boxe sera 10 fois meilleurs pour le faire mais malheureusement c'est loin d'être toujours la meilleure réponse à apporter

j'espère ne pas avoir jeté de l'huile sur le feu car ce n'était pas mon intention... je respecte énormément les pratiquants de SDC et les pratiquants tradi  :) et je me fait même  dérouiller régulièrement par nombres d'entre eux en 1 vs 1   :-=##=-:
« Modifié: février 13, 2014, 01:24:39 am par t3va »

Hors ligne t3va

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 555
  • Sagesse: 38
Re : Re : Re : Re : Article self-défense
« Réponse #26 le: février 12, 2014, 23:00:34 pm »
Ce que je voulais dire, c'est qu'on le travail tellement que techniquement, c'est à notre portée...à l'entraînement. Je suis fortement conscient que dans la rue, ce n'est plus pareil. Et je ne suis pas fou...
oki  #chinois#

Et je voulais savoir si un bon pratiquant de self avait les mêmes doutes malgré les méthodes de préparations différentes (plus réaliste). Cette question m'est venue après avoir lu les différents posts.
j'imagine que tu as eu ta réponse à la lecture de mon post ^_^
Il n'y a que dans les clubs de warriors (SD & AM trad) qu'on te fait croire que tu es invincible avec 3h d'entrainement par semaine  #troll#
« Modifié: février 12, 2014, 23:06:17 pm par t3va »

Hors ligne Urbangrizzly

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 67
  • Sagesse: 19
  • Sexe: Homme
Re : Article self-défense
« Réponse #27 le: février 12, 2014, 23:42:50 pm »
Tout d'abord, mes félicitations à tous les intervenants de ce sujet qui partagent leurs idées dans le plus grand respect, c'est rare sur un forum, je tenais à le souligner.

Citer
là est tout le pb. On n'a pas suffisamment de temps pour approfondir tous les aspects du combat ou d'une situation d'agression. L'un des crédos de la self est de limiter le panel technique pour avoir aussi le temps d'aborder d'autres aspect d'une situation d'agression.

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait de devoir aborder les autres aspects d'une situation d'agression.
Cependant, Le panel technique est surtout limité en self car de 1, nous avons déjà en nous tout les outils ou presque pour nous défendre, seule une poignée de techniques à apprendre sont nécessaires, et de 2, le fait d'avoir à sa disposition plusieurs techniques pour une même situation est contre productif puisqu'il ralentit le processus de réaction. ;)


Citer
Est-ce différent pour la self ? Les méthodes d'entrainements citées le permettent-elles vraiment ? le fait de ne pas être tétanisé (donc le mental, et c'est bien ça le plus important), d'avoir les bon réflexes ? De ne pas se mettre en danger? Si c'est le cas, je signe.

Je ne vais plus parler de self, mais de protection personnelle (PP), cette dernière étant d'avantage accès sur la sécurité personnelle dans sa globalité qu'une discipline matiale pour se défendre.

Même si soyons honnêtes, un entrainement ne reflètera jamais à 100% la réalité, le mandat de la PP est de s'y approcher le plus possible. Non pas pour me formater à un type de réaction, que le prof ou la discipline juge la plus efficace, mais plutôt à mieux me connaitre face à ce genre de situation afin de maximiser mon instinct de survie.
Car là est le gros problème, j'ai beau avoir les meilleurs outils au monde (techniques, stratégie, etc) si ils ont été aquis dans un contexte non réaliste, la probabilité que je m'en servent adéquatement le jour J est très faible.
Ce type d'entrainement n'est pas une garantie absolue j'en conviens, mais l'objectif de la PP est de se donner le plus de chances possible. En ce sens les mises en situation de type scénario réaliste est à privilégier.



Citer
aussi, prétendre remplacer ce réflexe par une phase d'analyse-décision...etc, ça n'est pas seulement théorique, c'est carrément utopique...
"

Merci Nipaipo de me permettre de rebondir sur l'un des mythes les plus répandus par les AM, à savoir qu'en cas d'agression mes reflèxes vont me sauver la vie car je n'ai le temps de réfléchir!
Donc si tu le permets je vais ecore dire quelques bêtises ;)

Je ne nie pas que certaines agressions du type knockout game ou certains vols qualifiés existent et que dans ces cas là la victime n'a aucunement le temps d'analyser quoique que soit.
Cependant ces situations sont la partie visible de l'iceberg parce que relatées dans les média en quête de sensationnalisme.
La partie la plus importante, dont entend moins parler, est composée de violence conjugale, de rage au volant, de taxage, de violence psychologique qui vont jusqu'à la violence physique (Intimidation, harcelement, menace), incivilités qui dégénèrent, etc.
Dans tous ces cas, la supposée victime a le temps d'analyser la situation. Facile à faire?!! cela dépends...

En PP, les stratégies de préventions (Évitement, vigilance, fuite, désamorçage, etc) ne sont pas un simple speech d'avant ou après cours, mais la colonne vertébrale de l'entrainement.
Être conscient de notre environnement devient alors instinctif, réduit les risques de se faire prendre par surprise et accélère notre processus de décision.

Citer
Juste et pertinent je donne mon Avis et ne participe plus a ce Débat je re souligne" "Quand tu auras ce vécue je t'écouterai mais je serais Dead...

Je n'ai pas très bien compris à qui s'adresse ton message.
Bien que ton expérience soit très ciblée et donc ne reflète pas la réalité de mr et mme tout le mode, je trouve très très intéressant que tu nous la partage!

Citer
Je comprends vos arguments et les respecte. Juste pour vous expliquer que je ne suis pas qu'un simple farfelu

Essaye d'imaginer l'accueil j'ai reçu ici sur Webmartial en 2002 ou 2003, ma mémoire me fait défaut, lorsque j'ai commencé à parler des concepts de garde passive, montée d'adrénaline et tout le tintouin!!! lol

Citer
Pour ceux que la psychologie au combat intéresse, je vous engage à lire

J'ajouterai à cette excellente liste, Dead or Alive de Geoff Thompson ;-)p

Amicalement

 



« Modifié: février 13, 2014, 00:19:05 am par Urbangrizzly »

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1660
  • Sagesse: 198
Re : Re : Article self-défense
« Réponse #28 le: février 13, 2014, 00:06:44 am »
Le close combat (l’un des premiers, si ce n’est le premier « combattive ») a été développé dans l’objectif de former rapidement les hommes au combat. Partant du constat que les arts martiaux nécessitaient un temps d’apprentissage souvent incompatible avec la nécessité de former vite et en masse des soldats pour le combat, l’armée a décidé de développer son propre système.

rétablissons la vérité...si on cause des premiers combatives, on est à peu près tous d'accord pour les faire remonter à des types comme sykes, fairbairn et applegate...

or ces derniers ne formaient pas des bleus...ils prenaient des gus qui étaient déjà reconnus pour avoir fait leurs preuves, avoir le mental et si possible, quelques victimes certifiées(quitte à les recruter dans la fine fleur des pénitenciers...)... et les soumettaient à un entrainement d'affinage pour l'OSS, les commando et consorts...

Citer
Merci Nipaipo de me permettre de rebondir sur l'un des mythes les plus répandus par les AM, à savoir qu'en cas d'agression mes reflèxes vont me sauver la vie car je n'ai le temps de réfléchir!

ce n'est pas un mythe, c'est surtout que visiblement tu ne comprends pas le sens de ce que je dis...
les réflexes n'ont pas vocation à gérer le tout venant...ils ont vocation à prendre la barre, quand la réflexion est submergée...c'est tout...

il se trouve que les réflexes étant longs à acquérir, on se doit de les travailler prioritairement, parce que c'est la dernière barrière quand tout fout le camps...

mais encore une fois, en parallèle, non seulement rien n'interdit la prise en compte des cas de figure, l'observation de ce qui se passe autour de soi, mais c'est largement encouragé et travaillé...enfin dans les cours d'AM dignes de ce nom...

d'ailleurs le processus de décision est largement influencé par la stratégie du style et sa distance privilégiée, on ne saurait donc s'en dispenser, dans quelque AM que se soit...


Citer
Dans tous ces cas, la supposée victime a le temps d'analyser la situation. Facile à faire?!! cela dépends...

analyser une situation n'implique nullement d'y répondre parfaitement et de s'en protéger forcément à peu de frais...l'analyse a priori d'une situation, c'est mieux, ça permet d'aborder la chose au mieux...mais si la situation part en couille et quand elle le fait, la réflexion n'a plus cours bien longtemps...

encore une fois, on cause de cas de choses totalement différentes...l'analyse, c'est l'avant...le réflexe, c'est pendant...

Citer
Être conscient de notre environnement devient alors instinctif, réduit les risques de se faire prendre par surprise et accélère notre processus de décision.

je le pratique tous les jours...et pourtant je pratique des AM...

Hors ligne Urbangrizzly

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 67
  • Sagesse: 19
  • Sexe: Homme
Re : Article self-défense
« Réponse #29 le: février 13, 2014, 03:41:46 am »
Citer
ce n'est pas un mythe, c'est surtout que visiblement tu ne comprends pas le sens de ce que je dis...

Je comprends très bien ce que tu veux dire, mais permets moi d'être en désaccord, d'ou mon message précédent ;)

Citer
il se trouve que les réflexes étant longs à acquérir, on se doit de les travailler prioritairement, parce que c'est la dernière barrière quand tout fout le camps...

Ça c'est de la belle théorie de dojo parce que dans la réalité, si comme tu le dis "quand tout fout le camp" tu comptes sur des réflexes longs à acquérir pour te sortir de la muise alors que ce sont les premiers dont tu n'auras plus accès en état de stress et montée d'Adrénaline, et bien bonne chance!!

Citer
d'ailleurs le processus de décision est largement influencé par la stratégie du style et sa distance privilégiée, on ne saurait donc s'en dispenser, dans quelque AM que se soit...

Exact, c'est l'une des raisons pourquoi par exemple des pratiquant de JJB se retrouvent au sol à se prendre des coups de savate dans la tronche. :-o~

Citer
encore une fois, on cause de cas de choses totalement différentes...l'analyse, c'est l'avant...le réflexe, c'est pendant...

Pour les pratiquants d'AM qui sont dans un concept de réaction (réflexes) peut-être! Pour ceux de la PP qui sont dans un concept d'action, "prise de contrôle" de la situation (avant-pendant-après), l'analyse est permanente.

 

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !