Auteur Sujet: Art Martial : Gérer Impulsivité ?  (Lu 1317 fois)

Hors ligne Couwcouw

  • Futur dragon ?
  • *
  • Messages: 4
  • Sagesse: 0
Art Martial : Gérer Impulsivité ?
« le: mars 06, 2014, 04:26:58 am »
Salut à tous !

J'aimerais savoir s'il y avait différents arts martiaux qui serait bon pour pouvoir gérer son impulsivité ? Ou si la plupart aidait a se gérer nous-même. Je n'en connais pas trop sur les arts martiaux même si je m'y renseigne un peu puisque je m'y intéresse et que je souhaiterais bien en pratiquer pour améliorer la manière de gérer mon impulsivité. J,ai un Punching Bag chez moi que je tappe dedans mais j'aimerais bien apprendre des petits trucs en plus si possible en allant pratiquer un art martial. Si ca peut aider : j'ai 20 ans, maigre et pas très grand.

« Modifié: mars 06, 2014, 23:36:44 pm par moderation »

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Art Martial : Gérer Impulsivité ?
« le: mars 06, 2014, 04:26:58 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne 4PIsr

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 814
  • Sagesse: 70
  • Pratiquant de: Muay Thaï - Crossfit - adorateur de Cthulhu
Re : Art MArtial : Gérer Impulsivité ?
« Réponse #1 le: mars 06, 2014, 10:09:12 am »
maigre et pas très grand : je dirais que le mieux est la self défense ou peut-être la boxe pied-poing.

Pour ce qui est de gérer son impulsivité, je ne suis pas sûr d'avoir compris :

Si par impulsivité, tu entends réactivité/rapidité d'exécution, j'en reviens à mon premier conseil : self défense ou boxe pied-poing (boxe thaï par exemple -> les coups de tibia des maigrichons peuvent faire assez mal, surtout si l'os du tibia est saillant et "tranchant" ...).

Par contre, si par "gérer son impulsivité" tu veux dire "garder son calme" et notamment ne pas exploser la tête de son voisin s'il nous regarde de travers, il y a différentes écoles :
 - soit les arts martiaux internes qui peuvent calmer les ardeurs en te plongeant dans les affres de la zenitude (enfin, je dis ça, mais je n'y connais absolument rien en arts martiaux internes -> d'autres sur ce forum pourront sans doute mieux te conseiller)
 - soit soit les arts martiaux externes qui défoulent bien. En gros, on se tape tellement dessus sur le ring qu'on n'a plus envie de le faire en dehors du dojo. Dans ce cas là, à nouveau : boxe pied-poing.
En ce qui me concerne, une chose est sure : plus j'évolue dans ma maitrise des arts martiaux, moins je m'énerve quand quelqu'un m'insulte.

c'est pas au vieux singe qu'on apprend à traire les limaces.

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2925
  • Sagesse: 313
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Art MArtial : Gérer Impulsivité ?
« Réponse #2 le: mars 06, 2014, 10:30:11 am »
Pas mieux que 4PIsr  ;-)p +1

Oui, l'interne travaille là dessus, ne pas se laisser emporter par l'impulsivité (risque de se faire piéger), contrôler son intention, rassembler son énergie, la centrer, etc.

Ceci dit travailler au punching ball demande des qualités semblables.
Et hop!

Hors ligne jomtien

  • #krufreddy Lepine
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2896
  • Sagesse: 169
  • Sexe: Homme
  • #krufreddy Lepine
Re : Re : Art MArtial : Gérer Impulsivité ?
« Réponse #3 le: mars 06, 2014, 11:35:41 am »
maigre et pas très grand : je dirais que le mieux est la self défense ou peut-être la boxe pied-poing.

Pour ce qui est de gérer son impulsivité, je ne suis pas sûr d'avoir compris :

Si par impulsivité, tu entends réactivité/rapidité d'exécution, j'en reviens à mon premier conseil : self défense ou boxe pied-poing (boxe thaï par exemple -> les coups de tibia des maigrichons peuvent faire assez mal, surtout si l'os du tibia est saillant et "tranchant" ...).

Par contre, si par "gérer son impulsivité" tu veux dire "garder son calme" et notamment ne pas exploser la tête de son voisin s'il nous regarde de travers, il y a différentes écoles :
 - soit les arts martiaux internes qui peuvent calmer les ardeurs en te plongeant dans les affres de la zenitude (enfin, je dis ça, mais je n'y connais absolument rien en arts martiaux internes -> d'autres sur ce forum pourront sans doute mieux te conseiller)
 - soit soit les arts martiaux externes qui défoulent bien. En gros, on se tape tellement dessus sur le ring qu'on n'a plus envie de le faire en dehors du dojo. Dans ce cas là, à nouveau : boxe pied-poing.
En ce qui me concerne, une chose est sure : plus j'évolue dans ma maitrise des arts martiaux, moins je m'énerve quand quelqu'un m'insulte.


      ;-)p


Agressivité et impulsivité les SDC er les AM sont un bon médicaments donc une bonne  thérapie  à toi de trouver la discipline qui te convient Mais un footing ou une séance de musculation serve souvent de calmant "hyper nerveux Agressif ou stressé "

Impulsivité, Agressivité j'ai enseigner + de 25 ans a plein temps en Milieu Carcéral et avec les détenus le but de Activités Pugilistiques et surtout la Canalisation de Agressivités "Violence Agression Co détenus ou Surveillants "

Muaythaitv : Qu’est ce qui te semble primordial dans ton enseignement ? Quelles valeurs peux-tu transmettre aux détenus  ???

 Qu’est ce qui te motive à le faire  ???
C’est le côté humain qui est très important pour moi. Par le biais de la boxe je canalise la violence et le « surplus » d’énergies des détenus. Cela est très important pour des personnes privées de liberté. La boxe permet aussi de développer des valeurs éthiques, sociales et sportives. Grâce à cette discipline je veux transmettre la rigueur, la discipline, la maîtrise de soi, la tolérance, le respect de soi, le respect des règles et de son adversaire, le goût de l’effort et développer le côté sportif. Un de mes objectifs est de leur donner envie de continuer à pratiquer un sport, n’importe lequel, dès leur libération.

Les cours que j’assurais  auprès de la population carcérale permettent au-delà de l’effort physique demandé d’essayer de montrer que grâce à la volonté et au travail on peut réussir dans la vie, que rien n’est gratuit, que la vie est faite de combats… Les cours ne sont jamais tournés vers les combats mais vers un dépassement de soi. Les détenus n’ont pas besoin d’avoir un professeur de boxe pour apprendre à se battre, je suis là pour leur insuffler autre chose que la haine de l’autre. Le sport est plutôt un moteur de rencontre comme à l’extérieur. - See more at: http://fr.muaythaitv.com/news/interview-de-freddy-lepine-n856.html#sthash.6Kn4yciY.dpuf
« Modifié: mars 06, 2014, 13:58:14 pm par jomtien »
#krufreddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !