Auteur Sujet: Interview Franck Ropers  (Lu 3139 fois)

Hors ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2730
  • Sagesse: 151
  • Sexe: Homme
  • Muay Thai
Interview Franck Ropers
« le: juin 19, 2014, 10:01:18 am »
  

Présentation de Franck Ropers

 Je me nomme Franck Ropers, je suis né à Paris en 1962 et je pratique le sport dès l’enfance en débutant ma carrière par l’athlétisme où j’ai remporté plusieurs titres départementaux, régionaux et nationaux (triple saut et saut en longueur).
 J’ai à ce jour 38 ans d’arts martiaux et sports de combat.
 En fin 1984, j’ai découvert le Penchak Silat.

 Je fus séduit par l’efficacité et le réalisme de ce style pour le combat réel, la fluidité des enchaînements techniques, ainsi que la possibilité d’utiliser toutes les armes naturelles du corps humain. De 1985 à 1992, je m’entraîne plusieurs heures par jour avec des partenaires du dojo, en pleine nature et participe régulièrement à des stages animés par le grand Maître Turpijn, 8ème Dan de Penchak Silat.Je suis diplômé Indonésien.

 Après plusieurs années de recherche, j’ai créé en 1996, l’Académie Franck Ropers qui est à ce jour la première école à avoir élaboré un système de grades matérialisé par des ceintures de couleurs, chacune correspondant à un référentiel technique très précis. Dans ses diverses sections, mes instructeurs diplômés et moi-même enseignent aussi bien à des enfants, qu’à des femmes ou des professionnels de la sécurité.

Le but de l’Académie Franck Ropers est de développer le Penchak Silat.

 J’ai affilié l’AFR à la FFKDA, qui, devant le sérieux de sa structure pédagogique me nomme juge interrégional et responsable de la Commission Nationale des Arts Martiaux du Sud-Est Asiatique, mise en place par Monsieur Alain Setrouk, 8ème Dan FFKDA. Les hauts gradés, représentant cette Commission, m’ont décerné le grade de ceinture noire 5ème Dan et je suis expert national fédéral FFKDA pour le Penchak Silat.

 L’AFR est composé de 40 clubs répartis dans le monde et de 70 professeurs en fonction (la plus grande structure affiliée à la FFKDA).
 L’objectif principal de cette structure est d’aider les adhérents à progresser et pour les plus motivé aider à la création de clubs.
 Site : http://www.facebook.com/l/JAQHjJw73AQEZvZiR37KMT1hfOFUBvGrFUMKlheWs2LE3Wg/www.academiefranckropers.com
 Boutique : http://www.facebook.com/l/JAQHjJw73AQEBbg6tWYIQ3p0n0qUJ3h4w7R9RJEpno7FtBQ/www.boutique-afr.com

Influence de mes recherches techniques

 A l’adolescence, je me suis orienté vers les arts martiaux et sports de combat en pratiquant successivement pendant de nombreuses années : le Viet-Vo-Dao, la Boxe Française, la Boxe Anglaise, sans compter des stages dans divers arts martiaux (Taekwondo, Karaté,…). La pratique de la Boxe Thaïlandaise m’a permis de découvrir d’autres techniques : par exemple, j’ai perfectionné les frappes en low-kick pour en faire une arme dévastatrice…
Mon Penchak est un Penchak personnalisé et moderne car j’ai intégré de nombreux issus de mon expérience en boxe anglaise (les coups de poings) en thaï (les low kick) en Taekwondo (travail de souplesse) et en Karaté (encrage au sol)… sans parler de toutes les méthodes modernes de préparation physiques (cross Fit, PDC, TRX, Kettle Bell, training HIT)
 Il est important de s’adapter à la société actuelle …la vie est en mouvement perpétuel !
 Et en plus j’aime apprendre en rencontrant des combattants et professeurs d’autres disciplines…que du bonheur ! La vie c’est l’échange.

Mes Influence pédagogiques

 En parallèle, j’ai étudié l’énergie interne, la sophrologie, la PNL, le yoga, le chi kong et toutes formes de pratiques destinées à développer l’acuité de la perception, afin d’augmenter ses capacités physiques et d’acquérir plus de puissance, de vitesse et d’efficacité. Cette grande expérience pluridisciplinaire m’a incité à créer une forme de travail dite « interne » dont le but est d’atteindre un état de relâchement permettant de meilleures réactions en combat dans les domaines de la rapidité, de la puissance et de la réactivité.
 J’ai étudié la biomécanique dès mon plus jeune âge (à l’INSEP) et ensuite j’ai pris des cours privés avec des ostéopathes et spécialistes en biomécaniques.
 Il est important de maitriser les bases en biomécanique pour ne pas blesser s élèves et optimiser leurs progressions. En tant qu’enseignant, nous sommes responsables de leur intégrité physique et mentale.

 Ma vision de mon Art et du Combat codifié

 Le PENCHAK SILAT est un art de combat Indonésien et Malaisien très ancien sans règle, ni limite, dont le seul but est de sauver sa vie ou celle d’autrui.
 Cette méthode de self défense ancestral est simple, rapide, très efficace et utilise toutes les armes du corps humain, sans obligation de souplesse, de force puisque nous touchons exclusivement les points vitaux et sensibles.
 On utilise toutes les techniques naturelles de percussions, à courte et longue distance et le travail de mise en situation tel que nous pouvons le trouver en combat de rue.
 Nous travaillons aussi la défense contre les armes et avec les armes.
 Le Penchak Silat est un art martial efficace mais pour être complet en self défense on doit intégrer une dimension » stress » et environnementale… (Contexte de rue avec sol glissant, en endroit confiné)
 Le penchak que je pratique est donc moderne mais je n’oublie jamais de proposer au dojo des cours spécifiques traditionnels, avec des jurus (katas) et travail des formes animales..

 Ma vision de l'Art et du Combat de rue

 Je suis en perpétuelle recherche pratique et théorique sur la self-défense afin d’atteindre une efficacité en combat réel : en effet, la connaissance des problèmes de la rue et un mental fort représentent 70% du résultat final.

 Pour se défendre, j’ai proposé le cahier des charges suivant :
 1/ Il faut avoir les bons outils et être déterminé
 2/ il faut proposer des techniques d’auto-défense percutantes
 3/ Pour des résultats rapides, il faut des techniques simples
 4/ Apprendre à se défendre avec des objets usuels (stylos, couteaux, etc.)
 5/ Il faut une méthode d’apprentissage avec des mises en situation ce qui va bien au-delà de l’apprentissage de simples techniques (- Un entrainement avec des techniques qui fonctionnent en état de stress: sélection des techniques facilement applicables)
 6/ Avoir connaissance des « codes » des bagarreurs de rue, des différents profils d’agresseur et apprenez les techniques adaptées et réalisables pour éviter, gérer et savoir se défendre contre toute sorte d’agression.
 7/ Proposer des cours ou des stages, ou les élèves évolueront à leur propre rythme, sans condition physique et niveau martial pré requis.
 8/ Sans oublier de travailler sa condition physique.
 Mon système » »anti agression » mis en place est fondé sur les techniques, tactiques et méthodes d’entraînement des commandos indonésiens.

Ce qui m'anime à 52 ans

 Depuis, une dizaines d’années, je consacre beaucoup de temps à la préparation physique et mentale : j’ai développé des programmes d’entrainement courts et intenses car les pratiquants sont demandeurs. A ce jour, j’ai formé des centaines de personnes à travers des cours particuliers et stages. Je ne me contente pas d’animer des cours ou des formations ; je cherche à transmettre mon enthousiasme, mon énergie, ma passion et mon expérience.

 En 1998, Je me suis investi dans l’enseignement de la self-défense féminine et sélectionne des techniques spécifiques et efficaces personnalisées et surtout adaptées à la psychologie et la morphologie des femmes. Depuis, je suis sollicité pour l’animation de nombreux stages et séminaires avec les instructeurs de son Académie, mais aussi pour co-animer avec des experts de haut niveau de diverses disciplines.
 Je ne cesse de développer mon art selon les normes communes à l’ensemble de ses sections de façon à initier d’autres adeptes, de préparer ses élèves à la ceinture noire, de former de nouveaux instructeurs sachant que la structure solide mise en place permet une progression linéaire et rapide pour ceux qui en ont le courage et la volonté.
 Je suis consultant pour les forces de l’ordre.
 Je cherche aussi à exploiter tous les supports pédagogiques possibles afin de permettre à chacun d’entre nous d’avoir la possibilité de découvrir, de pratiquer et de progresser en Penchak Silat.
 Ce savoir et ces connaissances pratiques sont désormais à votre disposition en cours collectifs, particuliers, stages et même DVD ou VOD.

 Pourquoi ce défi Pull and Push  ???

https://www.facebook.com/pullandpush91?fref=ts

 J’ai participé à cette compétition pour 3 raisons :
 1/ Pour accompagner mon ami Claude WATTEBLED et pour te rencontrer Freddy.
 2/ Par défi afin de voir ce que je vaux encore
 3/ Pour montrer à ceux qui ne sont pas motivés et qui ne prennent pas soin de leur corps qu’à plus de 50 ans voir 60 ans (comme toi) on peut toujours faire des choses sympa et se lancer des challenges…on est vieux seulement dans la tête.
 La vie est constituée de cycles et à chaque cycle est une étape : on doit trouver les outils pour rester vaillant physiquement et mentalement.
 Ma rencontre comme exemple avec un ancien du Muaythai

Très simple, Claude m’a parlé de toi…
J’ai regardé ton CV, ton club, ta façon d’enseigner et ton approche de la boxe et ta pédagogie. Tout cela à travers les dires de Claude, ton site, ta page face book et tes posts.
 Et de mes amis, ancien détenu, t’a connu en prison quand tu étais éducateur : il m’a dit c’est un super gars !! Un grand MONSIEUR

 Je me suis dit il faut que je le rencontre, je partage sa façon de voir les choses…
Donc, je suis venu…et je reviendrais…j’ai passé des heures très sympa en ta compagnie
 En dehors de ta qualité d’expert reconnu de tous en en sport de combats et arts martiaux, j’ai vu un grand pédagogue au grand cœur !
 Bravo pour ton travail !


 Cours de Self-Défense à Paris - Académie Franck Ropers
academiefranckropers.com

Cours de Self-Défense et Penchak à Paris. Se défendre et ne plus avoir peur des agressions avec un d...


« Modifié: mars 02, 2015, 13:13:07 pm par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Interview Franck Ropers
« le: juin 19, 2014, 10:01:18 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2017 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 octobre

Hors ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2730
  • Sagesse: 151
  • Sexe: Homme
  • Muay Thai
Re : Interview Franck Ropers
« Réponse #1 le: juin 19, 2014, 13:29:43 pm »
 

Présentation de Franck Ropers

 Je me nomme Franck Ropers, je suis né à Paris en 1962 et je pratique le sport dès l’enfance en débutant ma carrière par l’athlétisme où j’ai remporté plusieurs titres départementaux, régionaux et nationaux (triple saut et saut en longueur).
 J’ai à ce jour 38 ans d’arts martiaux et sports de combat.
 En fin 1984, j’ai découvert le Penchak Silat.

 Je fus séduit par l’efficacité et le réalisme de ce style pour le combat réel, la fluidité des enchaînements techniques, ainsi que la possibilité d’utiliser toutes les armes naturelles du corps humain. De 1985 à 1992, je m’entraîne plusieurs heures par jour avec des partenaires du dojo, en pleine nature et participe régulièrement à des stages animés par le grand Maître Turpijn, 8ème Dan de Penchak Silat.Je suis diplômé Indonésien.

 Après plusieurs années de recherche, j’ai créé en 1996, l’Académie Franck Ropers qui est à ce jour la première école à avoir élaboré un système de grades matérialisé par des ceintures de couleurs, chacune correspondant à un référentiel technique très précis. Dans ses diverses sections, mes instructeurs diplômés et moi-même enseignent aussi bien à des enfants, qu’à des femmes ou des professionnels de la sécurité.

Le but de l’Académie Franck Ropers est de développer le Penchak Silat.

 J’ai affilié l’AFR à la FFKDA, qui, devant le sérieux de sa structure pédagogique me nomme juge interrégional et responsable de la Commission Nationale des Arts Martiaux du Sud-Est Asiatique, mise en place par Monsieur Alain Setrouk, 8ème Dan FFKDA. Les hauts gradés, représentant cette Commission, m’ont décerné le grade de ceinture noire 5ème Dan et je suis expert national fédéral FFKDA pour le Penchak Silat.

 L’AFR est composé de 40 clubs répartis dans le monde et de 70 professeurs en fonction (la plus grande structure affiliée à la FFKDA).
 L’objectif principal de cette structure est d’aider les adhérents à progresser et pour les plus motivé aider à la création de clubs.
 Site : http://www.facebook.com/l/JAQHjJw73AQEZvZiR37KMT1hfOFUBvGrFUMKlheWs2LE3Wg/www.academiefranckropers.com
 Boutique : http://www.facebook.com/l/JAQHjJw73AQEBbg6tWYIQ3p0n0qUJ3h4w7R9RJEpno7FtBQ/www.boutique-afr.com

Influence de mes recherches techniques

 A l’adolescence, je me suis orienté vers les arts martiaux et sports de combat en pratiquant successivement pendant de nombreuses années : le Viet-Vo-Dao, la Boxe Française, la Boxe Anglaise, sans compter des stages dans divers arts martiaux (Taekwondo, Karaté,…). La pratique de la Boxe Thaïlandaise m’a permis de découvrir d’autres techniques : par exemple, j’ai perfectionné les frappes en low-kick pour en faire une arme dévastatrice…
Mon Penchak est un Penchak personnalisé et moderne car j’ai intégré de nombreux issus de mon expérience en boxe anglaise (les coups de poings) en thaï (les low kick) en Taekwondo (travail de souplesse) et en Karaté (encrage au sol)… sans parler de toutes les méthodes modernes de préparation physiques (cross Fit, PDC, TRX, Kettle Bell, training HIT)
 Il est important de s’adapter à la société actuelle …la vie est en mouvement perpétuel !
 Et en plus j’aime apprendre en rencontrant des combattants et professeurs d’autres disciplines…que du bonheur ! La vie c’est l’échange.

Mes Influence pédagogiques

 En parallèle, j’ai étudié l’énergie interne, la sophrologie, la PNL, le yoga, le chi kong et toutes formes de pratiques destinées à développer l’acuité de la perception, afin d’augmenter ses capacités physiques et d’acquérir plus de puissance, de vitesse et d’efficacité. Cette grande expérience pluridisciplinaire m’a incité à créer une forme de travail dite « interne » dont le but est d’atteindre un état de relâchement permettant de meilleures réactions en combat dans les domaines de la rapidité, de la puissance et de la réactivité.
 J’ai étudié la biomécanique dès mon plus jeune âge (à l’INSEP) et ensuite j’ai pris des cours privés avec des ostéopathes et spécialistes en biomécaniques.
 Il est important de maitriser les bases en biomécanique pour ne pas blesser s élèves et optimiser leurs progressions. En tant qu’enseignant, nous sommes responsables de leur intégrité physique et mentale.

 Ma vision de mon Art et du Combat codifié

 Le PENCHAK SILAT est un art de combat Indonésien et Malaisien très ancien sans règle, ni limite, dont le seul but est de sauver sa vie ou celle d’autrui.
 Cette méthode de self défense ancestral est simple, rapide, très efficace et utilise toutes les armes du corps humain, sans obligation de souplesse, de force puisque nous touchons exclusivement les points vitaux et sensibles.
 On utilise toutes les techniques naturelles de percussions, à courte et longue distance et le travail de mise en situation tel que nous pouvons le trouver en combat de rue.
 Nous travaillons aussi la défense contre les armes et avec les armes.
 Le Penchak Silat est un art martial efficace mais pour être complet en self défense on doit intégrer une dimension » stress » et environnementale… (Contexte de rue avec sol glissant, en endroit confiné)
 Le penchak que je pratique est donc moderne mais je n’oublie jamais de proposer au dojo des cours spécifiques traditionnels, avec des jurus (katas) et travail des formes animales..

 Ma vision de l'Art et du Combat de rue

 Je suis en perpétuelle recherche pratique et théorique sur la self-défense afin d’atteindre une efficacité en combat réel : en effet, la connaissance des problèmes de la rue et un mental fort représentent 70% du résultat final.

 Pour se défendre, j’ai proposé le cahier des charges suivant :
 1/ Il faut avoir les bons outils et être déterminé
 2/ il faut proposer des techniques d’auto-défense percutantes
 3/ Pour des résultats rapides, il faut des techniques simples
 4/ Apprendre à se défendre avec des objets usuels (stylos, couteaux, etc.)
 5/ Il faut une méthode d’apprentissage avec des mises en situation ce qui va bien au-delà de l’apprentissage de simples techniques (- Un entrainement avec des techniques qui fonctionnent en état de stress: sélection des techniques facilement applicables)
 6/ Avoir connaissance des « codes » des bagarreurs de rue, des différents profils d’agresseur et apprenez les techniques adaptées et réalisables pour éviter, gérer et savoir se défendre contre toute sorte d’agression.
 7/ Proposer des cours ou des stages, ou les élèves évolueront à leur propre rythme, sans condition physique et niveau martial pré requis.
 8/ Sans oublier de travailler sa condition physique.
 Mon système » »anti agression » mis en place est fondé sur les techniques, tactiques et méthodes d’entraînement des commandos indonésiens.

Ce qui m'anime à 52 ans

 Depuis, une dizaines d’années, je consacre beaucoup de temps à la préparation physique et mentale : j’ai développé des programmes d’entrainement courts et intenses car les pratiquants sont demandeurs. A ce jour, j’ai formé des centaines de personnes à travers des cours particuliers et stages. Je ne me contente pas d’animer des cours ou des formations ; je cherche à transmettre mon enthousiasme, mon énergie, ma passion et mon expérience.

 En 1998, Je me suis investi dans l’enseignement de la self-défense féminine et sélectionne des techniques spécifiques et efficaces personnalisées et surtout adaptées à la psychologie et la morphologie des femmes. Depuis, je suis sollicité pour l’animation de nombreux stages et séminaires avec les instructeurs de son Académie, mais aussi pour co-animer avec des experts de haut niveau de diverses disciplines.
 Je ne cesse de développer mon art selon les normes communes à l’ensemble de ses sections de façon à initier d’autres adeptes, de préparer ses élèves à la ceinture noire, de former de nouveaux instructeurs sachant que la structure solide mise en place permet une progression linéaire et rapide pour ceux qui en ont le courage et la volonté.
 Je suis consultant pour les forces de l’ordre.
 Je cherche aussi à exploiter tous les supports pédagogiques possibles afin de permettre à chacun d’entre nous d’avoir la possibilité de découvrir, de pratiquer et de progresser en Penchak Silat.
 Ce savoir et ces connaissances pratiques sont désormais à votre disposition en cours collectifs, particuliers, stages et même DVD ou VOD.

 Pourquoi ce défi Pull and Push  ???

https://www.facebook.com/pullandpush91?fref=ts

 J’ai participé à cette compétition pour 3 raisons :
 1/ Pour accompagner mon ami Claude WATTEBLED et pour te rencontrer Freddy.
 2/ Par défi afin de voir ce que je vaux encore
 3/ Pour montrer à ceux qui ne sont pas motivés et qui ne prennent pas soin de leur corps qu’à plus de 50 ans voir 60 ans (comme toi) on peut toujours faire des choses sympa et se lancer des challenges…on est vieux seulement dans la tête.
 La vie est constituée de cycles et à chaque cycle est une étape : on doit trouver les outils pour rester vaillant physiquement et mentalement.
 Ma rencontre comme exemple avec un ancien du Muaythai

 Très simple, Claude m’a parlé de toi…
J’ai regardé ton CV, ton club, ta façon d’enseigner et ton approche de la boxe et ta pédagogie. Tout cela à travers les dires de Claude, ton site, ta page face book et tes posts.
 Et de mes amis, ancien détenu, t’a connu en prison quand tu étais éducateur : il m’a dit c’est un super gars !! Un grand MONSIEUR
 Je me suis dit il faut que je le rencontre, je partage sa façon de voir les choses…
Donc, je suis venu…et je reviendrais…j’ai passé des heures très sympa en ta compagnie
 En dehors de ta qualité d’expert reconnu de tous en en sport de combats et arts martiaux, j’ai vu un grand pédagogue au grand cœur !
 Bravo pour ton travail !


 Cours de Self-Défense à Paris - Académie Franck Ropers
academiefranckropers.com

Cours de Self-Défense et Penchak à Paris. Se défendre et ne plus avoir peur des agressions avec un d...






Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !