Auteur Sujet: Efficacité des arts martiaux en situation réelle.  (Lu 9946 fois)

Hors ligne FreeWolf

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 39
  • Sagesse: 4
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #10 le: juillet 15, 2014, 23:23:31 pm »
Il y a vraiment besoin de pratiquer un art martial qui apprend à prendre une chaise et à se défendre pour ... prendre une chaise et se défendre avec ?  *-(U)-X

il y a vraiment besoin de pratiquer de l'athlétisme pour courir lorsqu'on est en danger ? ou on peut tous simplement courir sans en avoir fait ?  X-(P:-o

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #10 le: juillet 15, 2014, 23:23:31 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Vakarm

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 505
  • Sagesse: 25
  • Sexe: Homme
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #11 le: juillet 15, 2014, 23:29:15 pm »
Évidemment, l'AM ne donne pas de garantie...  mais vaut mieux pas s'en passer.

Quand ça fait quelques années qu'on pratique dans des cours pour élèves avancés, on oublie parfois de regarder derrière.

Regardez les nouveaux élèves!
Ne sont-ils pas instables, imprécis, lents, malhabiles... Est-ce qu'ils voient venir les coups?

Alors, vous êtes un junkie en manque de $ pour acheter votre junk, lequel attaquez-vous en premier?  Le p'tit nouveau ou le prof?


 

Hors ligne hurricane770

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 23
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #12 le: juillet 16, 2014, 00:31:52 am »
Question très pertinente.
En effet si l'on s'entraîne de façon très codifiée , (types d'attaque , nombre d'adversaires ,corpulence ,etc...)on risque de se trouver un peu perdu en situation "hors dojo".
La pratique des arts martiaux n'est pas une garantie d'invincibilité , néanmoins si l'on veut travailler le côté self défense il est important de travailler avec un maximum de réalisme .
Pour finir je dirais que le mieux est d'éviter l'affrontement , de se battre seulement SI IL N'Y A PAS LE CHOIX ...mais là , pas de quartiers  :-|--)-:


Hors ligne o-sensei51

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 258
  • Sagesse: 11
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #13 le: juillet 16, 2014, 09:25:51 am »
Par contre, un aspect important que personne n'a évoqué pour le moment, et qui pourtant a une très grande importante lors d'une confrontation dans la rue, et que j'ai d'ailleurs déjà évoqué sur le forum.

En boxe Thai, par exemple, on a tout l'attirail (gants de boxe, sous gants...) pour donner des coups en toute sécurité. Mais dans la rue, à main nue, ce n'est pas du tout la même chose !

Alors le pratiquant saura-t-il adapter sa "pratique", sa manière de "frapper" alors qu'il n'a pas ses gants, à cette confrontation ? D'ailleurs, à votre avis, y -a-t-il une manière de frapper dénué de tout risque pour soi-même ?

PS : cela me conduit à une petite réflexion perso. A savoir, que l'endurcissement a son importance dans les AM, et est pourtant rarement enseigné. On dit que l'endurcissement, amène le pratiquant à être en fauteuil roulant jeune, à avoir des problèmes articulaires, fractures... J'ai pourtant vu un reportage sur le karaté d'Okinawa, sur la série "Kill Arman" (que je vous conseille d'ailleurs), ou l'on voit des pépés de 80 ans continuer à faire des séances de karaté et d'endurcissement, en tapant sur du bois... Bref, si l'endurcissement nous amène en fauteuil roulant...c'est tout simplement qu'il est mal fait et mal pratiqué par "chez nous". Car à force de se protéger à outrance, ne devient-on pas tout simplement des chochottes ? et donc l'inverse de ce que l'on devrait être ?
« Modifié: juillet 16, 2014, 09:28:23 am par o-sensei51 »

Hors ligne fulleur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1511
  • Sagesse: 82
Re : Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #14 le: juillet 16, 2014, 09:47:23 am »
Par contre, un aspect important que personne n'a évoqué pour le moment, et qui pourtant a une très grande importante lors d'une confrontation dans la rue, et que j'ai d'ailleurs déjà évoqué sur le forum.

En boxe Thai, par exemple, on a tout l'attirail (gants de boxe, sous gants...) pour donner des coups en toute sécurité. Mais dans la rue, à main nue, ce n'est pas du tout la même chose !

Alors le pratiquant saura-t-il adapter sa "pratique", sa manière de "frapper" alors qu'il n'a pas ses gants, à cette confrontation ? D'ailleurs, à votre avis, y -a-t-il une manière de frapper dénué de tout risque pour soi-même ?

PS : cela me conduit à une petite réflexion perso. A savoir, que l'endurcissement a son importance dans les AM, et est pourtant rarement enseigné. On dit que l'endurcissement, amène le pratiquant à être en fauteuil roulant jeune, à avoir des problèmes articulaires, fractures... J'ai pourtant vu un reportage sur le karaté d'Okinawa, sur la série "Kill Arman" (que je vous conseille d'ailleurs), ou l'on voit des pépés de 80 ans continuer à faire des séances de karaté et d'endurcissement, en tapant sur du bois... Bref, si l'endurcissement nous amène en fauteuil roulant...c'est tout simplement qu'il est mal fait et mal pratiqué par "chez nous". Car à force de se protéger à outrance, ne devient-on pas tout simplement des chochottes ? et donc l'inverse de ce que l'on devrait être ?



dans les bastons d houligane,dans les bagarre de rue,les nez et les pommette,on plus tendance a exploser que les mains.
pourtant les suporters ne pratique pas l endurcissement des mains.

Dans les premiers UFC,il n y avait pas de gans,les boxeurs de debrouillaient quand meme.












Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1872
  • Sagesse: 173
  • Sexe: Homme
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #15 le: juillet 16, 2014, 09:57:50 am »
oui une chaise peut être dangereuse



 #fuite#

Hors ligne 4PIsr

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 814
  • Sagesse: 70
  • Pratiquant de: Muay Thaï - Crossfit - adorateur de Cthulhu
Re : Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #16 le: juillet 16, 2014, 10:02:38 am »
oui une chaise peut être dangereuse

effectivement :

c'est pas au vieux singe qu'on apprend à traire les limaces.

Hors ligne o-sensei51

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 258
  • Sagesse: 11
Re : Re : Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #17 le: juillet 16, 2014, 12:18:13 pm »
Par contre, un aspect important que personne n'a évoqué pour le moment, et qui pourtant a une très grande importante lors d'une confrontation dans la rue, et que j'ai d'ailleurs déjà évoqué sur le forum.

En boxe Thai, par exemple, on a tout l'attirail (gants de boxe, sous gants...) pour donner des coups en toute sécurité. Mais dans la rue, à main nue, ce n'est pas du tout la même chose !

Alors le pratiquant saura-t-il adapter sa "pratique", sa manière de "frapper" alors qu'il n'a pas ses gants, à cette confrontation ? D'ailleurs, à votre avis, y -a-t-il une manière de frapper dénué de tout risque pour soi-même ?

PS : cela me conduit à une petite réflexion perso. A savoir, que l'endurcissement a son importance dans les AM, et est pourtant rarement enseigné. On dit que l'endurcissement, amène le pratiquant à être en fauteuil roulant jeune, à avoir des problèmes articulaires, fractures... J'ai pourtant vu un reportage sur le karaté d'Okinawa, sur la série "Kill Arman" (que je vous conseille d'ailleurs), ou l'on voit des pépés de 80 ans continuer à faire des séances de karaté et d'endurcissement, en tapant sur du bois... Bref, si l'endurcissement nous amène en fauteuil roulant...c'est tout simplement qu'il est mal fait et mal pratiqué par "chez nous". Car à force de se protéger à outrance, ne devient-on pas tout simplement des chochottes ? et donc l'inverse de ce que l'on devrait être ?



dans les bastons d houligane,dans les bagarre de rue,les nez et les pommette,on plus tendance a exploser que les mains.
pourtant les suporters ne pratique pas l endurcissement des mains.

Dans les premiers UFC,il n y avait pas de gans,les boxeurs de debrouillaient quand meme.






Là, tu prends clairement l'exemple de psychopathes qui ne rêvent que de castagner un max, et qui se moquent de leurs propres douleurs, et des conséquences qu'il pourra y avoir après.

Mais perso je prends plus en exemple une personne qui a toutes ses facultés mentales, et qui n'est pas dépourvu de neurones... Une personne qui voudra faire face à une agression (si aucune autre issue n'est possible, bien entendu), en ayant le moins de dégât possible (fracture de la main...).

Les coups de poing, selon les AM, la SD ou les sports de combat, ne seront pas tout à fait donnés de la même manière. Je prends un exemple :
Le coup de poing du Systema ne ressemble pas du tout au coup de poing donné en Muay Thai. Tout simplement parce que le Systema est orienté auto protection, alors que le Muay Thai reste un sport de combat (même s'il dérive d'un art martial ancien)...

Là ou je veux en venir, c'est que le boxeur devra savoir s'adapter à une situation réelle (agression...), en tenant compte qu'il n'a aucune protection, cette fois-ci, lorsqu'il savatera l'agresseur...
« Modifié: juillet 16, 2014, 12:19:58 pm par o-sensei51 »

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 575
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #18 le: juillet 16, 2014, 20:07:55 pm »
Tout d'abord +1 Renko pour la remise en question  ;-)p

Je suis passé par là il y a quelques années et mon point de vue n'est pas secret sur ce forum. C'est d'ailleurs la démarche et le type de remise en question qui a amené certains à développer les "combatives" et autres méthodes de self-défense dites "reality based".

voilà mon avis:

La plupart des combats se résument à :

- Un enchaînement de coup de côté visant presque toujours la tête.
- Presque jamais de coup de pied sur un adversaire debout et les rares ne semblent pas gêner l'adversaire.
- Tentatives d'envoi au sol qui souvent amène les 2 personnes au sol, et le plus rapide a se relever fait monte de façon
  aléatoire sur son adversaire et le roue de coups sans que celui-ci arrive à faire quoi que ce soit.
- Combat qui se termine en 1 ou 2 coups.

excellente analyse:
- plus de 80% des frappes dans la rue se situent au visage. Le crochet large type tarte de bucheron est la frappe la plus naturelle car elle mobilise les gros groupes musculaires et donne une impression de puissance à celui qui le donne.
- Frapper en coup de pied de manière efficace une personne en déplacement n'est pas aisé. Surtout que dans la rue, tu n'es pas échauffé et pas non plus en habits de sport... en outre, un coup de pied compromet ta stabilité => prise de risque supplémentaire. Enfin, lorsqu'un combat de rue démarre, la distance est quasiment toujours cassée rapidement pour arrivée aux frappes de poings et corps à corps. En tant que défenseur, si j'ouvre la distance, ce sera en général pour fuir.
nota: Ces considérations se expliquent le peu de coups de pieds utilisés dans la rue mais ne veut pas dire qu'ils sont inutiles.
- Dans la rue, le mot d'ordre c'est "ne pas aller au sol". Cependant, dans l'empoignade et la confusion, il est fréquent que les deux protagonistes chutent (un carrelage glissant, un trottoir...). Les choses de compliquent énormément quand tu te retrouve au sol sous le mec qui te bourre le pif de pralines... Mais certaines stratégies et techniques te permettent de limiter la casse. Ta priorité devra être de te relever au plus vite.
- La majorité des agressions (je parle ici de la phase d'assaut physique) dure entre 5 et 10 secondes. Un bon suckerpunch et rideau.

Tu peux y rajouter:
- Utilisation d'armes (armes blanches ou armes improvisées): sorties subitement en plein affrontement
- La supériorité numérique des agresseurs


Pour en revenir au sujet, je pense que les arts martiaux peuvent te donner des armes pour te défendre à condition de s'entrainer de manière réaliste et surtout de rester lucide sur ta pratique.

Une pratique bercée d'illusion est plus dangereuse que pas de pratique du tout (et ça vaut pour les self-défenses aussi).

travailler de manière réaliste suppose de prendre en compte les constats que tu as énoncés:
- ne pas passer 80% de son temps à apprendre à contrer un direct alors que 80% des frappes sont circulaires.
- si on décide d'intégrer des coups de pieds dans notre arsenal, privilégier les frappes basses et demandant peu de préparation et un passage de hanches minimal (pour masquer la frapper et limiter le risque de déséquilibre)
- même si on évite d'aller au sol, le sol doit être travaillé avec toujours la même idée en tête: SE RELEVER LE PLUS VITE POSSIBLE
- pour les combats qui se terminent en 1 ou deux coups, je ne vois que deux pistes à creuser:
1: la garde passive et la distance de sécurité durant la phase de désescalade verbale
2: apprendre à reconnaitre les signes précurseurs à la frappe (rupture du contact visuel, coups d'oeil à droite et à gauche, la main passe sur le visage...)

Voilà, ce ne sont que quelques pistes d'après les points que tu as soulevés. Il y en a beaucoup d'autres.

Donc, pour répondre à ta question, les techniques martiales sont efficaces mais rares sont les clubs axant leur pratique sur l'ensemble de ces détails. Or, une self-défense "responsable" axe toute son énergie sur cette approche (quitte à limiter l'aspect technique). Voilà pourquoi j'ai choisi ma voie.

Voilà mes deux cents  :)



la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne M_Thai_Sim

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 102
  • Sagesse: 3
Re : Efficacité des arts martiaux en situation réelle.
« Réponse #19 le: juillet 16, 2014, 20:28:13 pm »
Tres bien dit

Mais pour les kick, même dans les vrai combat, ils ne font pas toujorus beaucoup de dommage et c'est rare qu'il y a un KO au 1er kick.  Dans la rue les gens ont rarement le temps d'en donner 10 ;)


Mais¸j'en vois à l'occasion, comme celui là.  Faut dire qu'il était déjà un peu sonné ;)


http://www.break.com/video/ugc/dude-ko-with-head-kick-2044069


Un autre

http://www.break.com/video/ugc/street-fight-headkick-ko-2081709

 


* Messages récents

post Re : Technique Muay Khao (techniques de genoux)
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
décembre 12, 2019, 12:09:41 pm
post Re : histoire de sagesse.......
[Philosophie / Spiritualité]
lsd
décembre 11, 2019, 12:45:40 pm
post Re : Récit de #khrufreddy Jomtien #Thaïlande #bangkok - et Infos cultures du Pays
[Voyages / Vacances]
jomtien
décembre 10, 2019, 18:53:31 pm
post boxe pied poing et boxe anglaise au Quebec pour un expatrié
[Règles du forum / Conseils et astuces]
antopz
décembre 09, 2019, 17:49:04 pm
post Re : le coté yin de la femme (humour)
[Humour]
lsd
décembre 06, 2019, 13:42:33 pm
post Re : Re : Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
lsd
décembre 06, 2019, 13:33:04 pm
post Re : Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
ombre en plein jour
décembre 06, 2019, 12:02:43 pm
post Re : Vous êtes convié à prendre part à ce ballet
[Kung fu]
lsd
décembre 05, 2019, 16:19:01 pm
post Re : Balado Au bord de l'eau
[Histoire des arts martiaux]
lsd
décembre 05, 2019, 15:48:00 pm
post Balado Au bord de l'eau
[Histoire des arts martiaux]
Rémi
décembre 05, 2019, 00:47:24 am
post Re : .....le choc des photos
[Taekwondo]
lsd
novembre 26, 2019, 09:55:39 am
post Re : Queen Gloves - Muay Thaï 100% féminin
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
novembre 25, 2019, 00:17:54 am
post Mort subite et rythme cardiaque : quels sont les liens ?
[Culture asiatique]
jomtien
novembre 24, 2019, 10:06:32 am
post Re : première édition du Championnat Tr’RACTION
[Condition physique]
jomtien
novembre 22, 2019, 08:59:16 am
post première édition du Championnat Tr’RACTION
[Condition physique]
jomtien
novembre 21, 2019, 16:02:04 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !