Auteur Sujet: Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)  (Lu 1395 fois)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 871
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #10 le: avril 16, 2018, 20:53:48 pm »


Transformation temporaire de mon mannequin en ching jong improvisé.
Deux batons de rotin pour la flexibilité/rigidité
Une chambre à air de vélo faisant office de ressort, liant les deux batons de rotins et l'embout du pied du mannequin (invisible sur la photo)
Un bout de manche à balai pour caler les rotins à l'intérieur du tronc.

Du coup, je trouve intéressant d'y travailler tan da, gum da ou fook sau : la flexibilité du rotin permet de dévier le bras, contrairement au mannequin qui impose à notre bras de rester sur le manchon.

On peut également travailler tan, pak, gan (haut), tok ou ting sau... seung tan aussi, courber le rotin et maintenir la posture, faire travailler la ceinture scapulaire pour rester souple au niveau des bras.

Je trouve également stimulant de travailler certains blocages que l'on trouve dans la grue. J'ignore leur nom, mais cela ressemble beaucoup au fameux poncer-lustrer du goju-ryu.

Et même si c'est un peu merdique, je trouve que c'est marrant dans l'ensemble.

... me reste plus qu'à pondre une suite cohérente de gestes autour de ce bras en rotin.  #yinyang#


Edit :

un point intéressant qu'on peut travailler grâce au rotin: lorsque par exemple on fait tan-da gauche puis pivot et tan-da droite, l'élasticité du rotin agit comme un ressort et si la verticalité de notre structure n'est pas correcte, ou si l'on est pas assez "assis" (c'est pas exactement le terme, mais bon) vers l'arrière en posture pien sun ma ou juen ma (en fonction du mouvement travaillé), alors on se prend le bout du bras en rotin en pleine tête. Il en va de même si on ne colle pas assez au bras. Le maintien du contact est OBLIGATOIRE lorsque le rotin est courbé, sinon...
 #pinpon#


« Modifié: avril 16, 2018, 21:09:10 pm par mike-b »

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #10 le: avril 16, 2018, 20:53:48 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


En ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6237
  • Sagesse: 246
  • https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:AN
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #11 le: avril 16, 2018, 21:02:52 pm »
Merci pour le partage  :-)\_
////En plus tous les styles sont inter relier en eux.  Et le ‘’mauvais quelque chose’’ peut cacher quelque fois un trésor.////(niveau 2////

Hors ligne Heimere

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 204
  • Sagesse: 27
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #12 le: avril 16, 2018, 21:14:03 pm »
Ce serait intéressant si tu pouvais faire une vidéo de ton travail pour illustrer un peu l'utilisation de cet objet  ;-)p
Merci pour le partage !
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 871
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #13 le: avril 23, 2018, 13:28:29 pm »
J'ai pas poussé le concept aussi loin que ce monsieur... Personnellement, j'aurais doublé chaque bras en rotin afin que les bras soient plus rigides, plus lourds, permettant non seulement le travail en souplesse du à la flexibilité du rotin, mais également le travail scapulaire et d'ancrage qu'induit la rigidité du bois.

Ce travail ne remplace pas le travail au mannequin et n'a d'ailleurs pas vraiment le même objectif. Cela reste toutefois intéressant.




Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1703
  • Sagesse: 203
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #14 le: avril 24, 2018, 05:50:40 am »
et tu y trouves quoi d'intéressant, par curiosité...?

parce que franchement, j'ai beau me repasser la vidéo, je vois à peu près tout ce qu'il ne faut pas faire...pertes de contact récurrentes, peu ou pas de travail du centre, mauvaise distance/placement... #circonspect#

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2771
  • Sagesse: 291
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #15 le: avril 24, 2018, 09:08:01 am »
Un geste juste sur le mannequin classique vaut mieux que la multiplication des gadgets :-[

Et pas de mannequin du tout vaut mieux que des bricolages qui ne permettent pas un travail adéquat.

Tous ces trucs sont des diversions pour éviter le travail de fond... qui est beaucoup plus simple... mais aussi plus délicat et difficile.
« Modifié: avril 24, 2018, 12:43:35 pm par ombre en plein jour »
Et hop!

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 871
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #16 le: avril 24, 2018, 16:06:10 pm »
et tu y trouves quoi d'intéressant, par curiosité...?

parce que franchement, j'ai beau me repasser la vidéo, je vois à peu près tout ce qu'il ne faut pas faire...pertes de contact récurrentes, peu ou pas de travail du centre, mauvaise distance/placement... #circonspect#

Oui, je n'aime pas la vidéo... ni sa façon de travailler.
Heu "intéressant" se référait surtout à ce que j'en fait à la maison. C'est un test que j'ai fait la semaine dernière. L'objectif, comme je l'ai dit, n'est pas celui d'un mannequin de bois. Le mannequin de bois est plus un support pour tenir le baton de rotin. J'aurais pu le planter dans le mur, mais... enfin voilà quoi pas envie de trouer le mur...  :D

L'expérience que j'ai faite, la semaine dernière, était plus musculaire que technique, dans le sens où le rotin étant flexible, celui-ci offrait une résistance plus ou moins forte en fonction de la distance de son attache. Je n'ai placé sur le mook jong qu'un "bras" en rotin constitué de deux rotins plus fins ligoté ensemble. Donc le travail ne s'effectuait que sur "un bras", le reste du mannequin n'entrant alors pas en ligne de compte.

Cette flexibilité "souple-dur" m'a permis de tenter un travail nouveau. J'ignore si cela est bon. En tout cas, cela a été amusant. J'ai donc travaillé certains gestes soit en isométrie (on reste immobile) ou en déployant le bras (tout en restant raisonnable quand même!).

L'utilité est très limitée. On peut étudier quelques drills (pak-droit tan-gauche gum-da) tout en maintenant le contact sur le rotin et en avançant d'un pas. On peut exercer alors la pression sur gum-da, déployer un peu plus le tan que sur le mook jong, histoire de faire travailler un peu les muscles et le contact (un peu comme avec un partenaire quand on fait des séries à deux de kuen, tan, gan, bong, biu...).

Je l'ai utilisé également pour certains gestes de la Grue Insulaire... comme nagashi-uke suivi de kake-uke (genre poncer-lustrer) et toute une ribambelle de mouvements comme yoko-(uchi)-uke, soto-uke, shuto-uke etc...

Bref, tout ça n’empêche, comme dit l'Ombre,
Citer
(qu')un geste juste sur le mannequin classique vaut mieux que la multiplication des gadgets
.

« Modifié: avril 24, 2018, 16:11:15 pm par mike-b »

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1703
  • Sagesse: 203
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #17 le: avril 24, 2018, 16:53:33 pm »
J'avour que je suis dubitatif, quant à l'intérêt de ce genre de chose ou plutôt, comment dire...pour ce qui concerne les frappes, clairement, une flexibilité apporte quelque chose...

pour ce qui concerne les actions défensives, parer, bloquer, rediriger...l'intérêt d'un support relativement fixe et rigide, c'est qu'on est obligé de bouger/contourner l'action tout en maintenant la pression, si on veut pouvoir rester proche ou casser la distance...ce qui est une chose importante dans le cadre de l'application finale...

dés que c'est flexible, on a tendance à moins bouger...puisque c'est le support qui le fait, quand bien même résistance il y a...

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 871
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #18 le: avril 24, 2018, 17:00:36 pm »
Merci ! Je n'avais pas vu ça comme ça!  :)    :-)\_

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 871
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
« Réponse #19 le: avril 24, 2018, 19:10:35 pm »
No comment



 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !