Auteur Sujet: Sans panache, ni risques, ni violence  (Lu 1228 fois)

Hors ligne jomtien

  • #krufreddy Lepine
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2903
  • Sagesse: 169
  • Sexe: Homme
  • #krufreddy Lepine
Sans panache, ni risques, ni violence
« le: mai 04, 2015, 10:05:20 am »
Floyd Mayweather (48-0, 26 KO) est devenu champion du monde unifié hier soir en battant aux points Manny Pacquiao (57-6-2, 38 KO) à Las Vegas, les ceintures WBA, WBC et WBO des welters sont désormais en sa possession.
 Dans ce qui était considéré comme le combat du siècle, les deux boxeurs se sont livrés à une bien triste bataille pendant que les yeux du monde entier furent braqués sur eux

Ce combat aurait pu (dû) faire un très bon ambassadeur de ce magnifique sport car même les non-initiés ont entendu parler de cet événement.
"Money" Mayweather a prouvé une fois de plus que seule la victoire trouvait grâce à ses yeux. Pacquiao n'est pas en reste, le Philippin aussi a sa part de responsabilité dans ce fiasco, son attitude à la limite de la désinvolture laissait présager de la décontraction. Une nouvelle fois la communication a été plus forte que le reste ! Mayweather lui-même aurait pu rentrer dans l'histoire en sortant le combat de sa vie, faisant de lui définitivement un boxeur légendaire en passant par la grande porte.

Au lieu de ça c'est un combat extrêmement stratégique qui s'est présenté à nous.
Ne nous le cachons pas tout dépendait de Pacquiao dans ce combat : c'est lui qui devait bousculer son adversaire pour que celui-ci fasse éventail de son talent, à l'instar d'un Maidana. Mais ce fut un Pacman bien craintif que l'on a vu évoluer sur le ring, tentant des attaques maladroites et brouillonnes, il n'avait d'autres choix que d'attaquer. Cependant incapable de se désaxer, de trouver les angles vicieux et d'envoyer les séries qui avaient fait sa réputation, Pacquiao est resté de face en craignant le contre à chaque fois qu'il bougeait un orteil. Les stigmates du Ko contre Marquez feraient-il surface?

Floyd avait pourtant plusieurs solutions offensives et défensives qui s'offraient à lui de par sa technique supérieure, du moins c'est la moindre des choses lorsqu'on se dit meilleur qu' Ali et Robinson. L'Américain aurait pu montrer toute sa science et faire le régal de ceux qui le découvraient ainsi que de ceux qui savent de quoi il est capable. Au lieu de ça il s'est contenté de droites isolées, attendant la plupart du temps que son adversaire déclenche pour le contrer.
Si son rival parvenait enfin à s'approcher suffisamment pour être dangereux il se heurtait à un violent accrochage, rien de réellement glorieux mais Mayweather fut à l'abri pendant tout le match.

Au final les juges ont rendu une décision unanime : un indécent 118-110 et deux 116-112, il ne fait pas de doute que ce mièvre match a été remporté par Mayweather, mais la boxe a été bafouée.

Car il est là le constat du match d'hier soir, tout le monde y a perdu dans cet affrontement : le public, les boxeurs, la boxe. Mayweather bientôt en retraite on se demandait comment l'Américain serait perçu, ce qu'on retiendrait de lui dans l'histoire de la boxe, hier soir nous avons eu une partie de la réponse...



Vincent Massot, le 03 Mai 2015


« Modifié: mai 04, 2015, 11:37:44 am par moderation »
#krufreddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Sans panache, ni risques, ni violence
« le: mai 04, 2015, 10:05:20 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !