Auteur Sujet: Freddy Lépine : Maison d'arrêt Fleury-Mérogis, Sports et Insertion large Débat !  (Lu 711 fois)

Hors ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2712
  • Sagesse: 150
  • Sexe: Homme
  • Muay Thai
27 ans comme Intervenant Boxe Diplômé d'Etat donc 20 ans a Plein Temps a Maison D'arrêt Fleury-Mérogis VOILA UNE Leçon de Vie ! Sports et Insertions large Débat !

Si a 64 ans certaine connexion avec le temps et le chemin parcouru ne nous amène pas a un Soupçon Humilité et de Sagesse il y a une Erreur de Route Sawadee !

« L’orgueilleux aimera mieux se perdre que de demander son chemin. »

- Charles Churchill


Maison D'arrêt Fleury-Merogis

Intervenant Boxe Bpjeps · 1985 - 2012 · Fleury-Mérogis

Intervenant depuis 27 ans à Fleury Mérogis Muaythaitv.com:
 Bonjour Freddy, peux tu nous rappeler ton rôle au Centre Pénitentiaire de Fleury Mérogis !

 Freddy LEPINE:
 Je suis intervenant en techniques pugilistiques Pieds poings depuis 27 ans, au sein de la Maison d’Arrêt de Fleury-Mérogis, qui est la plus grande structure carcérale européenne. Au travers de l’enseignement, au-delà de la technique proprement dite, j’essaye de développer la notion d’effort pour atteindre un objectif. Par exemple, le respect de l’autre même si celui-ci est l’adversaire le temps d’un combat. La notion du dépassement de soi est aussi une valeur importante pour avancer tant dans l’entraînement que dans la vie.

 Muaythaitv:
Tu pratiques depuis combien d'années et quelles sont les évolutions que tu peux constater depuis le début.
 Ma pratique date de plus de quarante ans, j'avais commencé par le Karaté (en 1972) puis je me suis dirigé vers le  Kick-boxing et ensuite le Muay-thai. Au début les repères techniques étaient limités, mais le mental  faisait la différences lors des compétitions tandis que maintenant, avec les années d'existence, au travers d’une structure fédérale et d’une formation diplômante (BPJEPS ou DEPJEPS), tous les clubs peuvent s'offrir une capacité d'enseigner et de transmettre un savoir.

 

Vers l'apaisement des détenus pratiquants


 Muaythaiv:

Certains contestent l'action d'une pratique pugilistique en milieu carcéral, que peux tu dire sur cela  ???
 A t-il eu des événements  pouvant contredire l'action que tu mènes depuis 27 ans  (incidents avec détenus ou autres problèmes) ?
 Le but n'est pas de juger une deuxième fois les détenus mais de constater l'apport d'une activité pugilistique, avec toutes les valeurs de discipline, d'écoute, de ponctualité.
 Il est vrai qu'au début, il y a eut une appréhension sur l'activité d'un sport de combat, qui  pouvait laisser croire que les détenus puissent en abuser auprès des surveillants ou autres détenus. Il n'en a pu constater que le contraire, cela à apaisé plutôt les pratiquants et à ce jour, il n'y a jamais eu de soucis de transfert de violence, d'où la continuité de mon action et même l'évolution à tous les bâtiments du centre pénitentiaire (même la MAF, Maison d'arrêt des femmes).

Faire venir des personnes reconnues

dans leur discipline

 

 Muaythaitv:
Est-ce que les interventions ont été bien perçues par les détenus, as tu leur ressentis ? Existe t-il une symbiose et un lien entre vous (avec les intervenants) ?
 Très bien perçues, aussi bien par les surveillants que par les détenus, qui se sentent valorisés et pris en main par les intervenants, créant une réelle affinité. Cela parait simple, mais c'est une base importante, une démarche d'écoute favorisant une réelle volonté de réinsertion future.
 La qualité des intervenants est aussi importante, le fait de faire venir des personnes reconnues dans leur discipline donne une motivation aux pratiquants, qui sont demandeur de compétence et de sérieux.

  

 Muaythaitv:
Peux tu nous parler en quelques mots de J. FRACHEY et aussi P.MATHIEU  (les intervenants) ? Comment vous connaissez vous ?
 Le premier est un compétiteur mais possède aussi son club d'Arts Martiaux Mixtes. Il a déjà combattu en Muaythai (voir l'article) même s'il est spécialise du sol (grappling et MMA).
 Le deuxième est le professeur du club Fight-boxing d'Athis-mons, s'occupe de nombreux compétiteurs et représente la fédération WMF en France depuis de nombreuses années. Nous nous connaissons depuis très longtemps, nous étions partis ensemble en Thaïlande lors d'un Championnat du Monde en 2003. Un très bon souvenir et des résultats positifs sur le plan sportif.


  Muaythaitv:
Quels sont les prochaines échéances te concernant, outre les actions menées à Fleury ?
 Je dispense des cours sur Fleury (dojo pénitentiaire) et je m'entraîne pour le plaisir à Ris-orangis (club dans le 91), malgré une intervention médicale pour port de prothèse (hanche et genou). J'effectue régulièrement des stages en Thaïlande pour me maintenir et continuer à me perfectionner. Je m'occupe, au niveau pieds poings, de Johnny FRACHEY qui est sollicité à combattre en Thaïlande pour la saison à venir.
  

  Muaythaitv:    Le mot de la fin  ???

J’ai eu la chance d’approcher au travers de ma pratique sportive en milieu ouvert et fermé deux mondes que tout semble opposer. Mais au travers de ces derniers, les sportifs que j’ai côtoyé ont toujours fait preuve de courage et d’abnégation dans l’effort. Il est vrai que ma plus belle satisfaction maintenant est de voir réussir ceux que j’entraîne depuis des années. Cela est d’autant plus extraordinaire lorsque ces derniers viennent du milieu carcéral et réussissent au travers de cette activité sportive et physique leur réinsertion dans la vie active.
Merci à vous de m'avoir permis de m'exprimer. Bonne saison à tous. REPORTAGE Déjà 4 ans Sawadee



L' A.S.S.O.DA.S. présidée par Claude SANCHEZ est une association de soutien, et de développement de l'action socio-culturelle et sportive des maisons d'arrêt de Fleury Merogis. Association dissoute en 2012

Freddy LEPINE est l'intervenant en boxe diplômé d’Etat. Il anime des cours de Muaythai Boxe Anglaise toute l'année à la maison d'arrêt des hommes, des femmes et au centre des jeunes détenus.


Muathaitv.com:

Bonjour Freddy LEPINE, peux tu te présenter aux internautes de Muaythaitv ?
 Décris-nous ton parcours sportif et professionnel.
J’ai toujours été attiré par les Arts Martiaux, j’ai passé mon 1er dan de Karaté en 1972, j’ai eu comme professeurs : Jean HENAF, Claude SALIOU, Guy SAUVIN et Jacques MAIRESSE.
Suite à une triple fracture en ½ finale de coupe de France 1979, j’ai profité de ce temps d’arrêt imposé pour découvrir la boxe et ce fut le départ d’une nouvelle carrière sportive et professionnelle. J’ai eu la chance de rencontrer Richard SYLLA, Fred ROYERS, Rob KAMAN, Gabriel LAMY, KRONGSAK, Richard DIEUX, Jean Claude BOUTIER … pour ne citer que ceux là.



J’ai complété ma formation par des stages en Hollande et en Thaïlande.
 Après avoir passé le 2ème dan technique de Karaté, j’ai « bourlingué » dans les divers sports pugilistiques : 2 er dan de Full, 5ème degré de Kick Boxing, 6 Khan Muay Thaï.

J’ai finalisé par un B.P.J.E.P.S. Muay Thaï BPjeps Kick boxing et BPjeps Sports de Contact http://www.ffscda.com/page-73.html

Grâce à cela, j’ai pu enseigner le Kick-Boxing et le Muay Thaï dans divers club et actuellement j’exerce en prison, ce qui sort de l’ordinaire. Je donne des cours de boxe à des détenus incarcérés à Fleury-Mérogis grâce à l’A.S.S.O.D.A.S.





 Peux tu nous présenter l’ A.S.S.O.D.A.S. et les objectifs de cette association ?
L’ASSODAS est l’Association de Soutien et de Développement des Actions Socioculturelles et Sportives des Maisons d’ Arrêt de Fleury-Mérogis (France, 91).
Elle a pour but de favoriser la réinsertion sociale des détenus par l’organisation et le développement d’activités socioculturelles, sportives et de loisirs.
La politique et la programmation socioculturelle et sportive des maisons d’arrêt sont confiés au Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation de l’Essonne (SPIP) qui transmet ses demandes de subventions à l’A.S.S.O.D.A.S. qui reste un partenaire essentiel dans les actions menées. Cela vient en plus des nombreux autres projets sportifs mis en place par l’établissement pénitentiaire lui-même.


 Muaythaitv :
Quel est ton rôle au sein de cette association ? Que penses-tu de l’insertion de cours de boxe en milieu carcéral ?

La pratique des activités physiques et sportives est prévue par des textes de loi, elle fait partie intégrante de la mission d’insertion de l’administration pénitentiaire à l’égard des détenus. (Circulaire d’octobre 1958 modifié en 1972)

Je travaille en tant qu’intervenant  Boxe  Diplômé d'Etat en milieu carcéral, rémunéré par l’ A.S.S.O.D.A.S.

Le but de mon action est à visée éducative et pédagogique.

J’ai commencé en 1985 au Centre de Jeunes Détenus de Fleury-Mérogis. En 15 ans, l’activité boxe est maintenant programmée sur les 3 maisons d’arrêt avec un franc succès auprès des détenus.

Les cours que j’assure auprès de la population carcérale permettent au-delà de l’effort physique demandé d’essayer de montrer que grâce à la volonté et au travail on peut réussir dans la vie, que rien n’est gratuit, que la vie est faite de combats…
 Les cours ne sont jamais tournés vers les combats mais vers un dépassement de soi.
 Les détenus n’ont pas besoin d’avoir un professeur de boxe pour apprendre à se battre, je suis là pour leur insuffler autre chose que la haine de l’autre. Le sport est plutôt un moteur de rencontre comme à l’extérieur.


 Muaythaitv :
Quelles sont les relations que tu entretien avec les pouvoirs locaux ?

En tant qu’intervenant, je suis tributaire du fonctionnement et de la gestion interne des maisons d’arrêt de Fleury-Mérogis (sécurité, mouvements…).
Le Chef de détention (responsable des officiers) et le moniteur de sport (personnel de surveillance) me remettent la liste des participants à mon activité. Les personnels de surveillance en poste aux étages font en sorte que les détenus soient prêts et arrivent à l’heure afin que la séance ne soit pas retardée.
Ce qui est très important, avant tout, c’est la communication avec tous ces acteurs.
Je suis acteur dans mon action pédagogique et sportive mais j’ai la chance d’être un intervenant extérieur ce qui me permet d’avoir beaucoup de recul et d’échanger avec l’ensemble de la hiérarchie institutionnelle.

 
 Muaythaitv :
 Combien y a t-il de participants ? Tous les détenus peuvent-ils participer à tes cours ?
Environ 12 /16 détenus participent à chacun de mes cours.*
 Tous les détenus ne peuvent pas participer à mes cours. Cela est impossible vu le nombre. Une liste, remise à jour quotidiennement est établie par un officier responsable des activités. Pour cela les détenus intéressés doivent faire une demande en expliquant leurs motivations à vouloir pratiquer la boxe. Chaque fois qu’un détenu est libéré, un nouveau est choisi sur une liste d’attente.


 Muaythaitv :
 Quand et comment se passe tes entraînements ?

Chaque séance dure environ 2 heures, toutes commencent par l’échauffement (déplacements, corde à sauter, shadow-boxing, étirements) puis je répartis les élèves en plusieurs groupes du novice au plus expérimenté.
Les élèves s’équipent avec gants, protège dents et protège tibia.
Le cours se pratique par rounds d’études de 2 minutes alternés d’une minute de repos.
Comme tout coach, je leur présente des éléments techniques à reproduire ; un des deux boxeurs a le rôle d’attaquant, l’autre de contre-attaquant. Les rôles sont ensuite inversés. Cette méthode me permet de repérer les comportements technico-tactique de chacun et éventuellement de les reprendre.
En ce qui concerne les boxeurs confirmés, je leur donne une leçon individuelle à la patte d’ours ou aux Paos et là je m’oriente vers une analyse technique, timing des enchaînements et rythmiques des coups avec pour objectif de les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes.

En ce qui concerne les assauts (combats), j’utilise les assauts à thèmes. Cela me permet d’atteindre des objectifs pédagogiques bien précis. Je peux ainsi voir le comportement des boxeurs en situation presque réelle, voir s’ils ont un engagement raisonné, découvrir leurs intentions tactiques déterminés par le thème imposé. Un des exercices peut être d’utiliser les poings face à un partenaire qui utilise les coups de pieds…



Muaythaitv :
 Qu’est ce qui te semble primordial dans ton enseignement ? Quelles valeurs veux-tu transmettre aux détenus ? Qu’est ce qui te motive à le faire ?
C’est le côté humain qui est très important pour moi. Par le biais de la boxe je canalise la violence et le « surplus » d’énergies des détenus.
Cela est très important pour des personnes privées de liberté. La boxe permet aussi de développer des valeurs éthiques, sociales et sportives.
Grâce à cette discipline je veux transmettre la rigueur, la discipline, la maîtrise de soi, la tolérance, le respect de soi, le respect des règles et de son adversaire, le goût de l’effort et développer le côté sportif.
Un de mes objectifs est de leur donner envie de continuer à pratiquer un sport, n’importe lequel, dès leur libération.


 Muaythaitv :
Que souhaites tu pour l’avenir de l’association ?
Que l’on puisse continuer tout en s’améliorant.


 Muaythaitv :
Que penses tu du Muay Thaï, en tant que sport, art martial et discipline ? Qu’est ce que cela représente pour toi ?
Le Muay Thaï est avant tout un sport national en Thaïlande, c’est une discipline qui est maintenant largement répandue sur l’hexagone.
C’est un sport très complet, très physique et très spectaculaire, presque toutes les parties du corps sont utilisées (pieds, poings, coudes, genoux, projections). Sa réputation est d’être la boxe la plus violente.

Comme l’a dit Roger PASCHY (pionnier en France) : « le Muay Thaï ne peut être un sport que les gens qualifient à tord et à travers de sport de voyous. Il nécessite beaucoup de volonté et d’assiduité. Comme toute activité sportive, le professeur a un rôle fondamental dans la formation de l’élève. L’état d’esprit de l’enseignant aura une influence considérable sur le disciple ». Je ne peux en dire davantage, tout est dit !!


Muaythaitv : Tu organises des démonstrations avec les détenus, peux tu nous en dire davantage ?
J’ai parfois la chance de faire venir des champions de différents sports de combat. Ils commencent par faire des démonstrations puis travaillent sur des thèmes précis. Les techniques sont mises en avant avec la participation des détenus face à un champion.
Ces démonstrations se déroulent le plus souvent sur une demie journée, avec en clôture une simulation de combat à vitesse réelle où les athlètes de hauts niveaux montrent leur savoir. Cela se passe toujours très bien.


Muaythaitv : As-tu un message à faire passer aux internautes ? Aux pratiquants du Muay Thaï ou à des gens en particulier ?
J’ai la chance d’avoir pu faire un métier de ma passion.
J’ai la chance, si on peut l’appeler comme ça, de pouvoir travailler en présence de personne ayant vraiment besoin de moi. Grâce au sport, je suis un peu comme une fenêtre que l’on ouvre pendant un laps de temps. Je me sens utile, ici, en prison !
On peut voir le sport en général comme une conduite de vie. Pour moi, c’est un ami fidèle qui a toujours été présent, dans les bons comme dans les mauvais moments. Je préfère, face à une difficulté que je vois comme insurmontable, aller courir plutôt que de faire la tournée des bars.
À 64 ans, je continue à pratiquer avec beaucoup de plaisirs et ce malgré une Prothèse Totale de Hanche et  de Genou  #papy#
L’important est d’être en harmonie avec soi-même dans le respect des autres. Tout cela peut s’acquérir grâce à la volonté, à l’effort et au travail bien fait.
Un message à faire passer : faites du sport, entretenez votre corps, bougez, vivez !!!


Merci beaucoup Freddy LEPINE, et un remerciement spécial à Claude SANCHEZ président de l' A.S.S.O.D.A.S. sans qui nous n'aurons pu faire cette interview. Association dissoute en 2012 et Maintenant je continu mon Action a http://www.vivaciteam.com/index.php?option=com_content&view=article&id=47&Itemid=27&lang=fr
« Modifié: juillet 28, 2015, 14:28:57 pm par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo été 2017, spéciale clubs et grosses commandes !
-15% pour tout achat supérieur à 500 euros !
Cliquez ici pour en profiter !

* Jusqu'au 7 août
Armes
Kung Fu
Jeet Kune Do
Nunchaku
Sanda
Tai Chi
Boxes
Karaté
Kendo
MMA
Taekwondo
Protections
Service perso
Culture asiatique

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !