Auteur Sujet: [débuter à 30 ans] kungfu ou jujitsu: souplesse et progression  (Lu 1970 fois)

Hors ligne bobrobo

  • Futur dragon ?
  • *
  • Messages: 4
  • Sagesse: 0
Bonjour,

J'ai dans l'idée de me mettre au judo ou au jujitsu cette année, j'ai déjà pratiqué un peu les arts martiaux dans ma jeunesse (environ 2 ans) mais rien n'est resté, surtout pas la souplesse: je suis assez grand (1.88m, 84kg) et raide. En revanche j'ai toujours été sportif (basketball). Naturellement je suis plus attiré par le kungfu que par le jujitsu mais avant de me lancer, j'aimerais vous poser quelques questions pour voir si ça a un sens:

1) Peut-on acquérir une certaine souplesse à 30 ans de façon à pouvoir progresser en kungfu? Faut il suivre un entrainement de stretching à part?
2) Est-ce que le jujitsu nécessite moins de souplesse que le kungfu?
3) Est-ce que je peux espérer, modulo 2 ou 3 entrainements par semaine, à arriver un jour à un niveau correct (équivalent ceinture noire) dans l'une de ses disciplines? Est-ce que quelqu'un l'a déjà fait sur le forum (commencer tard et arriver à un niveau correct sans être spécialement souple ni entrainé)?
4) Pourquoi y a-t-il des ceintures et donc une impression de progression au jujitsu alors que la plupart des écoles de kungfu que j'ai vu n'en ont pas? Du coup, qu'est ce qui valide la progression au kungfu?
5) Un conseil à me donner pour une bonne école sur Paris dans l'une de ses deux disciplines?
6) Un conseil pour un bon entrainement de stretching sur Youtube?

Merci

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

La boutique de Webmartial 2.0 est en ligne ! Pour fêter ça, -15% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 novembre

Hors ligne bokken

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 324
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • 七転八起 – « sept fois tombé, huit fois debout »
    • Sur les pas de Mars
Re : [débuter à 30 ans] kungfu ou jujitsu: souplesse et progression
« Réponse #1 le: septembre 01, 2015, 00:32:23 am »
Salut,

Tout d'abord sache qu'il y a plusieurs jujutsu pas uniquement celui inventé par la fédération française de judo. Historiquement il y eut de nombreuses écoles de jujutsu au Japon (fais une recherche avec le terme 'koryu') et il y a aussi le célèbre jujitsu brésilien, un dérivé initialement du judo qui pris son propre envol (principalement au niveau du sol).

Pour essayer de répondre à tes questions, oui même à 30 ans  on peut gagner en souplesse... peut être pas autant qu'un gamin qui a commencé à 8 ans mais il reste de la marge ;-). Après peut être as tu en tête des acrobaties particulieres ?
Oui à mon avis tu auras moins besoin de souplesse dans le jujutsu-judo qu'en kung fu et, je vais en faire hurler mais dans ce jujutsu judo j'ai vu parfois bien de la raideur ;-)

Oui en allant régulièrement aux cours tu peux envisager d'obtenir une ceinture noire un jou

Hors ligne bokken

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 324
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • 七転八起 – « sept fois tombé, huit fois debout »
    • Sur les pas de Mars
Re : [débuter à 30 ans] kungfu ou jujitsu: souplesse et progression
« Réponse #2 le: septembre 01, 2015, 00:37:38 am »
Pourquoi les ceintures ? Parce que le fondateur du judo trouvait cela approprié pour connaître le niveau de chacun.

une bonne école ? Recherche en priorité près de chez toi, fais des cours à l'essai et inscrits toi là où tu t'éclates le plus.

et ne t'inquiète pas pour l'âge, j'ai commencé l'aikido à 22 ans puis du jujutsu ancien à 33 ans ;-)

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1039
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : [débuter à 30 ans] kungfu ou jujitsu: souplesse et progression
« Réponse #3 le: septembre 01, 2015, 10:15:49 am »
Salut bobrobo,

La souplesse en kung fu à une certaine importance, mais je dirais qu'elle reste secondaire.
Les mauvais coup de pied par exemple sont plus souvent un défaut technique qu'un défaut de souplesse. De plus à 30 ans, ta souplesse se développera quand même. Même si il y a certain cas particulier. De plus, dans les styles un peu traditionnels, il y a bien des coup de pied haut, mais ils ne sont-ils légions (on peut très bien faire sans). C'est bien souvent les mains qui servent. Pour les positions, déplacements etc, la souplesse joue mais la encore, c'est plus le relâchement, la fluidité et la technique qui restent de mise (voir la puissance dans certains cas).

Beaucoup commence sur le tard, mais tant qu'on a pas une démarche sportive (compétition) ou artistique (démonstration, acrobatie, spectacle). Ça n'est pas gênant. Il reste les côtés martial, physique, énergétique, mental et culturel dans lesquels tu pourras t'épanouir. Le développement des réflexes, de l'attention, la gestion des émotions, la présence...sont les qualités que tu développeras sur la longueur avec un enseignement serieux et de l'investissement personnel. Tout cela ne nécessite aucune souplesse physique.

La plupart des écoles de kung fu, même si elles ne possèdent pas de ceintures de couleurs, démarquent quand même les élèves. Par exemple, l'équivalent des Dan japonnais sont les Duan (me semble-t-il). Et puis même sans ceinture, il y a les élèves débutants, les avancés, les confirmés, les jeunes disciples, les disciples confirmés etc... Chacun trouve sa place sans avoir besoin d'un signe visible.

Pour ta question sur la progression, bien sûr que si tu es sérieux pendant 10 ans, tu commenceras à être un gros client à 40 ans  :)

Sur Paris, en kung fu (vietnamien), je prêche pour ma paroisse en te dirigeant sur le club de Bruno Eap, École Song Long. Il doit officier du côté des Halles si ça n'a pas changé. Crois moi, c'est très bon si tu veux tester, je peux te donner quelques infos sur la pratique dans l'école et les coordonnées de Bruno.

Voilà, bon courage à toi.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !