Auteur Sujet: Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne  (Lu 1292 fois)

Hors ligne Amokrane

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 20
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #10 le: septembre 02, 2015, 20:05:18 pm »
Salut et merci pour ta contribution,

Citation de: Humpty
Ayant pratiqué le Shorin il n'y avait pas de clés ou de projections, en tout cas à mon niveau et je n'en ai pas vu chez les "seniors" non plus. Peut-être penses-tu au Wado Ryu il me semble que c'est ce style qui en a (influence du jujitsu).

C'est bon à savoir. En fait je me suis fait cette idée en regardant certaines vidéos sur Youtube, exemple: - Est ce réservé seulement aux gradés ? Ou est ce que c'est quelque chose de spécifique qu'ils travaillent en // ?

Citation de: Humpty
L'intérêt des styles d'Okinawa (Goju, Shito, Shorin...) est qu'il me semble que les dojos auront d'office une approche traditionnelle, avec beaucoup de travail de renforcement musculaire, d'endurcissement via des contacts répétés, etc. Aussi dans le comportement et l'éthique de travail. Ce qui pourrait se rapprocher de ce que tu cherchais avec le Kyokushin.

J'aime ça. J'aime l'idée de s'endurcir via la pratique martiale et j'aimerais vraiment trouver un compromis entre les clubs de Shotokan qui font semblant et la pratique du Kyokushin que je trouve un peu extrême pour le coup.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #10 le: septembre 02, 2015, 20:05:18 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #11 le: septembre 02, 2015, 20:25:54 pm »
Citer
mon épaule droite est assez instable (j'ai eu une luxation l'an dernier) et donc ça serait contre indiqué. Qu'en penses tu ?
Oh, ne t'en fais pas pour ça, les karateka sont tous un peu "déboités" de partout   #troll# :D

Plus sérieusement, je ne pense pas que ça soit des styles trop axés clés et compagnie, même si ça se travaille toujours un peu.

L'avantage des styles qui enseignent Okinawa, c'est aussi l'apprentissage des armes.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne didiersksr

  • Membre de la Cité
  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 309
  • Sagesse: 41
  • Sexe: Homme
    • ISKSR
  • Pratiquant de: Shorinji Kempo Seïgido Ryu
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #12 le: septembre 02, 2015, 21:16:30 pm »
Dernier apport sur ton fil et après je la ferme. Si les styles d'Okinawa t'intéressent, jette un œil sur l'Uechi Ryu. Une de mes anciennes collègues pratiquait et ce qu'elle décrivait était assez sympa. Pour ma part, les formes de corps ne m'attirent pas et et j'ai du mal à comprendre la manière de combattre mais si tu cherches un truc un peu rude, ça frictionne pas mal. Normalement, tu dois pouvoir collectionner les hématomes pendant toutes tes années de pratique.
La profondeur de la pensée ne peut s'exprimer que par la richesse des mots.

La vérité... c'est que le bon vieux temps était épouvantable.
'Johan Norberg'

Hors ligne Amokrane

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 20
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #13 le: septembre 02, 2015, 22:28:28 pm »
L'avantage des styles qui enseignent Okinawa, c'est aussi l'apprentissage des armes.

C'est quelque chose qui m'intéresse également   ;-)p ls#dv



Citation de: didierskr
Dernier apport sur ton fil et après je la ferme. Si les styles d'Okinawa t'intéressent, jette un œil sur l'Uechi Ryu. Une de mes anciennes collègues pratiquait et ce qu'elle décrivait était assez sympa. Pour ma part, les formes de corps ne m'attirent pas et et j'ai du mal à comprendre la manière de combattre mais si tu cherches un truc un peu rude, ça frictionne pas mal. Normalement, tu dois pouvoir collectionner les hématomes pendant toutes tes années de pratique.

Ah, y a un Dojo pas très loin de chez moi pour le coup (contrairement aux autres cités plus haut) http://www.uechiryu-europe.org/paris-shubukan-75/ je vais peut être demander à assister à une séance pour voir comment ça se passe et jusqu'à quel degré ils travaillent leurs endurcissements.

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #14 le: septembre 03, 2015, 09:31:49 am »
Normalement, tu dois pouvoir collectionner les hématomes pendant toutes tes années de pratique.
;D ça me rappelle des souvenirs ça, j'ai donné. Un peu de pommade et c'est ok.

je vais peut être demander à assister à une séance pour voir comment ça se passe et jusqu'à quel degré ils travaillent leurs endurcissements.
Ne t'en fais pas, au bout d'un ou deux ans, on commence à ne plus avoir de bleus et à être bien dur. Aujourd'hui c'est rare pour moi de ramener des hématomes à la maison même après des gros blocages etc...
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne Amokrane

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 20
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #15 le: septembre 03, 2015, 21:52:43 pm »
Ne t'en fais pas, au bout d'un ou deux ans, on commence à ne plus avoir de bleus et à être bien dur. Aujourd'hui c'est rare pour moi de ramener des hématomes à la maison même après des gros blocages etc...

Qu'est ce qui se fait que tu n'as plus de bleus après un ou deux ans ? C'est le fait que tu sois capables de mieux lire dans ton adversaire et donc d'esquiver et bloquer plus intelligemment ou juste que ton corps s'endurcit au fur et à mesure et que ce qui causait des contusions au début n'ont plus aucun effet sur ton corps ? Les deux à la fois peut être ?

Au fait, je commence à me dire qu'au final ça serait bête de ne pas aller essayer un cours de Kyokushinkai à l'ACBB d'autant plus que c'est à deux pas de la maison. Si je fais ça, j'irai vraiment au delà de ma zone de confort étant donné le mythe que je me fais de cette école d'après tout ce que j'ai lu sur internet. J'ai l'impression en y allant de m'engager dans une voie très douloureuse. Par contre, au début je pensais que le style était purement bourrin où la technique importait peu et puis au fur et à mesure de mes lectures et recherches je me suis rendu compte de la richesse du travail technique qu'il y a derrière. Ce qui du coup a relancé mon intérêt pour ce style. Juste que j'aime pas la notion d'aller jusqu'au au K.O/K.D systématiquement à chaque combat. On fait comment pour récupérer derrière et être constant aux entrainements ?
« Modifié: septembre 04, 2015, 08:19:19 am par Amokrane »

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #16 le: septembre 04, 2015, 09:36:20 am »
Qu'est ce qui se fait que tu n'as plus de bleus après un ou deux ans ? C'est le fait que tu sois capables de mieux lire dans ton adversaire et donc d'esquiver et bloquer plus intelligemment ou juste que ton corps s'endurcit au fur et à mesure et que ce qui causait des contusions au début n'ont plus aucun effet sur ton corps ? Les deux à la fois peut être ?
C'est surtout que le corps s'endurcit. Dans ce que je pratique, il n'y a pas vraiment d'échanges. C'est traditionnel pour une application en self-défense surtout. Donc, ce sont surtout les bras, mains et jambes qui percutent sans protections. Et il y a aussi une part de découverte de sensation qui peut venir plus ou moins rapidement (le fait d'être plus à l'aise avec son corps), qui permet quelque part d'être plus juste techniquement et de "bloquer plus intelligemment" comme tu dis. Par exemple, parfois au début on subit les attaques au lieu de les arrêter. Après, c'est plus dans ma troisième année que j'ai commencé à ne plus trop "marquer". Aujourd'hui, ça m'arrive de ramener une rougeur à l'occaz, quelques bleus au retour d'un stage, mais rien de plus méchant. Ce qui nous permet avec certains partenaires, d'y aller à fond  (et ça j'aime  :-)_  :D)
Il faut faire ça bien et mettre de temps en temps, un bras ou une jambe au repos si besoin. Surtout que dans les styles traditionnels, il y a une grande part de travail seul qui permet de récupérer. C'est pas 2h de "cartonnage"  ;) Il y a même des fois des cours "soft".
Ce genre de choses ne m'a jamais vraiment déranger. La galère, ce sont les douleurs sournoises et invisibles qui arrivent d'on ne sait où et qui nous gênent plus ou moins deux ou trois mois et repartent (Heureusement qu'il y a l'interne ;D).

Citer
J'ai l'impression en y aller de m'engager dans une voie très douloureuse.
Très douloureuse, je ne sais pas. Douloureuse, oui  :).
Mais les autres aussi sont passés par là. Tu accepteras, ou pas.
Dans tout les cas, ce sera une bonne expérience pour toi, pour la suite. Une expérience que je te conseilles.
Le seul petit hic, c'est l'orientation un peu sportive du kyokushinkai que tu semblais vouloir mettre de côté.

Moi, ce qui me gêne dans le kyokushinkai, c'est les patates dans les flancs (à défaut du visage, en même temps c'est mieux sans gants), après, ça fait mal quand on éternue  ;)
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne Amokrane

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 20
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #17 le: septembre 04, 2015, 15:13:13 pm »
Citation de: võ sinh rod
Dans tout les cas, ce sera une bonne expérience pour toi, pour la suite. Une expérience que je te conseilles.
Le seul petit hic, c'est l'orientation un peu sportive du kyokushinkai que tu semblais vouloir mettre de côté.

Du moment qu'on ne m'oblige pas à faire de la compétition, ça ne me dérange pas. Ce que je veux éviter aussi c'est un Dojo qui axe son enseignement sur la compétition plus qu'autre chose. Mais bon en Kyokushinkai, la compétition s'effectue dans les règles de l'art proprement dit donc ça va.


Citation de: võ sinh rod
Moi, ce qui me gêne dans le kyokushinkai, c'est les patates dans les flancs (à défaut du visage, en même temps c'est mieux sans gants), après, ça fait mal quand on éternue.

Pareil, j'ai vraiment pas envie d'avoir une côte cassée en même temps qu'une grippe. Je préfère ça à la limite  :-|~*-(

Hors ligne Amokrane

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 20
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : Recherche club de Karaté Shotokan en région parisienne
« Réponse #18 le: septembre 04, 2015, 15:18:42 pm »
L'autre aspect qui ne me plait pas dans le Kyokushinkai ce sont les épreuves de casse. Il parait qu'on paye le prix cher lorsqu'on vieillit avec des problèmes d'arthrose. En gros, l'idée de m'endurcir me plait dans la mesure où au final ça contribue à renforcer mon corps et non à le détruire. Après tout c'est le bien être que je recherche à travers ma pratique martiale et non la souffrance.

Juste un résumé de ce qui se passe dans ma tête en ce moment... Dans 10 min, je peux avoir une grosse envie d'aller essayer et 10 min plus tard y a une voix qui me dit de ne pas le faire pour telle ou telle raison. Gros conflit interne.

@võ sinh rod: Pour mon information, vous faisiez quoi comme exercises de durcissement à part les chocs pendant les combats ?

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !