Auteur Sujet: Difficultés à m'assouplir au niveau des jambes  (Lu 2286 fois)

Hors ligne bob182

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 8
  • Sagesse: -1
Re : Re : Difficultés à m'assouplir au niveau des jambes
« Réponse #30 le: septembre 23, 2015, 18:02:03 pm »
Citation de: nipaipo
on a le devoir d'être prudent quant aux conseils qu'on distille aux autres...

Je t'assure que j'ai bien tenu compte du niveau de N.O. et des exigences du Kyokushin.

Le programme officiel est très exigeant dès le 8e kyu
Au programme : la maîtrise de Kiba dachi, de Yoko geri (chudan, jodan), Mawashi geri (gedan, chudan, jodan)

« Modifié: septembre 23, 2015, 18:13:25 pm par bob182 »

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : Difficultés à m'assouplir au niveau des jambes
« Réponse #30 le: septembre 23, 2015, 18:02:03 pm »

Hors ligne Thrace

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 305
  • Sagesse: 30
Re : Re : Re : Difficultés à m'assouplir au niveau des jambes
« Réponse #31 le: septembre 23, 2015, 18:18:18 pm »
Rien de ce qui n'a été dit par Nipaipo. Ceci-dit, aussi bizarre que ça puisse paraître, on fait très peu d'exercices d'assouplissement au club. Je spécifie que je parle bien du club où je pratique et non pas du taekwon-do en général. 

Bien sur, on fait des étirements pour prévenir les blessures, mais c'est tout.  Le prof s'assure  qu'on privilégie la technique avant la hauteur.  Les élèves gagnent en hauteur au fil du temps sans vraiment s'en soucier. On donne tellement de coups de pied...

En effet, surprenant, mais je comprends que la répétition du travail par soucis d'amélioration de la technique puisse aussi amener cette souplesse au fil du temps...

 :)
"Là où sont tes pensées, tu es. Veille à ce que tes pensées soient bien là où tu veux être".
Rabbi Nachman

"À vaincre sans péril on triomphe sans gloire"
Pierre CORNEILLE, Cid, II, 2

Hors ligne N.O.

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 28
  • Sagesse: 1
Re : Difficultés à m'assouplir au niveau des jambes
« Réponse #32 le: septembre 23, 2015, 22:08:07 pm »
Wow... eh bien, je n'ai pas eu le temps de répondre ces derniers jours mais d'après ce que j'ai pu suivre, c'est pas mal parti en vrille ! Du coup ça me fait beaucoup de choses à rattraper et à commenter. Donc, allons-y :

ici, on a un débutant qui vient demander des renseignements(plutôt qu'à son prof, ce qui est...triste)

Si cela peut te rassurer, j'ai bien évidemment demandé à mon prof il y a quelques mois. Cependant je ne pense pas avoir choisi le bon moment : fin du cours, il était pressé, il a tout de même pris 5-10mn pour m'expliquer de qu'il en pensait et m'a même proposé d'y consacrer du temps ensemble une prochaine fois... seulement je n'ai jamais vraiment trouvé le temps de lui re-demander (les cours terminent à quasi 22h, avec la route à faire, lever tôt le lendemain pour aller travailler, etc). Si je viens ici c'est d'abord parce que c'est beaucoup plus simple par messages interposés. Mais aussi (et surtout) car l'une des choses les plus importantes que je comprends à ce sujet, c'est que nous sommes tous différents, que nos corps sont et réagissent différemment, qu'une recette parfaite pour l'un ne sera certainement pas parfaite pour l'autre, et que le mieux à mon sens est de requérir un maximum d'informations et d'expériences pour essayer d'en tirer un maximum d'idées, et de choses à expérimenter. Ce pourquoi j'apprécie tes réponses (ainsi que celles de bob, malgré votre mésentente) car elles me donnent beaucoup de pistes de réflexion et de travail.
Tout ceci est d'ailleurs très bien résumé dans la phrase suivante d'ailleurs :

Bob182,

dommage de ne pas vouloir partager plus ton expérience avec nous, il y a toujours de bonne chose à piocher chez les uns et les autres qui mises bout à bout peuvent donner un petit programme propre à chacun...

 :-)UU(-:

^^

Sinon :

Sinon, un pratiquant de Taekwondo, pas un ou deux petits exercice pour ce cher N.O. ?
 :)

Rien de ce qui n'a été dit par Nipaipo. Ceci-dit, aussi bizarre que ça puisse paraître, on fait très peu d'exercices d'assouplissement au club. Je spécifie que je parle bien du club où je pratique et non pas du taekwon-do en général. 

Bien sur, on fait des étirements pour prévenir les blessures, mais c'est tout.  Le prof s'assure  qu'on privilégie la technique avant la hauteur.  Les élèves gagnent en hauteur au fil du temps sans vraiment s'en soucier. On donne tellement de coups de pied...


Très surprenant, effectivement ! Mais n'empêche que si ça marche pour vous les taekwondoin, cela confirme parfaitement les principes qui ont été évoqués depuis le début : souplesse dynamique, travail répétitif, inutilité de tenir des positions statiques durant des heures...


Bref, tout cela me donne matière à travailler. Il va falloir que je planche pour essayer d'en tirer un programme qui fonctionne (ce qui ne sera pas si évident que cela à caser en vue des 2-3 cours par semaine couplés à l'idée du repos qui peut être indispensable), mais au moins j'ai de quoi faire et c'est ce que j'étais venu chercher.

 ;-)p

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !