Auteur Sujet: Pourquoi les pratiquants de différents arts martiaux ne sont jamais d'accord?  (Lu 1729 fois)

Hors ligne Onitengu

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 103
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
  • Féroce comme un Oni, fier tel un Tengu.
Re : Pourquoi les pratiquants de différents arts martiaux ne sont jamais d'accord?
« Réponse #30 le: novembre 11, 2015, 16:42:49 pm »
Dans ce cas, je suis d'accord. Je tenais juste à préciser.  :)
La voie de l'immortalité est déjà d'avoir une vie digne de s'en souvenir.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre


Hors ligne shotoura

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 139
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
Re : Pourquoi les pratiquants de différents arts martiaux ne sont jamais d'accord?
« Réponse #31 le: novembre 11, 2015, 17:29:37 pm »
Onitengu et Nipaipo, je vois bien ce que vous voulez dire et j'adhère, mais encore une fois il ne faut pas regarder mon commentaire au sens pratique (je suis peut-être un peu flou aussi ^^). En gros j'essaie de dire que beaucoup trop de gens qui se font tabasser dans la rue alors qu'il pratique tel art martial, ou qui perdent un combat, accusent instinctivement l'art au lieu de se remettre en question. J'ai vu énormément de cas ou une personne dit: "je faisais cet art martial la je me suis fais battre et j'ai changé d'art, je suis devenu deux fois plus fort avec le deuxième art du coup le premier il est nul", c'est typique du pratiquant actuel, aucune remise en question c'est forcément la faute de l'art. Le pire c'est que cela dépend de la mode, et c'est juste désolant, quand tu vois qu'avant, la boxe c'était le sport qu'il fallait faire pour ce défendre avec la pub des ricains, après le jujitsu brésilien puis le krav maga et j'en passe, j'ai donc franchement du mal quand on me dit cet art la est plus efficace pour se défendre que celui la alors que finalement on remarque que c'est un simple effet de mode...

Un pratiquant lucide c'est pas forcément celui qui va regarder sur internet, ça ça en fait une part mais bon faut pas être le champion du monde de je ne sais quoi pour regarder sa garde dans un miroir et réflechir sur ses points faibles.

Je comprend vraiment ce que vous me dites et j'y fais attention, mais pour moi ce sera toujours le pratiquant qui est en cause:Si l'instructeur est mauvais, franchement ce serait mentir de dire que le pratiquant ne peut pas s'en rendre compte, il va donc changer de club.
Pour moi le fait que quelqu'un n'arrive pas à utiliser un art martial qu'il soit sportif ou tradi (dans le sportif il y a toujours une partie tradi qui permet de bien bosser ou sinon c'est le club encore...) c'est pas parce que l'art n'est pas adapté c'est parce que le pratiquant n'est pas à la hauteur.

Nipaipo tu le dits toi même dans les nombreuses visites que tu as fais dans de clubs ou dojo la plupart des pratiquants ne sont pas impliqués, et bien contrairement à toi je pense que même si l'instructeur est nul comme tu l'indique, et bien ces gens sont en fautes. A t-on avis combien de ces pratiquants peu impliqués que tu as vu vont se remettre en question quand ils se feront défoncés par un pote ou par des voyous ... C'est trop facile d'accuser le prof, même si ce n'est pas facile d'être impliqué avec un prof nul, on peut l'être quand même, c'est donc la faute du pratiquant.

Finalement quand on me dit que c'est la faute de l'art martial si on arrive pas à se défendre la première choses qui me vient à l'esprit c'est: bah il doit pas être bien futé lui (sans aucune méchanceté).
Personnellement moi si demain je me fais exploser la gueule, je n'accuserais pas le karaté shotokan, déja je prendrais en compte mon temps de pratique, et ensuite j'irais m'entrainer. La plupart des gens qui remettent en question l'art ont simplement été bléssé dans leur honneur et ne peuvent accepter que ce soit leurs fautes.

Voila, gros pavé ou je me répète surement, mais j'espère que vous aurez compris ce que j'essaie d'exprimer  :D


Hors ligne Onitengu

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 103
  • Sagesse: 3
  • Sexe: Homme
  • Féroce comme un Oni, fier tel un Tengu.
Re : Pourquoi les pratiquants de différents arts martiaux ne sont jamais d'accord?
« Réponse #32 le: novembre 11, 2015, 21:57:08 pm »
Je comprends mieux ce que tu essaies d'exprimer. C'est un biais cognitif de rejeter la faute sur autrui.
Je pense que c'est davantage une question de dojo que d'art martial (l'art martial enseigné étant une modalité du dojo). Et on peut (sans se mentir à soi-même) se rendre compte qu'on avait pas choisi le bon dojo, ou qu'il ne correspond plus à nos objectifs (je ne dis pas que c'est souvent le cas).
Être très impliqué mais dans un mauvais dojo, tu admettras qu'il y a mieux pour progresser. Surtout que ce n'est pas si facile que ça de se rendre compte de ses défauts seul et encore moins de les corriger, d'où l'importance d'un bon professeur.
La voie de l'immortalité est déjà d'avoir une vie digne de s'en souvenir.

Hors ligne shotoura

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 139
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
Re : Pourquoi les pratiquants de différents arts martiaux ne sont jamais d'accord?
« Réponse #33 le: novembre 11, 2015, 22:04:13 pm »
Tout à fait Onitengu, on peut tomber sur un mauvais dojo, et dire que ça ne nous correspond pas, il y a des km entres dire ça et dire que l'art martial de ce dojo est pourrie :)

 


* Messages récents

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !