Auteur Sujet: Tito Ortiz  (Lu 5525 fois)

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Tito Ortiz
« le: octobre 07, 2009, 17:40:44 pm »
Petite présentation résumée de Tito Ortiz : Jacob Christopher Ortiz est né le 23 janvier 1975 en Californie. Ortiz commence par la lutte au Lycée, sous la direction de son coach Paul Herrera. Il débute sa carrière dans le MMA en 1997, lors de l'UFC 13. À l'UFC 22, en septembre 1999, il combat Frank Shamrock, mais subit une défaire. Il vient par-contre à bout de Wanderlei Silva lors de l'UFC 25 en avril 2000. Palmarès : 15 victoires (dont 8 par KO) et 6 défaites.

Tito Ortiz

Source : http://www.mma-france.net/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=101797&topic_id=6249


Tito Ortiz
Taille:1,88m
Poids:93kg
Equipe:Team Punishment
Surnom:Huntington Beach Bad Boy


Vie personnelle:

Jacob Ortiz dit Tito est né le 23 janvier 1975 a Huntington Beach ou il a eu une jeunesse difficile.Adolescent il vivais dans des motels avec ses parents, fréquentais les gangs et deviens accro à la drogue.Ses parents se séparent et il finis par partir d'Huntington beach.un peu plus tard il y reviendra pour entré à l'université.C'est la qu'il commence la lutte et commence à voir qu'il a de bonnes aptitudes , il commence à gagné des titres universitaires.A cette époque le combattant de l'UFC Tank Abbott cherche quelqu'un pour travaillé sa lutte et Tito viens l'aidé dans sa préparation.En 1997 Tank Abbott le pistonne et Tito entre à l'UFC.

Il a eu un fils de sa première épouse Kristen.En 2006 Ortiz commence à fréquenté l'actrice pornographique Jenna Jameson qu'il a rencontré sur MySpace qui lui donnera deux jumeaux en 2008.

Carrière professionnel:

Il fais ses débuts à l'UFC 13 et participe au tournoi ,il commence par détruire au premier tour Wes Albritton en 30 sec avec son ground n'pound.Au deuxième tour il rencontre Guy Mezger,il adopte la même stratègie et domine Mezger quand un malentendu se produit:le combat est arreté car Mezger aurais abandonné.Mais son coin conteste la décision et le combat reprend et Ortiz est surpris par une guillotine et dois abandonné.A l'époque il s'étais juste entrainé 6 mois avant pour le MMA.Dégouté il combattre au West Coast NHB Championships 1 en décembre 1998 ou il dispose de Jeremy Screeton en 16 s.Il reviens à l'UFC 18 et gagne difficilement Jerry Bohlander par tko.Cette victoire lui permet de prendre sa revanche sur Guy Mezger et s'impose en 9,56min toujours grace à son eternel ground n' pound.Tito se montre provocant après le combat et enfile un t-shirt ou il est inscrit "Gay Mezger is my bitch" tout en adressant un doigt d'honneur à son coin.C'est de la que débutera la rivalité entre Tito et la Lion's Den et tout particulièrement avec Ken Shamrock.

A l'UFC 22 il affronte Frank Shamrock et perdra par Tko dans un combat considéré comme un des meilleurs de l'histoire de l'UFC.Son cardio lui ayant fais défaut le forcera a travaillé énormément sur sa condition plus tard.

Frank Shamrock laisse son titre vacant et Tito vois l'opportunité de monté en dans la catégorie lightheavyweight qui viens de se crée,c'est alors qu'il affronte Wanderlei Silva qui étais alors champion de l'IVC et commençais sa carrière au Pride,Tito s'impose par décision unanime au terme de 5 rounds et deviens par la même occasion le premier champion lightheavyweight de l'UFC.

Il défend son titre 5 fois d'affilés battant notamment Yuki Kondo par soumission à l'UFC 29,Evan Tanner mis ko sur un slam à l'UFC 30 et réglera ses comptes avec Ken Shamrock à l'UFC 40 dans un combat à sens unique ou Shamrock n'impressionera que par sa resistance et finira par perdre par TKO au 3 ème round.Ce fut le match le plus regardé de l'histoire de l'UFC.

En parrallèle un combattant du nom de Chuck Liddell monte dans le classement,il se sont entrainé ensemble mais l'affrontement pour determiné qui est le meilleur deviens inévitable.Ortiz prétexte son amitié avec Liddell pour ne pas l'affronté ,Liddell lui répond en disant que cette amitié ne les empeches pas de s'affronté.Ortiz refuse le combat.Entre temps un titre intérimaire est remis en jeu entre Chuck Liddell et Randy Couture et Randy en sort vainqueur.

Pour gardé sa ceinture il dois affronté Randy Couture alors agé de 40 ans à l'UFC 44.Ortiz est totalement dominé et se prends même la fessé dans la dernier round.Ce combat met fin à la supprématie d'Ortiz dans cette catégorie qui à durée 3 ans.

Pour reconquérir son titre il est maintenant obligé de combattre Chuck Liddell à l'UFC 47.Liddell est réputé pour très bien résisté au amenés au sol et Ortiz choisi de combattre en stand-up avec lui.Liddell est un très bon contreur et Ortiz se montre prudent mais à la fin du 1er round il se fais touché par un enchainement de Liddell pour finir par tombé ko au second round sur le même type d'enchainement.

Il cherche à faire son retour en acceptant un 3e combat contre Guy Mezger, le combat est signé, mais Mezger est atteint de problèmes cérébraux et doit mettre un terme à sa carrière. Patrick Cote, un canadien relativement peu connu accepte le combat peu de temps avant l'évènement.Ortiz déçoit en ne battant Cote que par décision. Pire même, il passe près du KO dans le premier round. Le public critique Ortiz qui semble pourtant satisfait de sa performance.

Il fais face à Vitor Belfort à l'UFC 51 et gagne par décision partagée dans un combat très serré.A la fin du combat il fais le show en défiant Liddell et Ken Shamrock.

L'image de Tito est sérieusement atteinte: après une série de combats médiocres, Ortiz s'offre le luxe de défier le champion et de vouloir renégocier son contrat. L'UFC refuse de débourser plus pour de telles performances et Ortiz quitte l'UFC. L'organisation efface toute trace d'Ortiz. À ce point, on ne croit pas revoir Tito à l'UFC et celui-ci entre en contact avec des organisations comme le Pride et le WFA. Mais rien ne se passe et Tito revient finalement à l'UFC. Son retour est annoncé lors de l'UFC 58 : il sera coach lors de la troisième édition de "The Ultimate Fighter" et affrontera Ken Shamrock (l'autre coach) quelques jours après la finale.

Entre temps, il combat le vainqueur de TUF 1, le prometteur Forrest Griffin. Encore une fois, Tito s'impose par décision partagée et les critiques atteignent des sommets quand Tito prétend que Griffin aurait enduit ses jambes d'huile pour éviter les amenées au sol. Quoi qu'il en soit, Ortiz prend part à l'émission TUF 3 et impressionne par ses qualités de coach en conduisant ses combattants (Bisping et Groves) à la victoire.

Il dois affronté Ken Shamrock à l'UFC 61 et gagne le combat en 1min 18 mais Shamrock se plaint que le combat a été arreté trop tôt et il remettent le couvert et Ortiz s'imposera une troisième fois face à son rival de toujours.

Alignant 5 victoire d'affilée il combat une nouvelle fois Chuck Liddell à l'UFC 66.Il aborde le leur second combat comme leur première rencontre,il est bien touché dans le 1 er round mais réussi à se relevé il finira par perdre par Tko suite au coup puissant envoyé par Liddell.

Il combat Rashad Evans à l'UFC 73 il faillis mettre fin à la rencontre à la fin du premier round grace à une guillotine mais Evans est sauvé par la cloche.Ortiz se vois retiré un point car il s'accroche au grillage.Evans touche plus avec ses poings dans le 3ème round.Cette rencontre se terminera par un draw.

Son combat à l'UFC 84 dois marqué la fin de son contrat à la pesée il se présente avec un t-shirt ou il est inscris "Dana is my bitch".Il affronte Lyoto Machida Ortiz avance continuellement sur Machida sans réussir à le touché,tout en se faisant contré.A la fin du troisième round il recois un coup de genoux brutal dans l'abdomen s'effondre et Machida lui bondis deçu c'est la que Tito manque de lui passé un magnifique triangle.Machida finira par s'imposé par décision.

A ce moment la on pense qu'il prends sa retraite,il travaille comme commentateur pour Affliction mais à la grande surprise général il reviens à l'UFC,Dana White et lui ayant enterré leur anciennes querelles.Il devrais affronté prochainement Mark Coleman à l'UFC 106.

Son style:

Ortiz est connu pour deux choses sa lutte et son ground n' pound.Bien qu'il ne l'a pas souvent montré il possède aussi un très bon niveau en ju-jitsu brésilien.Il travaille énormément sa condition ce qui en fais un combattant très physique.

Anecdote:

En 2003 il tourne avec Jet li et Chuck Liddell dans le film En Sursis.Il joue le role d'un freefighter.

D'un naturel assez bagarreur il aurais été mis k-o par le combattant britannique d'origine marocaine Lee Murray à la sortie d'une boite de nuit.Matt Hugues aurais été témoin de la scène cependant Tito à toujours nié.

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Tito Ortiz
« le: octobre 07, 2009, 17:40:44 pm »
Boutique Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2520
  • Sagesse: 86
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Tito Ortiz
« Réponse #1 le: octobre 07, 2009, 17:43:05 pm »
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tito_Ortiz

Jacob "Tito" Ortiz, né le 23 janvier 1975 à Huntington Beach en Californie, est un combattant mexicano américain de combat libre. Il a fait quasiment toute sa carrière à l'Ultimate Fighting Championship. Il est ancien champion UFC des lourds légers.

Biographie de Tito Ortiz

Né le 23 janvier 1975, Jacob Ortiz dit Tito débute la lutte au lycée sous la direction de Paul Herrera. Il se classe 4e aux championnats senior de Californie puis devient champion au niveau universitaire. À l'époque, il s'entraîne avec Stephen Neal qui deviendra champion du monde quelques années plus tard.

Il fait ses débuts à l'UFC peu de temps après avoir quitté l'école et participe au tournoi de l'UFC 13 (mai 1997). Au premier tour, il détruit littéralement Wes Albritton en 30 secondes dans un style qui restera son style habituel : le ground and pound. Il rencontre ensuite Guy Mezger et adopte la même stratégie. Alors qu'il domine Mezger, un malentendu se produit : le combat est arrêté car Mezger aurait abandonné. Mais celui-ci et son équipe (le Lion's Den de Ken Shamrock) contestent l'arrêt. Le combat reprend et Ortiz tente de finir au plus vite, mais il est surpris par une guillotine et doit abandonner. Dégouté, Tito reste absent des rings jusqu'en décembre 1998 quand, lors du West Coast NHB Championships 1, il dispose de Jeremy Screeton en 16 secondes grâce à son ground and pound. Il revient à l'UFC 1 mois plus tard et s'impose dans la douleur face à Jerry Bohlander en un peu moins de 15 minutes. Il peut ainsi prétendre à un autre combat face à Guy Mezger. Le combat à lieu à l'UFC 19 et Tito s'impose en 9:56 par TKO grâce à son éternel ground and pound. Tito se déchaine après le combat, il enfile un T-shirt affichant "Gay Mezger is my bitch" (ce qui signifie "Gay Mezger est ma !!!mot interdit!!!") et adresse un doigt d'honneur au coin de Mezger. C'est ainsi que débute la rivalité entre Tito Ortiz et le Lion's Den et plus particulierement Ken Shamrock.

À l'UFC 22 (septembre 1999), il affronte le frère de Ken: le légendaire Frank Shamrock pour le titre des poids moyens. Plus expérimenté et doté d'un meilleur cardio, Shamrock vient à bout de Ortiz avant la fin du 4e round après un combat réputé comme l'un des meilleurs de l'histoire de l'UFC. Mais Frank Shamrock abandonne le titre peu de temps après et Tito se voit offrir une autre occasion dans une nouvelle catégorie, celle des lourd-léger qui vient d'être créée.

Pour l'UFC 25 (avril 2000), il doit se défaire de Wanderlei Silva pour devenir champion. Silva est à lépoque champion en titre de l'IVC et vient de commencer sa carrière au Pride. Au terme des 5 rounds, Tito est déclaré vainqueur par décision unanime. La domination de Tito n'est pas si flagrante et la décision est parfois contestée. Mais ce soir-là, Tito devient le premier champion lightheavyweight de l'UFC.

Il défendra son titre à l'UFC 29 en battant facilement Yuki Kondo par soumission, à l'UFC 30 face à Evan Tanner grâce à un terrible slam qui met KO Tanner en 30 secondes et à l'UFC 32 par TKO sur Elvis Sinosic. Il est alors considéré comme un des meilleurs combattants au monde à ce poids, Wanderlei Silva étant sur le point de devenir champion du Pride.

A l'UFC 33 vient un challenge de taille. Ce soir la, Tito est censé affronter le légendaire Vitor Belfort qui à l'époque est une machine qui a fait des ravages au Pride et à l'UFC. Mais Vitor se blesse à l'entraînement et c'est Vladimir Matyushenko qui prend le combat au pied levé. Vladimir Matyushenko est un bon combattant, mais pas du calibre de Ortiz surtout avec si peu de préparation. Pourtant ce soir-là, le combat va à la décision et est qualifié par certains de "combat le plus ennuyeux de l'histoire". Ortiz est critiqué pour ne pas avoir vaincu Vladimir avant la limite.

Ce soir la, un nouveau challenger s'installe: Chuck Liddell, partenaire et ami de Ortiz vient à bout de Murilo Bustamante. Un combat semble alors inévitable d'autant que Chuck Liddell bat Vitor Belfort à l'UFC 37,5. Ce soir la, Tito accepte le challenge de Chuck en déclarant "Il semble que je sois le prochain, mais avant j'ai des comptes à régler avec Ken Shamrock". En effet à cette époque, Shamrock revient à l'UFC et n'a pas oublié la rivalité issue du combat contre Mezger.

Le combat a lieu à l'UFC 40 (novembre 2002), le plus regardé de l'histoire de l'UFC. Le combat est à sens unique et Ken Shamrock n'impressionne que par sa résistance alors que Tito le matraque de coups. Au bout de 3 rounds, Shamrock n'en peut plus et le combat est arrêté.

Ce soir la, Chuck Liddell frappe encore en mettant KO Renato Sobral. Alors qu'il est interviewer après le combat, Tito refuse le combat prétextant que son amitié avec Liddell vaut plus que le titre et l'argent. Liddell le contredit en déclarant que Tito est un ami mais qu'il peut tout de même l'affronter. Tito s'obstine à refuser le combat et le titre lui est finalement retiré. Un titre intérimaire est mis en jeu entre Couture et Liddell. Randy Couture en sort vainqueur et gagne ainsi le droit de combattre Ortiz.

Tito accepte pour probablement 2 raisons majeures : la première est qu'il n'a pas le choix s'il veut garder son titre. La seconde est que Couture (40 ans à l'époque) lui paraît sûrement moins dangereux que Liddell. Mais lors de l'UFC 44 (septembre 2003), Ortiz est totalement dominé par Couture perdant par décision unanime et se prenant même la fessée dans le dernier round du combat. Il perd ainsi le titre qu'il détenait depuis 3 ans.

Désormais il n'a plus le choix et doit combattre Chuck Liddell s'il veut avoir une nouvelle chance de combattre pour le titre. Lors de l'UFC 47 (avril 2004), Ortiz fait l'erreur de vouloir échanger les coups avec Liddell plutôt que de tenter des amenées au sol. La sanction tombe à 38 secondes après le début du second round et Ortiz est mis KO pour la première fois de sa carrière.

Il cherche à faire son retour en acceptant un 3e combat contre Guy Mezger, le combat est signé, mais Mezger est atteint de problèmes cérébraux et doit mettre un terme à sa carrière. Patrick Cote, un canadien relativement peu connu accepte le combat peu de temps avant l'évènement. Encore une fois, Ortiz déçoit en ne battant Cote que par décision. Pire même, il passe près du KO dans le premier round. Le public critique Ortiz qui semble pourtant satisfait de sa performance.

Pour l'UFC 51, il combat enfin Vitor Belfort. Le combat est très serré: Vitor remporte le premier round, les deux autres étant assez équilibrés. Pourtant c'est Tito qui remporte une victoire controversée par décision partagée. Après le combat, Ortiz fait son show en défiant de manière assez salée Chuck Liddell et Ken Shamrock.

L'image de Tito est sérieusement atteinte: après une série de combats médiocres, Ortiz s'offre le luxe de défier le champion et de vouloir renégocier son contrat. L'UFC refuse de débourser plus pour de telles performances et Ortiz quitte l'UFC. L'organisation efface toute trace d'Ortiz. À ce point, on ne croit pas revoir Tito à l'UFC et celui-ci entre en contact avec des organisations comme le Pride et le WFA. Mais rien ne se passe et Tito revient finalement à l'UFC. Son retour est annoncé lors de l'UFC 58 : il sera coach lors de la troisième édition de "The Ultimate Fighter" et affrontera Ken Shamrock (l'autre coach) quelques jours après la finale.

Entre temps, il combat le vainqueur de TUF 1, le prometteur Forrest Griffin. Encore une fois, Tito s'impose par décision partagée et les critiques atteignent des sommets quand Tito prétend que Griffin aurait enduit ses jambes d'huile pour éviter les amenées au sol. Quoi qu'il en soit, Ortiz prend part à l'émission TUF 3 et impressionne par ses qualités de coach en conduisant ses combattants (Bisping et Groves) à la victoire.

Comme le stipulait son contrat, il doit affronter Ken Shamrock à l'UFC 61. Le travail est rapide et Ortiz l'emporte en 1:18. Le combat s'est peut être arrêter trop tôt, mais Ortiz remporte ce soir sa première victoire avant la limite depuis fin 2002. Au 31 juillet 2009 Tito ortiz est annoncé de retour a l'UFC pour un contrat de quelques mois. A l'UFC 106, il fera face au vétéran Mark Coleman.
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

 


* Messages récents

post Francis NGANNOU vs Ciryl GANE
[MMA / Combat libre / Free Fight]
Tony Montana
janvier 23, 2022, 13:54:43 pm
post Déménagement
[Taekwondo]
meiyo
janvier 18, 2022, 20:05:44 pm
post Monter un dojang d'hapkido
[Arts martiaux / Sports de combat]
meiyo
janvier 18, 2022, 19:42:16 pm
post UFC VEGAS 46 - Giga CHIKADZE vs Calvin KATTAR
[MMA / Combat libre / Free Fight]
Tony Montana
janvier 16, 2022, 18:57:26 pm
post Stage Mestre Flavio Santiago à Évry
[Actualités]
jomtien
janvier 12, 2022, 09:03:06 am
post Re : Les Championnats de France de MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
janvier 12, 2022, 08:57:18 am
post Re : Les premiers Championnats de France🇨🇵 de MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
janvier 10, 2022, 07:13:03 am
post Re : Re : Les Championnats de France de MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
janvier 08, 2022, 09:05:21 am
post Re : Les Championnats de France de MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
janvier 07, 2022, 19:39:06 pm
post Re : Les Championnats de France de MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
jomtien
janvier 07, 2022, 00:50:38 am
post Re : Happy Cristmas 2021
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
janvier 01, 2022, 13:26:05 pm
post Re : Happy Cristmas 2021
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
ombre en plein jour
décembre 27, 2021, 14:47:01 pm
post Happy Cristmas 2021
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
décembre 24, 2021, 08:52:51 am
post Re : Histoire du karaté - Shorin-ryu et Shorei-ryu
[Karaté]
nipaipo
décembre 19, 2021, 07:15:41 am
post ADIEU Champion Frédéric Sinistra
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
décembre 15, 2021, 23:00:14 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !