Auteur Sujet: La self vue par Cyrille Diabaté  (Lu 2953 fois)

Hors ligne NeOaCk

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 53
  • Sagesse: 0
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #10 le: février 13, 2016, 20:48:27 pm »
Je suis navré mais pour moi une self qui n'integre pas le combat c'est de la BIP

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #10 le: février 13, 2016, 20:48:27 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 574
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #11 le: février 13, 2016, 21:16:51 pm »
Je suis navré mais pour moi une self qui n'integre pas le combat c'est de la BIP


D'accord avec toi le combat n'est pas la seule composante. Les techniques de combat font partie intégrante de la self mais ne la résume pas. L'objectif final étant différent, les stratégies mises en place et donc l'entrainement sera différent.

Je m'arrête là pour ne pas pourrir le sujet. je me suis déjà largement exprimé là-dessus dans de précédents topics.
la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #12 le: février 15, 2016, 16:44:19 pm »
Je pensais un peu comme lui avant par ignorance, pour moi la self ne pouvait être vraiment efficace sans une pratique martiale plus classique à côté.
Mais grâce aux différentes discussions notamment sur ce forum, j'ai pu saisir le vrai esprit de la self et je pense qu'elle à sa place en tant que discipline à part entière.
Ça n'est ni un AM, encore moins un sport de combat.
Bref lui est plutôt dans l'agressivité absolu, dit que la self est de la M...., lance un défi, arrogance...
Un défi ??? Que va-t-il se passer ? Son boxeur va prendre d'emblée un coup de pied au roubignoles et ça va être fini ?  ;D
Enfin... zappons  :)

Je suis navré mais pour moi une self qui n'integre pas le combat c'est de la BIP
Qu'est ce qu'un combat encadré par rapport à une agression violente ?
Un combat encadré prépare-t-elle un homme à réagir si sa vie est en danger ?
Est ce que cette confiance ne va pas justement se retourner contre lui ?
Bien sûr, ce genre d'entraînement est utile pour les petites bastonnades du week-end quand on a un peu bu.
Sinon, j'aurais presque envie de te paraphraser et dire que c'est de la "BIP"  ;)

Mais non quand même, ça a son intérêt, certes, d'ailleurs ils le font bien. Mais l'aspect intéressant de la (vraie) self est justement de faire voir la réalité des choses aux élèves. Comment la violence peut se déchaîner, travailler sous stress, réagir vite et trouver des échappatoires, bref, tout un tas de choses non abordées en SDC.
C'est pour ça que c'est de la self et pas du "combat".
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 574
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #13 le: février 15, 2016, 20:39:10 pm »
Pour alimenter un peu le débat, je vous laisse ici un lien vers un témoignage très intéressant:
allez voir l'article "VIOLENCE!" sur cette page: http://www.boxingconcept.com/


Tout y est:
- mécanismes et stratégies d'une agression prédatrice
- doutes de la victime quant aux signaux qu'il croit ou ne croit pas reconnaitre
- Efficacité relative du combattant aguerrit dans un contexte totalement nouveau
- Manque de réaction des passants (effet témoin)
- peur au ventre
- Chaos de la véritable agression vs combat rituel...

Qui plus est extrêmement bien décrit.
la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5644
  • Sagesse: 231
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #14 le: février 15, 2016, 22:22:27 pm »
les anciens n'étaient donc pas si cons que ça pour signer à l'encre rouge que le kata  reproduit un schéma de combat contre un ou plusieurs adversaires attaquant sous des angles différents. #circonspect#
"Ce que nous voyons n'est pas forcément la réalité. Mon ennemi est aussi en moi, il fait partie de moi. À l'intérieur de moi-même il y a un anti-moi." Takashi Murakami

Hors ligne NeOaCk

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 53
  • Sagesse: 0
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #15 le: février 16, 2016, 13:00:41 pm »
JE maintiens ce que j'ai dit il faut combattre pour savoir combattre car une agression est un combat sans regle et le fait de repeter des technique face à des adversaire concilant (comme la majorité des self) ne prepare pas à cela.... Maintenant certaine self comme le krav maga integre une partie combat justement pour preparer à la notion de distance de se prendre un coup de ne pas etre bloqué quand les coups tombe après nous sommes d'accord ce n'est pas une agression, mais cela donne un serieux avantage. Aprés face à une arme soyons serieux, je ne risquerais pas ma vie pour un portefeuille car une arme est une arme est meme les maitre en self comme DOUEIB dise que c'est très difficile de se sortir de cette situation. Bref je pratique un art qui integre le combat car j'aime cela et aussi car j'ai le sentiment que cela me prépare plus à la rue. Parmis les agressions et dans le cadre de mon travail, j'ai utilisé plusieurs fois el judo pour m'en tirer et je m'en suis tiré aprés, il n'y avait pas d'arme et je suis tombé sur des personnes ayant un niveau d'une cerpe (comme 90% des gens dans la rue). Ce qu'il faut regarder c'est le potentiel de violences que nous sommes pret à restituer au moment venu qui se transcende dans notre tehcnique

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 574
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #16 le: février 16, 2016, 20:52:10 pm »
Je n'ai pas dit que les techniques de combat ou le sparring ne servait à rien, ni qu'ils devaient être écartés du cursus self.

Mais, pour ma part, je les fais travailler différemment:
- Sparrings surprises
- Combat au sol avec pour objectif N° de se relever, rompre l'engagement et se tirer => Eviter les soumissions qui, certes peuvent avoir leur utilité mais dans des cas bien précis
- Sorties d'arme de manière inopinée en cours de sparring
- ...
Mais je maintiens que pour moi, contrairement aux sports de combat, l'objectif N° de la self est de se mettre en sécurité le plus vite possible et non de gagner le combat (entendre par là une situation finale du type un gagnant et un perdant).

Cette approche change toute la dimension du combat. Beaucoup de techniques que nous employons sont issues des sports de combats et arts martiaux traditionnels mais l'objectif final étant différent, l'approche de l'entrainement l'est aussi.

Sur la base de ce que j'ai écrit plus haut, OUI, une expérience en combat dur est un plus mais le revers de la médaille est que (mon expérience), mes élèves qui viennent des SDC ont plus tendance à aller au carton que les autres lors des mises en situations et oublient souvent de se replier. En cas de complice de l'agresseur dans les parages, je te laisse imaginer la suite.

En conclusion: OUI le sparring est à mon sens essentiel dans l'entrainement de la self mais travaillé de manière spécifique.

Ce que je viens d'écrire représente ma conception de la self (qui n'est d'ailleurs pas unique dans monde de la self). Cependant beaucoup de clubs de self se bercent encore d'illusions et pratiquent uniquement le travail technique sur partenaires consentants. D'ou je pense la mauvaise image de la self vue par les pratiquants d'autres disciplines (et notamment des pratiquants de sports de contacts durs qui savent ce que ça fait de prendre un pain).
la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne t3va

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 555
  • Sagesse: 38
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #17 le: février 16, 2016, 22:37:34 pm »
 +1  ;-)p

Hors ligne lili

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 259
  • Sagesse: 63
  • Sexe: Femme
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #18 le: février 17, 2016, 10:26:53 am »
Sujet qui tourne inévitablement en rond tout simplement parce que un athlète spécialiste MMA gonflé a l'ego ne peut pas voir une situation d'agression comme une fille 1m60 50kg toute mouillée en jupe entouré de trois lascars alcoolisés  dans la rue, ou qu un petit jeune se faisant racketer a la sortie du lycée avec une lame sous le cou.
Je rejoins absolument la vision de pyrate de la self qui dit que les techniques de combats pure sont une partie de la self mais absolument pas le tout, et que leur utilisation est complètement différente que lors d un "vrai" combat.
On ne se bat pas dans l'espoir du succes,
C'est bien plus beau lorsque c 'est inutile

Hors ligne Urbangrizzly

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 67
  • Sagesse: 19
  • Sexe: Homme
Re : La self vue par Cyrille Diabaté
« Réponse #19 le: février 17, 2016, 19:52:02 pm »
Le problème est que ce monsieur se sert de la tribune que sa relative notoriété lui offre pour véhiculer des conn(bipppp) du type, si t'as pas fait 10 ans de sdc ou si tu n'es pas top shape, tu as aucune chance dans une situations de self, ce qui pourrait décourager ceux et celles dont la pratique de la self pourrait être une nécessité, c'est à dire les plus vulnérables d'entre nous.
Si tel est votre cas, voici une mise au point.
Le principe de la self n'est pas de faire de vous le combattant ultime en en maîtrisant toutes les facettes, car vous et moi n'en avons probablement ni le temps, ni même les capacités.
Une pratique de self, ai-je besoin d'ajouter, de qualité, vous permettra de maximiser votre sécurité en fonction de qui vous êtes en vous donnant les outils nécessaire à gérer une situation d'agression.
Les rudiments (techniques) du combat sont-ils utiles dans une situation d'agression? Oui c'est un plus. Une nécessité? Absolument pas! Une agression n'est pas une situation de combat mais une situation de survie. Quand toutes vos stratégies d'évitement ont échouées, l'heure est à l'arrachage de G, art oh combien plus facile et plus rapide à "maîtriser" que ce que la population en général le pense  ;)

Amicalement

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !