Auteur Sujet: Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?  (Lu 9572 fois)

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1057
  • Sagesse: 105
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #50 le: mars 17, 2016, 11:30:33 am »
Je pense que le rêve vendu dans les arts martiaux, c'est de croire qu'une fois la ceinture rendu noire, elle donne un ascendant sur un adversaire lambda n'ayant pas pratiqué d'art martiaux et dans cette optique, c'est à mon avis en effet de la poudre aux yeux et du rêve. Ça donne peut-être une différente façon d'aborder un combat, mais un ascendant ? Y'a tellement d'autres éléments qui entre en compte.

J'ai vu des 2ème, 3ème dan dans des styles dont je ne mentionnerais pas, qui n'avaient jamais reçu de coup de pied en haut du 1/10 eme d'une force réelle et qui ont plier en deux a s'en pisser dessus a la seconde ou ils ont reçu un uppercut au ventre. 10-15-20 ans de pratique n'y a rien changé.

Personnellement, je crois pas en l'efficacité de la plupart des arts martiaux, particulièrement ceux avec de drôles de formes qui ressemblent plus à une belle gymnastique qu'à quelque chose de martial. Les ballerines aussi font de beau coup de pieds...

Ça en enlève aucunement toute les qualités d'un art martial autre que l'efficacité en situation réelle....

Mais sinon, tout comparer à la MMA.... C'est redondant et non les combats de MMA ne sont pas représentatif de la vrai vie.

Donne a Conor McGregor un coup de pied dans les (...) ou enfonce lui tes pouces dans les yeux et il va plier comme tout le monde...


Je préfèrerais ET DE LOIN, un débat sur tout ce qu'apporte les art martiaux au niveau du corps et de l'esprit que sur ce qui marche, marche pas dans la rue....
T'as perdu des points pour ce message ?
Pourtant le raisonnement est pertinent et respectueux, bref, bizarre  #circonspect#
En plus la conclusion est belle.

Bon, juste une précision ou deux, selon moi  :)
Ne pas confondre quand on parle d'AM tradi, c'est clair qu'il y a des écoles plus artistiques mais aussi d'autres très martiales (pas les plus réputées et les plus peuplées souvent). D'ailleurs, le panel d'école est tant élevé qu'on trouve de tout et bien sur des Mc Dojo (parfois dans une même école, suivant les clubs, les enseignants, ça peut être tout bon ou pas...).

Puis, pour suivre Mandarin, il n'y a pas que les films qui véhicule l'image "artistique" des AM tradi. Il y a aussi les festivals d'arts martiaux, les gouvernements (Wushu, art martial "culturel" vitrine de la Chine, perle de la culture chinoise... même Shaolin a trinqué...).
Bon heureusement, il y a encore des dissidents.

Dernier point, entre AM et SDC, la cible n'est pas la même en plus pour ne rien arranger. Elle est plus large.
Par ex : SDC, population plutôt jeune, sportive, dynamique, aimant les contacts et se frictionner
Dans les AM, on retrouve ce public aussi mais également les plus agés qui viennent pour "s'entretenir", ceux qui veulent faire un AM sans se faire trop de bobos, ceux qui viennent juste pour les formes, les armes, par passion des AM, d'autres pour l'aspect énergétique asiatique... Donc il est clair que dans le lot, certains sont gradés et sans compétence réelle de combat. C'est le problème des grades, ça fausse la donne en quelque sorte. De plus certaines écoles filent des CN à tour de bras...

Puis encore, par rapport au forces d'inter, un AM tradi serait trop long, trop complet, trop complexe, trop contraignant a enseigner a des mecs (ou filles) qu'on doit former relativement rapidement. Je ne les imagine pas trois fois deux heures par semaines en trains de travailler à la "tradi". Ils prennent ce qui leur est utile dans leur cadre. Ils ne vont pas travailler la structure, les notions énergétiques, les positions particulières etc...
Les exercices de SD qu'on a vu dans les exemples précédents, sont parties intégrantes des AM tradi et même les internes à la rigueur logiquement. L'intensité est la même, doit être aussi proche d'un cas d'agression que possible (malgré le confort de la salle). Pour dire que AM tradi, c'est pas que "katas" dans le vide, c'est plus riche.
Mon premier prof (maître... paix à son âme), nous enseignait peu les formes, de tant en tant...
Par contre, on était à fond sur les bases du combat et le côté application martiale du style de l'école. Il avait installé une cohérence de groupe qui faisait que tout le monde aller au charbon. Il nous tirait vers le haut, et on repoussait nos limite avec lui. Ah c'était bon en ce temps là...

« Modifié: mars 17, 2016, 11:36:13 am par võ sinh rod »
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #50 le: mars 17, 2016, 11:30:33 am »
Boutique Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne Vakarm

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 507
  • Sagesse: 26
  • Sexe: Homme
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #51 le: mars 17, 2016, 14:00:32 pm »
Le problème c'est qu'avant de dire que les AM trad sont inefficaces, il y a trop de « SI »...
c'est un monde beaucoup trop vaste. 

A) De quel AM trad on parle?
B) Pratiqué dans quel contexte?
C) Pratiqué dans quel objectif?

J'aime bien l'expression de «ballerine», ça m'a fait rire ;)  Mais ça reste une généralisation.
Bref, à mon avis, certains AM trad sont efficaces si le but visé est l'efficacité.

Je suis d'accord avec le problème des grades comme le mentionne võ sinh rod.
Dans le club où je pratique, pour deux adeptes adultes d'un même grade/age/sexe, tu peux facilement identifier lequel des deux prends le programme pour adulte et lequel prend le programme parent/enfant.

Donc à savoir si Les AM vendent du rêve.  Ben j'en reviens aux mêmes questions que ci dessus...

A) De quel AM trad on parle?
...

Hors ligne CLFKF

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 89
  • Sagesse: 2
  • Sexe: Homme
Re : Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #52 le: mars 17, 2016, 14:22:47 pm »
Citer
en tout cas pour ma part mon maitre apres 4 ou 5 ans de pratiques sérieuse sous sa tutelle , certain secret si on peut appeler sa comme sa nous ont été enseigner et dis sur le style ou le combat reel.
choy lee fut  ???

oui pourquoi ?

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1884
  • Sagesse: 174
  • Sexe: Homme
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #53 le: mars 17, 2016, 21:19:24 pm »


Citer
Arts du Bujutsu:
application et changement( l'idée d'origine n'est pas l'attachement aux techniques, ni la persistance des écoles, pas la conservation de l'égo)
pensée: rationaliste

Bugei, AM traditionnels:
système conservateur (système de conservation, mode de pensée exclusive ne permettant pas les changements et les réformes)
pensée: autoritarisme

Gendai, AM modernes:
former et éduquer(former et éduquer, ce qui revient a règlementer et diviser les groupements)
pensée: totalitarisme; tendances: pas de choix, soumission

Sports de combats:
combats règlementés (les sports de combats donnent un sentiment de puissance "fort ou faible", gagner ou perdre", "être invincible", sont  des illusions a sens unique)
pensée: suprématie; tendances: destruction réciproque

AM par mimétisme:
contentement, plaisir (avoir seulement un désir et une connaissance superficiels ne donneront pas la possibilité de comprendre l'essence des AM
pensée: égoisme; tendances: populaire, flatteur, satisfaction

les "motivations" de chacun sont différentes, on peut pratiquer  juste pour un loisir, sans se poser des questions et se prendre la tête.
On peut pratiquer pour la défense.
On peut pour faire du combat
...etc. on pourrait donner un tas de raisons différentes

disciplines bonnes ou mauvaises ? des "clés" sont "données dans chaque pratiques et c'est au pratiquant de faire en sorte que ça fonctionne, sans implication personnelle il  est trop facile de dire que telle ou telle chose  ne marche pas

Citer
<<...Le maître n’enseigne rien, il ne fait que guider l’élève pour qu’il découvre par lui-même ce qui ne peut être transmis autrement ; car la vérité reste inexprimable et inaccessible au profane et on ne peut en parler qu’a l’aide de symboles.
 Le maître ne transmet donc pas au disciple le secret lui-même, mais plutôt le symbole et la démarche spirituelle qui rendent possible sa compréhension.
C’est a l’élève de faire la différence entre le symbole et la chose symbolisée et de ne pas prendre le doigt qui désigne la lune pour la lune elle-même, ainsi que le relate le professeur Suzuki dans un exemple devenu célèbre...>>

ce sera ma dernière "contribution" pour ce sujet bonne continuation

 :-)\_




Hors ligne ica

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 218
  • Sagesse: 9
  • Sexe: Homme
Re : Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #54 le: mars 22, 2016, 22:02:23 pm »
le kravmaga n'est pas enseigné de la même manière aux civiles  qu'aux hommes du gign  ;-)p si on regarde par le trou de la serrure
le contenue technique ,la pédagogie est différente.........l'enseignement chez les groupes anti terroriste est considéré comme secret d'état ......
 

Y'a moyen d'exfiltrer les documents de formation ?

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 7006
  • Sagesse: 272
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #55 le: mars 22, 2016, 22:31:55 pm »
Citer
Y'a moyen d'exfiltrer les documents de formation ?
le long convient mieux à l'enseignement et le court au combat....ombre en plein jour ...et nuit

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2929
  • Sagesse: 70
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #56 le: mars 23, 2016, 12:20:32 pm »
La famille, le clan, la tribu, le cercle et les initiés.  Tout un programme.   ;-)p

Hors ligne mikhailo

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 7
  • Sagesse: 0
  • Sexe: Homme
    • Bozendo Dinan - Art martial au bâton long
  • Pratiquant de: Bozendo
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #57 le: mars 29, 2016, 17:15:24 pm »
AMHA, tout le truc c'est que l'objectif d'un AM et de self-defense sont très différents.

Dans le cas SDC, on veut se former rapidement et placer des techniques que quelqu'un qui n'a pas vraiment pratiqué d'AM ne pourra pas contrer et qui le mettront le plus rapidement hors d'état de nuire. En général, quand on apprend un truc de self-defense, on ne le fait pas dans l'optique où l'assaillant serait un 4ème dan de karaté xD Donc on ne va pas forcément faire un travail sur la posture, la respiration, l'aspect énergétique etc. Donc oui, quelqu'un qui a fait un an de SDC sera forcément plus efficace que quelqu'un qui a fait un an d'un AM quelconque, si l'objectif est de défoncer un type rapidement.

Dans beaucoup d'AMs, il y a aussi l'aspect "voie" qui est très important, qui est justement la recherche de l'équilibre, de la présence accrue à l'instant et du contrôle de son mental tout aussi bien que de son corps. Je pense que quelqu'un qui pratique un AM avec la même énergie et la même force d'intention que quelqu'un qui pratique un SDC sera plus efficace sur le long terme. Après, comme quelqu'un disait plus haut, souvent les gens qui s'orientent vers un AM et non un SDC sont justement moins dans une optique de combat, de contact ou d'efficacité. Donc pas la même intention.

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2929
  • Sagesse: 70
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #58 le: mars 30, 2016, 15:59:21 pm »
''souvent les gens qui s'orientent vers un AM et non un SDC sont justement moins dans une optique de combat, de contact ou d'efficacité. Donc pas la même intention''.

Ces gens là ne font pas un art martial, ils font du Macramé. 

Le martial dans un art se fait à la dur et à la tendance militaire et les frappes durs sont légions.  >:(

Hors ligne mikhailo

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 7
  • Sagesse: 0
  • Sexe: Homme
    • Bozendo Dinan - Art martial au bâton long
  • Pratiquant de: Bozendo
Re : Les arts martiaux nous vendent-ils du rêve ?
« Réponse #59 le: mars 30, 2016, 16:19:56 pm »
Moui, mais je veux dire, quand j'en fais, certes je balance la sauce et je prends des coups et j'en donne, mais je n'ai pas l'intention de défoncer (blesser, tuer) les personnes avec qui je pratique ni des gens dans la rue ou ailleurs.

Alors que l'optique d'un SDC, c'est justement l'application pratique, surtout quand il s'agit de services spéciaux ou autre.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !