Auteur Sujet: Combien d'aversaires ? question relative  (Lu 1977 fois)

En ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1189
  • Sagesse: 77
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #10 le: juillet 15, 2016, 19:18:16 pm »
Intéressante ta réponse.  Toujours dans le mode un contre plusieurs, je sais qu’il y a une différence entre jouer et la réalité.

Moi aussi étant plus jeune j’ai pratiqué cette méthode, la différence c’était que mes partenaires devenaient des agresseurs avec frappe réelles sans armes, non pas pour tuer mais pour faire mal et toujours dans le mode rituel. 

Tout est dans l’approche psychologique. 

Moi en tant que défenseur je les frappais avec une force disons, semi-appuyée.




Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #10 le: juillet 15, 2016, 19:18:16 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1495
  • Sagesse: 145
  • Sexe: Homme
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #11 le: juillet 15, 2016, 19:48:59 pm »
le "travail" a plusieurs devrait se faire souvent, (même si ce n'est pas sur que l'on arrive a "l'invincibilité"    :) ) cela change de avant, arrière, sur les cotés avec une seule personne. Cela permet de se mouvoir dans toutes les directions, obstacles ou pas, de ne pas avoir de temps d’arrêts, de enlever le stress, ne pas calculer ce que l'on va employer mais faire sortir naturellement ses actions..etc.
c'est un travail épuisant ne doit pas durer des "heures" donc comme tout "affrontement spécial"  quelques minutes et sur surveillance du prof qui arrêtera dés que cela  dégénère.
De toute façon on en retire un très bon exercice pour les déplacements 

 ;)   

En ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1189
  • Sagesse: 77
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #12 le: juillet 15, 2016, 19:55:38 pm »
Oui le Promeneur c’est un très bon exercice, surtout lorsque l’on arrive à contrôler tout le groupe et ce n’est pas si dur que ça, le groupe nous suit comme des sangsues. 




En ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2493
  • Sagesse: 262
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #13 le: juillet 15, 2016, 19:55:56 pm »
@ Le Promeneur

 ;-)p +1  ;)

Hors ligne Kyan

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 118
  • Sagesse: 15
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #14 le: juillet 15, 2016, 20:19:31 pm »
En fait.. moi j'avais deux questions..

Je me vois contraint de les reformuler et de bien les séparer pour être concret.

Dans les DEUX CAS, pas d'armes ni terrains pour se cacher


La première question :

Vous êtes un bon pratiquant en art martiaux. Vous vous faites agresser par des petits 'censuré" qui en veulent à votre vie, ou à votre portefeuille ou les deux.

En admettant que vos agresseurs ne jurent que par leurs nombres et non par leurs talents. Combien d'adversaire estimez-vous capable de contrer.. ou serait-il réaliste de contrer ?

Mais bon, J'ai déjà eu de bonnes réponses globales à ce sujet. Grand merci :)





La deuxième question peut en effet + tenir de la fiction puisque le noble art ne se voit pratiquement que dans les films et qu'il y a beaucoup de chorégraphie

Celle là je vais la reformuler totalement autrement.

Qu'est-ce qui pourrait justifier que tous n'attaquent pas en même temps dans ce cas?

Je cherche une réponse concrète à une question qui se rapproche d'une fiction mais sur un fait basé sur une réalité... encore très relative je sais.


Je m'explique :

J'ai vu un petit combat entre trois gradés dans mon ancien club. Ils étaient plutôt deux contre 1, et ils se battaient avec des protections et uniquement poing/pieds (pas de prises , de coup en traitre). Il me semble qu'ils n'attaquaient jamais en même temps ou assez rarement en tout cas

Et je me dis que la réponse vient du fait que par un réflexe psychologique, l'autre agresseur va attendre temporairement l'issue d'un coup donné avant d'attaquer lui même et/ou en même temps ne veut pas rentrer dans une action d'attaque/défense entre deux combattants par peur de prendre un coup qui par exemple ne lui était pas destiné (par l'autre agresseur pour être clair)

Cela me semble plausible comme explication

Il doit y avoir quand même un aspect "chacun son tour" même à plusieurs contre 1.. j'imagine mal deux personnes frapper avec un coup de pied à la tête la même personne sans risquer de faire mal à l'autre agresseur.


En ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1189
  • Sagesse: 77
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #15 le: juillet 15, 2016, 20:39:09 pm »
Moi je te parle d’agresseurs sans armes dans mes cours, et ils attaquaient tous ensemble.

Quoi faire dans ce cas là?  Figé sur place.  Ce n’est pas une bonne idée.  Alors quoi faire.
Il n’y a pas dix mille réponses, il n’y en a deux.  C’est de bouger en t’éloignant en zig-zag afin qu’ils te suivre et qu’ils soient désorientés et après on se retourne et on se défend tout en bougeant.  Et lorsqu’un agresseur est à la portée, tu frappes avec précision, rapidité et force.  Tu peux aussi lorsqu’ils attaquent, foncé sur eux…



 

En ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2493
  • Sagesse: 262
Re : Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #16 le: juillet 15, 2016, 22:22:28 pm »
Moi je te parle d’agresseurs sans armes dans mes cours, et ils attaquaient tous ensemble.

Quoi faire dans ce cas là?  Figé sur place.  Ce n’est pas une bonne idée.  Alors quoi faire.
Il n’y a pas dix mille réponses, il n’y en a deux.  C’est de bouger en t’éloignant en zig-zag afin qu’ils te suivre et qu’ils soient désorientés et après on se retourne et on se défend tout en bougeant.  Et lorsqu’un agresseur est à la portée, tu frappes avec précision, rapidité et force.  Tu peux aussi lorsqu’ils attaquent, foncé sur eux…

C'est Horace contre les Curiace, vieille histoire romaine.

C'est ce que je fis une fois (je ne pratiquais pas d'arts martiaux, mais je connaissais un peu mon histoire romaine), il y a longtemps, longtemps, longtemps, dans une cours de récréation, contre mes 3 persécuteurs habituels. Ma stratégie fonctionna, ma réaction fut d'une telle fureur qu'elle terrifia même l'administration, que je fus menacé de renvoi. Je tins tête au proviseur, mes parents menacèrent de poursuite et on m'a foutu à partir de ce jour une paix royale.

Je n'étais ni fort ni précis, je ne savais pas me battre et ne voulais pas me battre; dans l'instant je voulais détruire. Et j'étais hors de moi. L'un était fort et était une brute. Il courait moins vite que les autres. Ma rage est tombée sur le sournois qui fut plus rapide, et pas méfiant. Je lui aurais arraché les couilles et crevé les yeux. J'avais créé en moi un état de "démence" qui, seul, pouvait, compenser ma faiblesse, mon incompétence et outre-passer ma gentillesse naturelle.

A l'entrainement on peut travailler beaucoup de choses, les déplacements, les stratégies, etc. Mais dans une situation réelle, il faut sortir quelque chose en plus. Il faut passer dans autre état.

Là l'humiliation, la peur, l'appréhension, l'épuisement provoqués par une persécution constante m'ont donné les moyens de passer dans un état second.

Si par la suite, on m'a respecté dans ce Lycée, ce n'est pas parce que j'ai combattu. Je n'ai pas à proprement parlé combattu. Combattre incite des combattants à venir vous combattre. C'est un monde de défis pour lequel je n'ai aucun goût. On m'a respecté parce qu'une fois, une seule fois, j'ai inspiré la terreur. Ceux qui, comme moi, étaient en butte à des harcèlements se sont trouvés comme vengés et on ne les a plus emmerdé.

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1495
  • Sagesse: 145
  • Sexe: Homme
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #17 le: juillet 15, 2016, 22:43:51 pm »
Citer
Qu'est-ce qui pourrait justifier que tous n'attaquent pas en même temps ?

Ils se gênent les uns  les autres, en plus on n'attend pas de se faire bloquer  :)

Donc:

Citer
contre plusieurs partenaires,le principe est de ne pas se faire encercler, toujours donc sortir de l'axe pour sortir du cercle en se déplaçant en permanence et la, pas le temps de faire dans la dentelle, on frappe d'entrée le premier qui est devant soi tout en continuant ses déplacement vers l'extérieur.

 ;)

Hors ligne Kyan

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 118
  • Sagesse: 15
Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #18 le: juillet 15, 2016, 23:11:08 pm »
Citer
C'est ce que je fis une fois (je ne pratiquais pas d'arts martiaux, mais je connaissais un peu mon histoire romaine), il y a longtemps, longtemps, longtemps, dans une cours de récréation, contre mes 3 persécuteurs habituels. Ma stratégie fonctionna, ma réaction fut d'une telle fureur qu'elle terrifia même l'administration, que je fus menacé de renvoi. Je tins tête au proviseur, mes parents menacèrent de poursuite et on m'a foutu à partir de ce jour une paix royale.

Je n'étais ni fort ni précis, je ne savais pas me battre et ne voulais pas me battre; dans l'instant je voulais détruire. Et j'étais hors de moi. L'un était fort et était une brute. Il courait moins vite que les autres. Ma rage est tombée sur le sournois qui fut plus rapide, et pas méfiant. Je lui aurais arraché les couilles et crevé les yeux. J'avais créé en moi un état de "démence" qui, seul, pouvait, compenser ma faiblesse, mon incompétence et outre-passer ma gentillesse naturelle.

A l'entrainement on peut travailler beaucoup de choses, les déplacements, les stratégies, etc. Mais dans une situation réelle, il faut sortir quelque chose en plus. Il faut passer dans autre état.

Là l'humiliation, la peur, l'appréhension, l'épuisement provoqués par une persécution constante m'ont donné les moyens de passer dans un état second.

Si par la suite, on m'a respecté dans ce Lycée, ce n'est pas parce que j'ai combattu. Je n'ai pas à proprement parlé combattu. Combattre incite des combattants à venir vous combattre. C'est un monde de défis pour lequel je n'ai aucun goût. On m'a respecté parce qu'une fois, une seule fois, j'ai inspiré la terreur. Ceux qui, comme moi, étaient en butte à des harcèlements se sont trouvés comme vengés et on ne les a plus emmerdé.

J'aime bien ton anecdote.. Vu le nombre de fois où je me suis fait emmerdé étant plus petit, j'aurais voulu avoir cette rage



Citer
Ils se gênent les uns  les autres, en plus on n'attend pas de se faire bloquer

ça se rapproche de ce que j'ai dit


Citer
contre plusieurs partenaires,le principe est de ne pas se faire encercler, toujours donc sortir de l'axe pour sortir du cercle en se déplaçant en permanence et la, pas le temps de faire dans la dentelle, on frappe d'entrée le premier qui est devant soi tout en continuant ses déplacement vers l'extérieur.

Je retiens :)

Hors ligne t3va

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 555
  • Sagesse: 38
Re : Re : Combien d'aversaires ? question relative
« Réponse #19 le: juillet 16, 2016, 01:29:35 am »
Ici nous parlons d’agresseurs sans armes.

Combien d’agresseur un combattant d’expérience contre plusieurs pourrait-t ‘il battre? 
Si les agresseurs sont monsieur-tout- le-monde, c’est à dire avoir aucune notion de combat et être très sensible aux coups et bien je dirais autant que le combattant puisse se déplacer et frapper sans arrêt.

Par-contre, si les agresseurs sont de petits bagarreurs et bien notre combattant pourrait facilement en prendre 3-4 sans trop de problème.

Il faut savoir que le combattant peut être un expert en combat contre plusieurs agresseurs et cela peut être différent.

Exemple : reprenons nos petits bagarreurs contre un expert en attaques multiples, et bien l’expert pourra combattre contre 5 ou 6 de ces bagarreurs.

Ligne majeure maintenant : agresseurs avec beaucoup d’expérience en combat réel.  Et bien tout dépend de l’expérience et du vécu de l’expert.  Il pourrait affronté plus que 6 personnes.

Il y a un facteur qu’il ne faut pas oublier et il est le plus important : la peur.

L’expert doit susciter la peur chez les agresseurs, sinon il pourrait être en danger.

 


MDR c'est très précis comme réponse  ;)

Tu dois vraiment être un grand expert niveau 2  ;-)p peut-être même l'un de ces grands maitres de l'ombre non ?  ::)



 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !