Auteur Sujet: liste de livres sur les arts martiaux  (Lu 25440 fois)

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
liste de livres sur les arts martiaux
« le: octobre 15, 2009, 18:04:17 pm »
Après des échanges sur ce thème dans un autre fil de discussion, je vais tenter de poser la première pierre.

L'idée c'est de proposer une liste de livres dans des catégories, livres qu'on a lu afin de pouvoir poster un petit commentaire afin de dire ce qu'on apprécié, ce qu'il nous a apporté. donc un premier jet, de mémoire, parce que je ne les ai pas tous relu exprés

mise à jour 02/09/2011

donc dans la catégorie histoire et philosophie des A.M les nominés sont:

"Les secrets des arts martiaux" S Dimarino ed de vecchi
 ce livre balaie l'histoire des samouraï, de certains A.M (sabre, ninjustsu, karaté..), pose des élemnts de contexte de leur développement. C'est généraliste et clair ,une bonne base ( d'où sa place en haut de la liste

"Le sabre de vie" YAGYU MUNEMORI: budo edition

1/3 du livre est consacré à un volet historique de la maison yagyu, grande maison du sabre et sur son importance au moment et après l'accession de tokugawa au pouvoir. Les deux autre tiers sont des préceptes éthiques et quelques données techniques générales. J'ai bien accroché sur le concept de sabre de vie e de sabre de mort

"Traité des 5 roues" MiIYAMOTO MUSASHI, albin michel

1/4 du livre sur des données historiques , et sur la position du livre de musashi parmis les autres livres de la spiritualité (aie) japonaise
Le reste reprend le texte de musashi, qui divisé en 5 chapitres ,un par élément+un pour le vide, reprend des préceptes  , des attitudes techniques pour toutes forme de confrontation. j'ai apprécié la présentation des différentes initiatives, la mise en garde à reste figé sur sa garde

"hagakure" jocho yamamoto, ed guy tredaniel

de mémoire le titre veut dire " caché derrière les feuillages". Ce livre rassemble les principes d'une famille de samouraï qui n'ont été connue que tardivement, Le fief étant bordé d'arbres  cal explique le titre. Ces préceptes correspondent à 'image classique du samouraï prêt à mourir pour son maître. la lecture peu être ardue mais ce livre est témoin de son époque 1700 Pour les cinéphiles, le film "ghost dog", l'histoire du tueur à gages vivant selon les principe du samourai, avec forest withaker excellent comme d'hab, fait référence à ce livre

"Bushido , l'âme du japon" inazo niobe, budo editions

écrit au 20ème siècle cette ouvrage livre les apports de la culture des samouraï, avec des nances  par rapport au hagakuré, lié sans doute à ce décalage dans le temps. Les notions elles que le GIRI sont expliqué clairement.

"la voie du samouraï" thomas cleary, seuil

ce livre balaie l'évolution des valeurs des samouraï en abordantt nuançant l'apport du religieux ( une sorte de spiritualité athée  :D)
la lecture peut être ardue , mais il forme avec le hagakure, bushido l'âme du japon un trio très complet, les uns enrichissant ,éclaircissant les autres

"Myamoto Musashi" kenji tokitsu, seuil

ce livre reprend les écrits de musashi , propose une biographie et une approche historique de l'art du sabre au japon qui permet de clarifier le BUGEI, BUDO, et BUJUTSU. la lecture est accessible. A recommander pour tout kendoka en particulier

"la grande histoire du karaté shotokan" harry cook

c'est effectivement la grande histoire à partir du développement des techniques avec l'arrivées des chinois à okinawa au 14ème siècle, au développement international actuel



"karaté do ma voie ma vie " GISHIN FUNAKOCHI, budo edition

autobiogaphie et préceptes du fondateur du karaté shotokan une bonne entrée en matière avant d'aller plus loin, si on veut

La voie du karaté, pour une théorie des arts martiaux japonais" Kenji tokitu, ed seuil

une petite histoire du karaté, une présentation de la notion de vide (normal pour la main vide), un éclairage sur le DO et justus. Mais surtout une explication du combat, en resituant des termes  galvaudés comme MAI, non comme distance , mais intervalle entre les combattants ce qui donne une autre lecture.  Une clarification du KIME aussi, sans aller sur le côté "magique "du ki .Je l'ai tellement lu qu'il tombe en morceaux, mais ça ne reste qu'un avis très perso

"LA VOIE KYOKUSHIN" Masutatsu Oyama, guy trenadiel éditeur

il s'agit d'un livre de principes, de conceptions sur la vie en général . OYAMA y présente son propre cheminement et l'apport de sa recherche pour celui ci.
A la fois une auto biographie et recueil de préceptes , aussi bien sur les arts martiaux que la vie elle même.


pour ce qui va suivre les ouvrages sont pour moi un complément à une pratique mais ne remplacent pas la sueur le sang et les larmes dans un dojo


Dans la catégories "ouvrages techniques sur les A.M" les nominés sont

"18 katas supérieurs karate do shotokan ryu" taiji kase, ed sedirep

tout est dans le titre. Les photos sont assez claires pour une anti séche ou pour travailler les phase du katas. Manque les indications pour le timing. mais si les livres étaient parfaits à quoi serviraient les profs

"Bruce lee ma méthode de combat" budo edition

4volumes, j'ai la base et l'avancée. C'est un bon guide pour arrondir des pratiques rigides, trop dans le moule.

"le sabre et le divin" rizuke otake, budo edition

ce livre reprend des "katas "de sabre vs sabre, de sabre vs naginata , de yari (lance),c'est une mine , mais toujours à conditions de pratiquer dans un club

"shotokan katas karaté do" haberstzer R, ed amphora

ce livre reprend l'intégralité des katas shotokan ( schémas+ descriptifs écrits). je l'utilise en complément du livre de kase, les deux se complétant mutuellement

"WADO GOJU SHITO KATAS", Habersetzer .r, ed amphora

Ce livre reprend en globalité les katas des styles cités.
Certains ne sont pas référencés, car l'auteur n'a pas estimé que leur version se distingait suffisament des autres. Cela nous laissse quand même 300 pages de katas. avec une petite intro sur la façon d'aborder le kata et de s'y entrainer

cet ouvrage n'est plus édité, donc à voir d'ocas ou sur le site référencé dans la biographie d'habersetzer

Tengu ma voie martiale , HABERSETZER.R,ed amphora

Dans ce livre propose une "retour aux sources" pour les A.M, c'est à dire les inscrire  essentiellement dans la question de la self défense. une première partie (20% à peu près)  développe cet argumentaire avec des détours par mussashi yagyu etc... La partie technique s'oriente plus sur un état d'esprit en terme de vigilance et de descriptif / gestion  de la montée en pression , sur la gestion du regard. des exercices sont aussi proposé pour gérer des attaques sur plusieurs angle. Le livre se termine par une présentation succinte des deux autres domaines de compétences de la voie tengu: les armes traditionnelles et les armes à feu.

les exercice multiangles et les données sur la vigilance et la montée en pression m'ont bien plu.

"Vital karate" MASUTATSU OYAMA, ed SEDIREP

c'est un ouvrage technique avec différents excercices d'échauffement, renfort musculaire, présentation des positions et des frappes en karaté kyokushin . un petit laius sur la self défense à la fin. C'est un ouvrage de 1967

pas de katas

les photos sont claires, le descriptif précis

ça peut permettre un retour aux fondamentaux ou donner des idées ( il y a une utilisation de koken que je testerai quand mon genou sera opérationnel)

(contribution de kronky)
Judo Kodokan, de Jigoro Kano (fondateur du Judo), aux éditions Budo Editions.

Un autre de mes livres de référence, mais concernant le Judo cette fois.
Judo Kodokan est un ouvrage extrêmement complet et traite de tous les aspects de la discipline, même ceux qu'on ne pratique plus guère aujourd'hui...

Après un historique assez complet du Judo et de sa création, Judo Kodokan vous explique les bases du Judo, de ses principes fondamentaux (Kuzuchi, Tsukuri, Kake) jusqu'à la bonne façon de plier son Judogi pour le mettre dans le sac de sport ! On y apprend également comment nouer sa ceinture, chuter sans se blesser, ainsi que les positions et déplacements de base du Judo.

L'ouvrage s'attaque ensuite à tout le catalogue technique officiel du Kodokan, classifié suivant le type de technique (projection, immobilisation, clé, étranglement...) ainsi qu'à tous les Katas du Judo.

Judo Kodokan aborde également certains aspects de la discipline bien souvent oubliés dans les club aujourd'hui, par exemple les atemi (techniques de frappe) et Kappo (techniques de réanimation) qui font partie intégrante du Judo.

Bien entendu, tout ceci est illustré par des photos, soit de Maître Kano lui-même lorsqu'elles sont disponibles, soit d'experts haut gradés du Kodokan qui ont collaboré à l'ouvrage et complété ses éditions successives.

J'en oublie certainement car je n'ai pas l'ouvrage sous les yeux, mais il s'agit la aussi d'un incontournable que tout Judoka doit posséder. Et lire surtout

Budo de Morihei Ueshiba (fondateur de l'Aïkido) aux éditions Budostore

Il s'agit de la référence absolue à posséder pour tout pratiquant d'Aïkido.
La force de cet ouvrage est de contenir des photos techniques du fondateur de l'Aikido avec les explications qu'il a lui même rédigées.
Autrement dit, ce n'est pas untel qui raconte que le Maître faisait "comme ça". Là, ce sont directement les recommandations du Maître lui-même avec des photos qui illustrent ses propos.

Outre les explications techniques, on trouve aussi une introduction du petit-fils du Maître, faisant office de courte biographie et d'historique de l'Aïkido, ainsi qu'une description des grands principes de l'Aïkido (Irimi, Irimi-tenkan...) par le Maître lui-même.

C'est en lisant ce livre et en étudiant les photos du Grand Maître que j'ai pris conscience de toute la désinformation qui existe à propos de ce Budo.

Un incontournable selon moi.

zen nippon kendo renmei"

http://www.keshin.fr/Traduction%20Seitei%20Iai%202006.pdf

merci au promeneur pour le lien

ce livre présente d'un façon simple certains aspects du iado sur le plan technique et protocolaire.

il s'agit d'une traduction non officilelle

 ça peut servir sans doute de base main un vrai pro du katana serait plus à même d'en juger

à lire pour les curieux qui ne sont pas des pros du "coupe coupe nippon"


L’essence du Karaté-Do  (par Shigeru EGAMI)

Shigeru Egami (1912-1981) fut le président et instructeur en chef du Shotokan Dojo de la Karaté-do- Shoto-kai japonaise.

Il devient membre du Karaté-Kenkyu-kai et en 1935, de l’association Shotokai qui rassemble les disciples de maître Funakoshi et devient membre du jury du Shotokan.

Conformément aux dernières volontés de Gichin Funakoshi, la Shotokai se reconstitue et Shigeru Egami insuffle une nouvelle dimension a cet art.

Il supervise, en 1975, la reconstruction du Shotokan Dojo, a Tokyo, et en devient, dés 1976   le shihan. Le 8 janvier 1981 a 19 heures, Shigeru Egami décède à Tokyo.

Le livre :
-I. Préparation (échauffement )
-II. Techniques de base (postures, coups de pied, poings, techniques de blocage
-III. Katas (7 pages ( trop peu))
-IV. Kumite
-Annexes (5 pages (trop peu))

(petits extraits)

- Seiza : au dojo on peut écarter légèrement les genoux, mais la règle veut que ceux ci soient maintenus scrupuleusement serrés lors d’une occasion plus formelle…
on ne ferme pas complètement les yeux, fixer un point situé a environ un mètre devant sans toutefois se concentrer dessus…

-Main ouverte : <<…comment expliquer l’efficacité accrue du blocage main ouverte ?
Personnellement je pense que le fait de ne pas faire le poing évite de raidir la main.
Par conséquent, l’énergie peut circuler tout à fait librement jusqu’au bout des doigts le blocage n’en est que plus efficace…>>

-Coup de pied mae-geri : au début, les orteils étaient baissés. C’était la première phalange  du gros orteil qui percutait la cible.
Pour que les orteils soient « solides » l’exercice était à tenir et  même marcher sur les orteils repliés.
Est venue ensuite la forme de pied : les orteils sont relevés autant que possible.

-Compétition : << Jadis ce que nous appelons désormais « compétition » était un combat pour la vie. A celui qui était lancé sur la véritable Voie du guerrier « vaincre » signifiait nécessairement la mort de l’un des protagonistes.
Dans l’archipel japonais il fallut attendre l’introduction de la compétition sportive a l’occidental pour constater l’essor des tournois de karaté tel que nous les concevons aujourd’hui.
La « compétition » sportive n’est pas représentative du karaté, loin s’en faut….Maître Funakoshi avait coutume de dire que « la compétition n’existe pas dans le Karaté »…>>

-Défense en position assise : le karaté en avait fait une pratique commune, notamment pour les débutants.
Sa disparition prématurée et soudaine reste inexpliqué, on ne sait trop si elle est due au fait que l’on considérait l’exercice inutile, ou au fait qu’il était jugé trop austère pour la jeunesse de nos sociétés modernes, ou simplement qu’il valait mieux  commencer a pratiquer debout.

-Echauffement :  certains exercices populaires aujourd’hui ne visent qu’a augmenter la masse musculaire ou impliquent des mouvements d’étirement ou de flexion des membres de manière peu naturelle. Mieux vaut s’abstenir et s’adonner à des méthodes qui permettent de conserver, voir améliorer l’état de santé général…

-Evolution des techniques : pendant ses quarante ans de « carrière » il dit avoir connu des modifications sans précédent. Exemple a ses débuts le corps était constamment sous tension et le pratiquant travaillait en posture très haute.
Le style plus ramassé devint la norme par la suite. Les postures au ras du sol adoptées maintenant, s’expliquent, par la volonté de relâcher au maxi tous les muscles inutiles au mouvement, et par le souhait d’aider le pratiquant a repousser ses limites…

-Témoignage  : <<… a une époque de ma vie, afin de tester l’efficacité réelle des coups de poing, je décidai de faire de mon ventre un réceptacle et suggérai à certains membres de mon entourage de se livrer à une petite expérience avec moi.
Je pensais que les coups de poing du karaté n’étaient pas réellement efficaces et il me fallait le prouver.
L’expérience me donna raison, même avec des karatékas qui s’étaient entraînés au poteau de frappe pendant plusieurs années. Du fait de la concentration excessive dans les
poignets, coudes et épaules, les coups qui se posaient sur mon ventre n’avaient que peu d’effet. De surcroît, plus le coup était violent et rapide, plus la pression était forte sur le poignet. La seule conséquence possible était la fracture de cette articulation…>>

-Coup de poing : pour l’efficacité, il faut se détendre, et concentrer l’énergie. Si le corps est raide, celle ci reste confiné dans les coudes, les épaules, le ventre, les hanches et les jambes et ne peut circuler librement en résumé elle est dispersée dans tout le corps.
Il faut la mobiliser exclusivement dans le poing. Pratiquer comme si le poing allait littéralement transpercer l’adversaire.
La force physique et la force « spirituelle » sont cultivées conjointement. Il n’est question que d’harmonie entre le corps et l’esprit
.....

image: http://www.eveil.fr/cgi-bin/BUDOCat.pl?action=menu&do=k

contribution du "Promeneur"

contribution de kio

"Chi-Na du Shaolin" de Yang Jwing-Ming chez BUDO éditions.
Livre très sympa sur une méthode peu connue au niveau des clés.
Chapitre plutôt détaillé sur les pressions et saisies au niveau des muscles et des cavités.



dans la catégorie "art de la guerre et stratégie"

"relire l'art de la guerre de suntzu" PHELIZONJ.F ed economica,

une traduction du texte de suntzu
20% du livre sont consacré à la posture de stratège en faisant ld lien avec des contextes plus courant que la guerre comme l'entreprise

"comprendre et appliquer suntzu" pierre fayard ed dunod

l'auteur resitue certains classiques des trente six stratagème  avec des exemples dans le contexte  historique chions  aussi et surtout dans un contexte plus actuel. Cela permet une meilleure compréhension des textes orignaux

"Les 36 stratagèmes"KIRSHER.F, edition du rocher

traduction d'un classique chinois. celui ci diffère de l'"art de la guerre". "L'art de la guerre" donne des principes stratégique permettant d'appréhender le terrain, de gérer ses ressources. les 36 stratagème proposent des familles de stratagèmes en fonction de l situation . L'art de la guerre permet de déterminer sa situation, les 36 stratagèmes de choisir une option ( c'est un peu simpliste mais bon...)

"l'art de la guerre" (téléchargeable  encore récemment en pdf  sur www.ifrance.com/artdelaguerreselonsuntzu)
Ce serait le texte original de la traduction du 18ème par le père amiot, un jésuite qui a contribué à l'arrivée en occident de ce classique. Ce qui diffère de "relire l'art de la guerre de suntzu"  c'est entre autres la notion de terrains stratégiques: dans la version "amiot" on peut la résumer à l'environnement  sans pour autant al réduire à l'enjeu, au but de conquête, contrairement à "relire l'art de la guerre" . Les deux approches ne sont pas pour autant contradictoires mais complémentaires

"De la guerre" Carl von clausewitz ed perrin
C'est un ouvrage prussien , écrit à la charnière entre le 19 ème et le 20ème siècle. La différence avec sun tzu,toujours selon mon avis très perso donc à relativiser, c'est qu'il ne conçoit la guerre uniquement comme un déploiement de force brute. La subversion etc..nein. Cependant il ne faut pas  réduire l'ouvrage à un condensé de bourrinisme, car il pose des mécanisme, des grilles de lectures autour des enjeu stratégiques à conquérir ou conserver très intéressants


« SUN TSE et les anciens chinois OU TSE et SE MA FA, présentées et annotés par LIONEL NACHIN »p14
Dans le cadre de la collection : "Les classiques des sciences sociales" Site web: http ://www.uqac.ca/Classiques_des_sciences_sociales/
Université du Québec à Chicoutimi

ce livre reprend une autre traduction de l'art de la guerre avec quelques variantes par rapports aux autres versions

il est complété par deux autres séries de préceptes de stratéges chinois

L'introduction propose un cours historique de l'arrivée de la culture chinoise en france sur un phénomène de mode qui s'attenuera et fera qu'elle sera supplantée par la culture hindou au 18 ème siècle

donc cette version a de multiples intérêts

merci au "promeneur "pour ses liens

dans la catégorie "historisophilosophicotechnique"

"Bubishi, la source du karaté" HABERSETZER.R, budo edition

ce livre traduction, d'un écrit aux origines mystérieuses, prpse un histoire du karaté antérieure à son arrivée au japon, une histoire centrée sur okinawa, en faisant les liens entre karaté et style de la grue blanche en kung fu. l propose aussi des interprétations technique de dessins reprenant des gravures sur un temple lié au style de la grue blanche

"bubishi, the classic manual of combat" Mc CARTHY P.
hé oui il est en anglais mais lisible ( j'ai pas fait langue étrangère avancée à la fac) à la différence du précédent il est moins précis dans les propositions techniques, mais plus approfondi sur l'histoire . il aborde aussi les points vitaux et de l'herboristerie

"transmission vivante du baguazhang"  liu jing ru et jérôme ravenet ed guy trédaniel

50 P du livre sot consacrées à un historique et une explication du bagua zhang, les 200 autres sont des illustrations, photos pour des explications techniques. N'étant pas  spécialiste de l'interne je me contenterai de dire que ça peut donner des infos de bases sur cet A.M. La partie technique semble claire, mais là encore je ne suis pas de la partie


"taiji quan, l'enseignement de li Guangua, la tradition de l'école yang" JEAN GORTAIS ed le courrier du livre
mêmes retour que sur le livre précédent, avec une partie historique, explication plus light (10% du livre ; 36p sur 360)

"La voie de la main vide, initiation et karaté do" MABUNI KEN'EI, ed dervy

un ouvrage d'un des derniers pères du karaté moderne qui amène des éléments techniques ( sur 5 formes de défenses), historiques, sur la signification des katas, sur la notion de main vide, sur la dichotomie karaté sportif et traditionnel... je pense que ce livre va finir aussi par tomber en morceaux après plusieurs relecture

karaté do nyumon" gishin funakoshi budo éditions
un peu d'histoire du karaté, d'autobiographie , des préceptes pour l'entrainement et la pratique

"Karaté jutsu" gishin funakoshi budo éditions

c'est en fait le premier ouvrage de funakoshi , écrit en 1922.

il met plus l'accent sur la technique en comparaison avec "karatédo nyumon". on y trouve des explications de katas, dans leur forme d'origine illustrée par de photos de funakoshi.

"koryu uchinadi, ancient okinawan martial arts", MC CARTHY PATRICK, Tuttle Martial arts

il s'agit du premier volume, il y en a deux au total .
celui ci comprend une courte présentation du kobudo d'un point de vu historique et d'une institution d'okinawa  dénommée " ryukyu kobudo hozon shinkokai",  qui a eu entres autres comme  membre mabuni kenei.

 je ne sais pas si elle est toujours en activité.

Il y a ensuite une présentation de katas de BO, nunchaku, sai, tonfa

l'ouvrage se conclu sur la biographie de Taira  Shinken, qui appris le karaté auprés de , itosu , funakoshi, mabuni kenwa et kenei et débuta le kobudo dans les années 30 . il développa une pédagogie qu'il pu transmettre afin de développer le kodudo. C'est cette volonté de perpétuer cet enseignement qui le conduisit a créer la  " ryukyu kobudo hozon shinkokai".

ce livre apporte un petit panel technique et historique sur des arts d'okinawa.

En anglais et accessible
"TAI JI QUAN PRATIQUE", HABERSETZER.R et DAYER.S, ed AMPHORA,

je ne suis pas un spécialiste des arts internes. Mais ce livre présente quelques notions hitoriques et phisosphiques, que j'ai trouvées plus claires que le livre de gortois cité plus haut.

Du point de vue technique il présente les stype yang et tsui shou, avec des illustrations claires.

il propose aussi des exercice spour faciliter la circulation du chi avec les effets supposés, ou des exercices de méditation  statique

Ce livre semble être un bon support pour la pratique, je connais une débutante, novice en A.M qui l'utilise régulièrement

contribution de sifu barabary
Pour les arts martiaux Chinois:

Dictionnaire des arts martiaux Chinois de T.Dufresne et J Nguyên; edit budostore (introuvable aujourd'hui)
De Shaolin à Wudang de José Carmona; edit Guy TrédanielDeux ouvrages de référence. Le premier est le plus complet que j'ai pu voir et le deuxième est écrit par l'ancien disciple du grand maître Wang Bo de Shangai. Je crois qu'il est en réedition

contribution de pyrate

Jiu-Jitsu Brésilien, Théorie et technique
de Renzo et Royler Gracie, édition BUDO


Après une brève présentation de l'histoire du jiu-jitsu brésilien, ce livré développe les princes et stratégies de cet art martial. vient ensuite le coeur du livre: la technique.

Une série d'enchainements sont présentés par niveau de ceinture et extrêmement bien illustré par des photos. Un zoom est systématiquement ajouté pour illustrer un point particulier ou une astuce qui passerait inaperçue et sans laquelle la technique serait inefficace.

De mon point de vue, c'est un excellent livre (sans doute l'un des meilleurs au niveau technique) OK

contribution de Lsd:
pour avoir une idéé sur le kung fu classique (?)
""L'entraînement Au Siu Lam Kung-Fu de Cheung Kong Ping """
Tables Des Matieres
-Avant- Propos
-Peter yi fung et jean pujol  
-Les divers styles de kung fu
-L'ecole de Siu Lam ou shaolin
-Apropos de Bruce Lee
-Conditions physiques requises
-La routine de l'endurcisement
-Les concepts philosophiques du kung fu
et la science du yin et yang
-L'ordre de l'Univers
-Les théorèmes du yin et du yang
-Le Tai Chi
-L'essence du Chi
-La Polarisation du Chi
-Naissance de l'énergie yin yang
-Le Principe essentiel du kung fu de Siu Lam
-Les huit principes du kung fu de siu lam
-Géneralités techniques. Le kung fu de siu lam.Formes et entrainement
-Les principes de la défense
Principes de frappe
Le Kwen de siu lam
(formes de boxes)
-Le dragon
-Le léopart
-Le tigre
-L'ours
-Le serpent
- La grue
-La mante religieuse
-La main qui coupe
-L'aigle
-Les exercices de posture
-Les Postures typiquement Siu Lam
Le Kwen de Siu Lam, les formes d'exercices d'instruction
Les Techniques de frappe typiquement Siu Lam
La frappe de pied
Les techniques de frappe du pied (photos)
Le jeux de jambes
Zones de marques conventionnelles et Zones d'attaques
Points vitaux et Points interdits ......
Ce qu'il faut savoir


« Modifié: septembre 02, 2011, 06:51:00 am par aries »
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

liste de livres sur les arts martiaux
« le: octobre 15, 2009, 18:04:17 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale printemps 2017 : -10% sur tous les produits. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 avril

Hors ligne 88 fous

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 468
  • Sagesse: 42
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #1 le: octobre 15, 2009, 18:18:22 pm »
Merci !  :-)\_

Et tu gagnes un point pour ce défrichage !
Je suis sans pitié, sans scrupule, sans compassion, sans indulgence, pas sans intelligence.

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2436
  • Sagesse: 76
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #2 le: octobre 16, 2009, 03:21:23 am »
Sujet épinglé. Et un point de sagesse de plus de ma part  :-D=

T'es donc maintenant responsable de la mise à jour de la liste  ;)
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #3 le: octobre 16, 2009, 04:49:37 am »
mise à jour en cours chef

si en réponse certains postent des références je les intègrerai dans le message initial , en mentionnant bien sur leur nom par ne pas m'accaparer le truc.

avec date de mise à jour en vert
« Modifié: octobre 16, 2009, 13:29:27 pm par aries »
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1443
  • Sagesse: 139
  • Sexe: Homme
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #4 le: octobre 16, 2009, 11:04:58 am »
si certains ne connaissent pas, un site de téléchargements gratuit d'anciens livres sur la Chine.
un rapport un peu éloigné avec les AM, mais la philosophie en fait quand même partie   ;)

http://classiques.uqac.ca/classiques/chine_ancienne/auteurs_chinois.html

 #chinois#
« Modifié: octobre 16, 2009, 11:07:49 am par Le promeneur »

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2436
  • Sagesse: 76
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #5 le: octobre 16, 2009, 11:12:14 am »
mise à jour en cours chef

si en réponse certains postent des références je les intègrerai dans le message initial , en mentionnant bien sur leur nom par ne pas m'accaparer le truc.

avec date de mise à jour en rouge

Mets plutôt du vert pour les mises à jour, le rouge c'est pas très relaxant à lire...  #yinyang#
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #6 le: octobre 16, 2009, 13:20:03 pm »
c'est fait

je suis allé récupérer une autre version de l'art de la guerre sur le site indiqué par "le promeneur".(d'ailleurs +1)

il y a plein de documents sur histoire , philo, coutumes...
« Modifié: octobre 16, 2009, 13:34:44 pm par aries »
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Hors ligne aries

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1065
  • Sagesse: 48
  • Sexe: Homme
  • "you must defeat my dragon punch to stand a chance
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #7 le: octobre 17, 2009, 08:49:54 am »
mise à jour le 17/10 dans la rubrique technique:

"shotokan katas karaté do" haberstzer R, ed amphora

ce livre reprend l'intégralité des katas shotokan ( schémas+ descriptifs écrits). je l'utilise en complément du livre de kase, les deux se complétant mutuellement
" Si on a les yeux fixés étroitement avec des oeillères, on oublie les chose les plus importantes, des égarements apparaissent dans l'esprit, et on laisse échapper une victoire certaine"  MIYAMOTO MUSASHI

Hors ligne Karuna

  • Membre de la Cité
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2708
  • Sagesse: 129
  • Sexe: Homme
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #8 le: octobre 17, 2009, 09:26:50 am »
Très, très bon bouquin effectivement qui m'a suivi pendant toute ma pratique Shotokan .......... et que je garde toujours (vingt ans après)
Très simple et très efficace  ;-)p
  

En ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5524
  • Sagesse: 223
Re : liste de livres sur les arts martiaux
« Réponse #9 le: octobre 17, 2009, 09:31:52 am »
mise à jour le 17/10 dans la rubrique technique:

"shotokan katas karaté do" haberstzer R, ed amphora

ce livre reprend l'intégralité des katas shotokan ( schémas+ descriptifs écrits). je l'utilise en complément du livre de kase, les deux se complétant mutuellement
roland haberstzer est le "mal- aimé du karaté et poutant c'est une référence pour touts techniciens ,puristes ,ou professeurs  #circonspect#
"Ce que nous voyons n'est pas forcément la réalité. Mon ennemi est aussi en moi, il fait partie de moi. À l'intérieur de moi-même il y a un anti-moi." Takashi Murakami

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !