Auteur Sujet: Grand Ecart  (Lu 649 fois)

Hors ligne CaptainHobo

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 49
  • Sagesse: 0
  • Sexe: Homme
Grand Ecart
« le: octobre 24, 2016, 00:20:05 am »
Hola  a todos,

Surnommé par mon prof de taekwondo "l'arbre" en raison de ma souplesse nulle à se plier de rire (on remarquera la petite blague bien nulle aussi), j'ai dit stop. Je lui ai lancé un pari, faire le grand écart d'ici décembre 2016 ! (J'ai fait le pari en décembre 2015). J'ai commencé les exercices à la maison en juillet, en moyenne 1-1h30 par soir TOUS LES JOURS.
J'ai dû arrêté de milieu septembre jusqu'à aujourd'hui à cause du boulot (T°S) et des autres activités qui me prenaient un temps considérable. Je n'ai repris les étirements que depuis hier où je m'aperçois que j'ai beaucoup perdu (facial surtout)

Mes questions :
La souplesse se regagne-t-elle vite ?
Combien de temps en moyenne pour apprendre le GE LATERAL ? Quels sont les exercices les plus efficaces (qui prennent le moins de tps pour un maximum d'efficacité) ?
Ai-je les moyens si je m'y remets aujourd'hui au même rythme que pendant les vacances, de réussir mon pari ? Faire le grand écart ?

Merci bien
Cpt Hobo

Ps: je n'ai pas précisé mais n'importe quel GE



Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Grand Ecart
« le: octobre 24, 2016, 00:20:05 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale rentrée 2017 : -10% sur tous les produits ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 15 octobre

En ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1179
  • Sagesse: 74
Re : Grand Ecart
« Réponse #1 le: octobre 24, 2016, 01:08:26 am »
Concernant les grands écarts : latéral et facial il faut être prudent.  D’après mon expérience même en Taekwondo les grands écarts ne sont pas obligatoires, c’est une légende urbaine.

Les grands écarts n’ont aucun lien avec les situations d’autodéfense, même, cela peut être nuisible.  Une stabilité très forte est plus importante qu’une très grande souplesse.

Conseil : va y doucement et ne force pas trop.  Aujourd’hui à 69 ans et avec 50 ans d’expérience dans les arts martiaux, j’en paye le prix.  Arthrose des hanches et des milliers de micro-déchirures à l’intérieur des cuisses.

Tu es jeune, préserve cette jeunesse.  La santé du corps avant les performances.



 

En ligne jomtien

  • เฟรดดี้
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2735
  • Sagesse: 151
  • Sexe: Homme
  • Livres sur le Siam Thaïlande
Re : Grand Ecart
« Réponse #2 le: octobre 24, 2016, 09:58:18 am »
Photo prise a 63 ans   #papy#
 Pour Infos j'ai Adaptés mon entrainement a un Handicap car j'ai une Prothèse Totale de Hanche et de Genou Gauche  

Donc tout est possible avec certaine connaissance Anatomique !

Je ne suis pas JCVD Car le facial c'est une autre Histoire il y a
 Les différentes morphologie osseuses de la Hanche

Col du fémur presque horizontal appelé
 "coxa vera "  il limite les mouvements d'abduction en venant buter plus rapidement sur le bord supérieur de la cavité cotyloïde

Un col du fémur presque vertical  appelé
 " coxa valga " Il facilite un plus grand mouvement d'abduction  

Sétirer est un geste naturel qui entretient autant la vitalité que le bien-être. Instinctivement, la première chose que nous faisons le matin en nous levant est d'ailleurs de nous étirer !

Au-delà de son utilité au quotidien, et de la volonté de conserver aisance, tonicité et mobilité, le stretching constitue également un bon moyen d'accroître ses performances sportives. La souplesse représente en effet un facteur important de la forme physique. Dans cet ouvrage, vous trouverez :

 Des explications détaillées et documentées sur les bienfaits du stretching et la meilleure façon de le pratiquer, ainsi que sur les moyens d'apprendre à optimiser sa respiration ;
 De nombreux pas à pas pour réaliser plus de 130 exercices, accompagnés de photo-
graphies en couleurs et de dessins anatomiques explicatifs ;
 Des conseils clairs et précis pour élaborer vous-même un programme d'entraînement personnalisé, en fonction de votre emploi du temps et de votre niveau, et, pour les sportifs, en fonction du sport que vous pratiquez. Grâce à son approche anatomique illustrée unique, que vous soyez débutant ou confirmé, ce guide vous accompagnera dans votre découverte du stretching et votre progression.






« Modifié: octobre 24, 2016, 10:20:12 am par jomtien »
Kru Freddy Lepine entraîneur BPJEPS Muaythai Kickboxing et Sports de Contact
8 Khan
Le Maître, c'est la vie elle-même, où nous sommes en état d'apprentissage permanent. Citation de Jiddu Krishnamurti ...

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Grand Ecart
« Réponse #3 le: octobre 24, 2016, 20:02:48 pm »
plein, plein de choses à dire...

bon, déjà un point qui est peu ou proue mon cheval de bataille sur le sujet...dés qu'on parle de souplesse, faut qu'on nous ressorte les grands écarts...

problème, la souplesse, c'est un truc global...et l'aborder sous le seul angle des hanches et pire encore, des seuls grands-écarts, c'est une grave erreur...surtout pour qui compte s'en servir, de cette souplesse...

les hanches sont une des articulations les plus mobiles du corps, on doit donc chercher à favoriser leur aisance dans toutes les directions, pas dans les seuls écarts faciale et latéral...
une autre articulation de la jambe, donc il est bon de travailler la souplesse, c'est la cheville...car en situation d'utilisation, cheville et hanches sont intimement liées...un manque sur l'une, se répercute sur l'autre et vice-versa, avec parfois en prime, un impact sur le genou qui est alors prit entre le marteau et l'enclume...

autre problème...il y a ce que j'appellerai la "souplesse statique", soit l'aisance que tu as en position de stretching au sol, mais il y a aussi et surtout la "souplesse dynamique", soit l'aisance dont tu peux faire preuve en situation, en éxécutant tes coups...or se sont deux choses totalement différentes...car cette dernière dépend tout autant, voir plus, de la qualité technique du coup, ta maitrise de la juste trajectoire, mais aussi de la musculature adaptée, en particulier autour des hanches....

dernier point, vis à vis du volume d'entrainement dont tu nous parles...1an pour faire un grand écart, c'est de toute façon peine perdue, voir pire, une course à la blessure...la souplesse, ça demande du temps...
et autant s'étirer en douceur, un peu tous les jours, ne fais pas de mal, autant s'assouplir tous les jours, je ne suis pas persuadé que ça soit une bonne idée...car un assouplissement, c'est un stress musculo-tendineux, au même titre qu'une séance de muscu par exemple...il faut donc une période de repos de manière régulière...

on est tous différents, mais je sais que perso, une séance tous les deux jours, me convient bien...si je faisais beaucoup plus, assez rapidement je le payais par une bonne stagnation et des sensations très désagréables...j'ai toujours été le plus souple(toutes articulations et positions confondues) dans tous les clubs que j'ai fréquenté, pour autant je n'ai jamais fait des séances aussi longues que ce que tu décris...ma séance type, doit durer quelque chose comme...15/20min...

là encore, rester dans une position pendant 10min sans rien faire, ça ne sert pas à grand chose(voir ça peut être dangereux...), il est préférable d'enchainer quelques positions d'1min où tu vas vraiment décontracter et tirer...


Hors ligne CaptainHobo

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 49
  • Sagesse: 0
  • Sexe: Homme
Re : Grand Ecart
« Réponse #4 le: octobre 26, 2016, 00:23:01 am »
Hello,

Merci pour toutes ces réponses plus que complètes !
Si j'essaie de résumer un peu tout, vous dites en gros que c'est pas pcq on fait le grand écart qu'on est souple et que le grand écart peut être dangereux.
Mais le GE est un must have en matière de combat, certes pas beaucoup (voir jamais) de coups de pieds à la tete mais rien que la souplesse des jambes peut vous extraire de situations très délicates ou même selon certaines médecines le GE permet d'oxygéner les muscles pour mieux les faire durer et tout un tas de trucs du style ... Et puis le défi de toute personne se prétendant souple est le GE. De plus le latéral sera pour moi très utile puisque je fais du squash (qui nécessite une souplesse latéral des jambes).
Après réflexion, j'en conclus que vous me dites que le GE est souvent inutile mais qu'il est quand même bien de savoir le faire et qu'il faut s'entrainer avec patience pour éviter toute blessure que je pourrais regretter plus tard. Conclusion correcte ?

Merci pour toutes ces réponses et en attendant les prochaines
Cpt Hobo

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1649
  • Sagesse: 196
Re : Re : Grand Ecart
« Réponse #5 le: octobre 26, 2016, 06:37:17 am »
Mais le GE est un must have en matière de combat

si y a bien un truc qui n'est pas un Must have en combat, c'est le GE...ça n'est pas du tout nécessaire...au mieux, ça peut faire partie d'un ensemble, qui lui est nécessaire...

d'ailleurs penser GE, pour les coups de pieds à la tête n'a guère de sens...car sauf à avoir un différentiel conséquent de stature, avec son partenaire/adversaire, un high kick ne demande pas autant d'ouverture que ça...on le voit bien sur cette image, on est très loin d'un angle de 180°...
http://images.google.fr/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fupload.wikimedia.org%2Fwikipedia%2Fcommons%2Fb%2Fb2%2FMuay_Thai_high_kick.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fcommons.wikimedia.org%2Fwiki%2FFile%3AMuay_Thai_high_kick.jpg&h=795&w=1200&tbnid=RfjJNxjnO2-uRM%3A&docid=fTjyret-y2OuiM&ei=xy4QWJKoG8ytU5CnoNgM&tbm=isch&client=firefox-b&iact=rc&uact=3&dur=2340&page=1&start=16&ndsp=29&ved=0ahUKEwjSp6vuzvfPAhXM1hQKHZATCMsQMwhFKBIwEg&bih=635&biw=1366

Citer
selon certaines médecines le GE permet d'oxygéner les muscles pour mieux les faire durer et tout un tas de trucs du style .

si tu veux causer médecine, je peux détailler un point important donc j'ai parlé plus haut, l'erreur du stretching par tenue de positions longues...il faut savoir que les hanches comme la plupart des articulations sont peu irriguées directement...tous les nutriments et la lubrification de ces dernières se fait par l'intermédiaire de la synovie qui est brassée par les mouvements articulaires...

donc rester dans une position extrême pour l'articulation, dans une immobilité complète pendant plusieurs minutes n'est pas franchement une bonne idée...c'est heureusement assez rare, mais chez certains jeunes acharnés de la chose, on a déjà assisté à des nécroses de la tête fémorale...

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !