Auteur Sujet: mon retour sur la self  (Lu 1490 fois)

Hors ligne rob

  • Futur dragon ?
  • *
  • Messages: 4
  • Sagesse: 0
mon retour sur la self
« le: novembre 28, 2016, 13:42:56 pm »
Bonjour a tous et a toute , loin de moi l'idée de dénigrer tel ou tel discipline, chaqu'un fait ce qu'il veut et personne n'a à juger la pratique d'autrui (mis a par pour des conseils bien sur ) mais permettez moi de faire un retour sur la self et ma petite expérience.

Mon parcours martial avant la self defense : J'ai pratiqué du judo pendant 6 ans du karaté pendant 3 ans (un petit peu moins en realité ) du juji jap et de la boxe .

Maintenant venons en a la self que j'ai pratiqué pendant 3 ans aussi ..

Il ya 3 ans en trainant sur yt je suis tombé sur des videos de franck ropers (en meme temps dur de les louper quand tu cherches des AM sur yt) , j'ai été absolument emerveillé de part les techniques la rapidité et le discours du mec qui laissait paraitre une experience dans le "vrai " combat reel , je me suis dit waho c'est genial comme discipline, en plus un des meilleurs experts de sa disipline ce trouve dans ma ville!! Autant vous dire qu il m en a pas fallut plus j'ai embarqué mon frere pratiquant aussi avec moi et on est allé faire un cour d'essai , absolument genial on etait subjugé par les techniques le prof etc . Autant vous dire que quand je fais quelque chose je ne le fais pas a moitié et mon frere non plus donc on c'est lancé a fond dedans on a travaillé tout les jours nos techniques seul ou ensemble le week end etc vraiment a fond (contrairement a pas mal de personnes du club qui vienne une fois tous les 6 cours qui ne s’entraîne jamais et qui s'etonne d'etre nul ..

Bref je vais vous expliquez le deroulement d'un cour

Deja a mon avis on est beaucoup trop dans la salle ca c 'est absolument horrible le nombre de fois que tu percutes les gens derriere toi c'est une horreur ,

Le cour commence par un crossfit ou crossfight pour rester dans le contexte , ou pendant 15 20 min tu fais pleins d'exo de positions bases traditionnel des pompes spé des abdos des burpees et j'en passe .C'est 15 20 min sont très phisyque vraiment pour la cardio et le corps c'est le top donc rien a dire pour cette partie là.

Là ou ca ce corse c'est la suite . En effet le cour ce résume a travaillé quelques techniques avec des gens d'une lenteur absolument phenomenal qui font tout pour que vous puissiez passer la technique sans aucune difficulté , des mamies et des papis qui pensent pouvoir ressortir la technique invraisemblable qui consite a passer en uppercut de coté sous le bras d'un direct( les connaisseurs reconaitront) ..Quel imbecile ne ramène pas son bras après un direct mis a part en kata de karaté ca n'existe pas. et j'en passe des exemples  le crochet du gauche ou tu pivotes en coup de poing marteau pour faire genital gorge etranglement n'essayais jamais de faire ca vous allez etre decu .. Jamais de sparring sous pretexte que c'est trop dangeureux (et ouais technque de commando quand meme )
Quoi qu il en soit après 3 ans de pratique assidu et reguilière et malgrès les compliments de gradés sur notre niveau j'ai le regret de vous dire que je suis un expert en choregraphie pas en combat .. Voila après 3 ans de voilage de face je n'hesite plus a le dire tant pis pour ma gloire personnel je peux vous montrer un ensemble de techniques impressionantes a une vitesse qui en fairait baver plus d'un debutant mais c'est du vent , du pipo , je n'ai aucun rythme (fin un peu du coup avec la boxe mais bon ) je n'ai plus l habitude d'encaisser des coups dans la tete et les miserables mise en situation proposé sont tout sauf realisté , ok le mec arrive vers vous en courrant mais comme a l'arreter il va vous tendre le bras pour que vous puissiez passer votre technique et c'est tout sauf réaliste ..

Ce n'est pas l'art en lui meme qui est a denigrer je respect totalement la discipline , c'est la facon dont elle est enseigné en france qui fou les boules , jamais de sparring , des phrases toute faite te disant que tu seras efficace c'est sur etc .Meme si les techniques sont moins lethal la seul self valable aujourd'hui en france est celle de richard douieb , pourquoi ? juste parce qu'ils font des sparrings pieds poing , et oui c'est le seul truc qui fait la dif et pourtant je ne pratique pas le krav mais d'un point de vue de pratiquant de self  vu qu'ils font des sparring libres  pieds poing bah mine de rien il ce rapproche plus de la realité que des autres disiplines de self (autre fede de krav comprise ).Apprendre a ce battre sans le moindre contact et sur des gens immobiles (mis a part quand le prof fait les demos sur toi ) c'est de la mauvaise foie de l'anaque une pompe a fric pour les gens naif dont j'ai fait parti, il suffit de voir la com que les gens en font avec les stages les produits derivé etc c'est de la poudre aux yeux ..



Voila au jour d'aujourd'hui je pratique  du pied poing et je ne vais plus au cours de self , j'ai eté degouté de par l hypocrisie la com le mensonge et pourtant croyais moi ca a été dur pendant ces 3 ans j'avais des doutes mais je me persuadé que c'etait bien que cetait efficace que cetait un art de guerre de commando que comparé au sport de combat l'objectif etait la destruction sommaire de la personne sans qu'elle puisse reagir .. Mais au final non franchement non, c'est ridicule une personne qui apprend des technqiues aussi dangeureuse soit elle (pique au yeux genital gorge ) mais qui ne la pratique jamais mis a part a l'arreté n'auras absolument aucune chance de la rappliquer en vrai contre quelqu'un qui veut votre peau .

Maintenant il ya un seul moment ou le pratiquant de self peut faire la difference et peut envisager de placer une technique c'est sur la prise d'initiative , si vous frapper en premier en gros ya des chances pour que vous vous en sortiez mais les contres etc ce n'est pas la peine ..

Croyez moi je suis triste de vous ecrire ce message mais j'en ai marre d entendre des conneries sans fin . Regardez la verité en face l'art de la guerre etc c'est bien beau mais en france c'est de la danse et de l'ego.Ce n'est pas pour rien qu'aucun prof ou pratiquant ne releve le defi de ciryl diabaté , ils vous font croire que c'est pour des raisons de respect  des raisons mystiques les AM c'est l'estime de l'autre blablabla ok ce discours est beau mais tu vas pas me dire que le mec qui ce vend lui meme qui fait un empire du buissness refuserai de ce battre si il en avais les capacités . Ok un mec humble qui vit dans le respect et la tradition je veux bien qu'il tienne ce discours et qu'il refuse le combat mais pas les profs de self dont l'ego est demesuré croyait moi si il pouvait i le fairait c'est juste qu'eux meme entrainé a l 'arreté savent qu'ils ne pourront rien faire meme si on autorise les  coup dans les couilles  hein.

Voila long roman pour vous dire mon experience dans le milieu auquel je ne reparticiperai jamais.Ok la boxe c'est moins impressionant au niveau des technqiues mais au moins tu prend des coups tu t'habitues au coup d'oeuil etc apres rien ne vous empeche dans le privé de bosser votre vice pour la rue mais aujourdh'ui un mec qui fait de la boxe sera mieux preparé qu'un mec qui fait de la self tel est la triste réalité .

Et pour ceux que ca interrese mon experience de combat de rue ce resume a 3 altercations (j'ai mit un coup de coude ,un etranglement par deriere et un coup de boule ) j'ai jamais vraiment utilisé la self comme on nous l enseigne ... Bref a plus !!

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

mon retour sur la self
« le: novembre 28, 2016, 13:42:56 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne N.O.

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 28
  • Sagesse: 1
Re : mon retour sur la self
« Réponse #1 le: novembre 28, 2016, 15:59:01 pm »
Salut,

Hé oui, triste réalité malheureusement, et ton discours ne fait que renforcer un sentiment en moi qui croît au fur et à mesure de mes visionnages de vidéos de self (Krav, Pencak...). Quelle que soit la discipline pratiquée, que ça soit avec les pieds, les poings, les deux, des saisies, du sol... la seule et unique façon d'apprendre à être efficace, c'est de prendre l'habitude d'avoir quelqu'un en face de soi sur un tatami, un ring ou une cage, et de l'affronter en toute connaissane des risques pour votre intégrité physique.
Je peux donner mon expérience du moment (et je ne suis pas le seul), l'exemple est simple mais sans appel. Pratiquant de Muay Thai depuis septembre, et de Karaté Kyokushinkai les deux années précédentes, je passe beaucoup de temps à travailler la condition physique, et des frappes simples en shadow, sur cible, sac de frappe. Et beaucoup d'exercices de "drill", dans lesquelles chacun applique sa technique lentement l'un après l'autre. J'ai beau me sentir progresser en vitesse, puissance, explosivité, je suis toujours aussi peu capable d'appliquer tout cela correctement en sparring léger avec protections. Pourtant, les techniques qui fonctionnent en combat sont exactement celles travaillées auparavant ! Mais je n'ai pas assez l'habitude du sparring, j'en fait de temps en temps mais c'est loin d'être systématique. Du coup, je n'ai pas la capacité à me protéger correctement, et mes placements/adaptations/coups d'oeil ne sont pas encore assez optimaux pour me permettre d'appliquer en combat ce que je sais faire sur un sac de frappe ou un adversaire immobile.
Ceci étant dit, et tout en sachant que je ne suis pas le seul, s'il est difficile voir impossible d'appliquer en combat léger (et encore pire sur un ring en compét') des techniques simples de boxe par manque d'habitude du combat, je n'ose même pas imaginer comment on peut appliquer dans un contexte de rue des techniques extrêmement subtiles et poussées que sont celles apprises en self (et ce malgré le fait qu'on dise qu'elles sont "simples").

Je regarde beaucoup de vidéos de Monsieur Ropers (que je respecte beaucoup), que ça soit ses démonstrations en cours, ou ses interviews. Etant donné son passé dans plein de sports de combat, et étant donné les fonctions de garde du corps/videur qu'il peut exercer en-dehors, on peut dire qu'il a une expérience plutôt valide de ce que représente le combat de rue, et de ce qui peut fonctionner. Et je pense qu'il a énormément de bonnes choses à apporter.
Cela étant dit, il a beau apprendre à ses élèves "ce qu'il faut faire", les "techniques qui marchent en rue"... pour moi le problème n'est pas vraiment pris par le bon bout. Savoir se défendre en rue est un "tout", constitué de plusieurs choses, et la connaissance des points vitaux et des techniques "qui marchent" ne représentent qu'une partie infime de ce "tout". L'apprentissage du combat et de l'opposition dans sa globalité prend une part bien plus importante. Pour comparaison, ce n'est pas pour rien si on forme les ingénieurs en France en les faisant passer par des écoles dans lesquelles ils apprendront pendant 5 ans, pas forcément "ce qui marche en entreprise" mais plutôt un "savoir-faire", qui apprend à savoir se débrouiller par soi-même devant un énoncé ou un projet.

Et c'est pour toutes ces raisons qu'à mon humble avis (ça n'engage que moi), des disciplines comme le Krav ou le Pencak ne sont exploitables que lorsqu'on les apprend après avoir passé plusieurs années dans d'autres sports de combats plus classiques. Lorsqu'on a un physique, lorsqu'on sait ce que c'est que l'affrontement, se prendre des coups, là il devient intéressant d'aller apprendre "ce qui marche" en situation de rue. Mais difficilement avant. Rob, ta remarque sur le fait que tu trouves le Krav de Douieb "efficace" est intéressante. Tu y mentionnes le fait qu'ils pratiquent le sparring avec protections, mais personnellement pour avoir déjà vu du sparring en Krav, j'ai constaté que ça ressemble plutôt à de la boxe pieds-poings médiocre, et je ne vois aucune application des techniques de Krav. Et on en revient à ce que je disais précédemment.

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai lu/entendu/vu des histoire des de personnes qui ont réussi à mettre hors d'état de nuire des assaillants grâce à un passé en boxe, judo, jujitsu... par contre, JAMAIS il m'est arrivé d'entendre des choses comme (par exemple) : "J'ai un pote qui fait du Krav depuis 5 ans, il s'est fait agresser en sortie de boîte, il l'a démonté avec ses techniques de Krav". Oui je sais, cette approche paraît puérile... mais n'empêche qu'à titre personnel je n'arriverai jamais à croire que la self-défense toute seule (sans avoir un autre passé en sports de combat) puisse servir en quelques années de pratique, avant d'avoir vu le contraire ou entendu des témoignages contraires. Ce à quoi je suis tout à fait ouvert.

@Rob : j'ai une petite question cependant, quel a été le déclic qui t'a laissé penser que tes trois années de self étaient inutiles, et que tu perdais ton temps ?
« Modifié: novembre 28, 2016, 16:04:40 pm par N.O. »

Hors ligne 4PIsr

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 793
  • Sagesse: 67
  • Pratiquant de: krav maga - MMA - adorateur de Cthulhu
Re : mon retour sur la self
« Réponse #2 le: novembre 28, 2016, 17:04:33 pm »
même problème dans mon club de Krav : aucun contact, combat pied-poing très rare et à la touche uniquement. C'est pourquoi je fais du MMA en parallèle (3 cours/semaine). Mais je continue le krav (1 cours/semaine) car je considère les techniques super intéressantes.

PS : pour l'anecdote, le jour d'entraînement au krav me sert de jour de repos entre 2 jours de MMA. Ca en dit long...
c'est pas au vieux singe qu'on apprend à traire les limaces.

Hors ligne patricep

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 51
  • Sagesse: 1
  • Sexe: Homme
Re : mon retour sur la self
« Réponse #3 le: novembre 28, 2016, 17:27:57 pm »
Bonjour à tous,

Sujet super intéressant rob.
Je partage pas à 100% l'opinion de rob mais je comprends totalement ce qu'il dit.
Alors, le Penchak Silat de Ropers, je ne le connais que par les vidéos  (donc pas toujours très révélateur). Et c'est clair que pour moi, c'est pas possible de placer tous ces supers beaux coups sur un adversaire, à moins, évidemment, qu'il reste immobile ou que tu ais pratiqué depuis 15 ans (c'est long pour apprendre à se défendre quand même). Et puis, le fait de pas faire de sparring, je pense comme rob, c'est à mon sens pas possible (un garçon tout chétif qui va apprendre le penchak silat sans se prendre de coups et bah il va avoir une sacrée surprise si cela lui arrive).

Comme 4PIsr, j'ai décidé de me remettre à la Boxe (Sanda) pour compléter ma méthode de Self-Défense (le Wing Chun). Alors le Wing Chun que j'apprends, il est pas tape à l’œil (donc pour le coup assez réaliste) mais sans sparring. Et à mon sens, tu ne vas nulle part sans sparring.
Alors dans mon cas, j'ai pratiqué les sports de combat (Taekwondo, Boxe anglaise et thaï). Donc le Self-Défense avec les bases de sport de combat, c'est possible car on a intégré que le physique est important, que les coups, tu vas en donner mais aussi en recevoir, que les distances, les déplacements, le timing c'est crucial, ...

Mais les personnes qui n'ont pas de background ou qui ne pratiquent pas à côté un sport de combat, ils ne pourront jamais se défendre efficacement. Lorsqu'on les touche, ils ont mal car ils n'ont jamais pris de coup. Et ils n'ont pas de physique aussi.

Enfin bref, comme 4PIsr, je pratique encore car je trouve les techniques intéressantes et que avec un des gars du club, on fait, en dehors des cours, des sparrings pour voir ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Rob,
Par curiosité, pourquoi tu as attendu 3 ans avant de t'en aller ??? Tu es resté pour la bonne ambiance (je demande ça car moi si je voulais quitter le Wing Chun ça me ferait ch... car je me suis fait des bons amis au sein du club) ???
« Modifié: novembre 28, 2016, 17:50:15 pm par patricep »

Hors ligne rob

  • Futur dragon ?
  • *
  • Messages: 4
  • Sagesse: 0
Re : mon retour sur la self
« Réponse #4 le: novembre 28, 2016, 17:57:28 pm »
En fait pour les sparring sous la fede de douieb ce qui m'avais plus dans son discours c'etait le fait qu'il dise clairement que si le contre self ne marche pas et que la personne n'est pas au sol agonisante, le fait de savoir faire du pied poing sol et un plus , et contrairement aux discours d'autres self qui ne misé que sur la technique magique j'avais trouvé ca intelligent , après je ne m'inscrirai pas pour autant .

Oui bien sur tout les profs de selfs ne sont pastous  a mettre dans le même panier et certains de par leurs passé en AM contact ou sport de combat envoie du lourd mais ca reste marginal il y'en a un paquet qui n'ont jamais fait d'autres disiplines et qui ont appris que leur art martial sans jaamis vraiment le tester mis a par un travail avec collegue amis , le coup aussi fort soit il est prevu a l'avance et est fait pour que l'autre puisse travailler dessus .

Non je ne dirais pas que ca etait  totalement inutile ca a fait naitre en moi une predisposition a la vigilance et quelque notions interressante dans le cadre du combat de rue a savoir la distance regarder les mains etc mais bon avoir ces notions la en pratiquand une bonne boxe me semble plus efficace .

Ce qui ma fait changer d'avis et le fait d'avoir renoncer a mes croyances inculqué par les profs selfs a savoir que notre disipline est parfaite etc et d'etre allé faire des sparrings . j'en avais deja fait dans le passé mais j'etais bien plus jeune et je voulais savoir si mes 3 ans de self me servirait a quelque chose ..

Et là.. catastrophe j'avais beau parer un ou deux coup par ci par la impossible d'enchainer mis a part en prenant l initiative qui etait un direct du gauche et le balancement de ma jambe avant et eventuellement un petit lowkick mais pour ce qui est des parades les covers que je m'etais crevé a apprendre repeté pendant des milliers de fois capable sois disant de stopper les crochets de bourrins s'averraient pratiquement inutiles que ce soit avec gant de boxe ou gant de mma. Impossible de reenchainer quoi que ce soit j'etais completement desequilibré et pourtant je ne suis pas maigrichon je fait 72 kilos pour 1m73 je suis pas une masse mais pas non plus chetif et les personnes contre qui je me battais n'etais pas des grands boxeurs surentrainés et pourtant avec leurs bagages techniques en boxe mma etc et bin il me touché tout le temps. a savoir que pour le sol je n'ai pas sentit la meme difference mais cela viens sans doute des bases de judos que j'ai pratiqué il y a des années parce que pareil le sol en cour de self ce faisait sans resistance ni opposition .

Paradoxelement le peu d' agressions que j'ai subit ont toujours tournés a mon avantage mais pas besoin d'aller en self pour savoir qu'un coup de tete fait mal que frapper en premier augmente vos chances dans une bagarre de rue et que maitrisé un !!!mot interdit!!! qui nui a autrui ce fait bien plus facilement en arrivant dans son dos mais ca pas la peine de prendre des cours de selfs faut juste s'interresser au sujet .

Ce qui ma fait attendre aussi longtemps c'est l'espoir renforcé par des histoires raconté par le retour d'experience d'un tel etc sur tel ou tel mouvement mais c'est jaamis la personne concerné , toujours des retours de retours etc.. et de m'autoinfluencé avec des croyances de commandos etc puis quand tu t'emfermes las dedans et  quand tu vas au club on te felicite de ton niveau acquis etc ca encourage pas a ce remettre en question , donc au bout d'un moment j'en pouvais plus et je n'ai pas etait le seul dans mon club j'ai dit stop et croyait moi je me suis sentit bien pigeonné je me dit que j'aurais dut continuer la boxe pendant ces 3 annés et eventuellemnt faire 2 3 stages de self pour le coté vice mais bon rien n'est irratrapable si je met la meme intensité pour la boxe que pour la self les bases devraient revenir .

Hors ligne didiersksr

  • Membre de la Cité
  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 309
  • Sagesse: 41
  • Sexe: Homme
    • ISKSR
  • Pratiquant de: Shorinji Kempo Seïgido Ryu
Re : mon retour sur la self
« Réponse #5 le: novembre 28, 2016, 20:29:19 pm »
Trouvez des clubs qui ont des pratiques réfléchies !

Je suis dans une école qui se situe dans une optique de self défense et le revendique. Et pourtant, ce we, on avait un stage pendant lequel on a passé 6 heures à s'en mettre plein la tronche, avec et sans protection. Pour moi, je ne vois aucun intérêt à aller dans un sport de combat (sauf si je voulais en faire pour mon plaisir). Mais pour avoir un complément : zéro.

La profondeur de la pensée ne peut s'exprimer que par la richesse des mots.

La vérité... c'est que le bon vieux temps était épouvantable.
'Johan Norberg'

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1660
  • Sagesse: 198
Re : mon retour sur la self
« Réponse #6 le: novembre 28, 2016, 21:21:17 pm »
vaste, vaste sujet...disons le, la self est devenu une mode et comme toute mode, beaucoup de gens(et donc beaucoup de gens incompétents) surfent dessus...

à mon sens, toute discipline de défense(qu'on y mette une étiquette self ou art martial), passe par la nécessité de s'exposer aux coups...mais aussi par un gros travail technique et une pédagogie basée sur la progressivité...

on parle beaucoup de sparring, mais à mon avis, on se trompe souvent sur le sens de ce mot et ce qu'il représente...c'est en général utilisé dans le sens "combat plus ou moins souple" alors que ça n'est pas forcément l'aspect le plus intéressant et profitable de ce que ça peut représenter....surtout si c'est pratiqué trop tôt...

le sparring, c'est aussi entre autres, un travail à thème...et la pertinence des thèmes choisis, par rapport à ses propres manques techniques, déterminera les progrès qu'on peut espérer...en l'occurrence, on ne fait pas du combat pour espérer appliquer les techniques de sa discipline, on fait des exercices à thèmes successifs, avec un degré "d'inconnu et de pression" progressif, tout en veillant à conserver les acquis techniques de sa discipline et à terme, ces acquis ressortent en combat...mais ça prend un certain temps...

et il y a des techniques ou stratégies qui ont un sens dans un cadre ouvert/réel, mais sont peu rentables dans le cadre d'un combat règlementé...

Citer
et là.. catastrophe j'avais beau parer un ou deux coup par ci par la impossible d'enchainer mis a part en prenant l initiative

c'est pas une catastrophe, c'est juste l'évidence...tu n'espérais quand même pas pouvoir parer des coups pendants une demi-heure, si?

Hors ligne Pyrate

  • Jeune dragon
  • *
  • Messages: 574
  • Sagesse: 84
  • Sexe: Homme
    • selfdefense'CHBG
Re : mon retour sur la self
« Réponse #7 le: novembre 28, 2016, 22:47:29 pm »
J'ai lu avec attention votre débat. Il y a du vrai là dedans... C'est un pratiquant et enseignant de self qui l'écrit  ;)

Mais votre constat se base sur vôtre expérience personnelle (que je ne remets pas en cause). Je n'ai vu dans vos échanges que des allusions au penchak silat de Franck Ropers ou au Krav Maga. Ca fait peu pour parler de self défense.

Parler de self-défense ne veut rien dire en soi... C'est un peu comme parler de viande... De quoi on parle? d'une cote de boeuf? de chair à saucisse? de poulet?...

Question: vous êtes vous intéressés aux RBSD? ICCS, KMRED, SPEARS, Reality Based? Avez vous testé la boxe de rue, le Rapide Défense, le senshido, l'Urban Combatives?... Je vous garanti que certaines de ces disciplines pratiquent les mises en situations plus que convaincantes!

Maintenant, je vous rejoins sur le fait que pratiquer le sparring est un véritable plus. Donc, si votre club ne vous permet pas de vous tester, testez vous dans une autre discipline.
la ceinture ne sert qu'à une chose... tenir le pantalon

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1660
  • Sagesse: 198
Re : Re : mon retour sur la self
« Réponse #8 le: novembre 29, 2016, 07:23:11 am »
Maintenant, je vous rejoins sur le fait que pratiquer le sparring est un véritable plus. Donc, si votre club ne vous permet pas de vous tester, testez vous dans une autre discipline.

reste à voir si un sport de combat est le meilleur endroit pour "tester" les options techniques d'une self, or rien n'est moins sur...

Hors ligne N.O.

  • Oeuf de dragon
  • *
  • Messages: 28
  • Sagesse: 1
Re : Re : Re : mon retour sur la self
« Réponse #9 le: novembre 29, 2016, 11:23:22 am »
on parle beaucoup de sparring, mais à mon avis, on se trompe souvent sur le sens de ce mot et ce qu'il représente...c'est en général utilisé dans le sens "combat plus ou moins souple" alors que ça n'est pas forcément l'aspect le plus intéressant et profitable de ce que ça peut représenter....surtout si c'est pratiqué trop tôt...

le sparring, c'est aussi entre autres, un travail à thème...et la pertinence des thèmes choisis, par rapport à ses propres manques techniques, déterminera les progrès qu'on peut espérer...en l'occurrence, on ne fait pas du combat pour espérer appliquer les techniques de sa discipline, on fait des exercices à thèmes successifs, avec un degré "d'inconnu et de pression" progressif, tout en veillant à conserver les acquis techniques de sa discipline et à terme, ces acquis ressortent en combat...mais ça prend un certain temps...

Oui, des exercices "préparatoires" au sparring, dans le genre : on attaque chacun son tour avec 2 à 4 techniques de poing au choix, et l'autre doit se défendre en fonction.
Ce qui est drôle c'est que tu avais déjà parlé de ce genre de choses dans un autre sujet, et j'ai l'impression que c'est exactement ce qui me manque en ce moment. A mon sens, ces exercices sont bien trop survolés dans la plupart des clubs, et là je parle de la quasi totalité des profs de boxe/karaté que j'ai pu rencontrer. Sur un cours type, on va te faire faire 45 minutes de drills calculés, lents, où chacun applique la technique proprement chacun son tour et l'autre sait ce qu'il va faire. Puis on va faire un exercice "à thème" pendant 5 pauvres minutes. Et ensuite, sparring libre le restant du cours. Résultat : la transition est assez brutale  |*-p


Mais votre constat se base sur vôtre expérience personnelle (que je ne remets pas en cause). Je n'ai vu dans vos échanges que des allusions au penchak silat de Franck Ropers ou au Krav Maga. Ca fait peu pour parler de self défense.

Parler de self-défense ne veut rien dire en soi... C'est un peu comme parler de viande... De quoi on parle? d'une cote de boeuf? de chair à saucisse? de poulet?...

Question: vous êtes vous intéressés aux RBSD? ICCS, KMRED, SPEARS, Reality Based? Avez vous testé la boxe de rue, le Rapide Défense, le senshido, l'Urban Combatives?... Je vous garanti que certaines de ces disciplines pratiquent les mises en situations plus que convaincantes!

Effectivement on parle beaucoup de Krav et de Pencak. Après, personnellement, à chaque fois que j'ai vu de la self de rue différente d'une de ces disciplines, je n'y ai vu que du réchauffé, très ressemblant au Krav. Il n'y a que le Wing Chun que j'ai pu observer et qui propose quelque chose de différent et de réellement intéressant.

Après, si il existe tant d'autres disciplines convaincantes, je pense que nous sommes tous ici intéressés pour que tu nous fasses partager :)

reste à voir si un sport de combat est le meilleur endroit pour "tester" les options techniques d'une self, or rien n'est moins sur...

Je rejoins cet avis à 100%. Il n'y a qu'à voir les sparring en passage de grade de Krav. Aucune technique de self appliquée. Des protections, deux-trois règles pour éviter les accidents, et on a de la boxe pieds-poings, clairement...

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !