Une technique "perdue"?
Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre
Janvier 22, 2017, 21:14:31 *
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Bienvenue sur Webmartial 2.0 ! Vous trouverez les forums d'archives ici :
archives des forums


Avez-vous inscrit votre club dans le moteur de recherche de clubs ?
Cliquez ici pour l'inscrire !

 
   Accueil   Aide Calendrier Galerie Identifiez-vous Inscrivez-vous  


Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Une technique "perdue"?  (Lu 453 fois)
4PIsr
Dragon apprenti guerrier
*

Sagesse: 65
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Pratiquant de: ex-judo, ex-aikido, ex-taekwondo, ex-escrima, mma, krav maga
Messages: 751


I never think of the future - it comes soon enough


« Répondre #10 le: Janvier 02, 2017, 09:33:58 »

Je dirais que cette technique existe partout.
Je l'ai même apprise en krav maga.  Sourire
Journalisée

c'est pas au vieux singe qu'on apprend à traire les limaces.
Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre
« Répondre #10 le: Janvier 02, 2017, 09:33:58 »

Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Promo spéciale nouvel an chinois 2017, "l'année du Coq"
Livraison gratuite pour tout achat > 99€ !
Cliquez ici pour en profiter !

* Sauf armes, tatamis, mannequins de bois. Jusqu'au 28 février

Armes
Kung Fu
Jeet Kune Do
Nunchaku
Sanda
Tai Chi
Boxes
Karaté
Kendo
MMA
Taekwondo
Protections
Service perso
Culture asiatique
 Journalisée
ombre en plein jour
Dragon Sorcier des ténèbres
*

Sagesse: 229
Hors ligne Hors ligne

Pratiquant de: wing chun
Messages: 2340



« Répondre #11 le: Janvier 02, 2017, 10:45:55 »

Elle est tellement évidente qu'il n'est pas besoin qu'elle fasse partie du corpus de tel ou tel art martial. On la réinvente naturellement. Quitte à l'affiner ensuite et même à y injecter les principes de l'art qu'on pratique Sourire

Il y aurait d'ailleurs beaucoup à dire sur ce qui nous parait un corpus de techniques et qui est le plus souvent un biais pédagogique - pour enseigner, transmettre, intégrer des principes - qu'on a formalisé et figé sous les apparences de techniques.

L'influence négative de l'idée préconçue du corpus (tel art = telles techniques) est telle que j'ai vu, en wing chun, des partenaires déconcertés par mes coups de paumes dans les côtes donnés en passant par l'extérieur. Ils me disaient "mais çà n'existe pas en wing chun". Et instinctivement, ils se l'interdisaient - renonçant par là à une excellente arme. En fait cela existe en wing chun, mais il ne l'avaient pas vu dans les formes. S'ils avaient su saisir -  et si leurs professeurs les avaient aidé à cela - les principes contenus dans les formes, ces frappes leur seraient venues naturellement par le jeux des principes.

Je pense que tous les arts "contiennent" d'une façon ou d'une autre, toutes les "techniques" - mais parfois sous des principes différents. Sauf si on réduit les arts à des catalogues de techniques, auquel cas on a des arts infirmes.

Le distinguo des techniques est un moment pédagogique utile, voire indispensable, mais ce n'est qu'un moment. A trop le prolonger, il devient contre-productif.

Il n'y a pas de techniques "perdues" qu'on ne puisse retrouver. C'est plus difficile pour les principes, qui sont moins visibles extérieurement et peuvent être totalement illisibles au profane.

Et figer les principes en techniques particulières, spécialisées, contribue à une perte dans la transmission des styles.
« Dernière édition: Janvier 03, 2017, 18:57:23 par ombre en plein jour » Journalisée
nipaipo
Dragon Seigneur de guerre
*

Sagesse: 184
Hors ligne Hors ligne

Pratiquant de: karate goju-ryu, grue blanche...etc
Messages: 1511



« Répondre #12 le: Janvier 03, 2017, 15:45:12 »

Mais bon... bubishi c'est les racines du "quan fa" de Chine et donc du võ du Vietnam (en prenant un gros raccourci  Grand sourire).

le bubishi est surtout lié au sud de la chine, si pas carrément exclusivement aux écoles de grue blanche...je ne connais pas la filiation du vo, mais j'ai comme un doute.... Hein ?

après, c'est une technique très courante...
Journalisée
võ sinh rod
Dragon guerrier
*

Sagesse: 98
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Pratiquant de: Võ, Thai Cuc Dao, Mei Hua Zhuang
Messages: 984



« Répondre #13 le: Janvier 03, 2017, 22:46:06 »

Mais bon... bubishi c'est les racines du "quan fa" de Chine et donc du võ du Vietnam (en prenant un gros raccourci  Grand sourire).

le bubishi est surtout lié au sud de la chine, si pas carrément exclusivement aux écoles de grue blanche...je ne connais pas la filiation du vo, mais j'ai comme un doute.... Hein ?

après, c'est une technique très courante...
Oui c'est vrai, en même temps je disais que je prenais un gros raccourci... mea culpa.

Pour le võ, c'est effectivement plus compliqué que ça. Les puristes revendique la non influence des AM chinois et prônent le fait qu'il s'est développé indépendamment. Certes les AM viet existaient avant les 10 siècles d'occupation par la Chine, bien différent car il s'agissait surtout de maniement d'armes et d'arts "militaires". Il s'est ensuite développé dans les campagnes avec un creuset de styles notamment dans la province de binh dinh (célèbre dans le Võ) pour diverses raisons j'imagine.
Pourtant, de nombreux vietnamiens ont été formés par des maîtres chinois. Aujourd'hui, on peut peut-être trouver des styles "purement" viet, mais on trouve aussi les "succursales" vietnamiennes des styles chinois (Thieu Lam/Shaolin, Vinh Xuan/Wing Chun, Bat Quai Chuong/Bagua...) et les styles "Sino-Vietnamiens" avec des écoles de maîtres ayant été formé par des maîtres chinois et vietnamiens... C'est très diversifié. Et les influence grue blanche sont bien présentes dans le viet que je pratique.

Les styles purement Vietnamiens sont normalement classifié sous l'appellation "Vo Co Truyen". Mais quand je vois des quyen de mantes religieuses ou d'homme ivre dans certaines écoles Vo Co Truyen, j'imagine une certaine influence chinoise  Hein ? peut-être assez récentes d'ailleurs.

L'école dans laquelle j'évolue a des racines viet ("Binh Dinh", Thieu Lam) et Chinoise (Bagua). Le fondateur de l'école (Thanh Long à l'époque) a transmis ce qu'il connaissait de ces divers enseignements.
« Dernière édition: Janvier 03, 2017, 22:50:30 par võ sinh rod » Journalisée

Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)
Blue Magpie
Oeuf de dragon
*

Sagesse: 0
Hors ligne Hors ligne

Pratiquant de: gongfu
Messages: 10


« Répondre #14 le: Janvier 04, 2017, 01:25:44 »

Hi guys

I would love to discuss things with you but my French, well, is very basic. I apologize!

Blue Magpie
Journalisée
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  



* Newsletter
S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !



Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.13 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC
SimplePortal 2.3.2 © 2008-2010, SimplePortal
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !