Auteur Sujet: art interne et externe les différences  (Lu 491 fois)

Hors ligne martial70

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 89
  • Sagesse: 7
art interne et externe les différences
« le: avril 03, 2017, 13:51:22 pm »
bonjour à toutes et tous,

on se posait la question ma femme et moi sur la différence entre les AM interne et les externes. Je n'ai pas vraiment sue lui expliquer la différence.
pour vous quelles sont-elles?
en suite quels sont les AM dit interne mis à par le tai-chi et le gi-cong?
et pour finir quels sont les AM qui développe le chi?

merci d'éclairer nos lanternes

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

art interne et externe les différences
« le: avril 03, 2017, 13:51:22 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1495
  • Sagesse: 145
  • Sexe: Homme
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #1 le: avril 03, 2017, 16:18:43 pm »
Citer
<...la différence entre écoles internes(Nei Chia) et externes (Wai Chia), daterait de l'époque Ming,... On a également recours a un tour de passe-passe pour désigner ces écoles sous le terme d'ésotérique(AM "internes") et exotérique (AM "externes").Bien entendu lorsqu'on parle d'ésotérique, chacun se demande ce qu'il se cache de  mystérieux. Ou bien encore de ce qui se ne verrait pas par opposition a ce qui se voit (exotérique).Disons le tout net : il n'y a rien de probant. Ainsi, comment qualifier l'entraînement des moines de Shaolin ?interne ou externe? On peut compiler toutes la littérature de bonou de mauvais aloi qu'on veut, on ne trouvera jamais de réponse satisfaisante a ce sujetpour deux raisons:la première c'est que la frontière entre les deux est tout a fait théorique.La seconde, qui découle de la première, c'est que les strates de l'histoire, le brassage des techniques, les échangesd'informations et les confrontations entre écoles et maîtres n'ontpeut être pas gommé totalement la différence mais bien estompé les contours...Rappelons que tout, dans ce monde est énergie. Les formes innombrables, de la matière ne sont que le fruit de cette énergie.La pensée elle même est énergie et a son tour la pensée donne naissance a la forme et a la matière.Tout dans la pratique des AM ne serait alors que différence de méthodologie et d’approche.On ne peut pas non plus prétendre que l’action de la pensée serait plus importante dans les AM...>> 

 ;)

Hors ligne martial70

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 89
  • Sagesse: 7
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #2 le: avril 03, 2017, 18:08:33 pm »
merci pour ta réponse "Le promeneur" elle appelle à la réflexion. j'en déduit pour l'instant que AM interne ou externe n'existe  pas, tout est fonction de la vision que l'on s'en fait soit même.

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #3 le: avril 03, 2017, 21:38:11 pm »
Salut Martial,

en effet, la réponse du promeneur est sensée.
Difficile de déterminer ce qu'est l'interne, ce qu'est l'externe étant donné que cela dépend de ce que l'on entend par là.

Pour moi, je dirais qu'un art interne sera externe par rapport a un autre plus interne encore. Un art externe sera interne par rapport a un art plus externe encore.
Ce la dépend de notre point de vue en fait... qu'est-ce qui fait la frontière entre grand et petit, entre chaud et froid, entre externe et interne ? Si ce n'est notre point de vue ?

En matière d'arts martiaux (perso, je ne considère pas le qi gong en tant que tel comme un AM, mais par contre il peut faire partie intégrante de l'AM), on peut néanmoins différencier certains principes qui feront que l'art martial pratiqué est plus du côté "externe" ou "interne". Même si à la manière du Taiji (YIN YANG), l'externe contient de l'interne et peut évoluer en interne (avec sa part d'externe) et inversement. Le principe du Tao. Le karaté peut être pratiqué de manière interne ou s'en rapprocher fortement. Le tai chi peut être travaillé de façon externe (ça a surement moins de sens). On tend plus a évoluer vers les principes internes dans les avançant dans les AM.

Pour ma part, je trouve que "l'externe", c'est un peu la jeunesse, le Yang, la force, les muscles, le nerf, la crispation, les blocages, les frappes dures, les techniques "visibles" (un coup de poing est un coup de poing)... C'est bien de passer par là, d'évoluer dans l'externe pour acquérir certaines bases et ensuite évoluer petit à petit vers les principes internes qui correspond plus selon moi à la maturité, au YIN, la souplesse, la non résistance (pas ou peu de blocages), le moindre effort dans l'action, la détente... Des techniques "moins visibles" (utilisation du centre ou du ventre, transmission de force par la mécanique corporelle donc pas musculairement...)

Si tu veux des noms, il y a par exemple le karate, le choy lee fut, le hung gar, le Shaolin "classique" qui tire plus sur l'externe et les tai chi, le wudang quan, le bagua Zhang, le xing yi quan... qui sont plus internes.
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

Hors ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1189
  • Sagesse: 77
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #4 le: avril 04, 2017, 01:13:36 am »
Étant donné qu’externe et interne sont difficilement reconnaissable, est-ce que l’on peut dire que s’entrainer à l’extérieur c’est de l’interne et s’entrainer à l’intérieur c’est de l’interne.
Niveau 2 qui est assez sérieux.

Hors ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1189
  • Sagesse: 77
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #5 le: avril 04, 2017, 01:54:21 am »
Erreur: extérieur pour externe et intérieur pour interne.
 

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2493
  • Sagesse: 262
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #6 le: avril 04, 2017, 08:15:03 am »
Vieille question rabâchée  ;D

Schématiquement et pour en finir avec cette tarte à la crème...

L'externe est l'enveloppe de l'interne. Souvent, il n'enveloppe rien. Il est un agencement musculaire et osseux. Il se suffit à lui-même mais laisse un goût d'inachevé. Il périclite vite avec le vieillissement.

L'interne est le mode de travail énergétique d'une part, le travail de l'intention d'autre part. Avec dans les deux cas tout ce que cela implique de visualisations, de respirations, de mise en jeu des organes, de micro-modifications corporelles. Il peut être source d'égarements s'il est mal mené.



« Modifié: avril 04, 2017, 08:16:58 am par ombre en plein jour »

Hors ligne Le promeneur

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1495
  • Sagesse: 145
  • Sexe: Homme
Re : art interne et externe les différences
« Réponse #7 le: avril 04, 2017, 15:09:30 pm »
Citer
le taichi, c'est la recherche  du mouvement du fluide qui libère l'énergie.
Le hsing I la recherche du mouvement total qui libère la puissance
le pakua, la recherche du mouvement de la spirale qui libère le mental

a part cela, ce sont des AM qui balancent pas mal des "baffes"

 :)

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2493
  • Sagesse: 262
Re : Re : art interne et externe les différences
« Réponse #8 le: avril 04, 2017, 16:52:55 pm »
on peut néanmoins différencier certains principes qui feront que l'art martial pratiqué est plus du côté "externe" ou "interne". Même si à la manière du Taiji (YIN YANG), l'externe contient de l'interne et peut évoluer en interne (avec sa part d'externe) et inversement. Le principe du Tao. Le karaté peut être pratiqué de manière interne ou s'en rapprocher fortement. Le tai chi peut être travaillé de façon externe (ça a surement moins de sens). On tend plus a évoluer vers les principes internes dans les avançant dans les AM.

Pour ma part, je trouve que "l'externe", c'est un peu la jeunesse, le Yang, la force, les muscles, le nerf, la crispation, les blocages, les frappes dures, les techniques "visibles" (un coup de poing est un coup de poing)...

Petite précision. Il y a du yin dans le yang et du yang dans le yin, oui, tout à fait, à condition de voir que yin et yang sont des états de la même chose - des états du qi, par exemple. Il y a une continuité entre yin et yang.

Yin sera froid, ruminatif, lent, long, en sommeil, faible (ou sa force sera d'une qualité "froide". Yang est bref et explosif, il fait long feu.

Citer
C'est bien de passer par là, d'évoluer dans l'externe pour acquérir certaines bases et ensuite évoluer petit à petit vers les principes internes qui correspond plus selon moi à la maturité, au YIN, la souplesse, la non résistance (pas ou peu de blocages), le moindre effort dans l'action, la détente... Des techniques "moins visibles" (utilisation du centre ou du ventre, transmission de force par la mécanique corporelle donc pas musculairement...)

Si tu veux des noms, il y a par exemple le karate, le choy lee fut, le hung gar, le Shaolin "classique" qui tire plus sur l'externe et les tai chi, le wudang quan, le bagua Zhang, le xing yi quan... qui sont plus internes.

La "transmission de force par la mécanique corporelle donc pas musculairement..." ... Ben si musculaire... c'est AMHA typiquement externe. Mécanique musculaire (attention je ne parle pas de force musculaire, mais pour mouvoir les os, il faut bien un minimum de muscle) + chaines osseuses et articulaires. C'est l'aspect externe de tous les arts martiaux.

Il y a des moments et des aspects yang dans le travail interne, comme il y a des moments et des aspects yin dans le travail externe.
« Modifié: avril 04, 2017, 16:55:03 pm par ombre en plein jour »

Hors ligne võ sinh rod

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1040
  • Sagesse: 103
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Arts Martiaux Vietnamiens (Võ)
Re : Re : Re : art interne et externe les différences
« Réponse #9 le: avril 04, 2017, 22:48:09 pm »

Petite précision. Il y a du yin dans le yang et du yang dans le yin, oui, tout à fait, à condition de voir que yin et yang sont des états de la même chose - des états du qi, par exemple. Il y a une continuité entre yin et yang.

Oui, c'est ça. Ce sont des états, une manifestation différente de la même énergie.

Citer
La "transmission de force par la mécanique corporelle donc pas musculairement..." ... Ben si musculaire... c'est AMHA typiquement externe. Mécanique musculaire (attention je ne parle pas de force musculaire, mais pour mouvoir les os, il faut bien un minimum de muscle) + chaines osseuses et articulaires. C'est l'aspect externe de tous les arts martiaux.

Il y a des moments et des aspects yang dans le travail interne, comme il y a des moments et des aspects yin dans le travail externe.
Là aussi j'acquiesce. Comment ne pourrais-je pas ?
Ce que je voulais dire, c'est que ça n'est pas la même utilisation, la même dynamique. La tension n'est pas la même non plus.
 
Il est toujours bénéfique de se rappeler que les périodes difficiles sont souvent les plus profitables en terme de sagesse et de force intérieure. (Dalaï-lama)

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !