Sondage

A quoi servent les cris dans les arts martiaux ?

Cela sert à concentrer toute l'énergie d'un coup sur un même point (expliquez)
3 (33.3%)
Cela permet d'augmenter l'explosivité des coups (expliquez)
2 (22.2%)
Cela effraye ou désoriente l'adversaire (expliquez)
3 (33.3%)
Cela ne sert à rien (expliquez)
0 (0%)
Autre avis (expliquez)
1 (11.1%)

Total des votants: 4

Auteur Sujet: Les cris dans les arts martiaux  (Lu 890 fois)

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2506
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Les cris dans les arts martiaux
« le: avril 05, 2017, 19:04:49 pm »
Débat : A votre avis, à quoi servent les cris dans les arts martiaux ? Les utilisez-vous dans la pratique de votre art martial et pourquoi ?

Les cris dans les arts martiaux sont par exemple appelés Kiai (japonais), Chi-yi ou Qi-i ou Fa-sheng (en Chine), Het (vietnamien) ou Kihap (coréen).
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Les cris dans les arts martiaux
« le: avril 05, 2017, 19:04:49 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1207
  • Sagesse: 80
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #1 le: avril 05, 2017, 22:08:54 pm »
Seulement les cris ou les sons aussi?

Hors ligne Webmestre

  • Administrateur
  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2506
  • Sagesse: 83
  • Sexe: Homme
  • Tom Sayers contre John Camel Heenan (1860)
    • Webmartial.com
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #2 le: avril 06, 2017, 07:43:48 am »
Ce sondage peut aussi concerner tous les sons qui ne sont pas forcément des cris. Tu peux préciser en réponse de quels "sons" tu parles
Abonnez-vous à la newsletter d'actualités de Webmartial ! ;-)p
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=1976.0


Avez-vous pensé à inscrire votre club dans le moteur de recherche de clubs ? ???
http://forum.webmartial.com/index.php?topic=637.0

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1660
  • Sagesse: 198
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #3 le: avril 06, 2017, 09:49:51 am »
kiai n'est pas à proprement parler un cri ou un son...il PEUT s'accompagner d'un cri...ce qui est différent...

concrètement, le cri sert à deux choses dans ce cadre...
1) pour le pratiquant, à lâcher prise lors de l'action
2) pour le professeur, la nature du son renseigne facilement sur la qualité du gainage abdominal lors de la frappe...

maintenant c'est un outil dont on peut très bien se passer... en karaté, l'école shotokan fait une vraie fixette dessus(en fait, c'est une école qui fait une fixette sur beaucoup de choses...le coté japonais, sans doute...) au sens où dans les kata, leur emplacement et leur nombre est fixé de manière très rigide...dans la plupart des autres écoles, on s'en fout un peu, tu fais si tu veux, le nombre que tu veux...bref, c'est un outil, pas du tout une fin en soi...

Hors ligne meiyo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1555
  • Sagesse: 21
  • Sexe: Homme
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #4 le: avril 06, 2017, 10:16:09 am »
Il y a plusieurs avis et je pense que tous sont valables :

Mon instructeur en karaté kyokushin disait que le kiai servait se libérer de son énergie négative, de son agressivité et il est vrai que crier un bon coup ça calme ! :)

Pour celui d'hapkido, c'était pour se relâcher et il insistait beaucoup là-dessus. Bizarrement j'arrivais plus facilement à faire un kiai qu'un kihap. L'âge sans doute ...

Pour d'autres, le cri sert à montrer sa détermination à l'adversaire.
Tu perds ton temps étranger : j'ignore ce qu'est la peur.

Eh bien tu vas faire sa connaissance.

Hors ligne pandaf

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 90
  • Sagesse: 6
  • Sexe: Femme
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #5 le: avril 06, 2017, 14:08:07 pm »
Je vais demander mon maître ce week end et retouner ici pour participer cette discussion: #idee# Moi, je n'ai jamais posé la question sur ce sujet, je pratique les 113 movements de Tai chi style WU,  c'est silencieux. Récentment, mon maître a commencé de me faire apprendre des movements rapids de Tai chi, cependant, j'ai remarqué qu'il Fa sheng pendant des entraînements. Je n'ai pas encore pris des habitudes de faire ça, bref... C'est une bonne question à lui poser.

Pour des arts martiaux chinois style externe, c'est courant de Fang sheng, pour encourager lui même ou faire peur des opposants ?  Le style de bruce lee est très connu, le son accompagne chaque movement, comme s'enflammer une allumette, son cris explose une energie... Je sais pas, je raconte ce que je pense ...

La personne suivante, à ton tour... :-)UU(-:
« Modifié: avril 06, 2017, 14:09:55 pm par pandaf »
Je suis un panda qui n'aime pas trop bouger. J'aime arts martiaux et voire des gens bouger beaucoup.

Hors ligne Vakarm

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 364
  • Sagesse: 18
  • Sexe: Homme
  • Pratiquant de: Taekwon-Do (ITF)
Re : Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #6 le: avril 06, 2017, 14:15:14 pm »
en karaté, l'école shotokan fait une vraie fixette dessus

Ça me fait penser...
J'ai assisté à un seul cour de shotokan.  Pendant le cours, le prof enseignait les katas et dictait aux élèves quand inspirer, et quand expirer. J'ai jamais vu ça ailleurs. 

Est-ce que c'est typique au shotokan? au karaté en général?  Est-ce une fantaisie du prof?

Hors ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1207
  • Sagesse: 80
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #7 le: avril 06, 2017, 17:20:38 pm »
Pour rester dans la voie martiale, je parlais de certains grondements que l’on peut faire devant un ou plusieurs agresseurs.  Pourquoi grogné, et bien cela attirent leurs intentions dans le genre :
‘’Pourquoi il grogne il se prend pour un chien.  Ou ‘’Regarder il se prend pour un chien’’.
Ou encore : ‘’Oh, le vilain chien-chien il va nous mordre’’.
C’est sûr que l’on n’attend pas qu’ils finissent leurs phares, on les attaques immédiatement  sans merci.
Il ne faut jamais oublier les comportements des animaux dans les arts martiaux.  Un combat de rue est un combat animal et non un jeu où il y a des règles et des lois.
PS.  Dans un combat de rue de survie tu es la Loi.


Hors ligne M_Thai_Sim

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 101
  • Sagesse: 3
Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #8 le: avril 06, 2017, 17:51:07 pm »
J'étais en thailande récemment et le coach me faisait faire des push kick gauche-droite non-stop sur un sac.  Un moment donné il trouvais que j'y allais pas assez fort et il me conseillait de faire des sons pour m'aider à y mettre plus de puissance, un genre de IISHH à chaque coup, ça m'aidait vraiment :)

Hors ligne nipaipo

  • Dragon Seigneur de guerre
  • *
  • Messages: 1660
  • Sagesse: 198
Re : Re : Re : Les cris dans les arts martiaux
« Réponse #9 le: avril 06, 2017, 18:56:38 pm »
Ça me fait penser...
J'ai assisté à un seul cour de shotokan.  Pendant le cours, le prof enseignait les katas et dictait aux élèves quand inspirer, et quand expirer. J'ai jamais vu ça ailleurs. 

Est-ce que c'est typique au shotokan? au karaté en général?  Est-ce une fantaisie du prof?

ça va être dur de résumer la chose...de manière générale, l'attention portée à la respiration n'est pas propre au shotokan, c'est quelque chose de courant en karaté (et dans ses origines chinoises), y a même des katas centrés sur ce genre de choses(typiquement, sanchin et tensho pour ce qui me touche de près)...

on peut tout à fait imaginer que le prof ait prit l'initiative de poser clairement la chose, s'il a remarqué des choses bizarres chez ses élèves débutants...

quand je dis qu'il y a des fixettes en shotokan, comment dire...le karaté d'okinawa est resté assez proche de ses origines chinoises...plus ou moins dans la technique, suivant les styles, mais surtout dans l'esprit...les katas y sont en général considérées comme des outils, qu'on peut utiliser/travailler de plusieurs façons, suivant ses besoins, son niveau, il est même jugé normal qu'on ait son approche à soi, de tel ou tel kata(pour peu qu'elle ait un sens...)...les dits katas font en général appels à de multiples positions, hauteurs, pas...

par comparaison, l'approche shotokan, c'est un peu le taylorisme appliqué au karaté...le kata est un produit fini, tout est standardisé, hauteurs, positions, directions, position du corps(du genre, tu vas passer de 6 positions différentes dans un kata donné, dans sa version shorin, à 3 dans sa version shotokan...)...c'est gravé dans le marbre, rien ne dépasse...beaucoup d'attention est porté à des détails "de forme", alors qu'en version okinawaienne, on s'en foutra un peu, tant que le fond y est...

enfin c'est l'idée...exemple typique du truc, en shotokan, y a une fixette sur le fait qu'on doit revenir au même point que celui dont on est parti dans un kata....alors qu'il y a certains katas okinawaiens, dont le schéma au sol, rend la chose totalement impossible...plus drôle, ça a abouti au fait que, dans un des katas shotokans( chinté), ils sont obligés de faire 3 petits sauts en arrière à la fin du kata, pour y parvenir...alors que ces sauts n'existent pas dans la version shorin...  #circonspect#

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !