Auteur Sujet: Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau  (Lu 2120 fois)

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5676
  • Sagesse: 234
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #10 le: novembre 26, 2017, 17:12:16 pm »
stp donne a lsd un exemple concret d'un style qui a disparue ....apparemment touts les styles wc se portent pas mal  #roi# #argent#
Et puis même dans l'ordinaire, il y a toujours un petit quelque chose qui pousse à la réflexion.(ombre en plein jour)

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #10 le: novembre 26, 2017, 17:12:16 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

C'est bientôt Noël ! Un dessin chinois offert pour commandes > 100€. Un cadeau surprise dans chaque commande. Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 25 décembre

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 138
  • Sagesse: 17
  • Sexe: Homme
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #11 le: novembre 26, 2017, 18:40:07 pm »
J'imagine que des styles ont disparus, mais il s'agit probablement de styles (et c'est un bien grand mot, car il est préférable de parler de branches) assez vieux, car depuis la seconde moitié du 19ème siècle, on assiste surtout à une multiplication de styles et de branches correspondantes.

Par exemple, les deux styles traditionnels de to-de à Okinawa, le naha-te et la shuri-te, tous deux importé du Fujian et adapté à la population locale (c'est à dire mélangé à la boxe locale) a engendré le shori-ryu, le goju-ryu et le uechi-ryu. Ces trois styles ont ensuite donné le shotokan, le wado-ryu, le shito-ryu etc etc etc jusqu'à des trucs acrobatiques.

Il en est de même pour le wing chun. Le 19ème siècle a projeté cet art jusqu'au Philippine, en passant par Singapour et le Viêt-Nam. D'ailleurs, il me semble qu'un acteur un peu pédant, dont la rapidité séduisante lui ayant valu le sobriquet de petit dragon, a contribué a propager le style au-delà du Pacifique, jusqu'en Europe. le wing chun n'a jamais connu autant de branches qu'aujourd'hui.

Bien sûr, il existe des sifu foireux mais on le découvre assez vite et je pense sincèrement que la plupart des branches sont authentiques dans leur praxis, efficaces et n'ont rien à envier de leur voisine.
Les oranges quel'on cueille sont toutes différentes, mais elles ont toute le goût d'orange!

Pour finir, je dirai que les élèves ne sont pas stupides... surtout dans notre style... (enfin je le crois). Quand bien même il viendrait à manquer des connaissances dans la branche étudiée, rien n'interdit l'élève d'aller les chercher ailleurs ou de les (re)découvrir par lui-même à force de travail.
La notion de lignée est sympathique pour le business et le confort de l'ego. Comme ça on peut faire des guéguerres et des débats sur les forums... Mais en vérité, celui qui désire cultiver pleinement son wing chun partira s'instruire dans un maximum d'écoles/branches.

IL est donc peu probable d'assister à un appauvrissement. Le wing chun est une méthode. c'est comme du jazz. Le seul risque c'est de le voir s'infiltrer un peu partout...

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 56
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #12 le: novembre 26, 2017, 19:51:49 pm »
Fais des recherches @lsd tu trouvera sans trop de mal. Personnellement je ne fais pas de politique alors je prends pas le risque de dire que tel style est mort pour qu'ensuite quelqu'un surgisse d'un buisson et dise "moui mais moi j'ai appris le style du fond du jardin, avec une longue vue et ce, pendant 2 ans ! Je suis le légataire du style (et c'est moi qui ai taillé ces deux arbres!!!) !".

Dans toutes les branches de Wing Chun il n'y a pas les mêmes choses non, ca n'a parfois juste rien à voir, ni théoriquement ni en pratique. Je pense que tu vas t'instruire ailleurs si il manque des choses dans ta branche. En soit c'est très bien d'ailleurs, échanger c'est cool :) enfin au final, ça sert à rien de "tout avoir'" si on est incapable de le travailler assez pour se l'approprier.

 Il faut 1/ un bon SiFu (qui a toutes les connaissances, ça évite de se perdre en route à chercher toute sa vie) 2/ certaines prédispositions physiques au style ; 3/énormément de travail (pour s'approprier les connaissances)

Je pense que la notion de lignée est importante. C'est bien de savoir de qui on tient ce qu'on pratique. Imagine : tu es un grand maitre créateur de ton style et tout et tout, et tu as 6487 élèves au cours de ta vie. 10 te suivent pendant 20-30 ans, s'entraînent avec toi tout ce temps, intensément etc. , 2  te voient de temps en temps pendant quelques annees  à la fin de ta vie. Si je veux apprendre le style de Mike B de façon la plus sûre possible je fais quoi ?

Ce n'est pas une question d'être stupide ou pas. Apres c'est des questions de rapports humains qui font que tu quittes ou non ton SiFu. Quand un élève débute il ne sait rien du style, le prof est la référence ultime. Si il joue bien son rôle il peut garder longtemps son emprise.
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 5676
  • Sagesse: 234
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #13 le: novembre 26, 2017, 20:31:23 pm »
c'était juste pour la photo  :)
Et puis même dans l'ordinaire, il y a toujours un petit quelque chose qui pousse à la réflexion.(ombre en plein jour)

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 138
  • Sagesse: 17
  • Sexe: Homme
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #14 le: novembre 26, 2017, 22:17:59 pm »
@ lsd   :Excellent!!!

@ Heimere  :  oui je suis d'accord. Cette voie est juste. Apprendre d'un maitre sa lignée et la poursuivre (s'il est d'accord). Je trouve ça louable et beau. C'est même essentiel.
Mais si tu n'as pas pour objectif d'hériter d'une lignée ou de la représenter, il est préférable d'aller voir partout où tu peux. A savoir finir un cursus dans tel école (par exemple WSL) puis reprendre ailleurs du début (William Cheung par exemple), titiller les wing tsun pour se faire un découvert, repartir ensuite pour apprendre les style de Pan Nam ou aller chez les viêts etc etc. Cela peut prendre des dizaines d'années !

Ce que tu en tires, c'est un enrichissement personnel à condition de creuser chaque système et avoir l'humilité de vider sa coupe pour la remplir à nouveau. Cela ne peut que faire progresser TON wing chun.
Si tu as ensuite envie de créer ton style et une lignée, tu pourras sans doute le faire et tu auras d'ailleurs une vue d'ensemble qui te permettra de le faire en toute connaissance de cause!

Toutefois, si ton but n'est pas celui-ci, ces expériences habillent ta Voie pour toi-même et seulement toi-même.
C'est déjà beaucoup!

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 56
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #15 le: novembre 27, 2017, 00:09:50 am »
Oui je comprends ce que tu veux dire au niveau de la recherche. Apres je pense par exemple qu'il n'y a rien chez certaines lignées Ip Man qu'il n'y a pas chez les autres lignées Ip Man. C'est les instructeurs de Ip Man qui ont majoritairement formé les éleves de celui ci. Apres si tu vas voir du Wing Chun non Ip Man oui ça peut être intéressant, ou un autre art martial à la limite.

Après, il faut des années et des années pour apprendre le Wing Chun et une vie ou deux pour maîtriser l'art. Pas trop le temps de peregriner ^^
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 138
  • Sagesse: 17
  • Sexe: Homme
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #16 le: novembre 27, 2017, 10:49:51 am »
En effet, un art est le chemin de toute une vie. Mais le wing chun est un système ne contenant que trois formes et peu de techniques comparé à d'autres styles. On en fait vite le tour. Ceci ne signifie pas que c'est terminé; Ce que je veux dire, c'est qu'il est rapidement possible d'entrer dans la phase de perfectionnement et de recherche personnelle. On peut mettre 3 à 5 ans pour aborder tous les point d'une école.

Donc non, je ne pense pas qu'il faille des années et des années pour apprendre cette méthode que l'on peut transposer dans d'autres arts à condition que les principes soient analogues. En revenche, ce qui demande des années, c'est la maitrise de l'art, pas son apprentissage.

Sur cette dernière remarque, il est salutaire d'explorer plusieurs écoles (à la fois ou pas si tes moyens et ton temps le permettent) afin d'affiner celle que tu préfères et d'enrichir justement ta pratique. C'est cette particularité qui peut "mettre toute une vie".

Le mythe comme quoi il faut une vie pour apprendre un AM est exagéré. C'est une façon de dire que l'on reste humble, de dire qu'il reste toujours des choses à apprendre, mais heureusement pour nous, une vie n'est pas nécessaire, sinon, on ne verrait jamais aucun maître instruire.
Il faut du temps, mais pas tant. Ce qui est cruel, c'est que certains en dépit de leur assiduité et de leur bonne foi mettront des années et stagneront (comme tout art il est question aussi de talent). D'autres progressent très vite sans s'adonner à beaucoup de travail. Bien sûr il existe une multitude de nuances entre ces deux extrêmes.

En tout cas, c'est mon ressenti. Et je pense que la nature des cours y fait également pour beaucoup. On ne met pas autant de temps en école qu'en privé par exemple.

Donc, pérégrinons, explorons... Déterminons un cap plutôt que des objectifs... Perdons-nous, dissipons-nous, trompons-nous, car parfois la Voie, c'est aussi ça.

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 56
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #17 le: novembre 27, 2017, 12:49:50 pm »
D'accord je vois mieux la conception que tu te fais du Wing Chun. Je pense qu'on a des visions diamétralement opposées ^^ d'où te viennent les estimations de 3-5 ans pour voir tous les points comme tu dis ? Je vois souvent des choses du genre mais je ne sais pas d'où cela vient.

Tu dis qu'il n'y a que 3 formes dans le style que tu pratiques. Il n'y a pas de mannequin / bâton / couteau dans ta branche ?
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 138
  • Sagesse: 17
  • Sexe: Homme
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #18 le: novembre 27, 2017, 15:15:27 pm »
Si bien sûr, mais je parlais de forme à mains nues.

3-5 ans est une estimation. Si tu veux des périodes plus précises, tu peux jeter un coup d’œil sur la biographie de Ip Man et constater que ses disciples ne restaient pas 10ans ou toute une vie aux crochets de leur maître.
Le wing chun est une méthode, pas un style comme le goju-ryu en karaté, par exemple, qui nécessite déjà une dizaine d'année pour atteindre le 1er dan... quant au hanchi tu peux ajouter encore 20 ans.

La particularité du wing chun est justement de s'apprendre rapidement et d'être efficient tout aussi rapidement. N'oublions pas dans quel contexte historique ce style s'est répandu au 19ème siècle! On ne peut pas former des gens pendant "des années" pour aller tuer quelqu'un... et pire, on ne peut pas prendre le risque de le perdre si un tel investissement de temps était nécessaire.

Aujourd'hui, le wing chun ne se pratique plus pour seulement tuer des gens en toute discrétion. Il est devenu un style de vie. Donc dans cette perspective, on peut bien entendu mettre des années pour l'étudier. Néanmoins, ce n'est pas nécessaire.
Ce que je trouve plus intéressant, en revanche, est de comprendre les principes philosophiques qui le sous-tendent, de les étudier et de les mettre en pratique dans la vie... cela nécessite un bon bout de chemin. Mais c'est une autre histoire. Dans ce cas, nous parlerons de Tao, de C'han...

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 56
  • Sagesse: 7
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Siu Lim Tau, toujours et encore Siu Lim Tau
« Réponse #19 le: novembre 27, 2017, 17:14:02 pm »
 Ok je vois l’idée. Par contre j’ai envie de dire que 5 ans à faire 6h par semaine et 5 ans avec Ip Man plusieurs heures par jour/nuit (il avait un rythme de vie décalé), c’est pas exactement pareil ^^ on devine qu’il y a une petite différence. Si tu t’entraines moins, fatalement à un moment tu te feras dépasser par ton co-disciple qui s’entraine plus, c’est normal.
J’ai regardé vite fait et il me semble bien que les tout premiers élèves de Ip Man sont restés à ses côtés jusqu’à sa mort :) En même temps quand tu vis plusieurs années avec ton maitre je pense que tu as une relation particulière avec lui, tu le quittes pas comme ça pour aller vadrouiller, surtout si il est dans la même ville haha, c’est une famille. :-)UU(-:

 Le Wing Chun ce n’est pas que des principes et des idées, il faut s’entraîner dur pour les assimiler, transformer le corps en profondeur pour développer son plein potentiel. Et ça prend du temps. Tu te rendras déjà compte de ça à la fin de ta première année je pense.
 Je dis ça parce que tu parles de théorie, de méthode, d’étudier, de philosophie, de concept etc., c’est très important oui, comprendre ce qu’on fait ça peut toujours servir :P . Mais en soi ça ne te rend ni plus rapide, ni plus puissant, ni plus stable, il n’y a que l’entraînement physique qui peut t’aider à ça.
Un jour ton prof t’aura dit tout ce qu’il sait, est-ce que tu seras pour autant aussi bon ou meilleur que lui ? :) Je pense que ses années de pratique seront en sa faveur.  #yinyang#
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

 


* Messages récents

post Re : Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
võ sinh rod
Aujourd'hui à 00:00:18
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
mike-b
décembre 12, 2017, 22:33:31 pm
post Re : Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 12, 2017, 22:01:20 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
mike-b
décembre 12, 2017, 20:59:36 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
niveau 2
décembre 12, 2017, 18:45:50 pm
post Re : Récit de Jomtien et son equipe en Thailande - et Infos cultures du Pays
[Voyages / Vacances]
jomtien
décembre 12, 2017, 16:26:37 pm
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 12, 2017, 09:49:06 am
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
niveau 2
décembre 12, 2017, 00:20:14 am
post Re : Question idiote ....du pur lsd
[Discussions générales]
lsd
décembre 11, 2017, 23:30:25 pm
post Re : Substitut aux Tatamis?
[Évaluations et recommandations de produits]
skipy
décembre 10, 2017, 09:54:15 am
post Substitut aux Tatamis?
[Évaluations et recommandations de produits]
Findus Fighter
décembre 09, 2017, 23:17:32 pm
post Re : Lat Sao
[Kung fu]
lsd
décembre 09, 2017, 23:03:54 pm
post Re : Re : Lat Sao
[Kung fu]
ombre en plein jour
décembre 09, 2017, 15:10:59 pm
post Re : lajolo KFS (france)
[Martial Tube]
Laurentc@lix
décembre 09, 2017, 12:12:45 pm
post Re : Application de divers principes sur mook jong (dur et souple)
[Kung fu]
mike-b
décembre 09, 2017, 05:32:33 am

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !