Auteur Sujet: L'élève qui dépasse le maître  (Lu 3074 fois)

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2717
  • Sagesse: 1
L'élève qui dépasse le maître
« le: décembre 18, 2017, 16:04:28 pm »
Nous connaissons tous ce dicton ‘’l’élève a dépassé le maître’’.  Mais dépassé en quoi?  En technique, en trophées et médailles, en marketing.  En quoi au juste.
D’après vous en quoi l’élève dépasse-t-il son maître?

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

L'élève qui dépasse le maître
« le: décembre 18, 2017, 16:04:28 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne BloodyRoots

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 891
  • Sagesse: 46
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #1 le: décembre 18, 2017, 16:33:38 pm »
Le maître qui continue à vouloir apprendre et progresser se fera-t-il vraiment dépasser un jour par son élève? (à moins qu'on ne fasse référence qu'à l'issue d'un combat entre les deux...)
Si l'élève est un surdoué, et pas que sur le plan physique, ça peut en fait devenir une fierté pour un maître de voir qu'il est rendu supérieur à lui, pas une honte (qui serait due à son ego).

Sinon, je dirais que celui qui peut se faire dépasser par son élève, d'une façon ou d'une autre, est celui qui ne cherche plus à apprendre et à progresser et qui se laisse aller...

Un exemple qui me vient en tête...

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #2 le: décembre 18, 2017, 17:51:09 pm »
Puisqu'on ne peut savoir dans quel domaine le dicton fait allusion, on ne peut que l'interpréter. Néanmoins, je pense davantage à la première solution : lorsque l'élève parvient à mettre en échec le maître, celui-ci ne peut qu'éprouver une certaine fierté.

Ceci ne veut pas dire que l'élève est plus fort, mais qu'il est parvenu à un niveau équivalent (et non égal, ce qui ne veut rien dire).

La notion de dépassement est donc, à mon avis, une façon de dire que l'élève a appris le système du maître et qu'il sait maintenant le mettre en pratique. L'art doit donc être correctement intégré, même si le maître demeure plus "fort" que son élève.

Le dépassement implique, à mon sens, une certain indépendance. Si le maître vient à disparaître, l'élève peut continuer sa route, enseigner ou transmettre à son tour.

C'est exactement la même chose avec les enfants et les parents. Tôt ou tard, les enfants "dépassent" leurs parents. C'est inévitable pour le renouvellement générationnel, outre le phénomène de vieillesse.

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6374
  • Sagesse: 246
  • http://www.taichi25.fr/data/iptaitakpoing.jpg
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #3 le: décembre 18, 2017, 23:53:43 pm »
williams cheung et yip man  #fuite#
////En plus tous les styles sont inter relier en eux.  Et le ‘’mauvais quelque chose’’ peut cacher quelque fois un trésor.////(niveau 2////

Hors ligne ShenLOng

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 112
  • Sagesse: 9
  • Pratiquant de: wing chun kung fu
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #4 le: décembre 19, 2017, 08:21:05 am »
Dans cette affligeante vidéo je constate entre deux blablas que les démonstrations manquent de "terre". Sont trop dans le ciel les mecs, pas assez fondus dans le sol.....à mon humble avis et sans porter de jugement de valeurs sur les protagonistes..

Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6374
  • Sagesse: 246
  • http://www.taichi25.fr/data/iptaitakpoing.jpg
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #5 le: décembre 19, 2017, 09:12:18 am »
william cheung insiste sur le contrôle du coude de l'adversaire  ;)
////En plus tous les styles sont inter relier en eux.  Et le ‘’mauvais quelque chose’’ peut cacher quelque fois un trésor.////(niveau 2////

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2820
  • Sagesse: 302
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #6 le: décembre 19, 2017, 13:20:55 pm »
Dans cette affligeante vidéo je constate entre deux blablas que les démonstrations manquent de "terre". Sont trop dans le ciel les mecs, pas assez fondus dans le sol.....à mon humble avis et sans porter de jugement de valeurs sur les protagonistes..

Oui, ils flottent, ils flottent mais ne plongent pas. Monsieur WC a même une tendance à s'envoler par inadvertance. On a l'impression qu'il est mal à l'aise sur ses jambes, qu'elles servent juste à vaguement porter un tronc sans le soutenir. Le contact avec le partenaire reste très superficiel.

william cheung insiste sur le contrôle du coude de l'adversaire  ;)

Oh, il y a bien d'autres choses à contrôler également ;D ... ses propres coudes, passifs. Son contrôle, qui laisse latitude à l'adversaire de se restructurer, de s'éloigner, de changer d'angle.

Ce qu'il montre sur le plan stratégique n'est pas inintéressant, même si très primaire, mais est très incomplet pour la compréhension adéquate des configurations qu'il montre.

Tout çà est instable (sans être pour autant mobile) et distant. Comme s'il répugnait à entrer.
Et hop!

Hors ligne ShenLOng

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 112
  • Sagesse: 9
  • Pratiquant de: wing chun kung fu
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #7 le: décembre 19, 2017, 22:18:26 pm »
Ouais, mais comme il dit , Ip Man lui a transmis le vrai wing chun à lui, alors l'ancrage, on s'en branle un peu  .... heu j'ai voulu dire on s'en secoue gentiment le mandrin...  !!

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 913
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #8 le: décembre 20, 2017, 10:22:34 am »
Une chose me turlupine...  :D ...   heu, et je me trompe sûrement, mais à chaque fois qu'on voit une vidéo de wing chun, pourquoi les maîtres introduisent des erreurs?
Est-ce pour embrouiller? Se marrer un coup? Conserver leur art pour ceux qui paient? Gagatisme? (non j'abuse) ou est-ce une tradition "asiatique"?

Je dis ça car il y a encore 20 ans, ce genre d'illusion pouvait s'expliquer, mais à l'heure d'internet où les informations sont quand même très faciles d'accès et devant la popularité de cet art dans le monde, je trouve cette pratique du camouflage un peu désuète.



Par exemple, mon Sifu (d'origine Viet) a parfois tendance à faire ça, lors de nos séances quand des passants s'approchent de trop près. Les formes qu'on pratique dehors diffèrent légèrement de celles qu'on fait chez soi. Dehors, mon Sifu "supprime" les coups de poing et les remplace par une sorte d'éclatement de celui-ci (je ne m'exprime pas très clairement, mais je pourrai le détailler ultérieurement), tandis qu'il m'apprend tout de même qu'à ce moment là c'est bien un poing!
Je trouve ça intéressant, mais justement, à l'heure d'internet, des livres dispo, des planches qui circulent etc, n'importe quel amateur qui s'intéresse au wing chun est capable de s'initier aux trois formes !

Ah... l'embrouille vietnamienne... toujours un labyrinthe de surprises!

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2820
  • Sagesse: 302
  • Pratiquant de: wing chun
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #9 le: décembre 20, 2017, 10:57:58 am »
Une chose me turlupine...  :D ...   heu, et je me trompe sûrement, mais à chaque fois qu'on voit une vidéo de wing chun, pourquoi les maîtres introduisent des erreurs?
Est-ce pour embrouiller? Se marrer un coup? Conserver leur art pour ceux qui paient? Gagatisme? (non j'abuse) ou est-ce une tradition "asiatique"?

C'est effectivement une précaution héritée. On masque. Ceci dit, il y a des choses qui ne sont lisibles que si on a un certain niveau, si bien que beaucoup ne verront pas ce qu'on a réellement montré. Il ne verront que l'aspect le plus superficiel. Ce qui ne veut pas dire qu'il est faux.

Il y a différents niveau de lecture et de pratique, et d'interprétation, d'une forme. Par exemple, je pense que l'interprétation des mouvements de siu lim tao comme des techniques est une erreur ou un leurre. Mais le vrai joue le rôle du faux. Le leurre c'est ici de cacher le vrai dans le vrai qui peut passer pour faux. Parce que les techniques sont bel et bien dans la forme, mais pas seulement de la façon dont on pense d'abord.

Ceci dit, je pense pouvoir affirmer que la grande majorité des "maîtres", en wing chun, n'introduisent pas volontairement des erreurs. Ils sont ignorants, n'ont pas sérieusement réfléchi à ce qu'il font. Sinon les énormités qu'ils montrent parfois leur sauteraient aux yeux. Ils sont paresseux, souvent bêtes et ronronnent sur un petit acquis qui est leur fond de carrière.

Un maître qui masque, cela peut se voir parfois. Par exemple, il montre la chorégraphie d'une forme mais ne l'anime pas. Mais des moments d'intensité peuvent lui échapper. Ce n'est pas vraiment une tromperie.

Il faut comprendre que les arts martiaux sont, au départ, par destination élitistes. Pas faits pour l'enseignement de masse. Chaque école se préservait des autres écoles, cachait le fond du style pour ne pas dévoiler ses stratégies et donner un avantage à d'éventuels ennemis. A l'intérieur même des écoles, c'était une minorité à qui était transmis tout le style.

Il est bien évident que monsieur WC a peut-être reçu des conseils de Ip Man, mais à voir son corps, sa mobilité, ses techniques et stratégie, il est aussi évident pour les pratiquants de lignées plus subtiles que Ip Man ne lui a montré qu'un premier niveau très sommaire... à une époque où il n'enseignait plus. Il peut avoir reçu l'enseignement de Wong Sheung Leung, dont le wc tout à fait authentique est le wc externe d'un bon bagarreur. Pour le reste, la réputation de WC tient à ce qu'il est grand et fort pour un Chinois de sa génération et assez bon boxeur pour avoir défait pas mal de types quand il est arrivé en Australie.
Et hop!

 


* Messages récents

post Re : Re : Re : pour niveau 2
[Kung fu]
niveau 2
Aujourd'hui à 22:41:12
post Re : Re : pour niveau 2
[Kung fu]
Le promeneur
Aujourd'hui à 21:50:30
post Re : pour niveau 2
[Kung fu]
niveau 2
Aujourd'hui à 19:40:25
post Interview Karaté bushido , parution Octobre 2018
[Interviews]
jomtien
Aujourd'hui à 17:30:14
post Re : Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
niveau 2
Aujourd'hui à 15:30:47
post Re : Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
Le singe pratiquant
Aujourd'hui à 03:30:43
post Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
BloodyRoots
Aujourd'hui à 03:25:25
post Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
niveau 2
Aujourd'hui à 00:41:57
post Re : Re : 4 livres sur le taichi
[Littérature]
niveau 2
Aujourd'hui à 00:34:49
post Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
niveau 2
Aujourd'hui à 00:31:19
post Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
BloodyRoots
Aujourd'hui à 00:24:51
post Re : 4 livres sur le taichi
[Littérature]
lsd
Aujourd'hui à 00:16:55
post Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
niveau 2
août 14, 2018, 23:47:38 pm
post Re : Re : Fédération de Kungfu wushu du Québec , un embryon de plan....
[Québec]
Le singe pratiquant
août 14, 2018, 23:25:33 pm
post Re : Re : 4 livres sur le taichi
[Littérature]
niveau 2
août 14, 2018, 18:53:06 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !