Auteur Sujet: L'élève qui dépasse le maître  (Lu 1952 fois)

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 192
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #10 le: décembre 20, 2017, 11:15:16 am »
Oui, cela rejoint ma pensée.
Personnellement, je n'ai pas encore le niveau pour capter les subtilités dont tu parles... je suis un novice. Mais je commence à comprendre, à saisir certaines subtilités (dans ma pratique, je ne parle pas des vidéos) que les "gestes" recèlent. Ce que j'appelle le polymorphisme en apparence...

Mon Sifu me montre souvent des trucs (fastidieux à décrire ici) qui semblent "bâclés" ou "pas clairs, confus, brouillons" sur le moment. Je rouspète alors intérieurement en disant "c'est pas ça, qu'est-ce qu'il fait! les video montrent ceci, les livres cela bla bla bla, pourquoi me mener en bateau?... ou en jonques pour le coup)... Et puis, on passe à autre chose, le temps "d'oublier".
Après un certain temps, à force d'étudier (et je ne parle pas des formes seulement), tout s'éclaire! C'est toujours un instant magique avec une pointe d'amertume et de regret enfoui car j'ai manqué de confiance.

Ce qui me déroute c'est que les choses sont fuyantes, glissantes, insaisissables directement. C'est de l'enseignement à retardement. Rien à voir avec nos méthode occidentales. L'approche n'est jamais "séquentielle", toujours dans un tout et jamais figé comme un axiome de math, par exemple.
Il faut alors tafer seul à la maison pour "éclater" le geste et en saisir l'essence. Alors à ce moment, on a fait un pas...
Quand je dit ensuite à mon Sifu que j'ai compris ceci, compris cela... ça le fait marrer... mais pas par moquerie, plus par évidence...

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #10 le: décembre 20, 2017, 11:15:16 am »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine

Méga-promo sur les grosses commandes ! -15% pour tout achat supérieur à 300 euros ! Cliquez ici pour en profiter !
* Jusqu'au 22 janvier

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2538
  • Sagesse: 273
Re : Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #11 le: décembre 20, 2017, 15:37:35 pm »
Et puis, on passe à autre chose, le temps "d'oublier".
Après un certain temps, à force d'étudier (et je ne parle pas des formes seulement), tout s'éclaire! C'est toujours un instant magique avec une pointe d'amertume et de regret enfoui car j'ai manqué de confiance.

Ce qui me déroute c'est que les choses sont fuyantes, glissantes, insaisissables directement. C'est de l'enseignement à retardement. Rien à voir avec nos méthode occidentales. L'approche n'est jamais "séquentielle", toujours dans un tout et jamais figé comme un axiome de math, par exemple.

Tout à fait çà. Le moment merveilleux où on applique de soi-même sans y penser quelque chose qui s'avère efficient, et qu'on s’aperçoit que c'était tel mouvement de la forme dont on n'avait jamais pensé qu'il contenait cela.

La théorie vient après. En fait, c'est une façon d'apprendre très naturelle (comme on apprend à parler peut-être; comment finit-on par savoir le sens de mots qu'on n'a pas "appris") et qui contourne l'apprentissage abstrait, par concepts et démonstrations.

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 79
  • Sagesse: 10
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #12 le: décembre 20, 2017, 21:03:56 pm »
Mon Sifu me montre souvent des trucs (fastidieux à décrire ici) qui semblent "bâclés" ou "pas clairs, confus, brouillons" sur le moment. Je rouspète alors intérieurement en disant "c'est pas ça, qu'est-ce qu'il fait! les video montrent ceci, les livres cela bla bla bla, pourquoi me mener en bateau?... ou en jonques pour le coup)... Et puis, on passe à autre chose, le temps "d'oublier".

  Je pense qu'il est un peu contre-productif de remettre en question ce que te dis ton SiFu. Il faut lui faire confiance, il sait mieux que toi ce qu'il t'enseigne normalement :P

Personnellement en 4 ans je n'ai jamais rien vu sur internet (vidéo/article/interview/livre en ligne) qui m'ai apporté quelque chose que je n'avais pas déjà reçu de ma lignée. Et pourtant, j'en ai lu et vu des choses haha. Pour moi les sources que tu cites n'en sont pas, remettre en question l'enseignement de ton SiFu en te basant dessus te fera surement perdre du temps, d'autant plus que tu en es à te première année je crois (?). Etant donné que j'ai moins de temps qu'avant, je regarde de moins en moins de Wing Chun sur internet, j'ai trop l'impression de perdre mon temps du coup ça me dérange profondément :D

Au final le Wing Chun s'apprend par le toucher et par le travail, si tu mets une heure à lire un livre qui dit comment faire un coup de poing, tu aurais pu passer 1h à t'entrainer à faire un coup de poing :D Après oui on a pas toujours envie de s'entrainer mais c'est une autre affaire, surtout à l'approche des fêtes…  :-o~
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 192
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #13 le: décembre 21, 2017, 05:49:24 am »
... oui

mais ne t'en fait pas, la phase de la remise en question et des doutes sont passées. Elle correspond au moment où l'on abandonne ses croyances et attentes fondées sur l'ignorance et les projections que l'on fait.
Comme beaucoup, on vient vers un art car on est séduit par quelque chose, par des choses que l'on voit, mais qu'on ne pratique pas encore.

Une fois cette phase passée, on comprend que l'art se situe ailleurs, qu'il n'est pas seulement ce qu'on croyait. La phase de remise en cause est surtout une remise en cause de soi-même. J'imagine que c'est une chose assez commune mais pas toujours dite. Pour moi, elle a été essentielle. J'ai découvert quelque chose de plus riche que ce que j'imaginais.

Débuter ou être pratiquant depuis longtemps n'est pas le problème, d'autant plus que je pratique d'autres arts à côté. Mais, le wing chun a modifié de fond en comble ma vision du combat par exemple. La stratégie. L'approche. Les déplacements. Le comportement.
Pour caricaturer, je dirais que d'un art que je commençais à pratiquer en plus de, à côté de ou en "annexe", celui-ci est devenu le centre... c'est maintenant le reste qui gravite autour.




Hors ligne BloodyRoots

  • Dragon apprenti guerrier
  • *
  • Messages: 711
  • Sagesse: 32
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #14 le: décembre 21, 2017, 16:24:23 pm »


....ils n'ont pas remis en question ce que leur maître enseignait....

Tout ce que je veux dire par là, c'est qu'à l'ère moderne et avec tous les médias que nous avons en ce moment, il est normal de remettre en question certains trucs. Mais si vous vous trouvez un bon prof avec une bonne base, l'information que vous dénichez pourra vous aider à améliorer votre pratique, pas nécessairement à discréditer le prof.
Bref, faut faire preuve de gros bon sens aussi...

Hors ligne ShenLOng

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 112
  • Sagesse: 9
  • Pratiquant de: wing chun kung fu
Re : Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #15 le: décembre 21, 2017, 22:34:51 pm »


....ils n'ont pas remis en question ce que leur maître enseignait....

Tout ce que je veux dire par là, c'est qu'à l'ère moderne et avec tous les médias que nous avons en ce moment, il est normal de remettre en question certains trucs. Mais si vous vous trouvez un bon prof avec une bonne base, l'information que vous dénichez pourra vous aider à améliorer votre pratique, pas nécessairement à discréditer le prof.
Bref, faut faire preuve de gros bon sens aussi...


Ah msieur racines sanglantes, ta video m'a ... tué ! le chi du maitre surement !
ça partait bien des mouvement sauce un chouya aikidotesque.. pis ça fini on voit que c'est surjoué puissance dix et du coup on voit que c'est.. comment dire.. heu.. de la m...?? :)

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 79
  • Sagesse: 10
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #16 le: décembre 21, 2017, 22:51:49 pm »
Bien sûr qu'il faut avoir un esprit critique quand le monsieur prétend posséder des puuvoirs magiques. Avec Mike-B on parlait de Wing Chun, notamment au debut de l'apprentissage de cet art martial. Et comme je disais, en 4 ans je n'ai jamais rien trouvé dans du Wing Chun extérieur à ma lignée qui ai pu faire avancer mon Wing Chun.

Il faut aussi garder à l'esprit que si le Sifu donne tel ou tel truc à travailler à tel moment et pas d'autres, c'est peut être bien parce qu'il a prévu une certaine progression pour son élève. Personnellement je pense qu'il est contre productif de se parasiter avec des idées annexes quand on en est au stade de poser les bases. Et puis quel esprit critique on peut avoir vis à vis d'un art qu'on ne connaît même pas ? :P

Selon moi on s'ameliore surtout en Wing Chun en améliorant ses bases de toute façon :)
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne mike-b

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 192
  • Sagesse: 22
  • Sexe: Homme
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #17 le: décembre 22, 2017, 06:44:09 am »
La pratique constante améliore ton wing chun... les bases sont nécessaires... mais l'état d'esprit également.

Hors ligne Heimere

  • Bébé dragon
  • *
  • Messages: 79
  • Sagesse: 10
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #18 le: décembre 22, 2017, 11:19:26 am »
L'état d'esprit dans lequel tu travailles fait parti du travail oui :) Ca a une incidence directe sur ton corps
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)
https://www.wingchunparis.com

Hors ligne niveau 2

  • Dragon guerrier de feu
  • *
  • Messages: 1259
  • Sagesse: 85
Re : L'élève qui dépasse le maître
« Réponse #19 le: décembre 22, 2017, 16:52:00 pm »
Nous y voilà enfin. L'état d'esprit est le déclancheur pour surpasser le maître.  L'Élève doit évolué dans un état d'esprit autre ou différent de son maître, au niveau spirituel-énergétique, philisophique.  Il doit aller plus loin que son maître en son temps. S'arrêter seulement au physique est un leurre.  À 80 ans le physique est assez inexistant.  Non.

 


* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !