Auteur Sujet: Comment éprouver son wing chun?  (Lu 2554 fois)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 917
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #10 le: janvier 21, 2018, 20:20:58 pm »
Merci OEPJ ! ;)

Oui je l'ai vu aujourd'hui et je lui ai demandé de tester yee jee kim yeung ma.
C'est très étrange car quand la poussée survient, on sent une secousse qui se dirige du thorax vers l'haine, ce qui contracte tout seul les adducteurs et permet à la secousse de se disperser jusqu'au pieds. J'avais jamais ressenti ça.
La réaction est de l'ordre du réflexe. Je ne sais pas si c'est bien, mais j'ai pas été déséquilibré vers l'arrière.

Ensuite, il a tiré mes bras. Là, la réaction est différente. Plutôt que de basculer vers l'avant, les adducteur se contractent et les genoux se plient légèrement. Du coup on ne bouge pas.

C'est très intéressant.

On a testé aussi lorsqu'un poing arrive sur un des pectoraux. Si on demeure détendu, le corps tourne naturellement en position de chum kiu et le poing opposé par automatiquement vers l'assaillant,  à la manière des tambourins d'okinawa (désolé c'est la seule référence que j'ai).

Je sais bien que mes questions sont parfois lourdes ou naïves. Néanmoins, cela part d'une bonne intention.

Webmartial - Forum : arts martiaux, sports de combat, mma, free fight, combat libre

Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #10 le: janvier 21, 2018, 20:20:58 pm »
Boutique de Webmartial
Équipements d'arts martiaux / sports de combat en direct de Chine


Hors ligne lsd

  • Dragon Titan
  • *
  • Messages: 6437
  • Sagesse: 248
  • http://www.taichi25.fr/data/iptaitakpoing.jpg
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #11 le: janvier 21, 2018, 20:37:19 pm »
Réaction de ombre  en plein jour #stress#
« Modifié: janvier 21, 2018, 20:41:08 pm par lsd »
///Un aigle, aussi puissant soit-il, ne peut attraper "une mouche avec ses serres". ///

Hors ligne ombre en plein jour

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2860
  • Sagesse: 308
  • Pratiquant de: wing chun
Re : Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #12 le: janvier 22, 2018, 12:51:46 pm »
Oui je l'ai vu aujourd'hui et je lui ai demandé de tester yee jee kim yeung ma.
C'est très étrange car quand la poussée survient, on sent une secousse qui se dirige du thorax vers l'haine, ce qui contracte tout seul les adducteurs et permet à la secousse de se disperser jusqu'au pieds. J'avais jamais ressenti ça.
La réaction est de l'ordre du réflexe. Je ne sais pas si c'est bien, mais j'ai pas été déséquilibré vers l'arrière.

Ensuite, il a tiré mes bras. Là, la réaction est différente. Plutôt que de basculer vers l'avant, les adducteur se contractent et les genoux se plient légèrement. Du coup on ne bouge pas.

Oui, on sent la force qui cherche sa direction. Le travail c'est de canaliser cette direction, ce qu'on appelle donc une redirection. Oui, il y a une réaction musculaire réflexe, mais c'est parce qu'on ne redirige pas pas encore. Il ne faut pas s'attendre à la faire spontanément. Le test sert justement à prendre le temps de rediriger consciemment. On ne doit pas avoir le sentiment de faire effort musculaire dans la redirection. On essaie de se détendre d'avantage et d'être comme un vide. Il ne faut pas hésiter à demander à son partenaire d'exercer moins de pression pour prendre le temps de sentir, de comprendre, de corriger. Il faut s'aider avec des visualisations, l'imagination quoi. Une que j'utilise souvent c'est l'image des épaules faites de sable qui coule.

Il importe toujours de demander au partenaire d'adapter son niveau de pression tant qu'on n'a pas atteint le stade où on peut le gérer. Sinon, on risque de perdre beaucoup de temps à ne pas progresser. Un bon partenaire c'est aussi important que son propre travail. Il faut oser dire qu'on ne peut pas suivre. Cela vaut mieux que de perdre des mois ou des années (je parle par expérience).

La place des omoplates est très importante. Si elles sont décollées, il y a une fuite de la force par là. C'est mon principal défaut ou handicap, lié à une déformation ancienne du dos (je sais masquer en chisao parce que j'ai de la technique, mais je souffre à ce moment là énormément et moi je sais que ma structure a des fuites). J'évoque cet aspect personnel pour souligner qu'il faut aussi prendre en compte des défauts physiques qu'on peut avoir et qui sont corrigeables totalement, ou partiellement ou pas du tout. D'où l'intéret, en pratique, d'avoir des solutions de rechanges (dans mon cas, par ex. ce peut être la capacité à passer dans une forme plus tigre ou à rompre le contact pour créer un moment d'illisibilité.)

Le défaut le plus constant, parce que c'est en général le détail le plus difficile à tenir, et qui suffit à rendre inefficace la structure, c'est la nuque non alignée, la mâchoire mal placée et la tête mal érigée (elle doit être dressée, mais en même temps elle doit flotter).

Il faut faire attention à tout ce qui est réflexe, cela parait avantageux parce qu'on n'a pas besoin de penser. C'est un piège. Tout ce qui est réflexe est manipulable. C'est là dessus que les combattants sportifs construisent les feintes. Ils provoquent chez l'autre un réflexe, par exemple une parade d'un côté, et ils attaquent de l'autre. Ce qu'on cherche, plutôt que des comportements automatiques, c'est d'avoir un protocole, c'est à dire une attaque-défense à peu près polyvalente, permettant de faire le pont dans la plupart des situations, à notre avantage ou non, mais créant une situation à partir de laquelle on pourra aviser. C'est risquer, mais c'est, tout compte fait, moins risquer que de s'imaginer percevoir précisément l'action de l'autre et sortir spontanément la réponse exactement appropriée. D'autant que ce n'est pas comme sur un ring où on le temps d'étudier la stratégie de l'adversaire.

Dans la construction de la structure, ce qui est réflexe est généralement simplement la mauvaise réponse, celle qu'il s'agit d'éliminer ou de dresser.

Citer
On a testé aussi lorsqu'un poing arrive sur un des pectoraux. Si on demeure détendu, le corps tourne naturellement en position de chum kiu et le poing opposé par automatiquement vers l'assaillant,  à la manière des tambourins d'okinawa (désolé c'est la seule référence que j'ai).

Je vois très bien. C'est un exercice fondamental, qui trouve parfois son application sans qu'on ait rien à faire ;)

Citer
Je sais bien que mes questions sont parfois lourdes ou naïves. Néanmoins, cela part d'une bonne intention.

Il n'y a pas de dommages ;D
« Modifié: janvier 22, 2018, 12:53:44 pm par ombre en plein jour »
Et hop!

Hors ligne Heimere

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 262
  • Sagesse: 30
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #13 le: avril 17, 2018, 14:09:54 pm »
Trois mois plus tard, tes échanges et ton entrainement ont-ils fait progresser ta vision sur la question de comment éprouver son Wing Chun alors ? :)
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 917
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #14 le: avril 17, 2018, 16:11:31 pm »
Oui !

Et sans faire le débile.

Au risque de m'exposer à des jugements un peu trop hâtifs, j'ai ce défaut d'être trop pressé dans ma pratique. C'est bien mais pas bien.
En fait je réalise qu'il est un peu utopique d'éprouver son wing chun dans la mesure où si la réponse était satisfaisante, on courrait tout droit soit vers un orgueil qui gâterait l'art, ou on se dirigerait vers sa propre perte car la satisfaction ne mène pas à la progression, mais au déclin.

Une réponse négative est tout aussi improductive: on est nul et on le restera! Avec ça, c'est sûr qu'il est plus simple de se vautrer sur un canap et de mater une série qui n'en finit pas.

Je pense qu'il faut prendre peu à peu conscience des points que l'on doit travailler en fonction de notre niveau. Une pratique constante nous révélera toujours si le travail porte ses fruits ou si ce n'est pas encore le cas, que l'on soit entouré sparing ou seulement avec un prof. Les petites transformations du corps et du mental, l'attention portée sur des réactions auxquels on ne faisait pas gaffe, le temps de récup (effort, santé, sommeil), tout ces petits détails encouragent... Mais que c'est lent!

 :-|~*-( aller!! Plus vite !!

J'ai eu l'occasion de faire quelques échanges ici et là avec parfois des coups de chances, parfois des tollés. D'ailleurs c'est au cours d'un échange que l'on passe par tout ça, car il s'agit d'échange et pas de duel ou de je ne sais quoi. J'ai eu la chance de rencontrer des gens compréhensifs qui ont pris le temps de m'expliquer ou de me laisser faire pour que je puisse "expérimenter". Les échanges c'est cool, mais c'est un peu comme partir faire un exercice au tableau.





Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2929
  • Sagesse: 104
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #15 le: avril 17, 2018, 16:28:01 pm »
Les échanges c'est comme aller faire un exercice au tableau.  J'aime bien ce symbole.  Côté plus pratique maintenant.  Pour voir réellement ce que l'on vaut et de s'approcher le plus possible de la réalité (la rue), il faut dire au tableau, oh pardon, au partenaire qu'il doit attaquer pour le vrai, pleine puissance et de mettre toujours de la presion sur ses attaques.
Là on peut parler d'une expérience vécu.  Mais n'oublie pas certaines protections, sinon.
Qu'en dis-tu?

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 917
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #16 le: avril 17, 2018, 16:52:06 pm »
Je suis d'accord.. mais pour moi c'est trop tôt! Vraiment!

Il faudra le faire (avec quelques protection comme tu le dis, histoire de ne pas être trop imprudent), mais seulement lorsque mon prof me dira qu'il estime que je peux le faire.

Hors ligne Heimere

  • Enfant dragon
  • *
  • Messages: 262
  • Sagesse: 30
  • Sexe: Homme
    • AWCP
  • Pratiquant de: Wing Chun
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #17 le: avril 17, 2018, 17:15:16 pm »
Tu peux faire le même type d'échange que tu évoques, simplement tu peux monter l'intensité de quelques crans selon ce que tu préfères (comme l'évoque niveau 2), ça reste un exercice mais tu as une forme d'expression libre  ;-)p . La pression supérieure qui est mise te fera un peu voir ce que tu peux travailler seul/avec ton sifu.
"Quand le sage agit, il excelle à montrer sa capacité "

Pratiquant à l'association Wing Chun Paris :)

Hors ligne MiKe "白鬼"

  • Dragon guerrier
  • *
  • Messages: 917
  • Sagesse: 65
  • Sexe: Homme
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #18 le: avril 17, 2018, 19:32:40 pm »
J'aimerais bien, mais je ne sais pas jusqu'à quel point on peut aller. J'ai peur de faire mal aussi.

A chaque fois que je fais un échange, je me retiens. Je privilégie la lenteur et quand par exemple j'ai un angle, j'amorce une déstructuration et j'arrête à ce moment là pour permettre au partenaire de continuer le jeu. C'est une erreur. Une erreur de penser que parce qu'on sait que la chose est scellé que c'est fait !
Quand je sens que la sauce monte (car elle monte toujours), vu que j'ai déjà fait sauter une dent et failli crever un œil, (sans compter les trauma aux articulations et autres douceurs aux couilles), je me force à rester lent et dans le contrôle, quitte à prendre quelques coups furtifs sur les joues ou dans le bide (et ça fait que dalle d'ailleurs devant les boulets qu'on mangeait en goju-ryu).
Le danger de cette montée, c'est que mon caractère plutôt doux va d'abord brider ce sentiment orgueilleux si particulier qu'on connait tous devant l'adversaire (qui en fait n'est plus un partenaire), avant de rompre et sauter sans transition à un débarassage vite fait. Ce n'est pas bon.
Du coup, je me contente, quand j'ai une ouverture de simplement poser la main dessus... Quand le partenaire est attentif, le message est clair et il en fait de même quand c'est son tour. Mais quand la sauce monte, on ne sent plus la main, ou on ne veut pas s'arrêter. Là commencent les jeux de mauvaises fois : je viens de te toucher ici, oui mais mois j'ai fait ça, non mais regarde, j'ai déjà la main sur tes... et moi et toi... et bla bla bla. Laissons alors à ce camarade la victoire d'une pichenette sur le flanc au détriment d'un biu jee en pleine face.
D'ailleurs à ce propos, avant de le tester en situation de "stress gentillet", je pensais que biu jee était foireux, qu'on se faisait mal aux doigts et que si je voulais l'utiliser il me faudrait des années d'endurcissement de doigts! Et bien non. Biu jee est furtif. Biu jee fait mal. Biu jee fait saigner le nez, touche la bouche (beurk), pique l’œil sans faire exprès et provoque la rétraction immédiate du partenaire comme un escargot dans sa coquille. Je n'utilise plus biu jee pour jouer. C'est très culpabilisant de voir un pote plié en deux au bout de quelques minutes de jeu, juste parce que je contrôle pas! Là aussi, c'est pas bon.

J'opte donc pour me laisser faire si au moment où je remarque une prise, une clé, un coup qui vient chatouiller, je constate que je suis en retard. Cela veut dire que c'est passé. Et en plus, c'est toujours une expérience de voir comment ça va aboutir. J'pourrais ne pas me laisser faire, mais de l'autre côté ça va forcer en retour etc. et c'est pas l'objectif de départ pour ce genre d'échange que je fais en ce moment.

Je ne dirais jamais non à un échange, tant que la personne me semble honnête. Rien n'empêche de mettre quelques protections aussi et d'expérimenter avec u peu plus de réalisme. Néanmoins, vu que je ne suis qu'un débutant, il est peut-être plus sage de consolider certaines choses avant. Vous croyez pas?


 

Hors ligne niveau 2

  • Dragon Sorcier des ténèbres
  • *
  • Messages: 2929
  • Sagesse: 104
Re : Comment éprouver son wing chun?
« Réponse #19 le: avril 17, 2018, 19:47:09 pm »
Je crois que là tu te construits des ''défauts'', qui pourrait être difficile à corriger.  Les arts martiaux ne sont pas pour les ''âmes sensibles'' mais pour des ''âmes aiguisées''.
N'oublie pas que notre pratique doit être adapter pour ''soi'' et non ce que nous croyons être.

 


* Messages récents

post Re : Direct du Bras Avant Coup de poing direct Direct du Bras Arriere donc Droite
[Boxe thaï (Muay Thaï) / Kick boxing / Full contact]
jomtien
décembre 13, 2018, 15:48:04 pm
post Re : Le guide des mouvements du MMA
[MMA / Combat libre / Free Fight]
o-sensei51
décembre 12, 2018, 12:04:22 pm
post Re : Gray Kung Fu
[Québec]
Marc Arcand
décembre 12, 2018, 01:29:43 am
post Chaine youtube MMA/Grappling ancien Kyukushin/TKD
[Arts martiaux / Sports de combat]
Youness HERO
décembre 12, 2018, 01:14:45 am
post Re : Gray Kung Fu
[Québec]
Rémi
décembre 12, 2018, 01:05:18 am
post Gray Kung Fu
[Québec]
BloodyRoots
décembre 11, 2018, 23:09:50 pm
post Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
Marc Arcand
décembre 11, 2018, 21:00:04 pm
post Re : Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
BloodyRoots
décembre 11, 2018, 20:36:29 pm
post Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
Marc Arcand
décembre 11, 2018, 20:19:29 pm
post Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
jumplex
décembre 11, 2018, 19:02:23 pm
post Re : Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
Rémi
décembre 11, 2018, 16:01:54 pm
post Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
BloodyRoots
décembre 11, 2018, 15:44:53 pm
post Re : Sil Lum Hung Gar a eu son party de Noël
[Québec]
Marc Arcand
décembre 11, 2018, 14:24:08 pm
post Re : cherche toujours une personne specialisé en wing chun
[Débutants]
Heimere
décembre 11, 2018, 11:21:09 am
post cherche toujours une personne specialisé en wing chun
[Débutants]
changdokwan 91
décembre 10, 2018, 22:08:32 pm

* Newsletter

S'abonner à la newsletter de Webmartial

Votre email :

Chaque mois, l'actualité des arts martiaux et des sports de combat dans votre email !